Appartement d'Ace et Malhorne

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Lun 24 Avr - 1:28

    Finalement Ace se retrouvait dans ses bras... Pourquoi ressentait-elle toujours ce besoin ? Il l'avait trahi et usé de sa confiance mais elle, retombait pourtant avec autant de facilité dans ses bras...
    Réalisant soudain, l'étreinte par laquelle il la gardait contre lui, elle se détacha lentement de lui...
    Tous deux étaient en larmes, plutôt déconcertant pour deux démons...
    Elle sécha ses larmes, souriant légèrement, constatant que cette scène avait un air comique pour deux jeunes gens aux côtés démoniaques...
    Elle releva par la suite son regard et de son ton toujours aussi bas, elle répondit à ses excuses...

    "- J'aimerais te dire que ça me suffit, mais ce n'est pas le cas... "
    Elle lui tourna le dos à nouveau et refit quelques pas, avant de jeter violemment un vase contre un mur, celui-ci se brisant sous le choc...
    Au moins, elle ne s'en prennait pas directement à lui...

    "- Comment as-tu pû me faire ça ? Je ne te suffisais plus ? "
    Son ton était revenu à la normale avec une légère pointe d'agressivité...
    Elle s'avança vers lui, voulant une réponse franche mais elle revint finalement sur ses pas et continua à tourner dans la pièce...
    Si l'amour qu'elle éprouvait encore pour lui n'existait plus, se serait avec délice qu'elle l'aurait brisé de ses propres mains...

    "- Tu as osé... avec Phoebe..."
    Elle répétait ces mots, dans un nouveau murmure... Se demandant réellement si le pardon était possible dans une telle situation...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Lun 24 Avr - 1:40

    Le vase éclata en mille morceaux au contact du mur du salon…
    Ace avait totalement changé d’attitude…elle qui était il y’a peu de temps si fragile dans ses bras était devenu une véritable démone…
    Malhorne ne savait pas quoi dire à une telle parole…
    Elle ne lui suffisait pas…mais ce n’était pourtant pas le cas…elle était tout pour lui et n’aurait jamais, et pour rien au monde, agit de la sorte si les conditions n’avaient pas été celles-ci…
    Mais elle avait raison, cet état d’ébriété dans lequel ils étaient n’excusait en rien cet acte.
    Le jeune démon ne souhaitait qu’une chose…si il le pouvait, il remonterait le temps et ferait en sorte que cette histoire n’ait jamais eu lieu…


    « Ace, je n’ai pas voulu ça…aucun de nous deux d’ailleurs ! »

    Il s’avança vers elle, la boule au ventre.

    « Tu sais très bien que tu représentes tout pour moi et que jamais je n’aurai fait une telle chose…si il n’y avait pas eu de circonstances atténuantes… »
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Lun 24 Avr - 2:12

    "- Ace, je n'ai pas voulu... Ace, on ne voulait pas..."
    Elle haussa les épaules, ce genre d'arguments ne lui étaient d'aucune aide...
    Tandis qu'il s'avançait vers elle, elle ne bougea plus et resta postée face à lui, les bras croisés et l'air renfrogné...

    "- Si tu oses encore te servir de l'alcool comme circonstance atténuante, je te préviens, jpars d'ici ! "
    Elle l'observait toujours puis se rapprocha finalement de lui, passant ses bras autour de sa taille, et le regardant droit dans les yeux...
    "- Pourquoi as-tu fait ça ? Je veux dire..."
    Sans qu'il s'y attendre très certainement, elle déposa un baiser sur ses lèvres...
    "- Mes baisers ne valent pas les siens ? "
    Elle carressa ensuite de sa main sa joue, et lui vola un nouveau baiser peut-être plus passionné mais certainement plus long...
    "- Mes caresses ne te comblaient pas ? J'ai fait quelque chose qu'il ne fallait pas ?"
    Elle poursuivit son regard qui cherchait à comprendre pourquoi il avait agi ainsi...
    "- Eclaires-moi, Malhorne..."
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Ven 28 Avr - 17:03

    Quand Ace vint déposer un baiser sur ces lèvres, Malhorne crut bien que le sujet venait de changer…
    IL y’avait encore peu de temps, elle lui reprochait ce qu’il avait fait…ce qui était bien son droit…et là…
    Elle l’embrassait ?
    C’était à n’y rien comprendre…il ne comprit pas grand-chose par la suite quand elle l’embrassa de nouveau, plus longtemps…
    Mais une chose se ressentait…ces baisers n’étaient pas ceux qu’il connaissait…pas ceux qu’elle pouvait lui donner avant que toute cette histoire éclate…
    Il n’avait même pas besoin d’y réfléchir…elle était plus que parfaite…
    Dans était-il aller s’embourber…
    Pourquoi avoir couché avec cette satanée Halliwell, envers qui il n’éprouvait absolument rien !
    C’était elle qu’il aimait…il l’aimait tant…il l’aime toujours…et l’aimera certainement à jamais…


    « Ca ne vient pas de toi Ace…j’ai été lâche…la faute ne vient pas de toi mais de moi ! J’ai agi comme le dernier des crétins…j’ai la femme la plus parfaite à mes cotés et la seule chose que je trouve à faire… »

    Il n’arrivait même plus à dire ce qu’il avait fait…n’était-ce pas un signe de honte…

    « Je ne veux pas te perdre mon cœur…je sais que ce que j’ai fait est loin d’être facilement pardonnable…je ne sais même pas si cela l’est…mais je tiens trop à toi et je ne saurai pas quoi faire si jamais… »

    Quelle histoire…voila qu’un démon qui était autrefois une véritable machine à tuer s’attendrissait devant cette jeune et fabuleuse démone qu’était Ace…
    Mais, même si cela avait l’air ridicule si on prenait en compte la nature des deux jeunes gens, cela valait amplement la peine…
    C’était l’amour qui le guidait…rien d’autre !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Ven 28 Avr - 18:14

    Ace arrêta le flot d'excuses qu'il continuait de lui déverser d'un geste simple, un doigt posé sur ses lèvres...
    Elle le regarda sans savoir quoi faire, sans savoir quoi choisir...
    Tout ce qu'il venait de lui dire, la touchait réellement, elle se doutait bien que finalement ce n'était pas facile pour lui non plus, qu'il en était honteux et désolé pourtant il avait quand même couché avec Phoebe...
    Cette histoire devenait de plus en plus complexe.
    Elle n'arrivait pas à savoir si elle devait continuer à l'aimer ou l'oublier et se mentir à elle-même par la même occasion...
    Car le fait était là, elle l'aimait.
    Malgré la souffrance et la tristesse dont elle était la proie suite à cet aveu, elle ne cessait de l'adorer comme au premier jour...
    Alors tout doucement, ses lèvres se rapprochèrent à nouveau des siennes, pour échanger un nouveau baiser...
    Elle n'oubliait pas ce qu'il avait fait mais elle avait besoin de ce baiser comme pour garder un merveilleux souvenir de Malhorne...
    Comme si c'était le dernier qu'ils pourraient échanger...
    Comme si dès qu'il se serait achevé tout serait différent, tout serait fini, qu'il quitterait son étreinte passionnée sans chance d'y revenir...
    Une nouvelle larme coula sur sa joue, une larme solitaire mais pourtant...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Ven 28 Avr - 18:33

    Le baiser fut des plus longs mais malheureusement, la fin arriva bien trop vite.
    Alors qu’allait-il se passer maintenant ?
    Est-ce que cette histoire que l’on pourrait qualifier de fusionnelle entre ces deux êtres allait s’achever ainsi ?
    Etait-ce là le prix que Malhorne devait payer suite à son acte ?
    Perdre celle qu’il aimait et se morfondre sur lui-même jusqu'à la fin de ses jours…
    Les deux amants se regardèrent un long moment avant de baisser les yeux en même temps.
    Seulement, alors qu’Ace gardait son regard sur le plancher du salon, Malhorne redressa le sien et posa deux doigts sous le menton de la jeune démone.
    Ainsi, cette dernière releva la tête lentement, son regard en même temps, le plongeant une nouvelle fois dans celui de Malhorne.
    Il caressa lentement sa joue, essuyant au passage la larme qui dévalait cette dernière avec la plus effroyable lenteur possible…
    A son tour, Malhorne laissa glisser une larme sur sa joue, diminuant sa vitesse une fois arrivée à mi-chemin.


    « …je… »

    Comme paralysé, il ne trouva pas la force de terminer ce qu’il avait entreprit.
    Que voulait-il dire ?
    Les deux jeunes gens se retrouvèrent une nouvelle fois face à face, les yeux dans les yeux.
    Il avait l’impression d’être revenu bien en arrière, lors de leur seconde rencontre, sur la plage.
    Mais les choses allaient-elle prendre le même genre de tournure ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Mer 10 Mai - 19:23

    A nouveau, Malhorne voulut lui glisser quelques mots, mais cela devait sembler plus dur ou plus hors-propos que prévu...
    A vrai dire, elle n'en savait trop rien, elle se contentait de l'observer, de fixer ses yeux...
    Oui, ses yeux... Un jour peut-être, pourrait-elle d'un seul coup d'oeil déceler cet être qui se dressait devant elle...
    Son regard suivit lentement le sillon laissé par cette larme qui coulait doucement sur cette joue...
    Alors, elle baissa les yeux, transportée par on ne sait quel sentiment. D'un murmure encore, ce fut quelques mots qui sortirent de sa bouche.

    " Heureux ceux qui pleurent, car il n'est pas de larmes impures. En chacune d'elles brille un fragment d'éternité, toute larme a sa source dans un autre monde."
    Elle souria à cette citation, l'auteur de celle-ci lui était devenu inconnu avec le temps, mais peu importait la valeur rassurante de ces mots restait la même...
    Pourtant tout en relevant les yeux, une vérité s'imposait à elle comme une évidence petit à petit...
    Qu'importe la faute, l'erreur, on peut sécher ses larmes, mais son coeur, jamais...
    D'une main fébrile, elle sécha donc cette larme qui s'éternisait sur cette joue...

    "- Je n'oublie pas... J'avance avec... Avec douleur, mais j'avance... Tout simplement"
    Cette fois-ci s'était directement adressé à son démon... Oui, il restait son démon malgré tout...
    Sa main retomba le long de son corps et elle s'éloigna un peu.
    A quoi bon faire durer tout ça ? Ils en avaient assez dit pour elle...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Jeu 11 Mai - 22:15

    Malhorne préféra ne pas répondre à cette citation qui voulait dire bien des choses.
    Il préféra même ne pas dire un seul mot de plus…n’ayant rien de bien intelligent à dire.
    Pourtant….
    Oui, pourtant il voudrait lui dire tout ce qu’il ressent, tout ce qu’il traîne depuis cette histoire, tout ce qu’il perd depuis un certain temps…elle…
    Le contact de sa peau contre la sienne, aussi minime qu’il puisse être lors de ce geste, le fit frissonner…
    Mais pour une fois, il ne savait pas vraiment à quoi associer ce frisson qui lui parcourait le corps.
    Ace commença à s’éloigner du jeune démon, laissant ce dernier désemparé, ne sachant vraiment quoi faire.
    Un silence effroyable s’était installé entre les deux personnes, Ace tourna le dos à Malhorne, Malhorne, contemplant l’état dans lequel il avait bien pu mettre Ace avec cet aveu…
    Il n’eut pas d’autre idée…cela allait peut-être se transformer en un acte malheureux, pourtant, il le fit…le cœur y était lui…
    Il s’approcha d’Ace lentement et commença délicatement à la serrer dans ses bras.
    Il aurait voulu lui glisser quelques mots au creux de l’oreille, mais il n’en avait plus la force…il avait l’impression d’avoir mené le plus dur de ses combats…
    Pourtant…


    « Pardonne-moi… » Murmura-t-il, fébrilement…et hésitant à la fois.
    avatar
    Invité
    Invité

    Retour du marché

    Message  Invité le Jeu 11 Mai - 23:59

    [Suite du marché démoniaque/ Petit tour]

    Arrivant par téléportation dans le salon, Ace ne s'y attarda pas, elle fila directement sur le balcon offrant une jolie vue...
    S'accoudant sur la rembarde servant de protection, elle prit entre ses doigts l'amulette qu'elle venait préalablement d'acheter et joua quelque peu avec...

    "- Pourquoi Cole m'a t-il embrassé ? Il n'espérait tout de même pas que je retombe dans ses bras..."
    Elle soupira et relâcha le bijou qui vint s'écraser contre sa poitrine.
    "- Ace, pauvre fille, si tu arrêtais un peu de parler toute seule et de surtout penser à cet idiot..."
    Elle souria toute seule, et se contenta d'admirer le paysage s'étendant devant ses yeux émerveillés.
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Ven 12 Mai - 0:27

    Quand Ace rentra à l’appartement, Malhorne était sur le point de sortir faire quelques courses. De ce fait, il avait passé une veste en cuir orangé, idéal pour le temps en vigueur.
    Alors qu’il était en route vers la porte d’entrée…ou plutôt de sortie dans ce cas là, il entendit Ace se téléporter dans le salon.
    Ne voulant tout de même pas partir sans la prévenir ou bien même sans lui faire un petit bisou, il commença à s’aventurer vers le salon.
    Et c’est quand il arriva à l’entrebâillement de la porte qu’il entendit les mots de la jeune démone.
    Lui tournant le dos, Ace ne put voir Malhorne qui était resté scotcher suite à ses paroles…ce n’est que par la suite qu’elle s’aventura vers le balcon.

    Malhorne quand à lui se demanda si il avait bien entendu ce qu’il avait…entendu.
    Embrassé ? Cole ? Non…ce n’était pas possible…pas ce crétin…
    Il l’avait forcé…ce n’était même pas imaginable…
    Le doute en tête, il fallait qu’il tire ça au clair.

    Le jeune hybride démoniaque commença à avancer jusqu’au balcon avant de s’arrêter juste derrière Ace.
    Il souffla un grand coup et avala moult fois sa salive avant de se décider à prononcer un mot.


    « C’est…c’est quoi cette histoire ?? »
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Ven 12 Mai - 0:43

    Ace se retourna brusquement en entendant la voix de Malhorne, un mouvement qui lui valut un bleu sur son bras...
    Sans réellement faire attention elle venait de se cogner à cette rembarde de fer ce qui était loin agréable...
    Elle retint un juron, avant de voir son démon face à elle.
    Il semblait étonné, voire même au courant de tout...
    Il l'avait entendu, c'était évident...

    *Quand je me disais qu'il fallait que j'arrête de parler toute seule...*
    "- Hum... tu sais encore comment fonctionnes un baiser, il me semble... Tu veux pas un dessin non plus..."
    Elle soupira, si elle commençait sur ce chemin, elle risquait d'y perdre des plumes...
    "- Disons qu'il m'a surprise et euh... embrassée oui..."
    Elle s'avança vers Malhorne et lui souria.
    "- Mais ne t'en fais pas, ça m'étonnerait qu'il retente..."
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Ven 12 Mai - 1:12

    Donc il ne s’était pas trompé…il s’agissait bien d’un baiser…qui plus est avec Cole.
    Cette espèce de peigne cul avait osé embrasser Ace…
    Surtout après tout ce qu’il c’était passé auparavant…nan, ça devenait limite intolérable…
    Comment avait-il pu ?
    A y repenser…mais quel enfoiré ce type !!


    « Ace…Ace…il t’a…embrassé… ? »

    Le fait que ce soit un parfait inconnu aurait déjà été très difficile à s’avouer mais alors…que ce soit Cole…
    Pourtant si, il l’avait embrassé ce …
    Malhorne fit demi tour, se passant rapidement les mains sur la tête, forçant le plus possible sur son crâne comme si il essayait de faire sortir cette pensée de sa tête…
    C’était en quelque sorte de la jalousie purement excessive qu’il démontrait là…mais cela prouvait aussi qu’il tenait à elle plus qu’à tout.


    Malhorne s’arrêta en plein milieu du salon, tournant toujours le dos à Ace qui était resté sur le balcon.
    Il resta sans faire le moindre mouvement pendant un moment…
    Rien, il paraissait impassible…pourtant…
    Violement, il envoya une de ses décharges d’énergies traverser le salon et réduite en poussière un des vases qui décoré la pièce.
    Aussitôt, il se retourna vers Ace, posant les mains sur son visage, laissant ses yeux découverts.
    A voir le regard qu’il possédait, il était facile pour la jeune démone de deviner ce qui trottait dans sa tête.


    « …il est chez lui là ? » Le ton qui utilisa était plus un ton affirmatif qu’interrogatif.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Mer 17 Mai - 18:25

    Pourquoi s'acharnait-il autant ?
    Elle venait bien de lui dire qu'elle ferait avec, il ne devait plus s'en faire, elle traverserait cette épreuve comme toutes les autres...
    Mais non, il semblait mettre à point d'honneur à garder un certain contact physique avec elle...

    "- Tu es sourd ? Il me semblait que c'était une sorte de pardon... C'est ce que tu souhaitais, nan ? "
    Elle se retira de son étreinte pour lui faire de nouveau face.
    * L'amour... toujours... être réduite à agir par amour...*
    Elle baissa les yeux, soupira pour finalement relever son regard vers le sien.
    "- Tu m'as affaiblie Malhorne... L'amour n'est pas une force pour une démone comme moi, c'est une calamité... J'aurais dû te réduire en miettes depuis un certain temps maintenant, mais je me contente de gémir face à toi... "
    Elle esquissa un léger sourire.
    * Où est passé l'ancienne Ace... Je me le demande...*
    "- Le temps n'arrange rien... Du moins il ne m'améliore pas..."
    Elle haussa les épaules, pencha sa tête sur le côté et souria quelque peu. Puis reprenant son magazine laissé de côté auparavant, elle partit s'installer sur le sofa, pour reprendre sa lecture. Au bout d'un instant, relevant les yeux vers Malhorne qui n'avait toujours pas bougé, elle ouvrit de nouveau la bouche.
    "- Je te laisse méditer sur ta propre connerie... En espérant que tu gardes un excellent souvenir de cette nuit avec cette... cette garce... Jsuis pas certaine que tu passes de nouveau un tel moment avant un certain temps..."
    Elle soupira, ouvrit brusquement ce magazine et commença à le parcourir tout en grommelant quelques mots.
    "- La chose la plus sincère.... dans ce couple... mon amour pour lui... peut-être bien... pfff"


    Dernière édition par le Lun 22 Mai - 21:06, édité 1 fois
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Mer 17 Mai - 23:23

    Le simple fait que Malhorne se mette dans un tel état suite à un malheureux baiser ne présageait rien de bon...
    Ace posa ses propres mains sur les siennes et les éloigna doucement de son visage, tout en répliquant d'un ton assez froid, voyant très bien la tournure que pouvaient prendre les choses...

    "- Je n'en sais rien... Et même si c'était le cas..."
    Elle posa longuement son regard sur le sien.
    "- Tu ne comptes tout de même pas aller le voir pour si peu..."
    Elle soupira, il montrait une telle énergie pour exprimer sa jalousie face à un baiser...
    Elle n'en avait pas fait tout un plat elle, quand il l'avait trompé...
    Enfin si, mais c'était justifié... Par contre à cet instant, lui, n'avait aucunes véritables excuses.

    "- Et puis avant tout, calmes-toi ! Tu m'agaces à t'exciter comme ça... Il ne m'a pas violée non plus..."
    Un soupir suivit, il avait le don d'entrer dans l'exagération surtout lorsqu'on s'approchait trop d'elle...
    Bon c'était Cole, son ex, mais tout de même... Il semblait presque croire qu'elle pouvait si facilement retomber dans ses bras, ça en devenait navrant...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Ven 19 Mai - 0:01

    Malhorne se calma rapidement malgré cette envie qu’il avait de ruiner Cole au plus haut point.
    Cela ne servait à rien de montrer son apparent énervement face à Ace, cela avait plus le mérite de l’énerver qu’autre chose.
    Il sa calma donc un peu, conditionnant ce qu’il ressentait à l’intérieur.

    Il resta un instant sans dire un mot, les yeux perdus dans ceux de la jeune démone.
    Au bout d’un moment tout de même, il se décida à dire un mot…même plus d’ailleurs.


    « Oké…bon qu’est-ce qu’il s’est passé ? »
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Ven 19 Mai - 0:15

    Ace soupira d'exaspération, oui c'était bien ce qu'elle ressentait...
    Un récit détaillé de ce marché... Devait-elle vraiment le faire ?
    Elle ne ferait qu'attiser la jalousie de Malhorne...

    "- Ecoutes, ce n'était qu'un baiser, rien de plus... Il a voulu revivre une scène du passé, je dirais... C'est tout... Malheureusement le présent est bel et bien là... Les choses ont évoluées..."
    Elle souria à son démon, puis s'écarta un peu.
    "- Bon... Tu ne m'as toujours rien dit... Que penses-tu de cette amulette ? Elle est magnifique, je trouve, moi..."
    Ace venait de reporter son regard sur ce bijou tout juste acquis. Elle était réellement ravie de cet achat...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Dim 21 Mai - 23:54

    Pourquoi avait-il l’impression qu’elle ne lui disait pas tout…c’est vrai, après tout, il ne s’était certainement pas amuser à l’embrasser comme cela ?
    Peut-être était-elle consente ?
    Mais…comment pouvait-il penser cela…cela ne devrait même pas lui venir à l’esprit ce genre de chose…
    Pourtant…non, il fallait oublier cette idée.

    Elle avait décidément l’art de changer de sujet pour minimiser les échanges…
    Son amulette, mais qu’est-ce qu’il en avait à foutre…
    Ce n’était pas vrai…il ne s’en fichait pas…enfin du moins pas complètement…
    Il avait plus la tête à autre chose…


    « T’as trouvé ça là-bas… »
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Lun 22 Mai - 0:20

    Le temps ne l’arrangeait pas …
    Devait-il prendre cette réflexion vis-à-vis de lui ?
    Etait-ce de sa faute si elle avait à ce point changer…si elle s’était à ce point…attendrie…
    Pour tout dire, il commençait peut-être à se le reprocher…
    Elle aurait peut-être était plus heureuse si elle n’avait jamais croisé son chemin…si il n’avait jamais existé…

    Quelle ironie du sort…
    Que devait-il faire ?
    Allait-il pouvoir supporter le fait qu’elle garde a vie cette image de Phoebe et lui ?
    Même si elle n’avait rien vu, elle se l’imaginait aisément…

    Malhorne ne trouva aucun mot à rajouter suite aux paroles de sa bien-aimée…
    Il la regarda partir s’assoire sur son fauteuil et commencer à potasser le magazine qu’elle avait laissé tomber à terre auparavant.
    Que pouvait-il faire ?
    Oui, il pouvait la rejoindre et essayer de minimiser les choses, mais à en juger par sa réplique précédente, elle n’avait nullement envie de continuer cette discussion.

    Le jeune démon se retrouvait au pied du mur…
    Il commença à faire demi-tour sur lui-même et avança vers la baie vitrée située dans le salon où se trouvait Ace.
    Il resta un long moment à regarder dans le vide, au travers du verre.
    Rien ne lui venait à l’esprit…rien…

    ~~> Suite au cimetière, la nuit
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Sam 27 Mai - 23:26

    Vu le ton qu'il prenait pour lui répondre, Ace en conclut bien vite que ce baiser le préoccupait encore et encore...
    * Jalousie quand tu le tiens, tu le lâches pas... hum..*
    Après tout, autant jouer avec ça, une nouvelle petite torture pour ce démon infidèle...
    "- Nan, jl'ai trouvé chez Cole après que nous ayons couché ensemble... C'est un cadeau, je devais la porter pour penser à lui... Ah ses caresses et baisers me manquent déjà..."
    Elle posa ses mains sur l'amulette, puis souria à pleines dents, oui, elle faisait réellement sincère...
    Après deux bonnes minutes, et vu la tête qu'affichait son démon, elle reprit de son ton vexé qu'il semble tout gober...

    "- Oui, je l'ai trouvé au marché, où veux-tu que se soit ? "
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Lun 29 Mai - 2:21

    Quand Ace vint à plaisanter sur une soi-disant relation avec Cole, Malhorne ne parut pas prendre cette réflexion de la meilleure des manières.
    A dire vrai, il ne comprenait pas trop pourquoi…non…comment elle pouvait plaisanter avec ça…
    Elle devait pourtant s’imaginer qu’entre Cole et lui, l’amitié n’était pas vraiment chaleureuse.
    Quand elle termina sa toute dernière phrase, les nerfs à pleur de peau, Malhorne réagit au plus mal suite à « l’attaque » d’Ace.


    « Oh bah excuses moi…je suis désolé de prendre cette histoire avec tant d’investissement…je suis désolé de ne pas le blairer…je suis désolé de t’aimer mon cœur…. » Lâcha-t-il en reculant vivement vers l’intérieur de l’appartement.

    *Qu’est-ce que tu fous…t’es con ou quoi…t’as envie que ca s’enlise encore plus… *

    Malhorne vint à prendre appui sur le mur qui se trouvait juste à coté de la porte qui menait à la terrasse et ferma les yeux.
    Au bout d’un instant, il les ré ouvrit, l’air plus décidé que jamais.


    *Je vais le pourrir…*
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Lun 26 Juin - 16:20

    Quel sale caractère... Oui, c'était bien ce qu'il ressortait de cette scène...
    Néanmoins elle ne pouvait s'empêcher de sourire intérieurement, même ce côté de sa personnalité était adoré comme l'être se dressant à ses côtés.
    Elle n'ajouta pas un mot, le laissant ruminer dans son coin.
    Il n'y avait pas à en douter, ils s'aimaient vraiment. Elle, tout comme lui certainement, avait parfois de drôles de façons de se prouver leur amour mais il restait présent, bien ancré dans leurs vies.
    Alors tout doucement elle s'approcha de lui, il restait toujours de dos mais ça n'avait pas d'importance. Passant ses bras autour de sa taille, elle l'enlaça ainsi tendrement, posant sa tête contre son dos.

    "- Oublie tout ça... Reste avec moi..."
    Elle n'espérait pas le retenir avec ces quelques mots, elle savait bien que rien ne l'éloignerait de son objectif actuel, mais pourtant peut-être arriverait-elle à atténuer sa colère...
    Après tout il l'aimait, il venait de l'avouer, on fait parfois tant de choses folles par amour, mais la vengeance...
    Non... La seule folie qu'elle lui concéderait à l'instant serait qu'il se perdre dans ses bras...
    Ses yeux se fermèrent, son étreinte se fit un peu plus forte, il devait rester ici, près d'elle.
    Faire face à Cole n'était pas la meilleure des idées, au mieux il se ferait massacrer, au pire...
    Bien sûr Malhorne avait de puissants pouvoirs, bien sûr qu'il ferait tout pour lui revenir en un seul morceau, bien sûr elle avait confiance en lui...
    Seulement cette confiance ne s'étendait pas à l'autre invincible...
    avatar
    Malhorne
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Malhorne le Mar 27 Juin - 21:19

    Malgré le fait qu’il soit en grande partie sur les nerfs à cause de cette histoire, l’étreinte qu’Ace exerça sur lui commença à le calmer.
    Peut-être s’emportait-il après tout…cela valait-il le risque d’y perdre la vie…le risque de se mettre à dos sa compagne une fois de plus parce qu’elle venait de lui demander de rester avec lui ?
    Certainement pas…
    Ils avaient déjà passé un cap assez difficile simplement par sa faute, il ne comptait pas ranimer le feu…

    Pourtant, à imaginer ce gros porc poser ses lèvres immondes sur celles de celle qui représente tout pour lui, ses lèvres si douces et délicates…cela pouvait paraître ridicule mais il ressentait ça comme une terrible torture.
    L’imagination se faisait beaucoup trop productive dans l’esprit du jeune démon et cette image n’arrêtait sans cesse de se poser devant ses yeux.

    Malgré l’étreinte pleine de chaleur, de tendresse et d’amour de sa compagne, sa haine envers Cole commençait à reprendre le dessus.
    Il savait que si il y allait, il risquait de se mettre Ace à dos une nouvelle fois…au mieux, une méchante scène de ménage…
    Pourtant il ne pouvait s’en empêcher.


    « Ace…tu sais que je t’aime…pourtant…pardonne moi de ce que je vais faire… »

    Le dernier mot sortit de sa bouche, le corps de Malhorne commença à se dématérialiser en de fines molécules noirâtres qui ne tardèrent pas disparaître, laissant Ace seule les bras feintant une étreinte dans le vide.
    Si seulement à ce moment là il avait comprit ce qu’elle lui avait dit…
    Si seulement il ne l’avait pas comprit trop tard…


    ~~> Suite dans l'appartement de Cole, Réglement de compte
    avatar
    Gabriel Worg

    Masculin Nombre de messages : 766
    Age : 39
    Age du personnage : 34 ans
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Gabriel Worg le Ven 27 Oct - 2:16

    ====> Apres Appartement de Cali

    Gabriel avait peut être pété un câble, ou alors il faisait quitte ou double, mais malgré tout ce qui c’était passé, malgré l’entrevue avec Malhorne, qui avait l’air de dire qu’il voulait que Gabriel avoue tout à Ace, après la discussion avec Cali, pendant que Malhorne était en rendez vous avec Meggane, il vint chez Malhorne, oui chez lui, à Chinatown, mais il venait pas voir son maitre et ami, non, il venait voir Ace, juste Ace, il voulait tout lui dire, tout dévoiler à cette démone qui lui avait offert une vie différente…
    Elle devait savoir, il ne pouvait pas renier tout ce qu’il ressentait, il devait tout avouer à cette magnifique jeune femme, ainsi que lui avouer son Baiser, la raison, le pourquoi, la profondeur de ses émotions, son cœur humain criant à la mort, son cœur humain hurlant comme une âme en Peine, comme une Banshee, un hurlement si fort qu’il pourrait en faire pâlir les loups.
    Et que quelqu’un ose venir l’interrompe, il le grillera sans hésiter, ami ou ennemi, il voulait juste parler tout avouer à une démone qui avait su lui montrer un monde nouveau, un monde de vérité, mais une démone qui avait sur le rendre fou, pas fou comme ceux dans les asiles, non fou d’un étrange sentiment qui était plus efficace que n’importe quelle potion.
    Elle allait surement mal prendre cela, oui Gabriel s’attendait à une gifle au mieux, au pire, connaissant les pouvoirs d’Ace, se retrouver émasculé, mais bon, il ne fallait pas penser à cela, c’était trop … enfin pas assez motivant, non il préféra repenser à ce baiser voler, oui ce merveilleux et doux baiser, ce baiser qui laissa un souvenir sans fin.
    Enfin, Gabriel prit une grande inspiration, une des plus grandes qu’il pouvait comme si c’était la dernière, qu’après il allait mourir noyer, et il vint sonner à la porte, prenant une voix assez forte ensuite pour accompagner cette sonnerie, une voix forte mais troublée.


    « Ace… c’est Gabriel… Je dois te parler… »

    Il n’était vraiment pas sur de lui pour une fois, non, ce qu’il faisait était prendre un risque vraiment impressionnant, peut être du courage, peut être de la folie, peut être pire, peut être moins pire, en tout cas il savait plus si du coup ce qu’il faisait était ou non une bonne idée, mais il devait savoir, il devait le dire, il devait le partager.

    « Ace… c’est important… je t’en prie…. »

    Insista t’il devant cette porte close, espérant la voir s’ouvrir, voir un rayon de soleil apparaitre, voir cette démone qui lui avait ouvert une porte dans la vie, ouvrir cette porte pour qu’il puisse relâcher tout ce qu’il garde enfermé en lui, ca en était tellement important que le démon en était écrasé, le pauvre, lui et les sentiments humains c’est perdu.


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Invité le Sam 28 Oct - 23:03

    Blanc... virant un peu au gris... Unique... Sans vie... Passionnant tout de même... Du moins parfait à fixer...
    C'est vrai ça... Depuis combien de temps le regard bleu d'une certaine démone aux cheveux d'or, ne cessait d'être posé sur le plafond de cet appartement ?
    Depuis qu'elle s'était laissée tomber sur un certain divan, laissant ses pensées s'évader tandis que ses membres se reposaient peut-être bien...

    En y repensant cette rencontre improvisée aux enfers avec Prue, Zankou et leur petit clan n'avait apporté que davantage de troubles dans la tête de cette jeune femme.
    Le comble était sans doute, que toutes ses questions s'étaient créés par la faute d'un soi-disant allié et ami: Gabriel...
    Tant de soucis par sa faute... Son entente avec Malhorne serait certainement compromise, Cali ne leur pardonnerait jamais ce baiser...
    Ace ne pardonnerait pas ce baiser, ce baiser volé, la raison de tous ses ennuis.
    Qu'avait-il fait ? Le lien si fort entre tous les êtres du mal qu'avait réunis Malhorne le serait-il autant maintenant ?
    Et elle, Ace, arriverait-elle à ne pas griller sur place ce foutu hybride en qui elle avait placé sa confiance...

    La sonnerie lui fit cependant revenir à la réalité. Qui était-ce ?
    Que cette personne reparte, qu'on lui fiche la paix !
    Pourtant... Oui, pourtant ce souhait disparut subitement en reconnaissant la voix qui l'appelait.


    *Gabriel...*

    Se redressant alors, laissant son regard dans le vide deux minutes. Devait-elle y aller ? Malhorne tenait beaucoup aux pouvoirs de cet être... L'abîmer ne serait peut-être pas une bonne idée...
    Malgré tout, l'envie restait présente et puis qui pouvait-elle si il insistait autant pour la voir...
    Elle trouverait bien une excuse...
    Se levant alors, la jeune démone se dirigea d'un pas lent vers la porte, l'ouvrant d'un geste un peu brusque pourtant son visage restait sans expressions, toutes refoulées.

    Le silence se fit... Elle n'avait rien à lui dire elle, elle souhaitait juste lui faire payer ce baiser...
    Ouvrant davantage la porte, Ace se posta sur le côté, l'invitant ainsi à rentrer...
    avatar
    Gabriel Worg

    Masculin Nombre de messages : 766
    Age : 39
    Age du personnage : 34 ans
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Gabriel Worg le Mar 12 Déc - 6:40

    Gabriel ne sourit pas en voyant Ace, non, il en était pas capable pour l’instant, il venait pour lui parler, tout lui dire, lui ouvrir son âme, son être, son cœur, c’était surement la personne la plus importante maintenant pour lui, et c’est pour cela qu’il ne pouvait pas fuir et venir faire face, lui dire comme il a dit à Malhorne, mais cette fois si, lui dire en dévoilant le tout.

    Enfin, l’hybride prit une grande inspiration et entra dans l’appartement des deux êtres importants pour lui, celui d’Ace et son compagnon, Malhorne, avançant d’un pas, pas tellement rassuré et plutôt léger, hésitant encore, mais il devait le faire, pour lui, pour la vérité, pour son humanité, et a peine il passa le seuil de la porte qu’il commença à parler.


    « Je dois tout te dire, pourquoi le ****, pourquoi toi… j’ai déjà vu Cali et elle t’en voudra pas, ni a moi d’ailleurs, et j’ai aussi vu Malhorne, en privé, rencontre un peu douloureuse, mais il m’a pardonné, comme il m’a fait bien comprendre, il sait que tu ne le laisseras jamais tomber, qu’il ne te perdra pas quoi que je dise, alors je viens te dire toute la vérité… et ne t’inquiète pas… Malhorne connait cette vérité, je lui ai dit de face, c’est surement ce qui a été le plus dur pour lui et moi d’ailleurs… avouer mon amour pour toi… Ace… »

    Dit il d’une voix au début tremblante, il n’était pas un professionnel des aveux, et la dernière fois, Phoebe, ca avait mal finit au point qu’il soit obligé de lui faire boire une potion pour qu’elle oubli le tout.
    Enfin, d’un coup il se retourna, ne laissant pas le temps à Ace de dire quoi que ce soit, venant lui même fermer la porte, en la regardant droit dans les yeux, prenant son courage a deux mains, d’une façon que même le démon vint se faire écraser sous la pression des émotions de l’âme de l’humain, oui, le démon n’avait plus aucun droit de parole à cet instant, même pas pour les gestes ou les pensées.


    « Ace… tout est arrivé d’une façon si étrange… au début on s’est croisé dans cette ruelle, et rien… juste une tentation de **** qui fit vite balayé, mais malgré tout, malgré qu’a cette époque tu étais rien pour moi, chaqu’une de tes paroles raisonnèrent nuit et jour dans ma tête, même si c’était du mensonge ou de la manipulation, ce que tu as dit était vrai, tu m’as ouvert les yeux, montrés la voix… Sans toi, je n’aurai peut être pas donné tant de mon être pour Malhorne, sans toi peut être que je serai à son service sans ressentir pour lui une fraternité profonde… en faite qu’il ait ressuscité Phoebe n’était rien a coté de la vision que j’ai eu de lui après t’avoir croisé… Mais ce n’était pas tout… en effet… Quand je t’ai revu, le sourire est venu enflammer mon être, oui, ton regard, tes cheveux, ta présence, et quand j’ai su pour Prue, ce qui t’était arrivé, j’avais comme l’envie de te venger, pas car tu es une alliée, non juste car pour moi, tu étais la voix, cette voix qui vient mettre l’accord entre moi et mon autre moi… Et j’avais mal oui… mal de pas avoir pu être la avant et t’aider… j’aurai affronté n’importe qui pour venir te protéger… et a ce moment la je savais même pas pourquoi… et ca m’envahissait de plus en plus… ca venant en moi, m’enflammer… »

    Ajouta t’il avec plus de force, avec sincérité, mais surtout avec une passion débordante, oui il se dévoilait à elle, sans donner le temps de se reprendre, sans donner le temps d’y répondre, face a elle, les yeux dans les yeux.

    « Quand j’ai fais boire la potion à Phoebe, au fond de moi, j’ai trouvé la force en pensant à toi… quand j’ai affronté Zankou, je réfléchissais pas, je pensais simplement a combattre pour Malhorne, et si j’aurai du donner ma vie pour lui je l’aurai fais… et je le ferai encore plus maintenant… car je sais que sans lui tu serais malheureuse… Quand tu m’as dit de rien lui dire pour Prue et son attaque sur toi, je me suis tue, même si c’était dur, mais je l’ai fais car quand tu as fait cette demande, en mon cœur je sentais un pincement qui me disait que je devais tout faire pour toi… »

    Lâcha t’il avec de plus en plus de passion, mais c’était que le début, oui juste le début, c’était des mots pour annoncer a une personne la suite des choses, des mots pour expliquer l’évolution d’un être envers un autre.

    « Par après, je pensais souvent a toi, je dois avouer, je rêvais de toi… Ace, j’ai remarqué en moi que je t’aimai, mais j’ai gardé cela secret au début, car je voulais pas faire de mal à Malhorne, mais une partie de moi criait souffrance, souffrance de pas l’avouer, souffrance de t’imaginer auprès de lui… et dans les souterrain, j’ai voulu faire ce geste, un geste que je savais unique, mais je voulais pouvoir goutter une fois a la douceur de tes lèvres, savoir le bonheur que c’était… et même si c’était a sens unique, juste ce contact sera une marque éternelle, comme chaque partie de ma vie ou tu y étais, a ce moment la, la flamme en moi a explosée pour graver en ma chair la force de ce que je ressens pour toi… »

    Dit il, la fixant dans les yeux, sans détourner le regard, sans hésitation aucune, non tout cela sortait, comme ca, naturellement, il avait ouvert les portes de son cœur, et les mots s’évadaient sortant par ses lèvres pour aller aux oreilles de la jeune femme, mais le pire dans tout ca, il aurait pas eu besoin de ces mots, car juste son regard disait tout.

    « Ace, j’ai aimé Phoebe, ca a été le premier amour, mais ca n’a rien avoir a coté de ce que tu représentes pour moi, je te donnerai tout et a jamais tu seras gravé en moi, car j’éprouve pour toi un amour, oui un amour indestructible, un amour qui ne pourra pas être oublié, au point ou même si Malhorne m’avait tué, comme il voulait, je serai parti heureux, car j’aurai pu avoir une fois un échange de regard avec toi, une fois un moment ou j’ai pu juste te faire comprendre ce que tu étais pour moi, un être exceptionnel, un être unique qui n’a pas son égal, un être qui a dans ses mains le pouvoir de rendre heureux qui elle veut… un être qui a jamais sera dans mes songes, un être don le regard me fait pensé a l’infini de l’espace, ou quand je le croise je vois étinceler les étoiles de la voute céleste… Une femme dont le visage me fait penser a la douceur, un visage bien plus beau qu’un couché de soleil se reflétant sur l’océan… dont la voix est la plus belle des mélodies chantés par les oiseaux du printemps naissant… une femme dont la simple présence est pour moi comme la caresse de la brise d’un matin d’été… depuis que je t’ai rencontré, j’ai connu une renaissance, oui, tu as été la clef qui a fait de moi celui que je suis aujourd’hui… et c’est toi… qui fait vivre mon être… »

    Ajouta t’il pour finir avant de se retourner, se trouvant maintenant dos a elle, et marchant un peu vers l’intérieur de l’appartement, ayant vidée une grande partie de son cœur à celle qui lui avait offert la clef vers une vie qui pour Gabriel était vraiment meilleur, en faite Ace avait de lui l’être qu’il aurait du être toujours vrai.


    « Mais… je te dis pas cela pour que tu viennes a moi… Je sais que je suis rien pour toi, et que jamais je serai a la taille de Malhorne, et lui aussi le sait… mais je devais te dire, t’avouer ce que je gardai, que tu comprennes, que tu saches pourquoi… Je ne pouvais pas jouer plus longtemps a te cacher ca en rêvant… la vie est bien étrange… mais sache qu’inconsciemment tu m’as rendu déjà bien heureux en m’ouvrant les yeux… et je ferai toujours tout pour que tu sois heureuse, avec qui que ce soit… je serai toujours la quand tu auras besoin d’une épaule, d’un confident, d’une aide, d’un conseil…Je serai toujours la pour toi Ace, a travers l’espace, a travers le temps, a travers la mort…»

    Gabriel finit par ca, sans avoir laissé une seule fois le temps à Ace de répondre, se retournant a nouveau vers elle, les yeux humides de ses dernières phrases, la perle d’eau venant naitre au bord de son œil droit, la fixant et attendant la réaction de cette merveilleuse démone, comme on attend qu’un bourreau vienne vous décapiter.


    _________________________________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Appartement d'Ace et Malhorne

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 4:16