remerciment non prévu(pv Megg)

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Lun 5 Mar - 5:35

    Mike marchait sans but dans la nuit,esperant trouver une victime, mais c'était étrange quand cette si magnifique soirée d aucune personne ne marchait dans les rues. Le ciel était même horné d'un magnifique champs d'étoile. Il marchait 'ayant pour seul lumière que quelque lampadaire qui allait bientot rendre l'âme. IL n savait pas ou il allait allé, mais certe sa promenade finirais pour aboutire en un endroit ou il aurait quelque chose a faire. Habillier d'un habis plus noir que le ciel même la nuit, sa longue caoe sur les epaules ne portant pas la capuche qui était acrocher au bout de celle-ci. Il était dans la zone chiatown, n'ayant pas l'habitude de se promener dans se coin de San Francisco, il était donc entrain de visiter.

    Il savait une chose sais qu'il n'était pas loin de chez Meggane et Laure. Peut-être si le coeur lui en dirait il irait cogner, mais pour l'instant il était bien a macher dans se chemion gravelle. LEs condos montait hauteur, c'éait de magnifique édifices tres imposant en leur genre. Passant devant une maison, ne jetant aucune coup d'eouil a l'interieur se foutant quelque peut de ce que les habitans fesait a cette heure dans leur cuisine ou dans leur salon. Prenant son cellulaire, il regarda l'heure , l'heure indiquer marquait maintenant 22h30. Certe Laure devait avoir terminer de travailler a cette heure, alors il déida d'aller faire son tours.

    Il emprunta une petit chemin qui le menerais a une rue derrière, puis regarda le nom de cell-ci il essaya de se replacer dans se si grand domène . Puis au bout de la rue a quelque pas de lui il pu lire le nom de rue qu'il cherchait justement, il alla sur cell-ci et regarda l'adresse devant lui. Il tourna a sa gauche et continua de marcher sans ne rien dire sans même aucun soupire. Sur cela aurait été facil de se téléporter mais il ne avait pas envis a cette soirée il avait envis que seulement de marcher. Rendu au millieu de la rue il arriva devant l'apparte de Laure et se dirigea vers la porte principale, il l'ouvrit et y entra. Il monta au troisième étage et cogna a la porte destier a l 'apparte de Laure et Meggane.

    Attendant trouvant le temps il décida de leur laisser encore 5 minute. Pensant a ce qu'il pourrait bien dire si Meggane était la, et encore pire si seul elle était la. Alors apres que le 5 minute fut terminer il était tanné d'attendre alors il se téléporta dans l'apparte sachant tres bien que la porte était toujours barré. Rendu de celui-ci il enleva ses souliers et avanâ quelque dans celui-ci avant de dire d'une voix assez forte pour qu'elle puisse l'etnedre dans se très grand condos.


    -Laure es-tu la? Sais moi sais Mike!

    Puis il se dirigea verres la chambre de cell-ci, arriver devant la porte qui était fermer il cogna quelque coup, mais voyant qu'elle n'ouvrait pas il ouvrit lui même la porte et fu presque surpris de voir de que Laure n'y était pas. Alors il décida d'attendre le retour de cell-ci il se dirigea jusqu'au salon trouvant tout de même étrange que personne ne sois a l'apparte car d'habituel quand il y avait toujours une personne ou sinon le systèe d'alarme était mis. c'était tout de même étrange, mais tout de même Mike alla s'assoire sur un des sofa de l'imposant salon et attendit l'arrivé de Laure ou peut-être même celle de Meggane qui pourrait du moins lui dire ou se trouvait sa meilleur amie.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Dim 11 Mar - 8:56

    Dans son bain à chanter un autre air qu'elle inventait au fur et à mesure, sourde au monde extérieure elle restait dans sa bulle à elle. La musique, elle adorait ça. La créer, l'entendre, danser et vibrer sous toutes ses facettes, une joie sans cesse renouvellée. Aujourd'hui, elle était inspirée, par on ne sait trop quoi, surement par une douleur qu'elle laissait remonter le temps d'un bref moment de solitude. Hors de question que qui qu'onque entende ce qu'elle fredonnait ou criait à tue tête, hors de question. Par chance que les murs étaient fort bien insonnorisés, en particulier dans la salle de bain. Drôle de coïncidence....

    Elle imaginait déjà les notes défilées sous ses doigts, bien que ce fût une image toute autre qui lui restait en tête. L'objet de cet inspiration, l'objet de toutes ses inspirations en fait, à croire que jamais elle ne l'oublierait. Bien des hommes étaient passés après lui, pour le faire disparaître, pour qu'il cesse de la hanter, pour qu'elle arrête de le revoir jour et nuit, tous avaient failli à la tâche pourtant. Aucun de comparable. Aucun d'assez bien. Aucun comme lui. Personne ne pourrait le remplacer....


    -Because your presence still lingers here and it won't leave me alone...These wounds won't seem to heal, this pain is just too real. There's just too much that time cannot erase.

    Les mots, rapidement coupés par les larmes, elle ne pouvait pourtant s'arrêter, non elle continuait, ça lui venait tout seul, il ne fallait pas gâcher un futur chef d'oeuvre.

    -You used to captivate me by your resonating light but now, I'm bound by the life you left behind. Your face it haunts my once pleasant dreams. Your voice it chased away all the sanity in me...


    Sa voix s'effaça alors qu'elle se callait un peu plus dans l'eau encore bouillante. Fixant son propre reflet sur le rebord de la baignoire, assez facile vu le temps que Laure passait à la laver, elle y posa les doigts. Fascinée ou dégoûtée par ce qu'elle voyait, on n'aurait pu dire au premier regard, elle pleura encore plus, et encore et encore. Finissant par se calmer au bout d'une heure près, elle resta là, rouler contre elle-même pendant un bon moment avant de décider d'enfin sortir du liquide froid dans lequel elle trempait désormais.

    Sortant bien que peu motivée du moindre mouvement, elle ota le bouchon en regardant toute cette eau, si cristalline, si transparente, si simple, qui partait comme ça d'un coup, trouvant presque ressemblance à l'homme qui l'avait quitté pour rejoindre la mort. Retenant de peu d'autres larmes, elle enfila avec lenteur un pantalon pyjama doublé d'une simple camisole. Elle n'allait surement pas se compliquer la tâcher à faire plus pour la soirée qu'elle se prévoyait. Un film peut-être, une couverture, elle allait surement même s'offrir le plaisir de prendre avec tout ça quelques bon verres de vin rouge, ou de vodka aller savoir, peut-être même les deux. Sa colocataire avait prévenue qu'elle reviendrait tard, probablement même qu'elle allait sortir pour la nuit voir une copine, la démone aurait donc l'appartement à elle seule, loin de lui déplaire ça. Pas pour rien qu'elle y était venu aujourd'hui et pas le reste de la semaine, elle avait besoin d'être seule.

    Un coup d'oeil dans le grand mirroir pour voir que vraiment, sa fatigue et tout le reste paraissait amplement, par chance elle ne sortait pas et personne ne la verrait ainsi. Enfin...

    Elle poussa la porte, se dirigeant illico dans la salon pour choisir un film avec la rapidité d'un escargot, s'arrêtant sur place à la vue d'une personne qu'elle aurait préférée ne pas voir, Mike. Oui elle lui avait sauvé la vie, par pour autant qu'elle désirait l'avoir dans ses pattes, encore moins ce soir. Elle ne l'avait pas entendu entré? Après tout, comme si c'était étonnant, il pouvait se téléporter celui-là. Elle fit volte-face direction la cuisine. Le vin maintenant, ça ne pourrait nuire. Non elle n'était pas fâchée, juste découragée, démotivée, déprimée quoi. Une armoire d'ouverte, une bouteille prise, vite débouchée, elle agissait comme une automate, tournant le dos à ce grand blond.

    Quelques gorgées, se donner le courage de parler avec froideur, prenant parole sitôt avalées.


    -T'en veux?

    Génial, elle n'arrivait même plus à être mauvaise avec ce salaud, se concentrant plus pour ne pas s'effondrer que sur les insultes qu'elle pourrait lui sortir. Une offre de trinquer avec elle, étrange mais bon, il accepterait peut-être, ou refuserait, c'était si peu important.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Dim 11 Mar - 9:26

    Il était assis sur le soffa depuis presque ou peut-être plus d'une heure, a regarder le mure droit devant lui attendant ave deses poire que Laure deigne enfin franchire le cadrage de porte, ou du moin se téléporter a l'intérieur. Plus le temps avançait plus il était long, mais commençant a voir que sa groge se désèchais il s'était levé et avait été se chercher un grand verre d'Eau froide qui avait été soigneusement mis au frigo par l'une des deux femme qui vivais dans se somptueux apparte. Prenant une tres grande gorgé de se liquide qui partout au passage dans sa gorge le rafrachissait. Sans savoir pourquoi il semblait faire plus que chaud dans l'apparte de Megg et de Laure, comme si le termostat était monter a 25, c'est adire mit a fond mais pourtant ce dernier était encore et même avait toujours été fermer il ne l'alumais que très très rarement pour ainsi dire jamais. Apportant son verre d'eau avec lui, arrivant dans le salon il le déposa sur la table de salon et s'allumas une cigarette même s'il était interdis de fumer dans l'apparte, c'était en partit pour cela qu'il avait ouvert la fenêtre du salon, ne voulant pas que l'odeur reste trop impreigner sur les meubles des deux femmes vivant ici.

    PRenant quelque poff de sa cigarette, n'ayant pas de cendrillier et ne voulant surtout pas jeter sans cendres sur le sol il utilisa sa main en guise de cendrillier, par la suite il n'aurais qua jeter la cendre a l'extérieur. Sa cigarette étaant presque terminer il se leva se dirigea verres la fenêtre et vida la cendre par celle-ci par le même moment jeta sa cigarette au loin. Retournant encore une fois reprendre sa place sur le même soffa. Puis soudainement la porte de salle de bain ouvrit et Megg arriva d'un pas empresser, quand elle le vie elle fit demi tour et revint avec une bouteill de vin, a croire que la simple vu de Mike lui donnait le gout de boire. Mais étrangement elle fut simpathique et lui en offra sur un ton assez claire et tres sec, mais Mike se vue dans l'obligation de refuser puisque pour commencer il ne buvais de vin et que secondo il avait un verre d'eau. Alors lui répondant surement plus poliment qu'elle lui avait offert il lui dit sur un ton essayant d'être amical.


    -Non merci je me suis pris un verre d'Eau tantot.

    Puis il attendit la suite des choses ne sachant toujours pas que dire les seuls chose qu'il avait en tête était quelque que question qui se bousculais elle voulait tous sortir en même temps et être poser a Meggane. Mais il devait avant de els poser trover dans quel orde il allait poser tout était en lien pour ne pas que la femme devant lui qui tennais toujours sa bouteille de vin telle une soulone lui pete une coche et n'essais encore de le tuer.

    Alors il se résigna a lui poser une seul question qui surement engloberais chacune de celle qu'il voulait lui poser et qui par le même moment était importante pour lui. il deait savoir le pourquoi elle avait fait cela etait-ce pour Laure surement car sinon, si s'aurais été pour lui elle ne l'aurais pas sortit elle l'aurais surement laissé casiment mort. Alros il se deigna a lui poser et lui dit


    -Meggane je sais que la question pourrais te parretre inutile mais j'ai besoin de savoir pourquoi m'avoir sauver la vie? Sais pourtant toi qui m'avas glisser dans cette état et sais toi qui m'en a ressorti alors pourquoi? si tu ne veux aps y répondre tu peux aussi, sais comme tu veux a ta guise.!

    Mike semblait soudainement étrangement gentil, on aurais même pu dire simpathique. Simpathique enver celle qui avait coser sa perte de mémoire et qui l'avais glisser dans un coma des plus atroce, simpathique avec celle qui avait essayer de le tuer seulement par ce qu'il avait mentionner renaud son amour perdu, c'était enfin la que l'on avais vu que la ''DÉMONE'' avait tout de même un coeur, puisque Mike lors de cette guerre avait tourner le couteau dans une plais qui n'était toujours pas fermer a cette endroit même. Puis il pensa au remerciment qu'il devait de faire a Meggane la question restait a savoir allait-il attendre qu'elle lui réponde quelque chose ou allait-il les faire tout de suite comme sa sans rien , quoi qu'elle devait se foutre quelque peut de ses remerciments mais il était important pour lui de lui faire. Alors il se décida a attendre qu'elle dise quelque chose avant de lui faire ses super remerciments.

    Il était toujours entrain de chercher le comment l'on fesait cela, sa ne lui était jamais arrivé de dire merci a personne, et encore moin de faire ce que l'on appellais des remerciments amucaux. Ses deux mots mis ensemble a l'intentions de Meggane sonnait plus qye faus au yeux de Mike mais il se devait d'essayer d'être gentil avec elle, car comme Laure l'avait dit elle aurait pu décider de ne pas te sortit de la et de te laissé dans ton état , ce qui aurais coser ta mort et elle avait raison, si Meggane ne l'aurais pas sortit de sa prison mental qu'il avait aussi appeller coma il y serait encore prit et peut-être n'en serais jamais plus ressortit.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Sam 17 Mar - 9:17

    Monsieur se servait comme s'il était chez lui, pas étonnant, elle aurait du s'en douter, c'était toujours comme ça que les copains des colocataires agissaient celon certains, apparement il ne faisait exception à la règle. C'est quoi, la prochaine fois elle le trouverait en train de toucher à son piano, de fuiner dans sa chambre? Elle ne pouvait supporter cet agissement, mais ce n'était pas ce soir qu'elle allait réagir, non elle n'était pas en forme pour ça. Écouter un film, pleurer, dormir, là était ce dont elle était capable, discuter gentillement restait un miracle en cet instant, surtout avec lui....Vous vous rendez compte qu'elle tentait d'être sympathique? Une première avec Mike!! Jamais elle ne l'avait aimer, pourtant elle ne s'en débarasserait rapidement si elle commençait les hostilités, même là elle ne se sentait assez forte dans ses moments bas qui survenaient parfois, pas le temps de déconner et d'engager un combat quand on est à plat.

    Pourquoi l'avait-elle ramener parmi les vivants d'ailleurs celui-là? La question était bonne, même trop. Il aurait fallu qu'elle soit en état de réfléchir, et ce pendant des heures, pourtant ce n'était le cas. Que répondre alors? Elle ne savait pourquoi elle-même, encore souvent ça devenait sa réflexion du jour et ce à répétition. Un moment d'hésitation ou elle se versa une bonne coupe, déposant la bouteille sur le comptoir et fuyant en direction du salon avec sa consommation, elle prenait ainsi le temps de penser à lui. Oui c'était répugnant j'en conviens, une obligation si elle voulait savoir pourquoi elle l'avait sauver alors que c'était son oeuvre le coma, dont elle fût très fière d'ailleurs, si seulement il avait succomber à ses blessures....

    Elle s'assit sur le sol, aux abords de l'immense fenêtre, observant l'extérieur comme si elle y trouverait une solution. Pleurer, non elle ne pouvait pas, pas devant quelqu'un, encore moins lui. Qu'importe ses mauvaises pensées, elle devait les retenir, empêcher les larmes de sortir, qu'aurait-elle l'air sinon?

    Il avait parler de Renaud, des abominations qu'il avait dit sur son amour, il avait mérité de se retrouver le crâne en milles miettes, pourquoi avoir gâcher cette leçon qu'il se devrait d'apprendre Meggane? Pourquoi!!?

    Elle lâcha un soupir, profond et court, légèrement tremblant mais elle espèrait que l'on ni porte attention. Quelques gouttes du liquide si corcé l'aiderait à parler, elle en prit encore, puis dit enfin quelque-chose.


    -Pourquoi? Qu'est-ce que tu veux que je te dise....J'avais du trop boire encore une fois.

    *Encore....*

    Ne pas avoir toute sa tête, bonne excuse. C'était vrai, enfin peut-être elle ne savait plus trop, y'avait que le morceau sur l'alcool qui avait été inventé. Qu'importe, il ne s'en rendrait pas compte lui. Qu'il se contente de ça, c'était déjà beaucoup pour l'attroce être qu'il était.

    -Autre chose?

    Sans même le regarder, sans même se retourner, elle ne fixait que la fenêtre, son reflet, les immeubles au loin et les passants. Comme ils avaient la vie facile eux....Vite elle se hâta de dire quelques mots supplémentaires, surtout pour savoir si maintenant elle pouvait être tranquille, sentant qu'il ne faudrait pas une éternité avant que l'eau coule sur ses joues à nouveau.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Dim 18 Mar - 6:29

    LEs manières de cette dernière dgoutant toujours de plus en plus Mike, seul le fait de la voir lui enlevais même le gout de rester sur place mais comme il savait que cette dernière n'aimait pas ses présence, la était la seul raison pour laquel il restait assis sur le soffa de son salon. Prenant une grande gorgée de son liquide froid et transparant que l'on appellais de l'eau il attendait qu'elle parle, sachant très bien que le ton de vois qu'elle emploirait serais loin d'être sympathique. Puis elle revint de la cuisine et alla s'assoire étrangement sur le sol plustot que sur un des sofa qui hronais le mure, puis elle tourna son regard lourd verres la fenêtre, la nuit était paisible et il était difficile d'y voir quelque chose, seul quelque lampadaires hornant la rue et nour permettait de voir quelque dalle du trottoire, sinon nous ne pouvions rien de voir de plus sauf peut-être les quelque étoiles qui était maintenant cacher par un ton gris qui recouvrais le ciel petit peu a petit peu.

    Puis vint l'instant ou Meggane s'ouvrit la bouche, ellait-elle encore sortir une niaiserie ce dans quoi elle était plustot douer ou peut-être allait-elle l'insulter, pour ce qui était de ses insultes elle était plustot médiocre, mais si cette derniere se risquait a l'insulter il n'aurais qu'a lui parler de son si cher Renaud, et cette fois lors du combat qui aurais lieu s'il mentionnait Renaud elle périrait et ce il s'en promettait. Mais il fut vite surprise qu'elle ne sortit aucune seutise ni méchanceté, elle se contenta de réponde a sa question et delui parlé certe sur un ton bête, mais fesant tout le temps ainsi rire Mike, cette dernière ce croyait toujours plus puissante mais elle avait elle aussi des sentiments et sa Mike le savait même si elle aurait voulu le nier, la battil de la grande guerre l'avais prouver.

    Alors attendant toujours Laure commença a s'impatienter ce n'était pas que la compagnie de Meggane l'énervais , mais sais que sa ressemblais pas mal a sa. Alors cela fesait déjà près de une heure qu'il était assis dans se salon a la même place attendant que Laure franchisse le pas de la porte mais étant tanné d'attendre il décida de demander a la fosse démone


    -Dit moi tu ne serais pas ou pourrais bien se trouver Laure? Je n'ai aps le gout de passé toute la nuit a l'attendre ici.

    Il espérait que Meggane puisse plus le renseigner sur l'endroit ou pourrait bien se trouver Laure ou du moin lui dire vers quelle heure elle était sencé rentré chez elle s'est a dire a l'endroit ou il se trouvait. Mike avait totalement oublier qu'il devait faire des remerciments a Meggane, l'idée lui était toatlement sortit du crâne comme si ce n'était pas important. Mais c'était pourtant si important s'il ne les feraient pas jamais il pourrait présenter sa gratitude a Meggane, pusi soudain comme par enchantement sa lui revint en tête, les excuses.

    Alors il se lança , mais avant de dire quelque chose il essaya de formuler une phrase qui se concrete quand elle sortirait, puis zut il finit par dire bêtement et simnplement


    -Je sais que tu avs te foutre de ce que je vais te dire, mais jdois te remercier pour m'avoir sauver la vie, pis en plus je tiens au plus haut point que tu accepte ces remerciments sans chigner sans chioler, pis même si tu pense que je n'avais pas a te remercier par ce que tu aime aps je m'en fou pas mal je tenais a te remercier.

    Voila elles étaient faite il l'avait fin remercier, ainsi sais stupide remerciment ceux dont Laure tenait temps pouvait cesser de hanter son esprit. Alors prenant une autres grabnde gorger de son verre d'eau il ne regardait même plus Meggane n'attenda pas aucune phrase ni même parole de sa part, il restait assis sur le sofa le regarde poser sur la porte a espéré que Laure deigne enfin l'ouvrire et arrivé, ce qui ne serais ferait certe pas tout de suite car a l'heure qui était maintenant quand elle n'était pas rentré a cette heure cela signifiait qu'elle était sortit avec des amies mais comme conne nous étions le vendredi soir qui sais peut-être ne fesait-elle pas que travailler tres tard, et allait-elle peut-être arrivé dans les 15 prochaines minute ce que Mike esperait plus que tout au monde.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Dim 25 Mar - 8:45

    Quelle belle vue, l'inactivité totale, ou presque, au moins il n'y avait pas de passants. La plupart des gens étaient en boîte, en train de dormir ou encore au boulot, une chance, elle n'aurait pas supporté une telle chose.

    Juste de respirer, prendre le temps de se dire qu'il ne fallait pas s'en empêcher, arriver à s'en convaincre, attroce. Elle devait vivre, oui c'était son devoir pour le peu de gens encore pour qui elle comptait, ou du moins pour faire payer ceux qui l'avait blessé. Impensable de mourrir, et pourtant c'était une solution si tentante. La fin de sa souffrance, le premier voyage vers un bonheur réel. Elle retrouverait Renaud, son beau Renaud....Le reste elle s'en fichait, tant qu'elle était avec lui tout allait bien. Quel supplice d'être ici sans!! Ne plus le voir sourire, ne plus sentir ses doux baisers, ne plus se réveiller à ses côtés, ne plus l'entendre la rassurer. Ce qu'il lui manquait..... Comment trouvez un sens à la vie sans lui? Comment retrouvez un bonheur que seul cet homme lui apportait!? Impossible vous croyez? C'est ce que la démone pensait à l'instant, persuadée même qu'elle ferait mieux de se tirer une balle sur le champ, mais tirailler l'instant d'après par une culpabilité dont elle cherchait l'origine, peut-être était-ce la façon de se débarasser des idées noires qui sait.

    Laure pourrait-elle vivre sans elle? Probablement, non assurément, et elle serait bien plus heureuse. Mike? Bon on s'entend, la question ne se posait même pas, n'empêche qu'elle la fit sourire pour l'espace d'une seconde. Sa famille? Qu'elle famille d'ailleurs?? Les Silver? Ils été tous morts, enfin sauf elle et Lilly-Ann, mais la petite ne se rappellerait jamais d'elle. Pas de traces, pas de tristesse. Qui d'autre y avait-il? Léo peut-être.....Comme s'il tenait à elle, pas après la dernière chose qu'on lui avait dit à son sujet. Catsman lui avait fait le message que monsieur ne pourrait plus la voir, sa femme ne voulait pas. Comme si ça l'avait déjà empêcher de quelque-chose celui-là. Il s'amusait à la faire souffrir, la seconde d'après lui promettait que tout irait bien qu'il serait toujours là pour elle, et paf, il ouvrait une nouvelle plaie, juste aux côtés de l'ancienne. Bien, alors tous se porteraient mieux, pourquoi rester??

    Une excellente question, étrangement elle détenait la réponse, peut-être ne pourrait-elle pas y mettre les bons mots, mais la réponse se trouvait bien là. Une envie de vivre, de voir la suite, ce qu'elle pourrait lui rapporter, si comme on le disait tout irait mieux, savoir si encore une fois elle défierait les probabilités. Le pire serait qu'elle retrouve celui qu'elle aimait tant, pas si pire que ça, même merveilleux pour la petite Meggane. Le mieux? Aller savoir, fallait tenter une suite pour ça....

    Alors qu'elle semblait si froide, si glacée, elle pencha la tête pour l'accoter sur ses genoux, laissant ses longs cheveux noirs cacher le reste de son visage. Sans le moindre tremblement, sans le moindre trémolo, les larmes coulèrement doucement, une à une, alors qu'elle tentait l'impossible pour les retenir, sachant qu'elle ne le faisait qu'en vain, la vampire réussit au moins à se cacher. Paraître si faible aux yeux d'un si infâme personnage qui n'hésiterait à en profiter, non merci!

    Se promettant de devenir plus forte, d'arriver à les faire disparaître ses foutus souvenirs, elle écoutant Mike sans un mot, avant de lui répondre.


    -Si tu veux....

    Refuser ce long merci elle aurait pu, pas envie pourtant. Il voulait la remercier, et bien qu'il fasse, elle s'en foutait royalement, miss n'avait qu'une chose en tête et ce n'était certainement pas lui. Le désir de le faire taire, qu'il parte, peut-être oui. Se lever et le jeter dehors non. Que de contradictions! Endurable pourtant la majorité du temps. De nouveau la sorcière lui apparût en tête. Il voulait savoir ou elle se trouvait, comme si elle jouait au chaperon avec sa colocataire....

    Elle prit un moment pour reprendre son souffle, pour arriver à parler convenablement, les paroles sortirent ensuite d'elle-même, sur un ton non pas voulu chiant, juste......dénué du moindre optimisme, d'une nuance d'indifférence, avec surement un peu de désarroi.


    -J'sais pas moi....Au journal peut-être, chez toi, j'en ai aucune idée...

    *....je sais pas, je sais pas....*

    D'autres gouttes perlèrent sur ses joues, heureusement on ne les remarquait pas, ça aurait bien été le bout. Elle se taisit bien vite, sentant que sa voix déraillait. Aucun indice sur son état ne devrait être apparant, aucune faille sur son armure, elle devrait tout retenir de son mieux encore une fois, sinon aller vous imaginez les conséquences.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Invité le Dim 25 Mar - 9:46

    Hey voilà, un simple si tu veux, Meggane fesait toujours tout pour ne pas se casser la tête comme si elle pouvait être gentille. Mike commençait a calculer les probabilités qu'un jours elle et lui s'entendre. Humm, elle était atrcoement petite pour même ainsi dire presque impossible. A ses yeux comme au yeux de Meggane, surement, il n'était que des déchets inutiles l'un pour lautre deus être dotés de pouvoir magique qui n'arrivais pas a se sentire, si méchant et mesquin mais pourtant si bitch l,un envers l'autre, il se répondait sur des ton essayant qu'il essayait de prendre sympathique mais il était difficile de faire quelque chose d'impossible. Un amitié lié entre elle et lui allé toujours rêver l'impossible deviendrait, réaliste avant qu'un quelqu conque lien se tisse entre elle et lui. Pourtant ils étaitent tellement pareil, les deux tenait a Laure, ils voulaient tout les deux que le mal reigne et se pour toujours, ils était tout les deux des vampires même si ce n'était pas de la même races ils avaient pratiquement le même caractère et ne voulait qu'une seul chose en leur preésence dérouter l'autre ou attendre qu'il pose un geste déployable pour pouvoir ainsi l'attaquer ou se défendre celon le cas qui se produisait. Il aimait se bitcher, pour ne pas ainsi dire presque adorais, même si Meggane et lui était autant des contraires que des pareilles c'était ce qui les réunirais un jours. Qu'elle le veulle ou non un jours elle aurait besoin de lui tout comme lui avait eu besoin d'elle. Ce même si elle ne voudrait pas l'admettre un jours ou l'autre elle devra lui demander son aide et ce pour quoi que se sois la vie était faite ainsi , une force surnaturel encore plus puissant que la magie faisait toujours tout pour raprocher ceux qui semblait se détester. une phrase qui était persuader était fosse était nous ahiissons ceu que l'on aime le plus, dans leur cas cette phrase était que seutise par dessus seutise pour mmême dire mentris, jamais il ne s'aimerais et pourtant toujours il s'ahiirais ainsi était fait la vie et il n'était pas possible de rien faire.
    Puis soudain après un long moment de silence insolite, qui avait fait un grand bien a Mike car pour un instant il avait pu oblier la présence deMeggane. Cette folle qui était assis sur le sol a regarder verres la rue, verres la fenêtre comme si quelque chose dintéréssant passait a l'extérieur. Comme si elle s'attendait de voir quelque chose, un peu comme quand un petit graçons attend que sa mère revienne de travailler et regarde par la fenêtre jusqua ce qu'elle arrive, la seul différence était que le petit graçons était lui joyeux, buvait du lait dans un bibrons et était petit, tant qu'a Meggane elle, elle était grande, une frustré de la vie et buvait de l'acool. Sinon l'ilusion étaot prafait a quelque petit détail près encore que lui était un garçons et elle une femme, que lui était intéligent et elle nul, sinon on aurais presque pu croire cela. Alors elle ouvrit la bouche pour dire quelque parole surement non réfléchis comme l'habitude ou encore des platitudes inutils que vallait mieu ne pas être sortis pour sa survies, mais non elle répondit plustot a sa question d'un ton sec et non sympathique. Mais rien n'étonnait Mike quand est ce qu'elle était sympathique, peut-être quand il n'était pas la et qu'elle était seul avec Laure mais même a la elle ne devait pas être bien bien lus gentille puisque se mot ne devais pas être dans son vocabulaire elle ne devais même pas savoir ce que signifiait ce mot, alors Mike décida pour quelque la niaiser de prendre le même aire facial que elle. s'était a dire une face d'enterrement, alors la regardant exactement comme elle le reardait il pris son céllulaire en main et composa le numéro du burreau. Un coup sonna et puis2 et maintenant 3, puis il tomba sur sa boîte vocal et non elle n'était plus au burreau. Alors il appella chez lui a son apparte mais encore une fois le téléphone ne fut pas décrcoher, et même sur son cellulaire sa ne répondait pas. Elle devait être sortit avec une copine dans un bar alors voila pourquoi elle avait éteindu son tél.phone.
    Mike jetta un dernier regard sur la porte se découragent voyant bien que personne ne semblait l'ouvrire, même que aucune bruit ne venait du corridor, a vrai dire aucun bruit ne venait de nul part sauf quelque soupire lancé une ou deux fois par Meggane cétait le calm total, comme s'il était ris dans une cerceuil, quoi qu'avec Meggane c'était presque cela, sauf que dans un orceuil la situation serais plus confortable que d'avoir Meggane non loin de lui. Puis le jettant un regard il deigan dire essayant d'être sympathique avec cette espèce de folle.


    -Je vais dans la cuisine me chercher un verre d'eau veux-tu quelque chose?

    Puis sachant déja la réponse de cette dernière il partit a la cuisine, marchant dans le corridoire qui lui semblait tout d'un coup long a passé, se rendant enfin a la cuisine il alla ai robinet et partit celui-ci pour que l'eau qui en sorte sois froide. Ne se gênant pas il ouvrit le réfrégérateur et se sortit trois glaces qu'il mis dans sa verres remplus d'esu froide pour dire a un tel point même glacé. Puis il en pris une grande gorgée se rafraîcchissant ainsi la gorge et repartit vers le salon, il n'avais certes pas être d'y être rendu et de s'être rassis a la même place car l'ambiance dans le salon était plus froide que l'eau de son verres, elle devait même être plus froide que l'eau de l'céant atlantique. Alors repensant dans se corridore qui lui semblait maintenant moin long qu'a sa passé il y avait quelque seconde de cela. Rendu dans le salon il sentit alors la vague de frois l'envahiire, mais pas une vague de foird vu qu'une fenêtre serais ouverte mais belle et bien celle coser par l"ambience de Mike et Megg. A vrai dire c'était généralement ce qui arrivais quand deux personne qui ne s'amais pas pour même dire s'haiissais a mourire était dans la même piece.
    Puis dans un autre temps prenant quelque respiration aant de reprendre une gorgé de son eau atrocement froid, il se mit a pensé au enfer, cette endroit qu'il appréciait temps le seul qui reussissais réelement a le réconforter tout en le redant joyeux. Que se soir le royaume des vampire qui était les enfer inférieur ou le rauyaume de la source, il trouvait l'endroit chaleureux. Ce n'était certes aps un sorcier du côté du bien qui aurais dit cela même qui aurait oser penser a cela. alors Mike essayant de se retenir de demander quelque nouvelle des enfer inferieurs a Meggan qui cette dernière ne voudrait suremenr pas lui répondre. Puis enfait ce n'était pas des nouvelels que des enfer inférieur qu'il voulais mais belle et bien de tout le royaume des démons. Celui même qui était plus qu'intéréssant , chaud et avec une odeur de soufre alêchante. Alors pui zute il retourna spn regard verres la sorcière et lui demanda devant piler sur sn orgeuil essayant toujours d'avoir le plus sympathique possible et même que l'ilusion sois presque parfait, il lui demanda.


    -Ok je sais qu'on ne s'aime pas, mais si on éssayais de faire descendre le froid entre nou en engageant une conversation. Certes je dois avoir l'aire fou comme sa mais aumoin sa passerais le temps, parce que la sa donne l'impression que chaque seconde sont plus longue les unes que els autres et cela ce n'est aps bon signe. Alors si tu veux bien, j'aimerais savoir qu'elle est la situations au enfer comment sa se déroule?

    Lui même se sentait mal de demander a sa Meggane, mais l'edroit ou sa lui fesait plus mal restait a son orgeuil jamais quelque chose n'avais été aussi difficile a faire. Même tuer Laure se serais plus facile, quoi que plus inutil sa c'était certes. Même a la serait-il capable de tuer Laure, alors entrant dans cette penser il commença a se demander s'il aimat vraiment cette dernière. Pour penser une tel chose se devait être que l'amout n'était pas si puissant, quoi qu'il ne fallait pas oblier que ce n'était qu'une comparaison et non pas une je me fou si elle meurt. Ce qui serait totalement faux, mais la question restait a savoir si Laure mourrait est ce que Mike pleurerait ou serait-il du genre elle est mortes a ben merde, j'ai pas pu la sauver tant pis. La question était et resterait surement a tout jamais encastré dans sa mémoire. Même si elle était imporbable. Mais était-il normal qu'il se pose se genre de question ou non au contraire c'était anormal de se demander cela, ayant baucoup de misère avec le mot que l'on appellait sentiment, si sa existait pour devrait, il ne serait pas répondre a sa question seul, mais il n'était pas pour allé voir Laure comment réagirait-elle quand son petit copain lui demanderait s'il était normal qu'il se demande s'ile allait pleuré lors de sa mort. Sa pourrais presque signifier allé meurt que je vois si j'arrive réelement a voir des sentiments pour quelque chose.
    alors encore un silence reigant, entant un claxon de voiture ce qui le fit assez vite sortir de ses pensé il attandait la réponse de son interlocutrice ui ne semblait pas presser a répondre quoi que se soir. Il restait a savoir si elle allait oui ou non répondre a sa question pour faire quelque peut tasser le froid entre elle et lui on frodi qui avait été mis en place par ses deux la et qui serait alors autable que par eux. PErsonne d'autre n'aurait le pouvoir de la déplacer ou de même l'enlever seul leur volonter pourrais Mike tant qua lui commençait petit peu a petit peu a avoir de la volonter et ce seulement pour faire plaisir Laure mais Meggane elle ne semblait pas vouloire faire plaisir a sa meilleur amie en fesant cela pour elle. Quoi que déjà qu'il soit rester plus de une heure dans la même pièce sas partire de combat qui détruirais l'apparte c'était déjà beau, même s'il n'avait pas parler il était beau qu'il ne se soit pas atatquer jusqua ce que l'un d'entre eux meurt a la fin d'un combat quis erais surement destructeur pour tout l'immeuble en entier. Mais avec chance celui-ci n'avait pas été engager.
    Alors étant toujours assis au même endroit depuis plus de 1h30 de temps, regardant sa montre au chaque seconde et jettant des regard inquiete a la porte il se demandait bien ce que Laure pourvait encore faire dehors a cette heure, il .tait dépasser les minuits et elle n'était toujours pas rentré habituellement elle lui envoyait un message pour lui dire qu'elle ne rentrait pas. Et si elle s'était fait attaquer et avait ete tuer ou encore si elle s'était fais kidnapper, sefaisant full d'idée il dcida de fermner les yeux et de relaxer prenant de grabde respiration il décida d'attendre aumoin jusqua 2h00 du matin si la elle était pas encore arrivé se serait le temps de paniquer pour savoir ou elle se trouvait, mais quand elle arriverait Mike lui demanderait certe un rapport détailler de tout ce qu'elle avait fait, il l,embrasserait et lui dirai de ne plus jamais lui faire une tel peur et de l'appeller quand elle sortait pas qu'il la surveillait mais qu'il avait peur pour elle, les démons recommençait a courire els rues ainsi nque les sorcières a la quête de gens magique ou pas a tuer.

    Contenu sponsorisé

    Re: remerciment non prévu(pv Megg)

    Message  Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 2:17