La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Sam 10 Mar - 1:28

    Que faisait-elle là? Pourquoi dans cet appartement, dans celui de cet homme?

    Elle le cherchait, non plutôt, elle s'ennuyait toute seule à ne rien faire. De la compagnie, oui, c'était ça qu'elle voulait. Elle savait que monsieur était avec Prue maintenant, des rumeurs couraient qu'elle était revenue parmi les vivants, mais ça lui importait peu.

    Elle ne voulait pas faire 'quelque-chose' avec lui, non elle n'en avait plus envie, juste être avec quelqu'un. Étrange qu'elle aye pensé à Cole....Après tout elle l'aimait bien, ce n'était pas si anormal? Pourraient-ils être amis un jour? Aller savoir, possiblement jamais, mais rien ne l'empêchait d'essayer.

    Ce soir, elle s'était téléporté chez lui, silencieuse, le cherchant dans ce grand logement. Bon, une autre nuit qui s'avérerait fort moche, seule dans ses pensées, ça n'allait certainement pas lui remonter le moral.

    Dans l'espoir que peut-être il revienne du travail, elle s'assit sur un canapé. Dans l'attente, elle s'assoupi légèrement, arrivant à fermer les yeux, jusqu'à ce qu'un bruit se fasse entendre. Relevant la tête, la vue embrouillée, elle mit quelques secondes avant de voir de qui il s'agissait.

    Merde, pourquoi il fallait que ce soit elle qui vienne.


    *Prue?...*
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Dim 11 Mar - 14:45

    Prudence se trouvait dans l'appartement dès l'arrivée de l'inconnue, mais elle l'avait observé, terré dans l'ombre d'un pilier. Elle l'avait vu apparaitre ainsi au mileu de cet appartement, aucune pensée négatives émanant d'elle. Apparement elle cherchait Cole mais il était absent. D'ailleurs il était souvent abstent même quand il était présent. Il était otujours plongée dans ses pensées.

    Bref, Prudence avait donc observé cette arrivante qui c'était assie sur le canapé attendant le retour de Cole. Prudence avait durant quelque instants été tenté de la tuer cette intruse. Mais elle avait vite repris ses esprits. Cole n'apprécirait pas qu'elle tue l'une de ses amies, et comme elle ne savait pas de qui il s'agissait mieux vallait se montrer prudente.

    Quand la jeune femme fut assoupie, Prudence sortit de sa cachette et l'observa, Au bout de longue minutes, Prudence perdit patience d'attendre ainsi sans savoir de qui il s'agissait, bien que son visage lui rappelle vagement quelqu'un. Elle décida d'aller se chercher un verre d'eau, faisant délibérément du bruit afin de reveiller la démone.

    Le stratagème marcha et la femme se reveilla. Après les quelque secondes habituelles durant lesquels l''esprit et les sens sont encore plongés dans la sommeil, la jeune femme regarda Prudence. Et chose à laquelle Prudence ne s'attendait pas, la femme la connaissait.

    Biensure elle n'avait pas prononcé le nom de Prudence, mais celui de Prue. D'ailleurs elle n'avait rien pronconcé du tout, c'était ses pensées que Prudence avait capté.

    Mais la révélation de savoir que la femme la connaissait ne raviait pas du tout Prudence. Elle détestait être en terrain inconnu alors que l'autre était en terrain connu. La meilleure chose était encore de faire semblant de rien.

    Prudence prit son verre d'eau dans les mains, le faisant tournoiez dans les rayons de la lune. L'apprtement plongé dans la pein ombre donnant un aspect cadavérique à la scène montrant les deux femmes l'une en face de l'autre,

    Après avoir fait tourner son verre durant quelque seconde, Prudence ouvrit enfin la bouche
    .


    « Il est imprudent de s'endormir dans des lieux tel que celui-ci. On ne sait jamais sur qui on va tomber, qui on va rencontrer, et souvent on ne rencontre pas la personne que l'on attendait. »


    Parlait-elle pour la jeune femme ou pour elle? Elle avait continué de fixer son verre durant ce petit discours, n'ayant pas encore une seule fois lever les yeux vers la femme depuis son réveille
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Mar 13 Mar - 5:40

    Bien sûr, ça arrive souvent comme disait cette sorcière, et alors?

    Un mince sourire aux lèvres, elle se leva lentement, en fait comme si elle se trouvait dans sa propre demeure, se moquant légèrement de cette présence. Qu'elle soit là ou pas qu'est-ce que ça changerait dans le fond, elle aurait un peu de compagnie, n'était-ce pas ce qu'elle voulait? Bon, ce n'était pas la bonne personne, mais au moins elle ne se retrouverait pas seule comme une idiote à attendre pendant des heures. Peu importait de qui il s'agissait, peu importait depuis combien de temps elle était là, Megg' voulait juste une présence autre que sa propre ombre, si peu demandé, si vite exaucé.

    Prenant évidement le temps de s'étirer, avec toute la souplesse et le peu de rapidité dont elle était capable, teintant même le tout d'un très léger baîllement, elle la regardit, cherchant son regard pourtant bien fuyard.

    Un peu moqueuse? Imprudente ou insolente? On s'en fou.....Elle lui répondrait comme elle le souhaiterait, n'était-ce là une envie insassiable de jouer avec le feu qui la reprenait encore?


    -J'aime vivre dangereusement.

    Elle s'avança vers la grande dame, après tout son nom était connu de tous. Grande et puissante sorcière, Halliwell, morte et ressucité à reprise. À croire que sans ses petits amis elle serait bien en paix dans sa tombe au lieu de vivre encore et encore indéfiniment. Comme les gens sont égoïste parfois, il faut savoir laisser partir les gens qu'on aime même si c'est douloureux! Bon....la morale je connais une démone qui aurait aussi pu la recevoir, mais à quoi bon si elle n'y prêtait pas attention, non pour elle il fallait attendre un meilleur moment, qui n'était vraissemblablement pas aujourd'hui, donc passons ce sujet.

    Pourquoi ne la regardait-elle pas? Pour de nombreuses personnes, enfin surtout chez les animaux, fuir ou abaisser le regard signifit autant faiblesse que soumission, la vampire présente était de celle qui y croyait. Un compliment que Prue, ou Prudence qu'importe qu'elle était la personnalité du moment, se soummette ainsi? Non, pas vraiment, une grande interrogation plutôt, trop improbable cette autre hypothèse. Que cherchait-elle donc ainsi?

    Quelques pas de plus, elle s'en approcha encore, passant sur son côté droit, cherchant tout autant la source de cette fascination pour l'eau que la réponse à ses questions. D'un ton possiblement arrogant, elle s'exclama avec un sourire moqueur sur la dite situation.


    -Qu'est-ce qu'il y a? Tu restes plantée là comme une dinde et tu m'dis même pas de partir, ça te ressemble pas pourtant Pupu...

    *Pauvre petite, si elle continu vais me sentir mal à force, lui faire tant d'effet, c'est pas normal ça!*

    Bon, le surnom était fait exprès pour choquer. Elle en mettait peut-être trop, jamais assez pour la satisfaire. Le visage à deux pouces du sien, pratiquement nez contre joue, elle gardait toujours ce petit sourire à la fois si détestable et attachant. Ça faisait toujours du bien de parler à quelqu'un vous ne trouvez pas?
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Jeu 15 Mar - 22:29

    L'intruse s'était approchée de Prudence de plus en plus, la dévisageant, non plutot la toisant de haut, essayant de plonger son regard dans celui de Prudence qui était absorbé dans la contemplation de son verre d'eau au rayon de lune.
    Elle dit aimé vivre dangereusement, sans aucun doute puisque cette demoiselle venait ici sans crier gare, s'installant comme chez elle dans un endroit qui ne lui appartenait pas.
    De toute évidence cette femme n'était pas une gentille jeune femme, et encore moins une bonne sorcière. Tant mieux elle pourrait la jeter dehors sans avoir de remord, bien que le fait que la femme soit une bonne sorcière n'aurait rien changer en réalité.
    Puis la jeune femme eu une pensée des plus, oui disons le, des plus risible. Il pensait que Prudence avait peur d'elle. Quelle idiote. Cette pimbêche sortie de l'ombre n'avait manifestement pas une grande modestie, encore l'une de ces démones sur d'elle et si arrogante que son ego ne pourrait même pas tenir dans la pièce entière.
    Mais la phrase fit son petit effet, Prudence levant les yeux de son verre pour les plonger dans ceux de la jeune femme.
    A cette distance, elle pouvait voir chacun des traits, chaque des marques couvrant le visage de la jeune femme.
    Des traits fins et un visage blanc comme un linge.
    Des yeux clairs dans lesquels maintenant étaient ancrés ceux de Prudence. Ces yeux noirs dans lesquels brillaient désormais une nouvelle étincelle. Prudence ne baissa pas le regard, ne prononca pas un mot, elle resta planté là durant plusieur seconde.

    Elle ne lui disait pas de partir. Pourquoi? Elle n'en savait trop rien, mais l'idée de s'amuser un peu avec cette invité surprise n'était pas étrangère à cela. Après tout cela pouvait devenir intéressant et distrayant.


    " Tu fais ce que tu veux, reste si cela te chante, après tout ca pourrait être amusant."

    Elle lui avait dit cela sans cesser de la fixer. Lorsque ses lèvres avaient articulé les mots, son souffle était venu effleurer les cheveux de Meggane, faisant frémir certain d'entre eux.

    Les deux jeunes femmes se jougaient, mais laquelle gagnerait la partie?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Sam 24 Mar - 7:35

    Faire ce qu'elle veut, quelle belle offre!! La sorcière s'arrangeait pour que Meggane ambitionne, trop de liberté pour une personne comme elle, pratiquement une invitation à la confrontation, c'était jouer avec le feu. Elle aimait ça, mais cette grande dame apprécierait-elle autant? Son sourire s'étirant de plus en plus, elle ne la quittait du regard, reculant d'un ou deux pas. À vitesse folle elle tentait de réfléchir à une réponse, à une action qu'elle pourrait faire, sans oublier quelques précautions, après tout, ça restait une Halliwell....

    Un petit choc pour lui donner le vertige? Non, elle ne ferait pas ça, surtout pas! Une giffle gratuite? Trop simple, le poing était d'ailleurs toujours plus agréable à donner, pas assez de dégâts, le genre de bataille de filles aux griffures et crêpage de chignon qu'elle n'aimait pas tant faire que voir, ça avait un côté assez comique, bien ridicule, enfin. Partir sans rien dire, rester ainsi sur sa faim? Mauvaise idée....et puis, je vous l'avais dit qu'elle ne voulait pas être seule ce soir? N'importe quelle compagnie ferait l'affaire, tant que ses pensées s'en verrait effacées, déjà c'était bon elle n'en avait que vers la personne présente, belle amélioration. Une provocation verbale, une belle discussion entre filles, ça serait pas marrant ça?? Pourquoi pas, fallait essayer pour savoir.

    En se dirigeant vers le divan qu'elle venait à peine de quitter, la jeune femme prononça quelques mots puis elle s'assit sur le dossier du meuble, de façon à avoir bonne vue encore sur Prudence, juste assez haute pour ne se sentir en position d'infériorité.


    -J'avou, tu dois t'ennuyer à la longue avec Cole....l'âge n'a pas dû l'aider pour certaines choses....crois moi, j'ai connu, et.....je compatis tu sais.

    Qu'insinuait-elle là? Peut-être du seul point commun en Turner que ces deux femmes avaient, mais bon, on n'était jamais sur de rien avec elle. Continuant donc son discours, elle persistait avec ce petit air faussement angélique qu'elle quitterait possiblement bientôt.

    -Si jamais tu as besoin d'en parler je suis là, j'en ai vu de toutes les couleurs avec ton chéri, rien ne peut m'étonner....

    Sans plus en ajouter, retrouvant son silence si commun l'espace d'un instant, elle n'espèrait pas grande réaction, les mots n'arrivaient à venir ces temps-ci, ça ruinait un peu ses répliques mais bon, déjà mieux que rien....et parfois plus amusant que de tout de suite passer aux coups.
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Mer 28 Mar - 22:57

    Prudence regarda Meggane s'installé dans le canapé. enfin non pas exactement, elle était assise sur le dossier du canapé, ne perdant ainsi pas trop de hauteur c'était sans doute pour ne pas se sentir inférieure.

    Prudence elle tourna seulement ses talosn dans sa direction, épiant ses gestes. Avec ce genre de personnages on ne sait jamais et une attaque par derrière étant sans aucun doute dans son style. Mais contrairement à ca à quoi elle s'attendait, ce ne fut pas des attaques physiques que Meggane lui envoya mais des attaques verbales.

    Premièrement des attaques sur la virilité de Cole, ce qui, Prudence devait l'avouer, ne la dérangeait guère, après tout celui-ci était assez grand pour se défendre de ce grenre d'attaque, mais elle ajouté une petite phrases, non pas une phrase une réfélxion assassine *j'ai connu*


    Elle a connu... elle a connu quoi?
    Soudain c'était comme si la dernière picèe d'un puzzle c'était enfin emboité dans la case prévue. Meggane et Cole. Juste avant que Prudence ne sorte avec lui. Cette méchanceté vis-à-vis de Prudence, ces atittudes étranges de Cole.
    C'était pour cela.

    Il était sortie avec cette espèce de vampire femelle sans charme, issue de cette espèce que même la source avait bannie. Comment avait-il pu?
    Et elle elle revenait ici le narguer, la narguer avec ses grands airs de sainte.

    Prudence décida d'avoir le coeur net et se plongea dans les souvenirs de Meggane.

    Meggane adolescente frappé par son petit ami.
    Une jeune femme blonde accompagant Meggane.
    Un concert un tourbillon de sentiments. Léo et Meggane ensemble, Meggane et Renaud. Sa mort. L'enterrement de son frères.
    Ce son toujours le souvenirs les plus douloureux qui refont surface en premier, Prudence continua donc de chercher.
    Et alors qu'elle ne s'y attendait plus la scène se déroula enfin sous ses yeux.
    Un pendentif qui se trouve entre les doigts de Cole. Cole assis sur le lit.
    Meggane portant une chemise de Cole. Les deux êtres se rapprochant. Les lèvres de ceux-ci collée les unes au autres.
    *J'en suis certaine cette fois...*
    Les deux coprs unis.

    S'en était trop pour Prudence qui ne soupporta plus la vue de ces souvenirs.

    Deux yeux aussi noirs que le ciel qui les guettait dehors fixèrent alors Meggane et tandis que celle-ci toujours assise sur le canapé ne pouvait pas savoir que Prudence avait été fouillé ses souvenris, Prudence se mit à marcher lentement dans sa direction. Elle ne parlait pas, fixer juste celle qui était comme une proie pour elle.

    Que comptait-elle faire? La frapper? Non c'était trop gentil. Utiliser ses pouvoirs? Pas envie de gaspiller de l'energie. Non la meilleur solution était encore d'attaquer là ou cela fait mal, là ou elle se sentirait coupable. Oui attaquer en parole, lui faire revivre ces intants si doucement tristes.


    "Ma chère Meggane. Oui je sais ton nom a présent, tu viens de me le dire.
    Comment peux-tu avoir fait une chose pareille? Renaud était ton ami et toi tu l'as trahit.

    Tu t'es jetée dans les bras de celui qui l'a tué. COmment oses-tu encore vivre? Comment oses-tu encore y pensé? N'as-tu pas honte de toi. Regardes-toi."


    Prudence balanca son bras en avant. Elle n'avait rien lancé mais grâce à son pouvoir de perssuassion, elle perssuada Meggane qu'elle avait un miroir face à elle.

    "Regarde bien ce que tu es"


    Une image apparue dans le miroir, celle de Meggane comme elle était actuellement, l'image disparue progressivement laissant la place à celle d'un coprs en décomposition avancée, celui de Renaud. Puis le visage de COle riant apparue à la palce de celui de Renaud.

    "Alors tu es fière de ce que tu es Meggane?"

    Prudence croisa les bras srcutant le visage de cette démone si étrange
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Sam 31 Mar - 8:19

    Comment pouvait-elle savoir tout ça? Comment osait-elle aborder le sujet de Renaud!?

    Tout défilait à une vitesse folle, des flash incessant de son passé. Sa main frôlant les flammes qui consumaient cet amour si beau, si parfait, détruit d'un seul coup. Ses nuits avec Turner, la culpabilité immense qui en découlait. Tout revint si rapidement, elle n'aurait jamais cru cela possible. Ça faisait si mal...Des mois, déjà plus d'une année qu'il était mort, elle n'oubliait toujours pas. Il semblait toujours présent, à ses côtés, plus douloureux que réconfortant pourtant comme situation. Chaque fois qu'elle était avec ce salaud qui l'avait tué, à chaque seconde passée en sa présence elle ne pouvait s'empêcher d'être prise par la honte. Ne pouvant supporter cette douleur d'être sans son amoureux, de vivre seule, sans lui, elle allait se réconforter dans les bras de son bourreau? Et dire que c'était vrai....S'en vouloir, désirer en finir, non ce n'était pas l'envie qui manquait. Du moins elle restait bien là, dans ce monde comme si une chose indescriptible l'y retenait. Bon ce n'était pas les conduites à risque qui manquaient, juste pour mettre à rude épreuve le choix de ceux qui avaient choisi son destin, qu'importe ce qu'il serait. Se rendre la vie impossible, encore plus qu'elle ne l'était déjà, forcer la malchance, tout pour se punir du sort qu'elle avait donné sans y réfléchir à son si cher démon.

    Prudence comptait jouer sur ce point? Bien, au moins elle avait trouvé celui qui lui faisait le plus mal, douée. Avait-elle vraiment besoin de tourner le fer dans la plaie? Apparement si, malheureusement....

    Meggane se releva, reculant prudement en ne lâchant son interlocutrice du regard. Pourquoi faisait-elle ça? La vampire avait été trop méchante? Avant même qu'elle ne puisse répondre à cette provocation, elle se sentit plus étrange. Du coup, Prudence fit se poser devant elle un drôle d'objet, un mirroir, dans lequel elle se reflètait, mais une image vint se fondre sur son corps si pâle, celui de....Renaud?! Une hésitation à avancer vers lui, pleine d'espoir, un doute bien fondé d'après la suite. Ce corps si envoûtant, que lui arrivait-il?? Il se....décomposait sur place? Dégoûtant, cruel, douloureux, absolument insoutenable. Entre panique et peur de le perdre à nouveau elle ne prit qu'une seconde pour s'élancer vers lui, comme si le prendre dans ses bras, le supplier de rester allait changer quoi que ce soit. Ses mains n'avaient pas encore touché cette glace qui les séparait, ou la peau du pyromane se dégradait à vue d'oeil, que son visage changea. Qu'est-ce qui se passait, elle virrait folle ou quoi!!?

    Cole? Non, attendez, ça ne pouvait être possible. Il lui riait en plein visage. La confusion était trop grande pour qu'elle réagisse vraiment. Arrêtant d'un coup son avancé, le fixant perturbée, elle se laissa aller jusqu'à écouter ce qu'il disait avant de prononcer le moindre mot.

    Les larmes, oui elle les retenait de peu. C'était à n'y rien comprendre. Elle parlait tranquillement avec Prudence et tout à coup elle l'attaquait sur cet événement dont elle était loin de se vanter, puis c'était son fantôme favori qu'elle voyait comme si l'avoir perdu une fois n'avait suffit, maintenant c'était ce pourri d'invincible qui se trouvait face à elle? Non, elle n'arrivait même plus à réfléchir, trop troublée pour ça.

    Quelques mots sortirent, ni vus ni connus, alors qu'elle tentait de se convaincre d'une idée quelqu'onque pour ne pas craquer.


    -Non...non, ce n'était pas ma faute.

    Deux trois pas par derrière, s'éloigner de ce monstre qui se tenait bien trop près, continuant ses réflexions à haute voix, ne s'en souciant guère, comme si inconsciemment elle voulait en convaincre les autres également.

    -Ce, ce n'était pas moi....ce n'était pas ma faute, je n'étais pas moi-même...C'est lui, il...il....

    Il l'a tué? Oui peut-être que ça aurait pu bien complèter sa phrase, mais les émotions étaient trop intenses pour convenablement les gérer, elle n'était pas prête à tant de contrôle. Plus elle fixait ce cafard ambulent, plus elle sentait la rage revenir, plus le visage de Renaud lui revenait en boucle, plus le mal qu'il avait causé s'intensifiait. Présentement, c'était la faute de Prudence si elle se sentait ainsi, peut-être l'avait-elle cherché d'ailleurs, vous croyez vraiment que Megg' y pensait elle?

    La grand sorcière tout près, elle aurait pu s'y attaquer, l'ordonner de cesser tout ceci, pourtant non, c'était à ce Cole imaginaire qu'elle le demandait.


    -Arrête!! Arrête j'ten pris! Ferme la!!!!!!!!

    Attristée, perdue, pleine de haine, elle ne se rendit jamais compte que ce n'était qu'illusion, enfin jusqu'à ce qu'elle frappe le dit mirroir de toutes ses forces avant de passer au travers et se retrouver au sol. Étrangement, tout semblait avoir disparu. Comme si ça l'aiderait à rester en parfait contrôle d'elle-même de se sentir autant manipulée.

    Tombée sur le derrière après une petite culbute, elle se releva rapidement, ne lâchant une seule seconde la Halliwell présente. Plusieurs secondes passèrent, puis elle se sentit enfin capable d'alligner des mots les uns à la suite des autres, tremblante.


    -Tu.....Ça t'amuse ce genre de truc!!?

    *Tu es dingue....complètement folle....*

    Faible, elle l'était encore la jeune femme c'était bien vrai, trop pour se cacher et empêcher de remonter à la surface un surplus de sentiments, bref comparée à la grande sorcière, elle n'était rien. Un direct du droit serait vite parti, si elle n'avait pas été tellement sous le choc. Revoir Molock, pas une bonne idée quand elle ne demandait qu'à le rejoindre et qu'une personne tout près pouvait lui donner cette chance.
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Lun 2 Avr - 23:36

    Prudence regarda avec delectation la pauvre Meggane se décomposée devant elle.
    D'abord hésitante, la démone avait ensuite été absorbée dans la contemplation du miroire que Prudence lui avait mit devant les yeux.
    Elle passa par une grande panoplie de sentiments. D'abors la négation, non biensure ce n'était pas sa faure, ce n'était jamasi la faute de personne ces choses là, allons Meggane tu sais bien que tu es responsable. L'admiration devant les traits de Renaud, cet homme elle avait du vraiment l'aimé pour qu'une telle lueur ses déssine dans ses yeux lorsqu'elle avait vu son reflet dans le miroire. Puis l'horreur, l'horreur de voir son amour consumé par celui qui l'avait tuer.
    La pauvre démone était horrifée, accablée, elle recula même de quelque pas, laissant à Prudence l'occassion de s'approcher un peu plus d'elle et de regarder ce visage si pâle passé par tant d'expression.

    Les supplications de Meggane ne firent que renforcer le bienêtre de Prudence. Elle sans même qu'elle s'en apercoive, un sourire c'était désinée au coin de ses lèvres, devant presque un rire lorsque la pauvre Meggane demanda à ce Cole imaginaire de se taire.

    La démone ne se rendait toujours pas compte qu'il s'agissait d'une illusion elle semblaite attristée, perdue, pleine de haine. Jusqu'au moment où elle voulu briser le miroire.
    Un son sec annonca que le plancher venait de payer cher le prix de cette illusion. Le corps de Meggane, comme au ralenti, sembla partir en arrière, culbuta, puis repris sa possition initiale.

    Prudence la regarda droit dans les yeux comme debut le début de leur joute verbale.
    Elle était satifaite de son effet. A vrai dire elle était plus que satifaite, elle était ravie. Elle avait certe entrainer son pouvoir de perssiasion depuis des mois, mais elle n'avait pas encore eu l'occasion de le tester sur un démon aussi puissant que cette Meggane. C'était chose faite, et avec les honneurs s'il vous plait.

    La petite démone était encore toute tremblante de ce qu'elle venait de vivre.

    Puis elle récupéra la parole et s'adressa à Prudence, lui demandant si cela l'amusait.
    Oh oui cela l'amusait beaucoup même. Jouer avec les sentiments des gens, les faire sourffire. La souffrance mentale est pire que la souffrance physique et un choc psychologique déstabilise plus votre adversaire qu'une attaque bien placée.
    C'était ce que Meggane venait de subire et Prudence comptait bien ne pas en rester là.

    Puis elle entendit les pensées de la démone. tu es dingue complètment folle.
    A ces paroles Prudence laissa finalement échapper ce rire qui la guettait depuis de longues minutes.


    "Oh oui je suis dingue, complètement folle. Des mois entiers passé dans les limbes, ca vous abîmes le cerveau tu sais."

    Non elle ne savait pas, biensure qu'elle ne savait pas mais ce n'était pas grave elle ne le saurait pas de si tot.

    Prudence se concentra à nouveau, captant les pensées de mort entourant la brave Meggane. rejoindre Renaud lui serait si doux. Tiens Meggane savait-elle que la première personne à avoir aidé Renaud avait ete Prue? Elle lui avait donné sa chance, lui avait payé des habits, l'avait engagé au manoire.

    Ca serait drôle peut-être de lui faire vivre cela. Non, c'était trop simple, trop prévisible.

    Une chose néanmoins intrigeait Prudence, ce nom, Meggane Silver lui disait quelque chose. elle était sure de l'avoir entendu concernant la grande guerre.
    soudain un flash, mais oui, c'était elle qui avait tué la petite amie de Nicolas.
    Mais pourquoi avoir fait cela alors qu'elle souffrait tant? Etrange.

    Bref, revenons à notre sujet.

    Prudence était toujours face à Meggane.Soudain une brillante idée, que des paroles, mais cela serait suffisant pour la faire entrer dans une rage folle, en tout cas Prudence l'espèrait-elle
    .

    "Désolée je ne pouvais pas m'empêcher de faire joujou avec toi. Mais je te comprends passé de Renaud à Cole n'a pas du êter facile, Renaud était si gentil, si attentionné. Même un peu trop gentil tu ne trouve pas. En tout cas, je dois avouer que question physique il tenait la route. Enfin avec une personne pas trop exigeante comme toi."

    La chercher, remuer le couteau dans la plaire, faire souffrire, voilà ce qui plaisait à Prudence désormais, et pour la première fois depuis bien longtemps elle faisait maintenant exactemetn ce qu'elle voulait, et elle se sentait si bien
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Mar 10 Avr - 8:05

    Coïncidence que cette femme use exactement des mêmes mots qu'elle prenait pour la qualifier? Jamais elle ne les avait prononcés pourtant, était-ce alors le hasard ou possédait-elle cette faculté de lire dans les pensées? La seconde option parraissait plus plausible, rarement dans ce monde rempli d'êtres magiques on croyait à cette mystérieuse chose que l'on appelait le hasard. Tout avait une raison et en cet instant, la plus simple sautait littéralement aux yeux, Prudence devait bien être télépathe, c'était d'une évidence. Donc, voilà comment elle avait su pour Renaud, pour Cole, elle avait parcouru son esprit? Ingénieux....Épeurant surtout. Non seulement elle était doté d'un grand bagage, en tenant compte de l'expérience et de son origine, mais également était-elle capable de connaître ses points faibles sans que rien n'y parraisse? Très peu rassurant pour Meggane qui avait son lots de faiblesses, qu'elle croyait évidement cachées dans son passé, avoir affaire à une personne ayant la possibilité de les retrouver, si peu agréable.

    Tant d'événements, tant de sujets qu'elle pourrait utilisés à son désavantage, il avait pourtant fallu qu'elle choisisse le pire, Renaud. Apparement il était encore et toujours son talon d'Achile, son plus grand problème. Un amour peut faire revivre, comme il peut vous détruire en un tour de main.....Cette phrase était bien vraie. La démone vivait encore, enfin, si on pouvait appeler ça vivre, pourtant il suffisait de le lui rapeller son homme pour anéantir sa soif d'être. Le savoir dans l'autre monde, alors qu'elle était encore seule dans son univers si immonde, disons que le désespoir prenait vite le dessus pour son avenir. Comment ferait-elle pour rester là d'autres années sans lui?? Devrait-elle l'oublier, l'effacer de sa mémoire, faire comme si elle ne l'avait jamais connu? Quelle personne ignoble devait-elle être pour ne serait-ce formuler ses idées! Respirer en sachant que lui ne pouvait plus était de la torture, cruels étaient les réveils sans sa présence, insupportables chaques moments qui lui procuraient du bonheur, une existence pareille pour le reste de ses jours serait la seule solution? N'avait-elle droit d'être bien malgré sa mort?? Rien n'était fait pour qu'elle y croit, aucuns efforts sinon pour empirer son calvaire, se prouver qu'elle ne méritait même pas cette vie de merde. Bientôt peut-être sa perception des choses changeraient, certainement pas du jour au lendemain du moins. Son amour unique, si merveilleux, le rejoindre pour seule envie, détruire pour seule exutoir, ou s'en allait-elle ainsi...

    L'allusion de Prudence l'a fit réagir de suite, sans la moindre petite retenue elle laissa partir une gifle du revers de la main vers ce visage aux traits si raffinés, aux paroles si démentes. Os contre os, le bruit se fit grandement entendre. Un 'CLAP' qu'on n'aurait pu ignorer, bien résonnant et juste assez sec. Irait-elle jusqu'à ajouter quelques mots à ça? Bien sûr voyons, comment en douter!!


    -Ferme la!!

    Bon, c'était assez clair, le message passerait bien, suffisant, elle obtiendrait bonne note pour la technique mais perdrait surement des points sur l'efficacité, dommage tout ça. Au moins elle tenterait un peu plus en augmentant le temps de parole.

    -Tu n'y connais rien, t'as pas à te mêler de ça toi!

    Le sujet qu'elle espèrait avoir clos, laissait entrevoir quelques failles douloureuses chez la vampire, pourquoi ne pas faire de même avec la sorcière tant qu'à y'être, le jeu se jouait bien à deux non? Qu'est-ce qu'elle pourrait faire contre elle, pour la mettre en rogne à son tour. L'histoire de la Halliwell avait traversé les frontières des mondes, bien difficile pourtant de connaître de vraies faiblesses détenues en cette femme. La vie intime n'était pas si éparpillée que ça! Faudrait s'accomoder de ce qu'elle connaissait, si peu pour le but qu'elle visait.

    Réellement en colère, elle s'approchait et se décollait de Prudence à une bonne vitesse, comme si elle voulait l'attaquer mais s'en dissuadait l'instant d'après. Tournant légèrement en rond, vallait mieux être en mouvement, ça gardait l'esprit alerte, elle commença à parler à son tour, la provoncant du mieux qu'elle le pouvait compte tenu du peu d'informations à son sujet.


    -J'avou que Cole, tu dois pas tellement te marrer avec lui, non. Toujours avec l'une ou avec l'autre. Tu sais bien au fond que tu n'es qu'un autre instrument de ses désirs, il te garde juste parce que ça lui donne un certain accès à tes soeurs, au doux pouvoirs des trois. Au final, tu es vraiment importante toi? Nah bien sûr, une sorcière parmi tant, ton nom seul te sert......Ton corps doit aider, mais je doute qu'il raffole des vieilles, pas pour rien qu'il continu à me voir. Ma pauvre, ce que ça doit être difficile à vivre. Vieillir, perdre le sens à sa vie, mourrir, revivre, encore et encore....C'que je te plains, au moins tu auras eu une existence pleines d'aventures, c'est déjà ça!

    Qu'importe si les mots feraient leurs effets, ça la défoulait, bien suffisant. Miss rétorquerait bien évidement, ce à quoi elle essayait de se préparer, ne sachant ce qu'elle lui sortirait encore, concentrant toutes ses pensées sur ce qu'elle disait et sur l'objet de cette colère présente, Prudence.
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Dim 24 Juin - 20:38

    Prudence regardait avec amusement Meggane dont la colère montait de minute en minute envers la sorcière. En réalité, contrairement à ce qu’elles pouvaient penser toutes les deux, ces deux êtres se ressemblaient énormément. Dominée par leur sentiments, elles ne savaient pas se contrôler et laisser souvent leur haine les submergées, ce qui rendait ces deux jeunes femmes redoutables et puissantes en même temps que faibles et vulnérables.
    Ainsi la démone avait-elle été vulnérable aux attaques de Prudence quand celles-ci se sont centrée sur son amour décédé, mais cette faiblesse se transformait maintenant en puissance et Prudence comprenait que d’ici quelque seconde, un coup ou une attaque allait fusée.

    Effectivement il ne fallu pas plus de quelque secondes à la démone pour s’approcher de Prudence et de lui asséner une gifle retentissante qui, il fallait l’avouer, était amplement méritée, accompagnée d’un ferme la sonore.

    Prudence posa instinctivement la main sur sa joue, non pas que cela fasse spécialement mal, oui cela faisait mal mais ce n’était pas la douleur qui lui avait fait faire ce geste, mais simplement un besoin de faire quelque chose, un besoin de réagir face à cette attaque et surtout face à ce qu’elle avait entendue dans l’esprit de Meggane.

    Et oui alors que la démone était occupée à penser à Renaud, à se demander comment faire pour l’oublier, Prudence avait puisé d’autre souvenir dans l’esprit de Meggane. Des souvenirs de elle et Cole, à des moments qui n’aurait jamais du se produire.. Ainsi Cole l’avait trahit, il avait fait des déclarations d’amour à cette démone. En réalité alors qu’il disait avoir changé, il ne l’avait jamais fait.

    Alors évidemment la baffe de Meggane ne l’avait pas tant secoué que cela, mais par contre les mots qu’elle prononça après firent mouche. Cole toujours avec l’une ou l’autre.

    Oui il était toujours entrain de papillonné ailleurs. Et elle en avait la preuve. Elle aurait tant souhaiter l’avoir en face d’elle à cet instant et pouvoir le tuer de ses propres mains.
    Alors que Prudence pensait à cela, elle vit Cole apparaître devant elle. Oui, Meggane était partie laissant la place à Cole. C’était lui qu’elle voulait attaquer et faire souffrir. Lui qu’elle avait croisé à son bureau dans les bras de sa nouvelle assistante, lui qui était pencher sur elle entrain de l’embrasser. C’était pour ça qu’elle se trouvait dans cet appartement alors qu’il n’était pas là.

    Elle écouta la suite du discours de Meggane sur sa vie, sa réincarnation, sa mort. Sa mort oui, sa mort qu’il n’avait pas venger alors qu’il aurait pu. Mais il avait préférer fuir devant la mort de Prue et surtout de Ace. Oui Cole tenait toujours à ses anciennes conquêtes
    .

    « TOI » dit Prudence à celle qu’elle prenait pour Cole.
    En effet, son pouvoir de projection venait de s’enclencher, un pouvoir peu maîtriser pour l’instant qui laissait libre court à ses envies. Et son envie du moment était de transformer la démone en Cole. Désormais Prudence ne se battait plus avec Meggane mais avec Cole.


    « Tu vas regretter ce que tu m’as fait. Et ta petite assistante aussi. Je vais la tuer. »

    Prudence utilisa alors son pouvoir de télékinésie, propulsant Cole/ Meggane contre le mur.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Jeu 28 Juin - 9:00

    Toi, mais de qui parlait-elle?! Au moins la réaction n'avait pas été bien longue a attendre, un délai peut-être même trop court à son goût. Une seconde de plus lui aurait surement permis de voir la suite arriver, d'anticiper les conséquences de ses paroles, de comprendre que Prudence pouvait être toute aussi incomprenable, impulsive et colérique que sa petite personne. Malheureusement, elle n'eût la chance d'avoir un instant de réflexion supplémentaire. Volant au travers la pièce pour atterir sur un mur, en fracassant légèrement la surface, elle retomba face sur terre.

    Un bail qu'elle avait oublié de s'entraîner ou simplement croisé un adversaire digne de ce nom, ce qui se ressentait terriblement. Bon, c'était décidé, dès le lendemain elle recommencerait à prendre soin de sa personne. La douleur aurait beau partir, elle se devait d'être à son meilleur en tout temps, de quoi aurait-elle l'air si un détail de la sorte la menait à la perte d'un combat!? Il était temps de refaire le vide dans son esprit, de penser à ce qu'elle se devait de faire et le but qu'elle rêvait d'atteindre. Faible et petite elle était, désormais tout devrait changer. En était-elle capable? Difficile à dire, au moins elle tenterait, qu'avait-elle à y perdre après tout...

    Avec agilité se remettant sur ses pieds, accroupie et regardant près de sa main l'appui qu'était le sol avant de poser ses yeux sur la Halliwell présente, elle ne pût s'empêcher de rire, presque aux éclats malgré elle. Le ridicule d'une telle situation, cette façon qu'elles avaient de se tirailler comme des gamines, avec un peu plus de force mais quand même, sans raison bien suffisante. Le plaisir, l'ennui? Qu'est-ce qui pouvait les pousser à tant se haïr en cet minute alors qu'elles ne s'étaient jamais croisé? Cole ne pouvait certe pas être la cause de toute ce cirque, un point commun rien de plus. La jeune démone avait-elle commis une faute en oubliant de prendre en compte la possibilité que sa nouvelle petite amie serait là et ne voudrait d'elle dans les parrages? Ou n'était-ce pas plutôt monsieur en ommettant de dire à cette femme toute la vérité? Quoi qu'il en soit, Megg' ne pouvait être plus confuse en cet instant, en venant même à se demander si l'aînée des puissantes soeurs ne serait pas un peu schizophrène. De qui parlait-elle celle-là, que pouvait-elle reprocher de si grave à son 'assistante', et à la vampire d'ailleurs? D'accord, elles avaient eu quelques frictions toutes les deux, mais ça n'expliquait en rien son attitude si...violente. Un peu plus elle l'aurait blessé, vous imaginez!?

    S'esclaffant, elle se releva complètement, avançant vers la furie qu'était devenue cette grande dame. Absurde instant, incompréhensible, n'empêchait que pour quelques secondes il faisait bon de le vivre, sentir une douleur bien qu'infimne pour se sentir plus existante que morte, un délice. Comment ne pas en rire, c'était trop bon pour cacher cette joie si prenante et déroutante à la fois, toute simple, juste là pour une fois. Question troubles mentaux il était clair qu'elle aurait du se regarder avant de parler d'une autre, plus facile par contre de ne voir ce qui nous plaît, et puis...la folie, c'était tout son charme! Limite elle se sentait terriblement choquée de se faire voler ce trait de caractère, personne n'arrivait à être entièrement original fallait croire, au fond c'était presque un compliment qu'on lui faisait. Loin d'être déplaisant, touchant, juste un peu vexant par contre. Occupée à se perdre dans le bonheur qui soudain l'envahissait, même si rapidement il s'envolerait, elle parviendrait bien à pardonner à cette insolente...

    À quelques pas tout ou plus de celle-ci, elle dit entre deux pouffements un petit rien qu'elle se devait pourtant de penser à haute voix.


    -T'es certaine que ça va ma vieille peau? T'aurais pas oublié tes médicaments, j'ai comme l'impression que tu m'prends pour quelqu'un d'autre. Franchement, tu voudrais pas m'faire mal, pas à moi...

    Perpétuant l'ignorance de cette réalité, elle mit une main près de son coeur, comme pour ajouter à une émotion qui ne pouvait être que fictive. Que c'était drôle de se prendre autant au sérieux sans la moindre parcelle de conscience....Au moins, les imbéciles étaient heureux non?

    Ne pouvant plus attendre, elle s'empressa de répliquer à son tour par ses pouvoirs télékinétiques, l'envoyant valser contre un meuble qui aurait tôt fait d'être détruit.


    -Je dois te dire....je suis très fière de moi en cet instant! Pas la moindre honte, désolé. Tu sais, par contre on pourrait arrêté toute cette chamaille immédiatement, ça éviterait à Turner de demander à l'une d'entre nous de redécorer son appart'.

    S'avançant vers la cible d'atterissage qu'elle avait choisi pour cette ennemie d'un soir, elle se pencha à nouveau, tout sourire, presque compatissante, bien évidement non dénuée de sombres intentions.

    -En même temps, j'aimerais bien qu'on puisse s'entendre....C'est pour toi!

    Plus rien sinon un haïssable petit air qu'elle se plaisait à revêtir, attendant de voir si cette sorcière se montrait ouverte, ou au moins pas totalement fermée à cette proposition qui s'impatientait de se montrer dans toute sa spendleur.
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Lun 6 Aoû - 18:08

    Prudence s'était ruée sur Meggane la prenant pour Cole, mais lorsqu'elle fut projetté en l'air par Meggane, son pouvoir de projection de pensée cessa tout de suite, sa concentration étant retombée.
    Elle se rendit alors compte qu'elle avait été victime d'une de ses propres illusions et elle devait avouer qu'elles étaient plutot réaliste. Cela expliquait pouruqoi la démon n'avait pas apprécié celle-ci quand elle en avait été victime.
    Prudence se releva alors, jettant un coup de pied dans ce qui restait du meuble afin de l'éloigner d'elle.
    Elle épousta alors ses mains. tout ce rituel lui permettant plus de se remettre les idées en place.
    Puis elle écouta les paroles de Meggane. Arrêter de se disputer. Et pourquoi pas. De toute façon les deux femmes avaient un caratère assez semblable ce qui pourrait sans aucun doute mener à premièrement la destruction complète de cet appartement
    et deuxièmement à de nombreux coups pour chacune et honnêtement, morte quelqe mois plus tot, Prudence n'avait pas spécialement envie d'y retourner pour une chamaillerie d'ex petite amie.

    Tient justmement Meggane parlait d'éviter de devoir redécorer l'appartement. Cela confirma l'idée de Prudence que Meggane serait aussi têtue qu'elle.
    En parlant de décors de l'appartement, Prudence utilisa la télékinésie pour propulser l'un des cadres photos de Cole juste à côté de Meggane. On aurait presque pu croire qu'elle avait visée la vampire. Celui où il se trouvait avec Phoebe et qui tronait toujours sur une table à côté du salon.
    Après tout tout autant profitr de la situation.


    "Tu veux rire j'espère. J'aimerais bien savoir pour quelle raison je voudrais m'entendre avec quelque comme toi. Tu es un vampire. C'est tout de même une race en qui on ne peut avoir aucune confiance les vampires que je saches.
    Des êtres fourbres et plus centrer sur leur nombrile que sur autre chose."


    Prudence était à nouveau debout, et le sourire sacrastique de la vampire se retrouvait aussi sur la bouche de la sorcière. Avec les rayons de lune qui pénétrait dans l'appartement et leur allure à toutes les deux on aurait presque pu penser à deux soeurs.

    "Mais par contre une chose m'intrige. Tu ne me sembles pas être totalement dépourvue de cervelle la midinette, alors que fais-tu donc ici dans l'appartement d'un homme qui profite de toi? Après tout tu n'es qu'un coup d'un soir qui lui a bien servit à se soulager au moment ou il n'avait rien d'autre sous la main.
    Je me demandes comment tu as pu accepter cela."


    Après tout si mademoiselle je suis une maligne voulait jouer sur la corde sensible, elle devaiut tout de meme avouer qu'elle même c'était aussi fait piéger par Cole.

    [ j'adore ce topic qui avance d'un post par mois ^^]
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Mar 18 Sep - 3:43

    Quelle réjouissante bagarre!! Dure à suivre évidement, mais si drôle....Une comme elle les aimait, empreinte de giffles et de fusillades verbales, bref, une bataille de fille. Si ce n'était comme différence qu'elles prévoyaient plus arracher la tête de l'autre que seulement sa chevelure noire. D'ailleurs à bien la regarder, la jeune démone ne pût s'empêcher de voir en elle un reflet de son possible futur. Même si dès le départ elles n'étaient comparables, il fallait dire que les ressemblances ne délogeaient pas!! En dehors de cet imbécile qui leur avait toutes deux servi d'amant, une masse de chose les unissait. Une certaine impulsivité, cette difficulté à contrôler leur colère, leur trop grande sensibilité....Fixant cette nouvelle 'congénère' qu'était Prudence, de par son officielle entrée dans le mauvais camp, elle prit peur, remarquant quelques rides aux abords de ses yeux couloir de bois. Ciel que c'était laid!! En aurait-elle autant à son âge!!? Peut-être qu'en possédant l'énergie vampirique elle parviendrait à éviter ce fléau? Fallait espèrer que non, cet air vieillot que ça donnait, c'était si peu elle.....

    Détournant le regard pour éviter la vue de cette horreur plus longtemps, elle évita de justesse un cadre. À croire que la sorcière voulait vraiment la blesser, ce que c'était contrariant!! Elle ne lui avait rien fait de mal, enfin pas trop, non? L'ancêtre devait avoir une dent contre elle, c'était évident....

    Les paroles qu'elle ajouta à la suite, n'était en rien pour arranger la situation. Sa race, de pauvres fourbes?? Aurait-elle dû lui rapeller ses origines, ou encore ses anciens gourrous? Qui étaient les plus hypocrites dans tout cela!!? Elle ne connaissait rien à son peuple, rien au mal, qu'une imbécile revenue par erreur dans ce monde magique!! N'importe qui savait qu'il ne fallait faire confiance à un être démoniaque si on s'attendait à ce qu'il soit docile comme les moutons de ''bons'' sorciers!! Franchement, n'avait-elle donc rien appris après tant d'années d'existence!!? Bouillante, elle revint à poser un oeil menaçant sur cette centenaire, patientant jusqu'à la fin du discours. Après tout, elle se devait d'être un minimum gentille si elle désirait obtenir ce qu'elle voulait.


    -J'suppose que tu dis ça pour te réconforter......dois pas être facile de se savoir la roue de secours d'un salop.

    Désormais face à face, elle continua la comédie, espèrant obtenir le résultat escompté un beau jour.

    -C'est triste au fond...parce que toi tu t'étais engagée, alors que lui courraillait. Même si tu allais voir ailleurs, il n'en reste pas moins qu'au fond c'est toi qui joue le rôle de la cruche....

    Non pas que le peu de discussion avec Jack eurent porté fruits, pourtant il était si évidement qu'aucune femme ne puisse se contenter de cet ''homme''. À moins d'aimer être son objet continuel, sans pensée, sans opinion, sans envie autre que lui. Beaucoup correspondait à ce moule sur cette terre, du moins peut-être pas ces deux jeunes femmes.

    Se posant à nouveau sur le canapé, étonnament détendue et souriante, elle ajouta quelques mots avant de permettre à la pièce d'être submergé d'un silence surement fort attendu.


    -J'te croyais plus....brillante j'dois dire. En plus jamais ne t'es venu à l'esprit de lui faire payer....Au lieu de ça, tu t'en prends à moi, pauvre innocente que je suis!! , dit-elle en feignant d'être vexée, puis d'enchaîner sur la même note.

    -Dire qu'on aurait pu lui faire sa fête ensemble....au lieu de ça il aura droit à son rêve, deux belles filles qui se battent pour lui.....C'que ça me dégoûte.

    Pas autant que ce mensonge gigantesque au sujet de son opinion sur son interlocutrice. Le but recherché en vallait la peine, les sacrifices ne seraient pas fait en vain, il en allait de son honneur.




    [J'ai l'honneur de te dire après tant d'attente, qu'il ne s'écoulera plus un mois avant mes prochaines rep' XD]
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Prudence le Dim 23 Sep - 20:56

    Prudence continuait de fixer la vampire. Elle pouvait lire dans les pensées de la jeune femme tout le dégout qu'elle pouvait lui inspiré, non seulement par ses paroles par momnt mais aussi par son aspect. D'après les légendes les vampires avaient une vue décuplée, mais sans doute leur vision du monde était-elle quelque peu altérée. Effectivement, certe Prudence avait déjà 30 ans maintenant et elle n'était sans doute plus une jeune fille, mais l'aspect de la vampire n'était certe pas plus attirant. Un aspect de cadavre ambulant réhaussé par le noir omniprésent, cela faisait rire doucement Prudence.

    Puis la vampire continuait de parler, déversant sur Prudence une flot d'injures plus ou moins masquées, parfois totalment assumée. En réalité, tout ce que lavampire disait pouvait lui être appliquée. Elle avait été aussi soumise à Cole, que Prudence, ce qui revenait à dire pas énormément, à la différence que Prudence avait résussit à s'attacher assez Cole pour qu'il trouve le moyen de la réussucité et à devenir à moitité fou au passage.

    Il n'était d'ailleurs quasiment plus bon à rien, que ce soit au niveau magique ou non, et Prudence du s'avouer que lorsque Meggane lui posa la question de savoir pourquoi elle ne lui faisait pas payer Prudence ne trouva pas la raison.

    "Oh, qui te dis que je n'ai aucune de ces intentions, mais même si j'avais dans l'idée de faire payer Cole, tu ne serais certainement pas la personne à qui je le dirais, Tu courrais lui raconter comme un petit cacniche rapportant un nonos à son maitre."

    Prudence toisa Meggane, non pas qu'elle veuille lui sembler arrogante, mais tout simplement pour capter les intentions de la jeune femme. Après tout, cette rencontre n'était peut-être pas fortuite et leurs idées communes n'étaient certe pas nombreuses, mais suffisante pour leur éviter de s'étriper en règle, enfin peut-être. quoique Pruydence devait avouer que l'idée de ne pas pouvoir se défouler sur la vampire ne la rendait pas heureuse.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Invité le Mar 25 Sep - 3:59

    Et voilà qu'elle recevait une nouvelle vague d'insulte, à croire qu'on la prennait pour un punching-bag!! Cette sorcière n'avait donc pas de retenue, aucun savoir-vivre!!? Quelle imbécilité que de prétendre qu'une sagesse venait avec l'âge, celle-là n'en démontrait rien. Dire qu'il s'agissait en plus de l'ainée des Halliwells, supposément la plus puissante, heureusement la ''prophétie'' n'avait parlé de l'intelligence qu'elle devait également posséder. Bien sûr, pas besoin de devenir ce qui n'était dit par les grands.....Si méchante et si soumise, un combo tellement étrange qu'on avait peine à croire qu'il existait, pour la simple raison qu'il n'aurait jamais dû naître d'ailleurs. Une ancienne fierté devenue honte, que c'était joli à voir!! N'en détachant son regard, merveilleusement heureuse de sa prochaine réplique, elle n'hésita à la prononcer avec toute la douceur que pouvait avoir une mauvaise gagnante.

    -Ce n'est pas toi qui disait que l'on ne pouvait faire confiance à ma race??

    Un caniche, toujours aussi aimable...On avait donc si mauvaise opinion d'elle pour ne pas se sentir coupable de la comparer à un chien, si laid qui plus est!? Sans même parler de cette brillante métaphore, dégoûtant!! Il n'y avait donc aucunes limites à l'insolence? Et elle qui ne voulait que bien s'entendre...Des efforts en vain, une fois de plus! Qu'importait, son plan ne s'effondrerait pas, oh non il réussirait, elle y arriverait coûte que coûte!! Qu'elle doive endurer cette ordure pour les prochains mois ne comptait pas, seul le but devait être pris en compte, les sacrifices seraient fait qu'ils soient désagréables à exécuter ou pas. Après tout, le résultat en vaudrait la chandelle.

    Prenant cet air de psychologue qu'elle détestait tant, y compris cette pose d'écoute si froide qu'ils avaient, puis continua d'enchaîner parole sur parole, sa fausse bonté ne paraissant que trop.


    -Donc, tu dis que tu voudrais te débarasser de ton petit ami....? Pourquoi ne pas m'en parler, je suis toute ouie!!

    Puis, elle marqua une certaine pause, question de ne pas éclater de rires tellement elle se serait prise pour son ancienne thérapeute. Il fallait garder un minimum de sérieux tout de même, ce qu'elle faisait à l'instant était important!

    -Quels sont tes sentiments là-dessus?....

    Le silence planant de nouveau, la jeune démone se prépara à recevoir une chaise ou un autre objet par la tête, juste pour ne pas trop être surprise. Malgré tout, elle gardait espoir que Prudence l'écoute, et vienne à entendre sa proposition, si subtile était-elle.

    Contenu sponsorisé

    Re: La soirée en perspective.... [PV - Prudence]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 0:57