Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Partagez
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Jeu 14 Déc - 4:07

    Arrow suite de l'hopital de San Francisco Arrow Meggane ne se réveille pas

    Laure se rematérialisa au salon. En attendant l'arrivée de ses amis, elle se dirigea illico vers le foyer et fit une belle flambée. L'air se réchauffa instantanement. Elle alla aussi à la cuisine faire du chocolat chaud pour tout le monde, mais surtout pour Megg afin qu'elle ait quelque chose à se mettre dans l'estomac.

    Elle apporta le tout au salon, déposa son plateau sur la table basse et passa ensuite dans sa chambre pour se changer. elle opta pour un pantalon en coton ouaté ainsi qu'un t-shirt. tout pour être à l'aise finalement. Elle chaussa ses pantoufles et se rendit dans le salon attendre ses amis. Elle trouvait bizard qu'ils ne soient pas encore arrivées d'ailleurs ...


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Ven 15 Déc - 15:31

    Toujours dehors près de l'ambulance vide, garée sur le parking de l'hôpital, Léo regarda Laure disparaître en premier afin de les guider.
    D'ici, l'on apercevait des médecins, des infirmières prêtes à intervenir à n'importe quels moments de la journée. De l'autre côté de l'hôpital on distingue, des femmes, mais aussi des hommes en pleurs, triste de voir leurs amies, leurs proches allongés sur une civière entre la vie et la mort.

    Il ne savait toujours pas l'excuse qu'il devra certainement inventer pour sauver son amie Meggane qui avait eu un comportement assez violemment vis-à-vis de ces médecins.
    Sur, ce, Meggane dans ses bras, manteau sur ces maigrichonnes épaules, il s'éclipsa dans l'appartement de Laure.

    Arrivé dans l'appartement, une petite chaleur les réchauffas. Doucement il prit le manteau qu'il posa sur le canapé en apercevant trois tasses de chocolats bien chaud pour permettre de ce réchauffer, mais aussi de se reposer.
    Très faible, les pieds traînants toujours au sol, il l'aida à s’asseoir sur le coin du canapé le plus proche d'elle.


    << Désolé du retard, j'étais en train de penser...non enfin, merci pour les chocolats>>.

    Il se retenu de dire ce qu'il avait l'intention de dire pour la simple et bonne raison qu'il ne souhaitait pas angoisser cette dernière encore trop faible pour entendre certaines choses qui pourrait l'énerver.
    Un petit regard sur les jeunes femmes, il s'assit à son tour, reposant ses jambes douloureuses.


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Sam 16 Déc - 7:44

    Cela faisait si longtemps qu'une autre personne s'était occupé de la téléporter, cet effet, cette sensation, comment avait-elle pu l'oublier. Déboussollée, s'accrochant à Léo comme si à ce simple toucher il pouvait soigner son esprit trop plein d'embrouilles, elle se laissa déposer sur la causeuse tout près sans même démontrer son opposition.

    Pourquoi sentait-elle qu'ils réfléchissaient à son cas? Elle se sentait comme un enfant ayant mal agis s'attendant à se faire gronder par les parents qui pensaient à la punition qu'ils allaient lui infliger, légèrement désagréable. Fronçant les sourcils, elle fixait le tissu sombre de ce sur quoi elle était assise, voir si cela pouvait réelement être fascinant à ce point. Non, ce n'était qu'une façon comme une autre de changer la cible de son regard pour une raison quelqu'onque, surement pour ne pas les affronter dans le moment ci présent.

    La chaleur était suffisante, beaucoup plus plaisante que celle extérieure qui se rapprochait plus du froid hivernale par ce temps que d'une moindre chaleur, mais elle n'accotait pas celle à laquelle Megg était habituée malgré cette température corporelle toujours assez basse. Les chocolats chauds sentaient tellement bons, et ils le semblaient aussi, mais la fin n'y était pas, une fois de plus. Sans rien dire à ce sujet, ou plutôt sans rien dire du tout vu son silence continu, elle s'accota pour être à moitié couchée sur le côté, la tête reposant sur son bras lui-même posé dessus un bras du meuble. Drôle de position, pourtant elle se sentait beaucoup mieux ainsi. L'air mélancolique teinté d'une folle obsession, surement passagère, elle ne lâchait du regard les multiples teintes de couleur si semblables à sa chevelure, s'y perdant presque.


    -La flaque qui bouge, qui noit, tous périrer en elle, mortelle et cruelle je l'entends, plus bas elle avale tout...., dit-elle, ne sachant la raison exacte de ses paroles.

    On aurait vraiment dit une folle, que c'était dommage de la part de cette femme pourtant loin d'être comme les autres qualifiés ainsi.
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Sam 16 Déc - 22:51

    Laure regardait son amie, l'avait-elle vraiment entendue dire les mots qu'elle avait prononcer ? Tout était si confus dans sa tête, elle ne savait plus quoi penser. Elle remarqua l'acoutrement de son amie et dit à Léo

    "Je vais aller chercher des vêtements pour Megg, je vais surement trouver un de mes pyjamas qui lui ferait. Elle sera encore plus au chaud, peut-être que ça aidera."

    Elle se dirigea vers sa chambres, fouilla quelques peu ses tiroirs et trouva ce qu'elle cherchait. Elle revint au salon avec son butin et s'avança doucement vers Megg.

    "Tiens, je t'apporte un de mes pyjamas, il est bien chaud, se sera surement mieux que cette vieille jaquette d'hopital, tu ne crois pas ? Tu veux que je t'aide à le mettre ou tu te sens assez forte pour le faire toi même ?"

    Elle espérait que son amie lui demande son aide, mais la connaissant, orgeuilleuse et entêtée, elle n'espérait quand même pas trop, car ce n'était pas dans les habitudes de Meggane d'accepter que l'on s'occupe d'elle ainsi


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Dim 17 Déc - 18:03

    Après avoir déposé délicatement Meggane sur la canapé, Léo s'assit confortablement à son tour sur celui d'une personne faces aux deux femmes présentes avec lui.
    Meggane posa son bras sur le meuble près d'elle, s'assit un peu plus en travers, se reposant ainsi.
    Il avait bien entendu un son sortir de sa bouche, mais les paroles étaient incompréhensibles pour lui et certainement pour Laure.
    Tous deux préféras ignorer cette phrase.

    Quant à Laure, toujours là pour aider son amie, se leva du canapé afin de se diriger dans sa chambre pour chercher un pyjama.
    Pendant ce temps, l'être de lumière s'avança un peu, allongeant son bras droit pour prendre la tasse de chocolat. Une agréable odeur en ressortait.
    Il bu une petite gorgée avant de la reposer, le regard toujours poser sur Meggane qui fixait certaines choses.


    <<Tu ne veux pas boire ton chocolat?>>

    La réponse, il s'y attendait, mais une petite lueur d'espoir traversa l'être de lumière qui aimerait la voir manger ou se réchauffer en buvant un bon chocolat chaud.
    Laure arriva de nouveau, pyjama en main. Meggane était-elle capable de se lever seule et de se rendre dans la chambre où dans la salle de bain? cela l'étonnerait, elle qui n'avait pu avancer jusqu'au parking de l'hôpital.
    Son estomac toujours aussi noué, sa peur toujours présente, il fixa son amie qui n'était plus sous la surveillance de personne hautement qualifiées. Ce qui l'angoisse tout de même.


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Dim 17 Déc - 23:41

    Levant les yeux à la question de Léo, elle se pressa vite de les reposer à nouveau sur le tissu du divan. Il connaissait déjà la réponse de toute façon, son silence parlerait de lui-même.

    La culpabilité de les inquièter était forte, mais comment parvenir à leur faire plaisir en avalant quelque-chose quand la seule idée d'en avoir en bouche lui levait le coeur? Elle aurait bien aimer manger un peu, peu importe quoi, mais l'envie était très très loin. Seule l'énergie que pouvait lui apporter le sang lui donnait la force de se nourrir encore.

    Toujours couchée, attristée de sa propre attitude, elle ne demandait qu'à faire ce qu'il lui dictait comme étant bon, pourtant son esprit lui disait toute autre chose. Qui devait-elle croire? Elle? Ses amis? Pourquoi devoir faire un choix......une telle décision semblait prendre tant d'envergure qu'elle ne se sentait même pas à la hauteur de la prendre. En fait, elle ne se sentait capable que de deux choses; tuer même sans y prendre un réel plaisir et dormir. Étant impossible en ce moment, elle ne faisait qu'attendre l'instant opportun, celui où elle irait mieux, mais viendrait-il un jour? Qui aurait pu dire....
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Dim 17 Déc - 23:53

    Laure attendait toujours devant la causesue, pyjama en main, que Megg veuille bien lui répondre. Elle ne voulait pas toucher à son amie si celle ci ne le désirait pas. De plus, elle désirait également garder son énergie pour elle, quoique Megg en avait grandement besoin.

    Elle regarda Léo savourer son chocolat chaud. Elle .tait contente que celui-ci plaise au moins à quelqu'un ! Elle prit sa tasse et en avala une gorgée. Du coup, elle se mit à penser à ses parents ! Comme ils lui manquait !

    Elle revint bientôt dans la réalité. Megg avait besoin d'aide, mais surtout de dormir et il n'était pas question que cette dernière dorme dans cette affreuse jaquette d'hopital maintenant qu'elle était à la maison ! Elle reposa donc sa question à Megg, comprenant que celle-ci ne l'avait pas entendue la première fois


    "Alors, Megg, pour le pyjama, tu veu que je t'aide à l'enfiler ou tu es capable toute seule ? Tu seras au chaud ensuite"


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Mar 19 Déc - 13:36

    Meggane n'avait rien dans le ventre depuis plusieurs jours, voir plusieurs semaines. L'envie de manger avait disparu du jour au lendemain sans en connaître la cause.
    Ils ne pouvaient la forcer à avaler la moindre petite miette comme une maman à son bébé.
    Tôt ou tard son ventre réclamera...enfin, il l'espérait.
    A la question de l'être de lumière, elle posa son regard sur lui rien qu'une petite seconde avant de le reposer sur le divan. Son silence en disait long.

    Quant à lui, trop soif et trop faim pour se priver de quoi que ce soit, il pris un grand plaisir à avaler deux voir trois autres gorgées du merveilleux chocolat chaud préparé avec amour par Laure qui se tenait toujours debout, pyjama en mains, attendant la réponse de cette dernière.

    C'est vrai que ce pyjama sympathique réchaufferait le corps de Meggane qui virait au bleu.
    L'habit blanc de l'hôpital était recouvert de noir, du noir de son mascara au moment de cette inondation de larmes. Il variait aussi au gris, de la saleté qu'elle avait accumulées au moment de son évasion.
    La tasse posée sur la table, il la fixa toujours de ses yeux inquiets. Son ventre se réchauffé, ainsi que son corps, mais son cœur battait toujours aussi vite, aussi fort. La peur l'envahissait petit à petit. Avaient-ils pris la bonne décision? pourrait-elle se remettre de sa blessure sans la moindre perfusion, soins d'une personne qualifiée pour?.


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Ven 22 Déc - 6:34

    Tout comme si on venait de la réveiller, elle regardit Laure, pas trop certaine de si elle avait bien compris, attendant un long moment avant de lui donner réponse. Elle n'avait rien entendu à la phrase de son amie, seul ce qu'elle tenait en main l'avait aidé à deviner ces paroles.

    -Je.....Non, je vais aller mettre un des miens.

    C'était déjà bien, elle cèdait rapidement, ce qui n'était pas très habituel mais ferait l'affaire.

    Meggane s'appuya fortement sur la causeuse, ne serait-ce pour lever le haut de son corps, désireuse de s'attaquer à ce qui restait encore. Quelle incompétente se répétait-elle, peinant à bouger ses jambes malgré les efforts qu'elle déployait pour y parvenir. Assez de passer pour la malade, pour la faible, aller il fallait y arriver. Faisant semblant de rien, elle bougea à l'aide de ses bras ses cuisses vers le rebord du meuble, jusqu'à poser ses pieds sur le sol. Eux qui ne l'atteignait même pas, la démone s'avança lentement pour les y apposer. Avec détermination, elle se leva, ne cachant pas sa difficulté à garder son équilibre, avançant un pied devant l'autre, sans vitesse mais surement.

    Un petit pas pour l'homme, mais un pas de géant pour l'humanité; restait à prouver si cette phrase pouvait s'appliquer dans ce cas.

    Elle osait encore jouer à la forte, mais ne masquait pas ce que ça lui demandait, ou n'y arrivait pas si elle tentait, ce qui déjà, était un grand avancement dans son cheminement personnel, bien que rien n'y paraissait.


    -Ma chambre, c'est la deuxième porte, Laure?
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Sam 23 Déc - 4:25

    Laure regarda soon amie peinant à se déplacer. Elle voulait l'aider mais elle la savait si orgeuilleuse qu'elle n'osait pas approcher. Lorsque Megg lui posa sa question à propos de sa chambre, cela déstabilisa quelques peu la jeune femme. Megg avait-elle donc oubli. jusque ou se trouvait sa chambre dans son propre appartement ? Mais elle se repris vite pour s'entendre répondre

    "Oui Megg, ta chambre c'est la 2e porte à ta gauche. Tu veux que je t'aide ?"

    Elle avait un peu peur de sa réaction mais il fallait qu'elle le demande, elle ne pouvait quand même pas resté là à la regarder avancer de peine et de misère ! Et comment ferait-elle pour s'habiller ? Aurait-elle encore de l'énergie rendue à destination ou s'effondrerait-elle sur son lit, morte de fatigue ? Toute ses questions qui se bousculaient dans sa tête allait la rendre folle !!!


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Sam 23 Déc - 16:53

    Une tasse de chocolat le long de ses lèvres, Léo l'essuya délicatement avec l'aide de sa manche de chemise sale qu'il avait depuis une longue journée. Et dire qu'il se sentait sale, ayant une petite odeur désagréable dans le nez, normale après tout.
    Ils avaient passé une journée et une nuit à l'hôpital sans prendre la moindre douche, sans la moindre goutte de parfum, rien...
    L'odeur de l'hôpital c'était imprégner sur ces vêtements, mais certainement aussi sur ceux des deux jeunes femmes.
    Enfin bon, ce n'était pas le moment de ce lamenter sur son propre sort.

    Meggane qui accepta de se changer sans pour autant accepter d'enfiler le beau pyjama de sa meilleure amie, se leva avec difficulté.
    Une jambe après l'autre, un pied avant l'autre, elle marcha devant les yeux inquiets de ces amies.
    Allaient-elle tenir jusqu'au bout de la porte?
    Léo se douter bien que cette dernière cachée son manque d'énergie, sa faiblesse et sa difficulté à marcher.
    Meggane avait-elle perdue la mémoire? était ce dû au choc?...
    Debout derrière elle, face à Laure, il ne put s'empêcher de rester là près d'elle, afin d'intervenir en cas de secours.
    Il aurait tellement voulu lui donner un peu de son énergie, de sa force...Ceci était possible, mais était ce la meilleure des solutions, pour elle et pour lui?...


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Jeu 28 Déc - 7:53

    Sans même remercier son amie du renseignement, elle suivit ces indications, restant attentive aux moindres détails qu'elles contenaient. Si simple et pourtant compliqué à ses yeux déjà demi-clos.

    Finissant par se rendre dans cette pièce lui servant de repère, non sans se sentir observer de toutes parts et suivie à la trace, voire même jusqu'à ce sentir telle une proie traquée bien qu'elle se savait en parfaite sécurité.

    Que se passait-il dans sa tête, que lui arrivait-il?

    À peine entrée dans la chambre, à peine la porte fût-elle poussée et le pied mis sur le parquet qu'elle vascillait. Se reprenant sitôt en prenant appui sur le cadre du portail, elle observa l'endroit quelques secondes. Elle n'allait tout de même pas se jeter dans ce fouilli à la recherche d'un pyjama probablement enterré sous une tonne de vêtements sans même jeter un coup d'oeil auparavant, une envie d'économiser son énergie la prenant.


    -Non, non...., finit-elle par répondre à Laure.

    Elle n'avait pas besoin d'aide, ou se refusait de l'accepter, peu importait le cas elle n'en voulait pas point final.

    Pyjama en main, attrapé du bout des doigts, elle ferma doucement la porte en regardant Léo, un brin gênée, afin d'ainsi se vêtir en toute quiétude. Quelques pas supplémentaires la menèrent à son lit, ne se refusant au délice de s'y asseoir elle prit place en détachant lentement cette affreuse chemise de nuit à senteur de désinfectant. La laissant tomber sur le sol, elle fixa cette honte pour la mode en se laissant aller dans ses pensées, dans ses vieux souvenirs, surement trop douloureux pour être racontés.

    Comment arrivait-elle donc à cacher de si grandes faiblesses, de si grandes blessures? Elle-même ne savait, pourtant elles lui paraissaient si évidentes, peut-être pour les sentir encore trop présentes. La question devenait alors, comment les autres ne parvenaient à voir toutes ses choses qu'elle enfouissait?? Était-elle donc une si bonne menteuse? Non, laissez moi en douter. Bien sûr qu'elle le cachait, elle n'irait pas jusqu'à aller crier ses déboires sur tous les toits, ce n'était pas son genre, mais une si grande détresse psychologique n'est pas présente sans raison. Il fallait être un peu naïf pour croire qu'elle allait si mal juste par manque d'occupation. Ses problèmes étaient réels et encore bien présents, elle n'améliorait pas sa situation en en refusant l'aide des autres mais la peur de se révéler au grand jour plus qu'autre chose la tenallait tellement, s'ils lâchaient prise, qu'arriverait-il de Meggane?

    Puis un toquement la sortit de ses songes, qu'est-ce que cela pouvait être encore?

    Elle finit d'enfiler son habit pour la nuit, noir bien évidement, avant de se rediriger vers cette porte. Probablement avait-elle pris trop son temps, en perdant la mesure lorsqu'elle se noyait dans son vaste passé. Un regard sur le capharnaüm règnant là où elle arrivait de peine et de misère à trouver le sommeil, elle apposa sa main sur la poignée, tournant tête à l'unique personne se trouvant désormais face à elle, la porte ne tenant plus obstacle. Alors qu'elle se jurait être l'auteure de la destruction définitive des fondateurs et de tous leurs petits protégés, elle sursauta à la vue de cet être. Elle venait de jurer, il en faisait parti, malheureusement.


    -Léo....

    Comme si elle s'obstinait à fuir son regard, elle mit le sien directement sur ses pieds, se conditionnant à le détester tout autant que les autres. Sans lui pourtant, elle ne vallait pas grand chose. Un seul croisement des yeux, un seul aurait suffit à la faire revenir en arrière, elle le savait, mais c'était trop tard, elle devait avancer dans cette nouvelle direction qu'elle s'était choisie, le mal. Elle devenait probablement folle de vouloir se convaincre que Léo n'était qu'un salaud, l'adorant plus que tout, amicalement bien sûr, elle peinait à croire qu'il pouvait......lui tout simplement.

    -......excuse moi, je......je ne me sentais pas très bien....

    Pauvre sourire pour distraction, elle passa à côté de lui, le frôlant au passage, direction la cuisine. Elle jeta un coup d'oeil à Laure, qui paraissait toujours aussi inquiète, avant de se diriger vers le frigidaire. Bon, elle n'avait pas envie de grand chose mais elle s'était permise de voir que la veille Laure avait fait un dîner à l'odeur alléchante, un rôti si elle ne se trompait pas. Elle n'y avait pas touché, comme nombre d'autre repas lui passant sous le nez depuis des lustres, mais l'appétit venait en mangeant, il était temps de prouver le dicton. La tête dans l'électroménager, elle sortit la pièce de viande, bien emballée avec quelques légumes, et la déposa sur le comptoir, pas trop certaine de son coup.

    Un retour si soudain d'appétit était certe anormal, mais n'était-ce pas ce que désirait ses amis? Les explications à cet étrange phénomène viendrait plus tard, pour l'instant, elle ne voulait que profiter de ce que lui apporterait une telle action.
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Ven 29 Déc - 4:01

    Regardant Megg se diriger vers la cuisine lui remplit le coeur de bonheur. Enfin, celle-ci se décidait à avaler quelque chose, et pas n,importe quoi d'aprèes ce qu'elle pouvait voir ! Le rôti qu'elle avait fait la veille était une de ses meilleures recettes, alors Megg n'allait pas être déçue de son choix !

    Elle regarda Léo et lui fit un sourire. Avisant sa tenue et se rappelant soudain qu'elle même avait eu la chance de changer ses vêtements, elle avisa Léo


    "Tu sais Léo, si tu désires prendre une douche, ma salle de bain est à ta disposition. Je sais que depuis hier soir, nous avons vécu pas mal de stress, mais sens toi bien à l'aise et accepte mon offre, ça me fera plaisir. Le salle de bain est la 1ère porte à ta droite, il y a des serviettes dans l'armoire au dessous du cabinet de toilette, alors vas-y, profites-en !"

    Elle espérait qu'il accepte son offre de se rafraichir, il en avait vraiment besoin le pauvre !

    Elle alla rejoindre Megg à la cuisine et entreprit de lui mettre un couvert. Elle sortit donc un naperon, une assiette et des ustensiles et installa le tout sur l'ilot. Elle lui approcha un tabouret et, satisfaite de son aménagement, déclara


    "Tiens Megg, tout est installé. Tu n'as qu'à faire réchauffer. Tu verras, ce sera le meilleur repas que tu auras fait depuis longtemps, crois-en ma parole ! Je suis contente que tu te décide enfin à avaler quelque chose. Cela te fera le plus grnad bien. En fait, je crois que je vais t'accompagner, j'ai une faim de loup ! Léo, tu en voudrais une assiette aussi de ce bon rôti ?" demanda t-elle en ce tournant vers ce dernier.

    Sur ces mots, elle ressortit un naperon, une assiette et des ustensiles et installa le tout aux côtés de Megg et attendit que Léo réponde à sa question à propos du repas


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Ven 29 Déc - 16:22

    Meggane faisait ce qu’on lui demandait sans pour autant donner son avis sur certaines choses anodins. Sans le moindre remerciement, le moindre sourire, le moindre regard, la jeune femme n’accepta l’aide qu’on lui proposait. Voulait-elle se montrer forte ? puissante ? guérit ? non, elle ni était pas vraiment. Le peu d’énergie quelle possédée en elle lui permettait de marcher avec difficulté tout en se tenant fermement sur certains meubles dans son passage.
    L’être de lumière se tenait toujours derrière elle, la surveillant de son regard inquiet tout comme son amie qui ne savait que faire.
    Un instant plus tard elle finit par répondre à Laure. Pyjama en main, elle mit les pieds dans sa chambre, un dernier regard sur Léo avant de fermer la porte.
    Allait-elle s’effondrer sur son lit ? arriverait-elle à mettre son pyjama de couleur noir, une couleur si sinistre, mais qui lui allait si bien.
    Quant à l’être de lumière il prit sa tasse de chocolat chaud pour la terminer afin de ce réchauffer et d’avoir l’estomac un peu plus remplis même si celui ci-réclamé un peu de nourritures.

    Megg n’était toujours pas sortie de sa chambre. Laure resta de quelques mètres à l’écart pendant que Léo s’avançait face à la porte toujours fermée. Une main sur cette dernière il effectua un signe de main pour en ressortir un son. L’avait-elle au moins entendu ce son provenant de l’extérieur ?
    Un petit soupir accompagné d’un sourire, Léo n’était plus aussi inquiet, car la clenche de la porte bougea afin de s’ouvrir et de montrer enfin le visage de la jeune femme toujours aussi pâle, d’ailleurs. Cette dernière prononça son prénom avant de lui dire qu’elle ne se sentait pas bien. D’une démarche presque parfaite, elle s’avança vers la cuisine. La cuisine ? oui…enfin…son appétit réapparaissait.
    La tête dans l’électroménager, elle en ressortie avec une très grande assiette recouverte de rôti fait maison accompagnés de petits légumes.

    Laure plus heureuse que jamais, elle prit plaisir de la voir ainsi pour l’aider à la cuisine. Sur ce, elle proposa à l’être de lumière de prendre une bonne douche qu’il accepta avec grand plaisir. L’odeur de l’hôpital incrusté dans les cellules de sa peau devaient absolument disparaître. Avant de partir en direction de cette fameuse salle de bain il lui répondit.


    << Je serais ravi de me joindre à vous >>.

    Il ne pouvait refuser une telle offre. Son ventre réclamé la moindre nourriture et voir son amie reprendre de l’appétit ne pouvait le rendre plus heureux.


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Sam 6 Jan - 1:11

    Elle tentait de ne pas faire attention à ce qui se passait alentour, prenant tout son temps pour décider si elle allait vraiment s'offrir un repas. Elle aurait besoin de forces, elle ne pouvait continuer ainsi, c'était clair, mais s'y jeter tête première, ce pas à faire, quelques minutes de réflexion pour s'assurer qu'elle y était réelement décidé s'imposaient. Alors que Léo partait vers la salle de bain, elle s'avança pour prendre le couteau, la fourchette et son assiette déposés par son amie. Ses pas étaient encore hésitants, mais en s'en moquant et continuant son chemin ils finiraient bien par retrouver leurs assurances, tout comme elle espèrons le.

    Megg se pris un bon morceau de viande, peut-être une ou deux carottes, sa portion n'était pas grande, moins grosse qu'un point mais c'était déjà ça. Mettant son assiette à part, elle alla faire chauffer le reste, se disant que même si elle mangerait froid les autres préfèreraient surement chauffé. Puis, elle fit une alte au frigidaire, quelques éprouvettes y étaient toujours cachées, elle en prit trois et les déversa sur son repas. Certe pour certain ça venait de gâcher le tout, mais pour elle ce n'était que la normalité.

    Elle alla s'assir sur le comptoir, tête baissée comme si elle avait honte, elle se mit à manger, très lentement, microscopiques bouchées les unes après les autres. Gardant le silence, elle n'en revenait pas d'avaler cette chose, pourtant elle le devait bien.


    [HJ: Désolé, j'arrive pas à faire plus long, me rattraperai la prochaine fois promis]
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Sam 6 Jan - 5:28

    Pendant que Léo se douchait et que Laure attendait que le rôti soit chaud, elle regardait son amie manger, lentement, délicatement, comme si la pièce de viande allait lui sauter au visage ! Mais c'était quand même ça de pris, au moins, elle se mettait quelque chose dans l'estomac.

    Ne voulant pas déranger son amie, de peur qu'elle décide de ne plus manger, Laure resta là, à attendre. Lorsqu'elle entendit le bip du four, elle faillit presqu'en faire une crise cardiaque tellement elle ne s'y attendait pas ! Au même moment, Léo arrivait dans la cuisine frais et dispo.


    "Alors, cette douche t'as vraiment fait du bien on dirait, tu as l'air tout ragaillardis ! Assis-toi, je te sert une portion "

    Elle pris son assiette et lui déposa une belle portion de viande avec de nombreux légumes. Elle lui redonna son repas ainsi qu'un bon verre de thé glacé qu'elle avait préparé la veille (avant son altercation qui avait mené Megg à l'hopital) . Elle se servit également et vint s'asseoir aux côtés de Léo, tout prêt de Megg. Elle regarda son amie et lui dit, question de détendre l'atmosphère

    "Alors, je t'avais bien dit que tu mangerais le meilleur rôti en ville, n'avais-je pas raison ?"

    (HJ t'en fais pas ma tite Megg, c'est correct, même court, tes posts sont magnifiques I love you )


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Sam 6 Jan - 22:48

    L’être de lumière s’orienta dans la salle de bain avec le sourire. Son amie reprenait de l’appétit, enfin il espérait de tout son cœur que ce n’était pas pour leur faire simplement plaisir. Il fallait vraiment qu’elle prenne un très grand bonheur à manger cette viande, gentiment préparée par son amie.
    Derrière lui, il referma la porte de la fameuse salle de bain pour avoir son intimité.
    Petite à petit les habits tombèrent sur le sol froid de la salle de bain, dévoilant ainsi tout son corps. Un pied après l’autre il s’installa confortablement dans l’eau chaude du bain moussant qu’il avait préparé après être entrée.
    Une agréable odeur de vanille régnée dans la pièce, tendis que les vêtements de Léo étaient toujours incrustés de l’odeur immonde de l’hôpital.
    Pendant ce petit moment tranquille de bonheur, Léo en oublia tous les petits tracas de la vie quotidienne. Quant à son ventre, il continuait à gargouiller.
    Une sensation bizarre et peu supportable. Un laps de temps plus tard, l’être de lumière sortis de l’eau, s’essuya le corps pour se retrouver avec son pantalon et son t-shirt, qui quant à lui n’avait point d’odeur. D’un geste rapide de la main il retira le truc arrondit qui permettait à l’eau de ne pas s’évacuer. Il n’était pas chez lui et cela s’apercevait vraiment. Un peu déboussolé, l’être de lumière chercha dans tous les tiroirs de la salle de bain, un peigne ou une brosse à cheveux qu’il finira par trouver. Un petit coup à droite, à gauche, derrière la tête, la coiffure était belle et bien terminé. Pour finir, il trempa sa chemise dans l’eau, la nettoya au plus profond des fibres pour l’essorer et la poser délicatement sur le radiateur afin de la sécher.
    Bien plus présentable et bien plus propre, l’être de lumière s’avança directement dans la cuisine pour se joindre à elles. Ces dernières étaient déjà installées, assiettes devant le nez.


    « Oui, merci pour la douche. »

    Laure le fit asseoir près d’elles pour déguster son fameux rôti accompagnés de petits légumes verts. Servis comme un petit roi, Léo dégusta le plat.
    Il faut dire que Laure avait un vrai potentiel pour la cuisine. La sauce qui s’ajoutait à tout cela était peut-être l’une des meilleurs qu’il avait pu déguster avec un rôti.


    « Très bon, Laure »

    Son regard se fixa sur Meggane qui n’avait encore ouvert la bouche. Que ce soit pour y introduire les aliments enfoncés dans sa fourchette ou pour répondre à son amie.
    D’ailleurs, il remarqua que son sourire avait disparu…


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Dim 7 Jan - 10:16

    Les yeux bien fuyards, elle restait toujours aussi muette. Un faible sourire, passager craintif de son visage, apparu avant de rapidement disparaître, pour seule réponse à la question de Laure. À croire qu'elle avait perdu l'usage de la voix. Eh non, elle n'était que de retour dans son monde, perdu à quelque part entre une cascade de sang et un tendre baiser.

    Certains s'entraînent à la joie de vivre, à sourire, à danser ou à pratiquer un sport, pour elle c'était la haine. Partir dans ses souvenirs, se remémorer les mauvaises choses de son passée, c'était surement la meilleure façon d'atteindre un stade de rage bien plus fort qu'une simple irritation.

    Les images venaient et repartaient rapidement, enfin habituellement, c'est pourquoi elle se forçait à les faire durer, ça augmentait ce sentiment pour la majorité étant très désagréable, certe il l'était tout autant pour Megg, mais c'était le prix à payer pour être plus puissante. Comme quoi il fallait toujours qu'un équilibre soit préservé, une bonne chose s'annulait par une mauvaise, c'était si peu pour ce qu'elle allait avoir en retour. Pour une fois cet équilibre serait à son avantage, si elle parvenait à se donner suffisament pour y parvenir.

    Sur son perchoir, elle se forçait à revoir son amoureux mourrir, à ressentir à nouveau les coups, à retrouver cette sensation de complète ignorance. Ce sentiment d'existence contrôlée, détruite, elle le retrouva enfin......La clé, elle s'en approchait à grands pas, encore un ou deux et elle la tiendrait enfin entre ses doigts. Il n'en manquait pas gros, un ou deux grammes de plus et finalement elle se découvrirait un nouveau futur, mais avant, une autre bouchée de viande devait être prise.

    Peut-être désirait-elle en ajouter elle-même, ça irait plus vite, ramener un sujet difficile cachant beaucoup de souffrance aiderait surement. Le plus facile se liant à Léo, s'en était presque trop simple. Non pas qu'elle voulait lui faire du mal à lui, c'était à elle qu'elle voulait s'en faire. Étrange, il fallait l'avouer, mais tout de même brillant.


    -Et puis Léo, comment va ton garçon, Wyatt c'est ça?

    Elle avait enfin ouvert la bouche, des mots en sortaient en plus! Une explication à un tel miracle? Non, aucune, excepté si on arrivait à se glisser dans la tête de Meggane.
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Lun 8 Jan - 5:33

    Laure faillit s'étouffer lorsqu'elle entendit la question De Meggane. Était-ce à cause du sujet ou bien parce qu'elle était étonée d'entendre enfin son amie parler pour la première fois depuis de nombreuses heures.

    Elle regarda Léo du coin de l'oeil. Lui aussi avait arrêter son geste en chemin. Il était là avec sa fourchette à mi chemin entre son assiette et sa bouche. Mais cette dernière finie par entrer dans sa bouche. Cela lui donna le temps surement de réfléchir à la réponse qu'il donnerait à cette question plus que bisard.

    Pourquoi diable Megg s'intéressait-elle à l'enfant de Léo ? Et cette question, d'ou lui était-elle venue ? Laure tourna son regard vers Megg mais aucune différence dans son visage n'était apparu. Elle était comme d'habitude, il faut dire qu'elle était assez bonne comédienne pour cacher ses sentiments. alors, il faudrait attendre la suite des choses pour découvrir ce qu'elle avait derrière la tête.

    Elle se leva et se dirigea vers le frig. Elle en sortit le plus délicieuz des gâteau au fromage (son pêché mignon) et dit à haute voix, question de détendre un peu l'atmosphère


    "Quelqu'un en veut un morceau pour m'accompagner ? Je vais faire du café aussi, vous en voulez ?"


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Lun 8 Jan - 20:26

    Qu’est ce qui pouvait bien hanter l’esprit de Meggane pour la voir dans cet état ? Un état si sinistre, si inquiétant, que l’on aurait pu croire un instant la surprendre plongée de nouveau dans son monde à elle. Celui où les autres n’existent plus, où il ni a plus qu’elle et je ne sais qui…bref que des pensées, sombres, étranges. Son visage n’était plus le même qu’au moment ou l’être de lumière avait pris la décision d’allée se laver pour se rafraîchir.
    Il se demandait même si les sons sortants de la bouche de son amie Laure lui parvenait aux tympans. Bonne question…
    A ce moment précis, Léo aurait tellement désiré pouvoir ce faufiler dans ça tête pour connaître exactement le pourquoi de son comportement et à qui elle pouvait bien penser, de la sorte à l’aider.
    Bon, ce n’était sûrement pas le moment de baiser les bras, au contraire, il fallait lui montrer qu’ils étaient là pour elle, quoi qu’il arrive et pour n’importe quoi. Que ce n’était point la peine de se mettre dans ces états. Elle renfermait certainement des choses très douloureuses au fond d’elle qui refaisait surface pour lui produire une douleur atroce.
    Ses beaux yeux ne fixaient toujours point le visage de ses amies, même une minute, rien qu’un instant pour leur montrer sa présence, rien…malheureusement. Par contre, elle finit quelques longues minutes plus tard à poser à Léo une question qui le surprit.
    Sa fourchette s’arrêta net en route pour lui laisser le temps de réfléchir et de bien saisir ce qu’elle lui avait demandée.
    Mais en quoi cela pouvait l’intéresser ? était-ce simplement amicale ? y avait-il une mauvaise intention derrière cette question?…
    Du coin de l’œil de Laure, il constata sa stupéfaction. Il n’était donc pas le seul…


    « Et bien…, il va très bien, je te remercie. »

    Laure se dirigea dans la cuisine pour se retrouver de nouveau, tête dans le frigo. Elle en ressortie, non toute congelée au visage rouge, mais souriante tout en leur proposant un bon fromage accompagné d’une petite tasse de café.
    Et bien, il n’aurait jamais imaginée la voir aussi douée derrière des fourneaux.
    Un petit sourire, un dernier regard sur Meggane avant de lui répondre.


    « Je veux bien, Merci, c’était très bon Laure. Tu es très douée en cuisine, dit donc. »

    Meggane qui n'avait toujours pas finit son repas, allait-elle s'arrêter là? continuer de manger, rien qu'une ou deux bouchées pour leur montrer qu'elle en était capable?...


    _________________________________________
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Invité le Jeu 18 Jan - 6:14

    -Non......, merci Lau.

    Après le déclinement de cette offre, elle se dirigea à nouveau vers son assiette, il en restait tant. Avec une pointe de découragement, elle prit un morceau de plus puis mit le reste de côté.

    Quelle sensation étrange de vouloir donner plus que possible sans que la moindre motivation ne vienne, la fatigue j'ose espèrer.

    Elle avait bien remarqué ce temps d'arrêt chez Léo, mais s'en moquait bien. Elle avait beau se dire qu'il lui avait menti, jouer avec elle, s'inventer les pires hypothèses concernant les intentions qu'il avait à l'époque, elle n'y parvenait tout simplement pas. Il était surement trop tôt, avec le temps ce problème se règlerait bien.

    Meggane laissa ses pieds joindrent le sol et même l'amener jusqu'à cet homme, ce fondateur....


    -Je crois que j'vais aller me coucher moi, Lau j'ferai la vaisselle demain alors laisse moi la.

    Réprimant un rire peu prometteur d'une réele joie, elle s'avança encore plus vers lui, pas à pas, lentement, regagnant de l'assurance en ses mouvements bien qu'ils restaient toujours aussi durs à faire.

    -Tu saluera la petite famille pour moi, toi,dit-elle en s'avançant un peu plus. Elle l'enlaça, et avant de lui glisser un baiser sur la joue, lui murmura quelques mots à l'oreille,Je m'excuse Léo...

    Ça paraissait tellement sans queue ni tête, et pourtant tout restait lié. Sa demande de pardon ne valait pas grand chose, elle désirait avant tout s'excuser sachant qu'elle ne pourrait le faire plus tard. Une sorte de prédiction sur les événements à se produire, il ne fallait pas chercher à comprendre en fait.

    Rapidement elle s'en décolla, puis disparut vers sa chambre, n'ayant pas la moindre envie d'éterniser la situation la mettant un brin mal à l'aise, et la forçant trop à mettre ses idées en place au plus vite, c'était trop tôt pour avoir l'esprit clair, un peu de brouillard ne faisait de mal à personne.


    -Bonne nuit...

    Elle passa le seuil de cette pièce entièrement sienne en se grattant le crâne, en referma la porte, n'osant même jeter un dernier regard sur eux. Le temps était venu de dormir, ça serait bien plus bénéfique que tous les soins médicaux du pays pour le moment, ça lui donnerait quelques heures supplémentaires au compte à rebourt.

    * Espèrons seulement que ce soir j'y arriverai.. *

    La démone s'entoura de ses draps tout aussi noirs avant d'enfin trouver le sommeil, par le plus grand des hasards.
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Ven 19 Jan - 4:42

    Laure regarda Megg disparaître dans sa chambre. Elle demeura perplexe sur ce qui venait de se dérouler entre elle et Léo. Pourquoi lui avait-elle demander pardon ? Il faudrait bien qu'elle éclaircisse cela un jour ! Tenant toujours le gâteau à la main elle referma le refrigérateur et dit à Léo

    "J'espère au moins qu'elle dormira, cela ne peut lui faire que du bien après tout ce qui vient de se passer. Alors, toujours partant pour ce morceaux de gâteau ? Ensuite, nous pourrons nous aussi aller rejoindre les bras de Morphée ! Mais dis-moi, pourquoi dialbe Megg a t'elle voulu savoir comment se portait ton fils ? Étrange !"

    Attendant la réponse de Léo, elle alla préparer de la tisane au lieu du café, car s'ils se mettaient à la boisson caféiné, ils ne dormiraient pas de la nuit ! Elle choisit une tisane à la camomille, parfait pour favoriser le sommeil. Pendant que l'eau bouillait, elle découpa une part de gâteau pour elle et une pour Léo. Elle déposa le tout dans des assiettes et s,installa sur le tabouret aux côtés de Léo en attendant que l'eau soit prête.


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Lun 22 Jan - 20:13

    [désolé du retard les filles, mais examens obliges révisions^^]

    Meggane pris un autre morceaux dans sa bouche avant de pousser l’assiette devant t-elle comme un grand rejet. Ce n’était pas grave si son plat n’était point finit. Non, bien au contraire, elle leur avait fait plaisir en mangent quelques miettes. D’ailleurs, c’était les mots ‘faire plaisir’ , qui lui faisait le plus peur. Et oui, elle ne mangeait peut-être pas par faim, mais par obligation envers eux, ce qui le mettait plus mal à l’aise en la regardant de nouveau, toujours la tête face au plat et les yeux sur le sol. Il ne voulait surtout paraître comme un poids un peu plus lourd à chaque minute qu’ils passaient ensemble. Après le décroisement de ses jambes, cette dernière se leva sans difficultés pour passer près de Léo en lui murmurant à l’oreille droite, un pardon…
    Qu’avait-elle à s’excuser ? elle ne devait surtout pas…
    L’être de lumière s’appuya sur ses jambes, afin de se lever à son tour pour la regarder partir bien au fond du couloir. La porte refermée, ils n’étaient plus que deux encore debout.
    Elle devait certainement s’être allongée confortablement dans son lit douillet et dans ces couettes bien chaudes pour passer une nuit au pays des merveilles.
    Laure sortie du frigo un gâteau qu’elle découpa avec délicatesse avant de le tendre devant les yeux un peu fatigués de l’être de lumière.
    Il ne p résister à la tentation, qu’il s’affola sur la première part de gâteau avant qu’elle ne s’asseoit à son tour après avoir préparé de l’eau pour le café.
    Sur un tabouret face à lui, la jeune femme devait certainement se poser d’énormes questions propos de son amie et de l’homme qui se tenait face à elle.
    Elle avait certainement vappercut ces réactions, ces paroles, ces gestes envers elle qui cachait de longs secrets derrière tout cela.
    Meggane n’avait sûrement pas discuté de ce qui s’était passer entre les deux jeunes gens il y a quelques temps de cela.
    Ses yeux explosés, il répondit à cette dernière d’une voix un peu plus basse pour ne pas réveiller son amie.

    « Je pense que c’est un moyen de me montrer qu’elle tient encore à moi, comme je tiens à elle, enfin je l’espère. Avant qu’elle ne te connaisse il ses passé des choses entres…nous »

    Dit-il en ce remémorant certain passages…


    _________________________________________
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Mélinda Halliwell le Mar 23 Jan - 4:29

    Laure écouta ce que Léo lui disait. Se bouscula dans sa tête mille et une question, encore sa curiosité qui remontait ! Ah ce vilain défaut ! Mais elle se resaisi et pris une bouchée de son excellenet gâteau avant de dire

    "Je sais que ce ne sont pas de mes affaires ce qui a bien pu se passer entre Megg et toi dans le passé, mais je vois que vous êtes très liés suite à cela ! Mais si tu ne veux pas en parler, je respecte cela !"

    La bouilloire émis son sond strident habituel. Laure se leva de son tabouret elle alla vers le comptoir. Elle se saisit de la bouilloire et fit couler l'eau chaude dans les tassez de tisanes. Elle avait choisi la camomille afin de favoriser leur sommeil à tous deux. Après tout les émotions à travers lesquels ils étaient passé, cela leur ferait du bien.

    Elle tendit une tasse à Léo et se ré-installa sur son tabouret. Elle leva sa tasse comme pour faire un toast et dit


    "À Megg, faite que cette nuit soit des plus paisibles pour elle et qu'elle redevienne vite celle que nous avons connue !"


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Cristallin Water le Mer 24 Jan - 21:03

    Lié ? oui un lien d’amitié les unissaient tous les deux, mais rien de plus. Il aimait plus que tout ça femme et ce qu’il avait pu faire dans le passé le rendait plus que malade.
    Deux femmes qu’il avait fait souffrir involontairement…Un grand regret…Des moments de cafards dans la vie de l’être de lumière qui n’avait jamais autant dérapé de sa vie. Une chose qu’il n’aurait jamais non plus imaginé faire. Tromper sa femme…
    Même si ce n’était pas vraiment lui, pas vraiment son comportement d’origine, il y en était en grande partie en tord.
    Heureusement pour lui, il avait épousé une femme extrêmes gentille, douce, compréhensible et belle par la même occasion. Un pardon pour passer ce moment difficile et passer à autre chose, mais un sentiment de peine dans le cœur… pour toujours.

    Laure qui semblait curieuse lui demanda quelques ‘informations ‘ , ce n’était pas du tout indiscret, enfin pas pour lui et pas maintenant, non. Peut-être que parler lui ferait du bien ? savoir que quelqu’un l’écoutait sur ce sujet l’aidera peut-être à lui retirer ce poids si lourd en lui ? D’ailleurs, il aurait pensé que Meggane lui avait déjà dévoilés tout cela depuis longtemps.
    Laure se leva pour rapporter les deux verres, afin de faire un toast.

    « A Meggane », dit-il en buvant une gorgée avant de poser cette tasse sur la table avant de reprendre la parole.

    « Il faut dire que Meggane est une fille très charmante, très douce, très gentille…
    Je l’ai fait souffrir comme j’ai fait souffrir ma femme.
    A cette époque je n’étais pas moi-même, pas l’être qui se trouve face à toi aujourd’hui.
    Un démon j’étais, je suis parti de chez moi en claquant la porte. J’ai donc fait la rencontre de Meggane ce jours là. Je m’en rappelle encore comme si c’était hier… »


    Un petit sourire s’afficha rapidement sur ses lèvres.

    « Elle était accompagnée d’une troupe de gamins…nous avons passé la soirée ensemble et certaine jours. Voilà ! tu sais tout. »


    _________________________________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Un bon feu pour réchauffer Megg (PV Megg et Léo)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 3:32