AvA's HoMe

    Partagez
    avatar
    Anonymou
    Invité

    AvA's HoMe

    Message  Anonymou le Ven 23 Fév - 23:37

    Je venais de rentrer de l'école de magie, après mon cours de potion assez interressant d'ailleurs. En entrant je fis comme à mon habitude, je déposai mes clés sur le meuble de l'entrée, accrochais mon menteau sur le porte manteau et posais mon sac sur le canapé avant de me diriger vers la cuisine où je prenais un yaourt dans le frigo ainsi qu'une cuillère. J'allumais la télé et mangeais mon yaourt en la regardant puis, une fois cela finit, je sortais mes affaire et commençais mes devoirs. Pour une fois je n'avais que mes devoirs de magie à faire, les profs de mon lycée étant assez cléments en ce moment. Voyant que j'allais avoir besoin de mes livres, je montais les escaliers menant au grenier quatre à quatre. Une fois arrivée en haut, j'entrai dans le grenier et me dirigeai vers l'étagère où ma mère et moi mettions tous nos livres sur la magie.
    Nous avions réaménagé ce grenier un an auparavant, après que je rentre en pleine posséssion de mon premier pouvoir car même si ma mère m'avait un peu initiée à la magie à partir de mes dix ans, je n'avais encore rien pratiqué niveau magie et le grenier avait donc été aménagé pour des "entrainements". Je pris les livres dont j'allais avoir besoin et commençais à aller vers la sortie quand une pensée me traversa l'esprit : notre petit "grimoire" familial pouvait m'être très utile. Depuis une dizaine de mois, nous avions recommencé notre grimoire à zéro et y nottions toutes les formules et potions de notre cru. Cette "remise à zéro" avait été une bonne idée de la part de ma mère car ce grimoire s'était révélé très utile pour moi : j'avais eu affaires à pas mal de démons pendant cette Grande Guerre même si je n'y avais pas participé. Je m'étais maintenant habituée aux attaques et réussissais à ne pas rester paralisée lorsqu'ils utilisaient leurs ouvoirs contre nous.
    Bref, après ce petit moment de souvenirs je redescendis dans le salon, mes livres et le grimoire dans les mains. Je nottais tout ce qui pouvait m'aider et écrivis mon devoir : en une heure il était terminé. Après l'avoir finis, je remontai là haut pour tout ranger et m'installai devant mon PC pour aller sur internet en attendant le retour de ma mère.

      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 3:11