anipassion.com

    Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Partagez
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Dim 18 Mar - 21:15

    Julian savait très bien que son statue d'être de lumière ne lui permettait pas de tuer sans raisons et de s'attaquer à tous les démons qu'il croisait, mais par contre son statue de sorcier le lui permettait et il ne se gênait pas, loin de là ! Il n'en était pas à son premier démon pulvérisé ni à son dernier, cela lui procurait une certaine satisfaction lorsqu'il voyait les flammes recouvrirent leur corps jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. C'était un peu sadique, il le savait, mais il savait que c'était une bonne chose de réduire à néant ces créatures néfaste, il était d'ailleurs né pour ça... bien qu'à première vue, on ne le devinait pas toujours ! Il avait eu de très bons conseillés comme Nicolas qui l'avait recueilli il y a maintenant un an, Léo qui était son être de lumière et son confident, puis bien sûr les soeurs Halliwell, surtout Paige qui lui avait appris l'art des potions et Phoebe qui lui enseignait le combat rapproché et les formules... Que du beau monde avec qui on ne peut que réussir !
    Il est vrai que Julian avait un peu délaissé le lycée ces temps si, mais il allait toujours à l'école de magie ce qui compensait un peu... Nicolas le poussait à reprendre les cours mais cela ne l'enchantait pas vraiment, le jeune sorcier se trouvait plus utile à détruire des démons qu'à écouter un professeur parlé de Pythagore dans une salle de classe ! Il avait un peu raison, mais si jamais il renonçait à la magie pour n'importe quelle raison, qu'allait-il faire de sa vie ? Espérons que ce choix n'ai pas à se faire dans un futur proche ou éloigné... Et dire qu'avant il se destinait à devenir pompier, cela avait beaucoup changé, enfin pas tant que ça. Les pompiers sauvent des vies sans arrêt sans penser à la leur... c'était à peu de choses près ce que faisait Julian, bien que pour lui, ce ne soit pas rémunéré !

    Il était assez tôt dans l'après-midi et le soleil était à son apogée, ses rayons passaient à travers les épais rideaux du grenier qui avaient étés tirés pour l'occasion. En effet, le jeune sorcier avait encore décidé d'interroger un démon qu'il avait surpris en grande conversation avec une autre créature, qui elle, n'avait pas survécut. Il faisait très sombre, seul la fenêtre donnait une faible source de lumière, diminuée par ces fameux rideau... il ne fallait pas qu'un voisin le surprenne dans le grenier avec une espèce de monstre, cela nuirait à sa réputation ! Le jeune sorcier se trouvait devant le livre des ombres alors que le démon était à genoux à l'intérieur d'une cage électrique formée par des cristaux, le pauvre ne pouvait bouger le moindre petit doigt sans se recevoir une violente charge. La vie de démon n'est pas faciles tous les jours !
    Julian avait préparé différentes fioles au cas où le démon réussirait à sortir de sa prison magique, ce qui n'était pas une mince affaire. Il tournait les pages du livre pour essayer de trouver le nom de cette entité démoniaque mais elle n'avait pas l'air d'y figurer, il ne devait pas être bien méchant ! Alors Julian referma le Livre des Ombres pour se concentrer d'avantage sur son prisonnier, il le regardait avec dégoût et supériorité pour l'énerver, il adorait faire ça ! Le démon prit d'une soudaine rage, se leva entièrement et essaya d'attraper le jeune être de lumière, mais il fut projeté à terre avant qu'il n'ai pu faire quoi que ce soit de dangereux. Julian laissa échapper un petit rire qui voulait tout dire. Puis il attrapa une fiole sur une petite table, s'approcha du démon et lui demanda.


    " Tu avais l'air très occupé tout à l'heure avec ton ami... J'ai cru entendre que vous parliez d'une source de magie noire grandissante... Je me trompe ? "


    Julian avait dit tout cela d'un ton sec et très froid, ne laissant aucunes émotions transparaître dans sa voix. Il savait très bien qu'il avait entendu ça mais voulait entendre la version du démon. Il ne se décidait pas à parler et le regardait avec pleins de rage dans les yeux ce qui ne faisait nullement peur à l'adolescent qui commençait à perdre patience. C'est alors que Julian écrasa la fiole contre la cage qui intensifia ses volts d'un coup, on pu entendre un cri de souffrance venant du démon qui avait soudainement retrouvé la parole. Il était à présent au sol, pestant contre le sorcier.

    " Ne joue pas à ce jeux avec moi, je perds très vite patience... Soit tu me dis tout soit tu finis comme ton copain ! C'est clair ?! "


    Du haut de ses 17 ans, Julian savait être impassible, c'était d'ailleurs très déroutant pour les personnes qui se trouvaient en face de lui. Elles ne voyaient plus un adolescent mais une personne mûre et déterminée. Tout à coup le démon prit la parole, il avait finalement compris qu'il ne pouvait plus rien faire.


    " D'accord, d'accord ! Je vais tous vous dire, mais arrêter je vous en suplis ! J'ai entendu parler d'un regroupement de démons dans les bas enfers... C'était de ça que je parlais ! "

    Alors comme ça les enfers faisaient des petites réunions et n'invitaient même pas leurs amis du bien... c'était vexant ! Mais Julian voulait en savoir plus sur la nature de cette réunion secrète et apparemment réservée aux plus forts.


    " Et pourquoi ce regroupaient-ils ? Ils voulaient parler de quoi ?! "


    Toujours aussi ferme, le sorcier ne se décourageait pas, même si le démon n'était pas particulièrement bavard.

    " Je ne sais pas je vous jure ! Je ne sais rien ! Par pitié laisser moi ! "


    Mais bien sûr ! Et il croyait que Julian allait mordre aussi facilement ? C'était simplement absurde, il savait qu'il y allait avoir une réunion en enfer mais n'en connaissait pas la nature. C'en était trop, Julian allait faire plaisir à ce démon et le laisser. C'est pourquoi il utilisa cette fois si une autre potion, beaucoup plus puissante, et l'envoya contre les cristaux... La cage se resserra tellement qu'elle détruisit le démon dans une grande explosion.

    " Bon débarra ! Tu ne me servais plus à rien de toute façon ! "


    L'être de lumière était tout seul à présent, il rangea les cristaux dans leur boites et se remit devant le Livre pour tenter de trouver un truc sur les réunion démoniaques...


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Mer 28 Mar - 19:22

    Phoebe revenait de faire le ménage de la chambre de ses enfants. Plier les petites robes de Mélinda, ranger les camions de Justin, qui laissait tout traîner. D'ailleurs il était en bas en train de s'amuser à lancer tous ses legos... encore quelque chose que Phoebe devra ramasser. Mélinda elle, dormait dans la chambre de sa mère.

    La Charmed One ramassa les jouets dans une boîte et alla les mettre au grenier. Elle était épuisée, éreintée. Depuis la mort de Prue, rien n'était pareil. Le climat familial avait disparu pour laisser place au chacun pour soi. Pour Phoebe, qui devait assurer le bien-être de ses deux bambins, c'était pas toujours évident. Elle ouvrit la porte du grenier quand une exposion retentit, lui bouchant les tympans. Elle sursauta et vit les dernières miettes de poussière de démon s'effondrer, juste devant Julian, ce jeune être de lumière.

    Les mains sur les hanches, la boite de jouets étant tombée sur le sol quand l'explosion avait retentit, Phoebe jeta un regard plus que noir sur ce jeune étourdi. Mais il était pas bien d'appeller un démon dans SA maison?!


    " JULIAN COOPER! Je peux savoir ce que faisait un démon dans le grenier?! MAIS TU ES TOMBÉ SUR LA TÊTE?! Et puis qui t'as demandé de faire ça? Imagine si ca aurait mal tourné, tu nous aurait tous mis en danger, y compris les bébés! Le manoir n'est pas un salon de thé, on appelle pas les démons pour les détruire c'est simple pourtant! "

    Phoebe devenait rouge de seconde en seconde, ne perdant pas une seconde pour prendre sa respiration, trop furieuse. Non mais... vraiment! 17 ans et cela pense tout connaître, c'était vraiment outrageant


    " Tu ne réalise pas que tu nous met tous en danger en faisant cela? Nous n'avons pas survécu à la guerre des deux clans pour se faire bêtement tuer par un démon que TU as appelé pour TON propre plaisir."


    _________________________________________
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Sam 31 Mar - 14:54

    Julian savait qu'il n'avait pas le droit de torturer des démons quand cela lui chantait, mais aujourd'hui ce fut un cas de force majeur ! Il s'en voulait un peu, certes, mais il était en même temps furieux ne n'avoir rien pu lui soutirer car le démon n'avait fait que mentir sur les actes de ses confrères... et ça, Julian n'appréciait pas beaucoup ! Donc au final, ce démon avait bien mérité sont sort... et l'être de lumière ne s'en voudrait pas longtemps.
    Une fois les cristaux remis à leur place dans un coffre du grenier, Julian se dirigea vers le Livre des Ombres pour essayer de trouver des informations sur ces réunions secrètes formées d'entités supérieures uniquement. Il tournait les pages du Livre sans pour autant trouver quelque chose d'intéressant, c'est alors qu'il entendit une voix devant la porte qui le fit sursauté, c'était Phoebe qui venait de crier son nom sans prévenir de son arrivée. Elle débita un nombre de mots si vite que Julian cru pendant un moment qu'on avait accéléré ce passage, mais non ! C'était bien cette Halliwell, en temps réel, qui lui criait dessus comme sur un enfant de 7 ans... le jeune sorcier, à l'ego sur dimensionné, commença lui aussi à s'énervé, qu'est-ce qui lui prenait à cette fille ?! Etait-elle devenue folle ?


    " Non mais ça pas toi ! T'as les hormones qui te travailles ou quoi ?! Premièrement j'ai invoqué ce démon pour lui soutirer des informations capitales ! Deuxièmement j'ai besoin de l'autorisation de personne pour faire ça et encore moins d'une ivrogne qui oublie ses problèmes avec de l'alcool ! Troisièmement, ce démon ne pouvait rien contre moi à cause des cristaux ! Et quatrièmement... heu... J'ai pas de quatrièmement, mais t'as pas à me crier dessus comme ça !! "

    Julian était furaxe, Phoebe venait de descendre dans son estime, lui qui la croyait si calme et compréhensive... Ce n'était pas du tout le cas en faite ! De plus si elle passait un mauvais cap elle n'était pas obligé de se défouler sur les autres ! Elle continua à parler, elle aussi était furieuse puisqu'elle criait encore plus fort, elle disait vraiment n'importe quoi !

    " Comment ?! Pour mon plaisir tu as dis ?! Mais ça ne va vraiment pas ma pauvre, d'abord j'ai fait ça pour le bien de tout le monde dans le futur et puis je n'ai mis personne en danger ! A part peut-être moi, mais qu'est-ce que ça peut bien te faire ?! "


    Julian n'en revenait pas qu'il puisse être aussi méchant et crier encore plus que Phoebe. Ils ne s'étaient jamais disputés avant, aujourd'hui était vraiment un jours bizarre... Il était rouge écarlate comme la sorcière et tout deux se lançaient des regard noirs, heureusement qu'un regard ne tue pas d'ailleurs ! Le sorcier était tellement hors de lui, qu'il continua sur sa lancée :

    " Et je te signal, que si tu était plus souvent à la maison pour nous aider, Léo et moi on en serrait peut-être pas là ! Parce que c'est bien beau de faire la morale aux autres, mais quand on passe ses nuits entières dans des bars alors qu'on a deux enfants, je trouve pas ça normal non plus !!! Affronte tes problèmes au lieu de les éviter ! "

    Il avait dit tout ce qu'il pensait et si Phoebe était vexée, tanpis ! Elle n'avait pas qu'à commencer à le chercher et à faire sa mère parfaite qui donne des leçons à tout le monde...


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Dim 1 Avr - 7:23

    La tension était à son comble dans le grenier du manoir Halliwell. La Charmed One qui affrontait le demi-être de lumière rien que par le regard. Une personne serait entrée serait aussitôt ressortie, de peur d'être fusillée par ces deux regards qui étaient plus noirs l'un que l'autre. Bon, Phoebe avait raison d'être en colère quoi! Si cette invocation avait mal tourné, c'est toute la famille qui aurait été en danger. Non mais... un minimum de prudence quand même! Et ce n'était pas un adolescent en pleine crise qui allait lui dicter sa conduite oh que non!

    " Premièrement si tu avais un minimum d'intelligence dans la tête tu sauras qu'on appelle pas un démon en se protégeant uniquement avec des cristaux! Peu importe la raison à ce que tu l'appelle, tu as beau dire que c'est une importance capitale rien n'est plus important que la vie et tu nous as mis tous en danger! Je ne laisserai personne d'autre de ma famille mourir et surtout pas à cause d'un gamin qui s'amuse à faire des expériences magiques! "

    Mais les propos de Julian lui firent mal. Pour qui ils se prenait lui? Ils lui offraient un toit pour se loger, de la nourriture pour pas qu'il crève de faim... et c'est comme ça qu'il les remerciait. Très sympathique... en plus il disait des propos complètement erronés. Phoebe une ivrogne... quelle absurdité.

    "Pour qui tu te prends de me juger comme ça?! Je n'ai été que deux fois au bar pour boire un coup et c'est tout! Alors arrête de dire des choses que tu ne connais pas! Toi tu es bien, tu n'as rien à faire dans cette maison, tu as la belle vie. Tu ne sais pas ce que c'est d'avoir des problèmes tu n'as aucune idée."

    Bon d'accord, elle avait été méchante sur ce coup. Mais il l'avait été aussi. La traiter d'ivrogne... elle buvait à peine. Elle allait quelques fois boire un petit quelque chose pour oublier ses problèmes mais elle se saoulait que très rarement, voire jamais.

    " Si tu voulais le bien du monde, tu n'aurais pas invoqué ce démon. Il me semble qu'on a eu suffisamenent de pertes durant la guerre. Pas besoin d'en avoir d'autres! Si tu veux risquer ta vie et devenir suicidaire, à ta guise, mais tu le feras ailleurs que chez moi. "

    Alala... la confrontation allait de mal en pire! Un peu plus et ils allaient venir aux poings. Bon. Phoebe n'allait tout de même pas aller jusque là, mais elle avait tellement peur de perdre quelqu'un d'autre qu'elle devenait à fleu de peau. Julian en payait les frais, dommage, mais il se devait d'être plus prudent! Mais la goutte fit déborder le vase quand cet insolent adolescent lui reprocha d'être plus présente. Alors qu'elle se démenait comme une folle pour tenter de tout gérer, au point de ne plus penser à sa propre santé.

    C'en était trop pour la jeune soeur Halliwell. Tout le monde semblait dire qu'elle fuyait ses problèmes alors qu'elle essayait seulement de faire revenir les choses comme avant. Deux grosses larmes roulèrent sur ses joues creusées.


    " Tu ne sais pas ce que tu dis...Tu ne sais rien... Je ne laisserai jamais tomber mes enfants, tu n'as pas le droit de les mêler à cette histoire. Je ne fuis pas mes problèmes! Je veux seulement les oublier, c'est pas trop demander il me semble! Je veux juste LA PAIX!"

    Phoebe avait crié ce dernier mot avec l'énergie du désespoir. Tout ce qu'elle voulait c'était un instant, un minime instant où elle pourrait respirer calmement sans avoir cette peur au ventre qui lui ravageait son habituelle bonne humeur. Elle passerait pour la méchante peut-être, mais elle voulait seulement s'assurer qu'elle ne sera pas la dernière soeur Halliwell de sa génération.


    _________________________________________
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Sam 7 Avr - 18:18

    Jusque là, les deux êtres magiques avaient passés de très bons moments ensemble... ils avaient bus pleins de café tout les deux, ils étaient sortis des soirs ensemble, ils parlaient souvent et se faisaient mutuellement rire. Les deux habitants du manoir, bien qu'un n'y habitait pas toute l'année, s'entendaient à merveille, ils étaient très complices, du moins jusqu'à aujourd'hui ! Cette après-midi avait sonné un grand changement pour Julian, même s'il ne s'en rendait pas compte à cette heure précise. Plus jamais il ne rediscuterait calmement avec Phoebe, plus jamais ils ne rigoleraient ensembles, plus jamais, plus jamais... C'est fou comme une vie peu basculer en un rien de temps, le simple fait de se disputer avec quelqu'un peu vous faire voir le monde d'une toute autre manière et ne plus penser comme avant. C'était exactement ce qui se passait en ce moment même, dans le grenier du manoir Halliwell.
    Julian était derrière le Livre des Ombre comme s'il cherchait à se cacher avec quelque chose de puissant, c'était certainement son inconscient qui agissait ; la sorcière, elle, était juste devant la porte et n'avait plus comme pour fuir dès que possible. C'était une très bonne analyse de la situation, malheureusement Julian n'en était plus aux analyses mais aux actions et aux mots qui touchent fort, très fort ! Les deux êtres magiques se défiaient du regard, l'atmosphère était pesante lors des blancs et si cela continuait ainsi ils en viendraient bientôt aux mains... Phoebe perdrait alors ses pouvoirs pour cet acte et Julian serait déchu et privé également de ses dons... Il ne fallait donc pas qu'ils en arrivent jusque là, pour leur propre bien et pour l'équilibre des choses car si jamais une des soeur Halliwell qui se battait encore pour le bien perdait toutes capacités à se défendre, la fin de la bonté en ce monde serait proche.

    Les mots sortaient de leur bouche comme des flèches d'un arc, certains faisaient mal alors que d'autres n'atteignaient même pas. Julian comprenait à présent le sens de la phrase " les mots font parfois plus mal que les gestes "... c'était tout à fait le cas ici. Phoebe lança une première réplique cinglante qui voulait dire que Julian ne réfléchissait jamais à ses actes. Le sorcier devînt encore plus rouge, il exploserait sous peu. Mais ce ne fut pas tout, la sorcière en rajouta une seconde couche. Cette fois elle s'en prenait à la réflexion précédente du jeune homme... Ces mots étaient tous plus durs les uns que les autres puis elle dépassa les bornes. Elle dit qu'il ne connaissait rien de la vie, qu'il n'avait rien à faire ici et qu'il n'avait vécu aucuns problèmes. Des larmes coulaient des joues du sorcier, elle avait touché un point sensible, ses parents décédés. Elle le savait parfaitement et l'avait fait exprès. La rage s'empara du garçon qui envoya des paroles destructibles.


    " Tu n'as pas à dire ça, c'est n'importe quoi !! Tu sais très bien que c'est faux en plus ! Toi tu n'es même pas capable de t'occuper de ta propre famille, tes petits copains ont sombrés dans le mal, tes soeurs ont sombrés dans le mal... il ne manque plus que tes enfants ! Et toutes ces personnes sont liées à TOI, ce doit être TOI qui les pousses à retourner leur veste !!! "


    Il ne savait plus se qu'il disait, il cherchait simplement à faire mal... Il savait que Phoebe était sensible à tout ça et il utilisait cette faiblesse à son avantage. La sorcière continua sur sa lancée en disant qu'il n'avait pas à mettre en danger sa famille et qu'il devait faire ses " expériences " ailleurs que chez elle... n'importe quoi ! Elle se prenait vraiment pour quelqu'un de bien d'après ce qu'elle disait, mais ce n’était pas le cas ! Et Julian était bien décidé à lui faire comprendre, les larmes coulant toujours il dit d'une voix forte :

    " Ma pauvre... ma pauvre ivrogne ! Tes enfants n'ont pas besoin d'un poids en plus, ils n’ont pas besoin de toi !! "

    Il disait vraiment n'importe quoi, il ne se contrôlait plus et ses paroles étaient vraiment crus. Il n'avait jamais ressentit un tel sentiment de haine envers quelqu'un, même pas cette jeune fille qu'il avait rencontré dans une ruelle en rentrant de l'école, Cassandra si ses souvenirs étaient bons...
    Ca y était, il avait atteint son but puisqu'à présent des larmes coulaient du visage de Phoebe, cette perspective lui fit tout de même mal au coeur, mais il n'en montra rien ! Elle balbutia quelque chose avec une voix coupée, Julian n'entendit distinctement que le dernier mot... la PAIX... Il croyait avoir comprit ce qu'elle avait dit :


    " La paix ?! Mais personne ne l'aura jamais, et surtout pas nous ! Il faut te mettre sa dans le crâne, je croyais que tu avais dépassé ce stade mais je t'ais apparemment surestimée ! "


    Et vlan, encore un pic dans la tête ! Si c'était les jeux Olympiques, il aurait certainement gagné la médaille d'or...


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Mar 10 Avr - 7:25

    Phoebe pleurait à présent à libre cours. Les larmes dévalaient ses joues en cascades, elle tremblait de tous ses membres et elle laissait échapper des sanglots de temps à autres. Les paroles de Julian l'atteignaient droit au coeur. Elles lui déchiraient l'âme et la coupaient littéralement. Parfois les mots font plus mal que les coups... elle venait d'en comprendre la signification.

    En quelques minutes, toute la relation qu'elle avait batie avec cet adolescent, une relation de confiance, presque de mère/fils, s'était détruite, laissant place à une relation hostile, frôlant la haine.
    Pourtant ils s'entendaient si bien avant. Leurs longues discussions, leurs débats sur des sujets controversés, leur rigolades tout cela allait maintenant être chose du passé?

    Les paroles de cet être de lumière lui injectaient pratiquement un poison mortel qui la pralysait de plus en plus. Sa famille... ses enfants... il venait de toucher le point sensible. Ca y est, il avait gagné... elle ne pouvait plus rien faire.
    C'est elle qui avait entraîné Cole, Ryan et Gabriel vers le mal. C'est à cause d'elle que Prue était devenue Prudence. Ses enfants allaient probablement se tourner vers le mal eux aussi et cela serait de sa faute. À elle. Comme si elle recevait un coup de poings à chaque mots, la Charmed One reculait de plus en plus, secouant vigoureusement la tête, les yeux fermés


    " Non c'est pas vrai... ce n'est pas de ma faute. Ce n'est pas moi... Je suis quelqu'un de bien. Quelqu'un de bien. Quelqu'un de bien..."

    Elle psalmodiait cette phrase désespérément, pour se convaincre de sa véracité. Non elle était horrible... elle avait tué Ryan... elle avait tué son grand amour de ses propres mains, sans aucuns remords. Gabriel était devenu maléfique pour la sauver. Ryan l'était devenu car elle l'avait trompé. Oui c'était de sa faute. Elle attirait le mal, toutes les preuves étaient devant elle sur un plateau.

    Mais le sorcier enfonca encore plus le couteau dans la plaie. Ses enfants n'avaient pas besoin d'une mère ivrogne comme elle. Ils avaient grandis ses enfants, ils développaient sagement leurs pouvoirs. On aurait pu croire que les enfants étaient un poids pour Phoebe mais c'était le contraire. Elle était un poids pour eux. Elle les entrainerait eux aussi vers le mal.


    " Non... tu... tu ments. Je sais... je sais que tu ments. Je ne suis pas ivrogne. J'aime... j'aime mes enfants. Je les aime." La voix entrecoupée de sanglots, Phoebe arrivait de peine et de misère à dire ses phrases sans reprendre son souffle.

    " Tu... tu ne connais rien de moi. Tu ne sais rien.. tu veux seulement me faire du mal. Je.. je suis quelqu'un de bien, je fais mon possible pour les bébés..."
    La Charmed One était tellement bouleversée qu'elle n'insultait même pas l'adolescent, cherchant plutot à se convaincre que ce qu'il avait dit était faux


    _________________________________________
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Prudence le Mar 10 Avr - 13:10

    Cela faisait maintenant plusieurs semaines que Prudence était revenue à la vie et qu'elle était partie habité avec Cole, ne supportant plus ses soeurs. Effectivmeent la vie de l'aînée des Halliwelle était devenu bien compliqué et surtout sa vie avait pris un tourant que ses soeurs ne pouvaient pas suivre. Elle avait sombré dans les ténèbres, décidant de se vouer nan spécialement au mal, mais en tout cas de ne plus passer son temps à essayé de sauver de pauvres innoncents dont elle n'avait rien à faire. Elle était morte, avait réssucité mais la gentille Prue n'était pas revenue sur terre, c'était Prudence, un etre plus libre, plus malicieux, plus fort qui était désormais dans le coprs de celle qui avait été l'une des sorcières les plus redoutées des démons.

    Mais malgrè le fait qu'elle ait choisit sa voix, elle avait encore besoin parfois de renseignement et aujourd'hui c'était le cas. Elle voulait consulté le livre des ombres concernant un vieux démon rencontré sur la plage. elle ne savait pas qui il était, n'avait pas son nom, mais elle voulait savoir qui il était, de qui il s'agissait.

    Prudence était donc entrée dans la manoire, elle n'avait pas du sonné, la porte étant resté ouverte, ce qui devait signifier que Phoebe était à la maison mais pas Piper, Piper fermait toujours la porte à clé.

    Elle était passé par le salon, déposant la main sur le rebord de ce canapé qui l'avait acceuillit tant de fois avant, et sur lequel elle avait tant de souvenir.

    Venir ici n'était pas aussi facile qu'elle l'avait pensé, cette maison regorgeait de souvenis, souvenirs qui pouvait lui être fatal lors d'un combat et que depuis des semaines elle s'éfforcait de détruire.

    Au passage elle se dit qu'elle essayerait de trouver une formule d'oublis, elle préférait ne pas refaire appel à la Prophétesse comme elle l'avait déjà fait car elle redoutait que celle-ci n'aille parler à Léo comme elle l'avait déjà fait précédement.

    Alors qu'elle était encore dans le salon elle entendit des cris provenir du grenier. Apparement les cris provenanaient de sa soeur et d'un homme. Mais bien qu'elle savait avoir déjà entendu la voix de cet homme elle ne savait pas de qui il s'agissait.

    Elle monta sa faire de bruit les marches le manant au grenier, bien que de toute façon de la manière dont les deux participants à cette conversations hurlaient ils auraient toutés les peine du monde à l'entendre monter.

    Puis soudain une phrase qui fit tilter Prudence.

    " Tu n'as pas à dire ça, c'est n'importe quoi !! Tu sais très bien que c'est faux en plus ! Toi tu n'es même pas capable de t'occuper de ta propre famille, tes petits copains ont sombrés dans le mal, tes soeurs ont sombrés dans le mal... il ne manque plus que tes enfants ! Et toutes ces personnes sont liées à TOI, ce doit être TOI qui les pousses à retourner leur veste !!! "


    C'était en ces termes qu'elle avait parler de Phoebe plus d'une fois à son ancien amour Gabriel, aujourd'hui malade et croupissant dans les souterraines de l'enfer, peut-être mort qui sait.

    Prudence ne pu s'empêcher de sourrire, ainsi il n'y avait pas que elle qui pensait cela de la cadette des Halliwell.

    Puis des mots vides, vides de sens, vide de vie, Phoebe parlait. Disant qu'elle était quelqu'un de bien. Cela fit rire Prudence. Quelqu'un de bien mais qui amène tout ceux qui l'aime sur le chemin des enfers.

    Prudence arriva à l'inter porte et vit le garçon qui faisait face à Phoebe. Il se trouvait face à Prudence et pouvait donc la voir, Phoebe par contre lui faisait dos, elle ne pouvait donc pas la voir.

    Prudence posa un coude sur le chambrant de la porte et regarda les deux personnes se queréllé, un sourire au lèvres. Elle attendait qu'ils aient finis pour jeter un coup d'oeil au livre.

    En attendant elle ne pu s'empêcher de remarqué l'état lamantable dans lequel encore une fois sa soeur se trouvait.
    Décidément, il était vraiment bien mieux d'être hors de ce manoire pour pouvoir mener une vie comme on l'entend.
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Mer 11 Avr - 23:15

    Julian était rouge de colère et de haine, cette haine qui le rongeait de l'intérieur et qui n'en attendait pas moins pour sortir enfin de ce corps... Une véritable maladie que l'on n'attrape pas mais qui nous attrape, là est la nuance. On ne décide de rien, c'est elle qui le fait, on ne pense plus, c'est elle qui exécute... On perd le contrôle et on sombre dans le néant vaste et noir qu'est la fureur.
    Le jeune être de lumière ne faisait pas obstacle à cette règle, malheureusement pour lui. Son corps obéissait à des lois inconnues, ses gestes étaient devenues beaucoup plus amples et puissants, sa voix résonnait et débutait des paroles dures et blessantes telle une arme de destruction massive. La personne qui en faisait les frais n'était autre que celle qu'il aimait plus que tout, celle qui le comprenait et qui l'aidait bien souvent, Phoebe Halliwell. Remarque, c'était la proie idéale en ces temps... Elle était faible, incertaine et craintive, ce n'était pas la Phoebe que l'on aurait pu connaître dans le passé, loin de là ! Et Julian en profitait bien.

    Les cris et les pleurent régnaient à présent dans le manoir des Halliwell, tous les passants frôlant les murs de la maison pouvaient entendre les deux jeunes gens se disputer et ce n'était pas du jolie ! Les mots étaient lourds et vous giflaient comme le vent en hiver, c'était terrible comme sensation. Si on aurait dit un jours à l'adolescent qu'il enverrait de telles atrocités à une même personne il ne l'aurait pas cru, pourtant... Il avait réellement changé depuis la grande guerre, il ne pensait plus comme avait et se rendait compte des choses qui se déroulaient autour de lui, il n'était plus l'enfant innocent qui se promène dans la rue une glace au bec ! Il était sûr de lui, parfois un peu trop et savait ce qu'il faisait, du moins il avait l'impression ! Mais en ce jour, c'était différent car malgré ses changements d'attitudes et de philosophies son côté gamin reprenait le dessus, toujours vouloir faire plus mal que l'autre ou bien atteindre en premier... c'était pathétique.
    Phoebe chancela en recevant toutes ces paroles imbibées de haine et mensonges, elle ne pouvait plus les supporter, elle avait perdue l'affrontement et qui aurait parié là-dessus ? Personne à coup sûr ! Elle reculait de plus en plus en direction de la porte des escaliers, en sanglot, des vagues de sanglots ! Elle essayait de se convaincre que Julian avait tort mais n'avait pas l'air d'y arriver, elle voulait oublier ces paroles et faire comme si tout allait bien, mais idem... elle n'y parvenait pas ! Elle qui avait été pourtant forte par le passé se retrouvait chancelante devant un adolescent, que la vie est cruelle ! Cela dépend de quel côté on se place bien sûr... Les pleurs de la sorcière n'atteignait même pas le jeune homme, lui aussi perdu dans ses réflexions, avait-il bien agit ? Non, mais il s'en fichait ! Avait-il été honnête ? Non plus, mais qui l'avait été ici ?! Tant de mensonge, de tristesse et haine donnait une atmosphère oppressante à la pièce.

    Une silhouette se dessina derrière la porte entre ouverte du grenier, depuis sa place l'être de lumière ne la discernait pas clairement... mais c'était un femme d'après sa carrure, mais qui ?! Mystère. Ce dernier voulu utiliser ses pouvoirs pour ouvrir complètement cette porte, mais ils ne marchaient visiblement plus ! Ses sentiments étant trop mitigés et confus, ses dons ne voulaient pas agir... Phoebe était d'ailleurs dans le même cas que lui en ce moment. La sorcière était complètement passée en deuxième position dans sa tête, il se concentrait à présent sur cette femme derrière la porte et qui écoutait leur dispute avec un grand intérêt... Des larmes coulaient des joues de l'adolescent, il était ravagé de l'intérieur et il n'avait plus rien d'un être de lumière, c'était peut-être pour ça que ses pouvoirs ne répondaient plus aussi ? Seul les fondateurs pouvaient avoir la réponse...
    Le jeune garçon ne savait pas comment réagir devant cette nouvelle personne, il était sans moyens de défense et dans un état lamentable. C'est alors qu'il laissa échapper :


    " Je vous ais vus... "


    C'était une phrase débile pour une situation débile, pourquoi ne pas dire " qui est là ? " comme tous les êtres sensés, sûrement n'en était-il pas un... Quoi qu'il en soit, cela avait le mérite d'être clair car la personne avait entendu vu sa réaction... Phoebe avait l'air surprise derrière ses larmes, elle s'attendait sûrement à ce que Julian ouvre la bouche pour l'achever mais ce ne fut pas le cas...


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Sam 12 Mai - 13:22

    Phoebe était en larmes oui, mais elle commencait à se reprendre, comment était-elle assez stupide pour se laisser aller à ce point? Elle se laissait traiter d' alcoolique, d' idiote en sommes, alors qu' elle était plus capable que ce jeune idiot!
    Oh oui il n' y avait pas à dire, elle allait lui montrer qu' il était simple pour une Halliwell de se reprendre!
    Après tout, si elle avait vu ceux qu' elle aimait se rendre au mal, c' était certainement parce qu' elle avait toujours eu un petit faible pour les "mauvais garcons", elle était une femme et elle n' avait pas à se sentir coupable.

    -Toutes ces personnes liées à moi? Oh alors fais attention, tu vas te vouer au mal!
    C' est simple Julian, tout ce que je comprends à l' heure actuelle, c' est simplement que je conserve la force de rester dans le bien quand basculer dans le mal est si simple!
    Quand aux hommes, un petit côté mauvais garçon attire toujours les femmes, si tu ne le comprends pas, lis mes chroniques, à moins que tu ne sois jaloux!

    Phoebe venait de reprendre le dessus, elle n' en pouvait plus de cette stupide dépression, mais elle en devenait froide et cruelle.
    Ses mots venaient d' effacer ses dernières larmes, elle avait désormais le regard froid, presque vide.
    C' était souvent ce qu' on appelait la seconde phase, elle se reprenait donc bien, elle venait de se redresser, droite, elle se rapprochait de Julian pour mieux lui faire face.
    Non mais pensait-il donc qu' elle resterait longtemps si faible? Pourquoi chacun la prenait-il donc pour une cruche?
    Oui ces derniers temps, elle avait été stupide, mais cela allait s' arranger et il allait en être étonné.

    Elle venait de sécher une larme avant d' étouffer un rire, de toute évidence un rire amer.
    Non, elle ne supportait plus de se voir dans cet état, surtout pour une mère, elle était lamentable, pitoyable, comment avait-elle put tomber si bas, elle qui avait toujours tenu le coup!

    -Ce que je peux être lamentable, tu ne trouves pas Julian? Oh mais il n' y a plus à craindre cet aspect, non, non, on a tous nos moments de faiblesse, ce qui ne retire rien à ton attitude puérile, tu vois, je me reprends, toi tu ferais mieux de grandir...

    Les larmes de Julian, elle n' en avait cure, après tout, il l' avait fait pleurer elle aussi, il n' y avait là qu' une justice!
    Elle ne voulait plus être une faible, elle était en train de tout perdre et c' était hors de question!
    Non jamais elle ne laisserait ce genre de chose advenir, elle n' était plus une petite poupée de chiffon!
    Et elle devait montrer l' exemple, pourtant elle était sèche et cruelle, elle n' hésitait pas à le piquer avant de le voir observer cette porte.
    Oh oui il cherchait très certainement une échappatoire, pauvre petit....
    Quoique, non il y avait quelque chose...
    Elle tourna le visage vers la porte avant de s' étonner de la silhouette.
    Non c' était absolument impossible ce ne pouvait être elle, elle était morte pourtant :


    " Prue...? "


    Elle avait prononcé ces mots en étant absolument soufflée, elle ne savait pas quoi penser, comment se faisait-il?
    Après tout, elle avait ressucité par le passé, mais elle pouvait aussi faire erreur, elle n' arrivait pas à bien la distinguer.
    Il n' y avait plus à attendre que cette étrange forme si ressemblante fasse son entrée, mais Phoebe restait sur ses gardes, elle venait de se poster devant Julian, un instinct de protection pour ce dernier étonnant après leur dispute.


    _________________________________________
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Prudence le Sam 12 Mai - 13:36

    Toujours a moitié cacher par la porte, Prudence avait entendu Julian dirre je vous ai vu et elle se mit à rire.

    "Oh mais petit bébé Julian semble faire des progrès, maintenant il sait voir. Bravo, on applaudit"

    Et avec un air sinistre sur le visage, et un sourire en coin au bout des lèvres, Prudence se décala pour permettre au petit Julian de voir de qui il s'agissait. Puis elle ota son coude du chambrand de la porte et se mit a claquer ses mains l'une dans l'autre, elle applaudissait, mais qui ? Julian pour sa répartie hors du commun? Phoebe qui avait enfin trouver de qui il s'agissait?

    +Non elle applaudisait ce spectacle lamentable.


    " Dis moi bébé Julian, tu as de la répartie dis moi. J'ai déjà dix fois au moins à ma schère soeur qu'elle était responsable de la déchéance de ses amoureux, mais elle ne m'a jamais cru."


    Prudence se décolla alors de lporte, et fit quelque pas dans le grenier. Phoebe était venue se placer devant Julian, espèrant sans doute le protéger.


    "Phoebe tu me deçois, tu penses donc devoir protéger Julian de ta propre soeur? Charmant."

    Prudence continua d'avancer vers Julian et Phoebe qui formait un couple si drôle de petits sorcier fragiles.
    Puis quand elle fut arrivé a hauteur de la moitié du grenier, l'autre moitié étant occupée par sa soeur et Julain elle s'arrêta.

    "Je serais bien rester jouer avec vous, mais j'ai des choses importantes à faire, et de plus on m'attend chez moi alors je vous prirais de ..."

    Et alors qu'elle terminait sa phrase, Prudence vit un grand geste de la main, propulsant Julian et Phoebe de l'autre côté du grenier et surtout loin du livre des ombres

    ... dégager de mon chemin.

    Prudence continua alors d'avancer vers le livre des ombres, n'attandant pas de réplique des deux personens présentes
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Sam 12 Mai - 18:53

    Julian savait que Phoebe était à bout, qu'elle ne pouvait plus rien... Il savait aussi qu'il était tant pour lui de l'achever pour ne plus qu'elle luise à personne. Alors qu'il ouvrait la bouche pour donner le coup fatal, la phrase qui ferait si mal qu'elle ne s'en remettrait pas, Phoebe le devança. On aurait dit qu'elle s'était reprise, qu'elle avait troqué ses larmes contre des armes... c'était bien une Halliwell pour ce coup ! Toujours remonter la pente au moment où personne ne s'y attend. Mais Julian n'était pas dupe, il savait bien qu'elle produisait un effort surhumain pour y parvenir, mais le jeune sorcier n'avait plus la force de répliquer quelque chose de cassant. Peut-être était-ce son inconscient qui l'en empêchait...

    Devant le mutisme de l'être de lumière, Phoebe se reprit de plus belle et sécha ses dernières larmes alors que les premières de Julian coulaient le long de ses joues. Elle avait telle une conquérante en direction du jeune homme, c'était un spectacle assez impressionnant lorsque l'on en faisait partie. Contrairement à ce que lui disait sa tête, il ne reculait pas et affronterait la réalité aussi moche et injuste qu'elle soit... il décréta à partir de ce moment qu'il ne reculerait plus devant rien... l'ancien Julian était définitivement mort !

    La puissante sorcière continua son ascension jusqu'au milieu de la pièce, elle semblait forte alors que quelques minutes auparavant elle était si faible... certainement ce si grand pouvoir qui appartient au Halliwell. Elle lança une remarque sur elle même en direction de Julian et lui conseilla de grandir un peu. Il ne pouvait en entendre plus.


    " Oh oui que tu es lamentable ma chère Phoebe... Mais heureusement pour toi, le ridicule ne tue pas. "


    Il savait à présent que sa relation avec Phoebe ne serait plus jamais la même, il longue période de haine et de rancoeur venait de commencer.
    Puis elle se retourna devant le "je vous ai vu" du jeune sorcier, et lança un cri de surprise en découvrant Prue derrière la porte du grenier... N'était-elle pas au courant que Prudence avait été ressuscité ? Julian, lui, le savait et n'était nullement surprit de la voir ici. Il savait bien qu'elle était venue là pour une seule chose, le Livre des Ombres.

    Phoebe vînt se placer devant lui, comme pour le protéger ce qui le fit sourire intérieurement, quelle idiote ! Elle ne comprenait rien à rien, décidément.


    " Prudence... Toujours aussi drôle à ce que je vois... "


    Bizarrement, le jeune sorcier n'avait jamais craint le double de Prue, il la trouvait même amusante par moment. Bien sûr ce n'était pas un ange, mais au moins elle savait ce qu'elle voulait, pas comme ces personnes qui défendent le bien mais qui se plaignent sans arrêts ! Puis Prudence applaudit cette scène, ce qui fit lever les yeux au ciel à Julian. Il avait eu le temps de se reprendre également et se sentait à présent en pleine forme, si si !

    " Je sais, je sais ! Mais qu'est-ce que tu veux, ta soeur est une mule... Nous n'y pouvons rien ! "


    Il était sinique, ce qui donnait froid dans le dos. Jamais il n'aurait pensé dire autant de mal sur Phoebe en aussi peu de temps, il avait vraiment changé et pas du bon côté... enfin, ça dépend de quel point de vue ! La jeune sorcière semblait déconcerté par la venue de sa soeur et mettait du temps à s'en remettre.
    Le jeune Cooper ne répondit pas à la remarque de Prudence, jugeant que c'était à Phoebe de le faire. Mais celle-ci n'ajouta apparemment rien. C'est alors que la plus âgée des quatre soeurs commença une phrase et les propulsa tout à coup contre une vieille armoire du grenier... Ils n'avaient rien vu venir, tout s'était passé si vite ! Un simple geste de la main et hop. Puis Prue finit sa phrase, comme si de rien n'était. Elle se dirigea vers le précieux Livre, Julian devait faire quelque chose pour l'en empêcher...

    Il pensa fort au Livre pour le faire venir dans ses mains, d'habitude cet exercice était un jeu d'enfant mais ces derniers temps, ses pouvoirs n'en faisaient qu'à leur tête... rien ne se passa et Prue se rapprochait de plus en plus. Julian essaya une nouvelle fois et se fut la bonne, des petites lucioles vinrent tournoyer autour du grimoire jusqu'à ce qu'il disparaisse et réapparaisse devant l'être de lumière au sol. Il avait mal à une jambe et ne se sentait pas capable de s'éclipser...


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Sam 12 Mai - 19:26

    Qu' arrivait-il donc à Julian, elle le sentait, le bien ne semblait plus attirer qui que ce soit... Personne, et la conquérante qu' elle devenait saurait rammener les siens du bon côté.
    Cela allait devenir sa bataille, et si elle n' y parvenait pas, elle finirait certainement comme ses soeurs.
    Finir mauvaise sorcière, du côté si simple et attirant, ce côté qu' elle avait trop gouté par le passé.
    Quelle mouche venait donc les piquer à l' heure actuelle? Ils avaient pourtant apprit, chacun, que la facilité n' était pas la meilleure mesure à suivre.

    Il affrontait la réalité et la cruauté actuelle de Phoebe, c' était un début, elle ne doutait pas que leur relation allait tourner au drame, mais au moins il l' affrontait.
    Un sourire presque carnassier aux lèvres dans cet exercice, elle était face à face, un être extérieur aurait pu penser à un baiser, mais c' était bien loin d' être le cas.
    La force de Phoebe transpirait presque dans son aura, elle n' était plus une loque.

    La remarque de Julian la fit rire, un rire froid, calculé, c' était assez ignoble et désagréable.
    Phoebe si joviale en ressemblait presque à une machine, elle restait face à lui, l' observant de la tête au pied, aucun interet, il sombrait.


    " Tant mieux, tu le dis, et vois-tu, je sais me reprendre, quand à toi, tu sombres dans la facilité, comme un enfant gaté. Je crois comprendre que tes chers pouvoirs sont si... difficiles?
    Réfléchis Julian, fait le bien ou le mal, mais si tu choisis le bien, les difficultés sont nombreuses, cruelles, cela n' a rien de simple et tu le savais.
    Je te pensais plus "fort" pour tenir ce rôle, mais toi aussi, tu sombres.
    Tu me répettes que ceux que j' approche tombent dans le mal? Alors je vais t' expliquer une chose Julian.
    Ceux qui m' entouraient ont sombré dans la facilité, mais je tiens, pourquoi? Parce que je tiens à sauver l' honneur des notres.
    Mais comprends tu encore le mot honneur, toi si torturé par tes démons intérieurs à qui tu laisses le dessus? "


    Elle lui avait donné ces mots avec un calcul simple, même après avoir observé l' arrivée de Prue.
    Après tout, elle en oubliait presque l' humanité des siens quand elle observait tant de haines dans leur regard.
    Elle ignorait encore pourquoi elle, elle ne se permettait pas à sombrer.
    Se placer ainsi devant Julian, un reflexe idiot de mère, elle le savait mais ne pouvait pourtant pas s' en empêcher.


    " Que veux-tu Prue, tu empestes le mal à plein nez, je ne peux pas m' en empêcher. "


    Elle esquissa un sourire, mais son empathie lui criait enfin de prendre garde à sa soeur.
    Oui elle allait agir elle le sentait et ne prit le temps de répondre à Prue, non, elle préparait ses gestes.


    Quand Prue se lanca pour les faire voler, Phoebe prit le partie d' une lévitation pour éviter ce pouvoir.
    Julian était à terre et Prue se dirigeait déjà vers le livre, il était clair, elle en voulait à ce dernier.
    Bien, cela allait donc l' obliger à user de ses derniers pouvoirs.

    Julian était parvenu à récupérer le livre malgré bien du mal, alors Phoebe prit l' initiative de lancer son pouvoir sur l' électricité.
    Elle se concentra bien rapidement sur 8 points, 4 en hauteur autour de Prue et 4 en dessous de cette dernière et forma ainsi une cage électrique.
    Cela la retiendrait un peu, même si Phoebe devait se concentrer un minimum.
    Elle avait prit partie de lancer ses décharges sur du fer afin d' amplifier le courant.


    -Julian, dépêches toi et éclipse toi! Si tu ne fais pas ton choix maintenant, tout sombrera!


    _________________________________________
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Prudence le Sam 12 Mai - 19:41

    Alors que Prudence allait pratiquement atteindre le livre, c'est idiot de Julian vit un premier essaie pour récuperer le livre et tenta de l'appeler par son pouvoir de télékinésie, mais cela ne marcha pas.

    Prudence, persuader que le pouvoir du jeune homme était " en panne", ne prit pas plus attention à cela et elle continua d'avancer vers le livre.
    Alors qu'elle allait toucher le livre pour enfin pouvoir assouvire toutes ses idées, le livres commenca à scintillée. alors qu'elle pensait qu'il s'agissait d'un rejet du livre vis-à-vis de la sorcière, elle le fit ensuite s'entourer d'un halo bleu et partir vers les bras de Julian.

    Prudence se retourna alors et voulu attaquer Julian, mais Phoebe était la. Elle avait résussit a éviter en partie l'attaque de Prudence et se tenait maintenant debout. Et elle lanca son attaque sur Prudence.

    Elle créa une cage électrique autour de Prudence et dit à Julain de s'enfuire. Mais Phoebe sous estimait sa soeur qui avait acquis bien plus de pouvoir qu'elle ne le croyait.

    Prudence jeta un coup d'oeil autour d'elle et vis un atamée qui était restée sur la table des potions. Certe Prudence était enfermée mais son pouvoir pouvait agir, et avant que Julian n'ai le temps de s'enfuir, elle propulsa l'atamée sur sa main, l'obligeant à lacher le livre qu'elle propulsa loin de lui.

    Maintenant que le livre était en sécurité, elle utilisa toujours son pouvoir pour venir positionner l'atamé au niveau de la tempe de Julian.


    "Phoebe ton choix est simple. Soit tu me laisse partir avec le livre soit je tue ton ami Julian devant tes yeux. Alors fais disparaitre cete cage ou il aura ce couteau fiché dans la tête"

    Et comm pour confirmer ses dires, Prudence fit avancer le couteau de quelque centimètre dans la tête du jeune homme, faisant perler une goutte de sang.
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Sam 12 Mai - 21:40

    Julian était au milieu de grenier, en train d'écouter les longues et ennuyantes paroles de Phoebe, qui se prenait à présent pour une personne exemplaire et une mère fabuleuse... qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre, vraiment ! Le jeune être de lumière, à la fin du discourt de cette dernière, émit un assez long bâillement pour montrer son réel enthousiasme à ce que disait la soeur Halliwell. Puis cette dernière se retourna vers sa soeur pour lui envoyer quelque chose dans la figure, Julian ne releva même pas tellement c'était petit. Mais bon, Phoebe était dans une position délicate, une position d'infériorité numérique même si elle ne le savait pas encore...

    Le jeune sorcier se rendit compte que la Charmed One avait échappé à l'attaque de Prudence, ce qui lui donnait une meilleure position que lui. Elle pouvait renvoyer une attaque, ce qu'elle fit tout de suite. Phoebe enferma sa grande soeur dans une sorte de cage électrique qui avait ses bases sur du fer... Pas mal joué, mais elle devrait encore apprendre à reconnaître ses alliés de ses adversaires.
    Le Livre était à présent entre les mains de Julian, qui s'était relevé entre temps, Prudence semblait vraiment furieuse bien qu'une idée semblait lui venir. Il entendit Phoebe lui crié de s'éclipser maintenant et de faire son choix... Malheureusement pour elle, il était déjà fait depuis un petit moment même si tout n'était pas encore très clair.

    Avant qu'il n'ai pu faire quelque chose, un couteau aiguisé vînt lui couper violement une partie de la main ce qui eu l'effet de le faire lâcher le Livre. Il lança un regard noir à Prudence qui était à l'origine de ce mal... elle n'avait pas compris que Julian était disposé à l'aider ! Elles étaient toutes les deux aussi idiotes les unes que les autres. Le grimoire se retrouva propulser à un autre coin du grenier et le fameux couteau se positionna sur la tempe du jeune homme, prêt à s'enfoncer à n'importe quel moment ! L'être de lumière déglutit difficilement et essaya de reprendre son calme tandis que Prudence faisait une proposition douteuse à sa soeur...


    " Phoebe, je suis désolé... "


    Il avait dit cela d'une voix convaincu et qui ne changerait pas d'avis. Il décevrait beaucoup de monde, mais tanpis ! Il se concentra pendant plusieurs minutes, sentant le couteau coller un peu plus sa peau, des milliers de particules bleues se formèrent autour de lui et il se transporta aux côtés de Prudence... Cette dernière le dévisageait, l'athamé toujours dans les airs à quelques mètres de ça.

    Julian regarda Phoebe comme s'il avait fait quelque chose de mal, c'était un regard qui voulait dire "Un jour tu comprendra... Un jour...". Prudence était venue chercher le Livre des Ombres et se dernier se trouvait à l'autre bout de la pièce... Bien sûr Julian pouvait sortir de cette cage mais pour elle, c'était une autre histoire...


    [ Je n'en écrit pas trop pour ne pas que tout ça aille trop vite ^^ ]


    _________________________________________
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Phoebe Halliwell le Dim 13 Mai - 13:05

    Son empathie n' était vraiment pas une mauvaise chose, Phoebe saisissait de plus en plus ce qu' il advenait à Julian, oui il était bien pret à quitter la lumière.
    Dans ce cas, n'ignorait-il pas qu' il perdrait instantanément ses pouvoirs pour redevenir la moitié de rien?
    Si il l' ignorait c' était un avantage pour elle, elle s' en contenterait.
    Il lui fallait trouver une solution, une protection pour le livre et elle, elle devait se souvenir d' une formule pour la propulser vers les fondateurs ou à l' école de magie.
    La-bas, il y avait Paige, et les êtres mauvais ne pourraient pas y entrer.

    Le livre était donc hors de portée, c' était un début, elle se dirigea vers ce dernier, le pas sur, sans faire attention à la menace de Prue, après tout, cet être était désormais mauvais, qu' elle le tue n' avait pas une grande importance.
    Le livre entre les mains, Phoebe avait déjà un avantage certain, maintenant, la formule!
    Ca allait être le plus complexe, il fallait la prononcer rapidement en conservant son empathie pour éviter les coups divers qui pourraient alors tenter de l' atteindre.

    Et cet idiot l' avait rejoint dans la cage électrique!
    Il avait choisit le mal, et donc, il allait se faire couper les ailes, elle n' avait plus à le craindre.
    Seuls les coups de Prudence était à éviter, lui était un sorcier plutot lamentable.
    Elle prit la peine de rapidement réfléchir avant de prononcer:


    D’un monde nouveau qui traverse l’espace-temps,
    guide-moi, emmènes-moi maintenant,
    Pour qu' à l' école de magie je revienne,
    Envoies moi en ce domaine."


    Il fallait espérer que la formule marche, mais de toute évidence c' était le cas.
    Tout ce qu' espérait Phoebe en disparaissant c' était qu' elle ne se fasse pas blesser par l' athamé qu' elle pourrait à peine éviter.
    Elle tenait fermement le livre contre elle, de facon à ne pas le perdre.
    Le grenier avait donc désormais laissé place à l' école de magie, restait à voir si Paige l' aiderait, et si Prue et ce Julian allaient la suivre jusque la bas.
    Elle craignait que oui, mais deux soeurs contre une, la position changerait!


    [ Je vous laisse faire un sujet à l' école de magie, et euhhh faudra m' expliquer le "charmed one"]


    _________________________________________
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Prudence le Dim 13 Mai - 22:59

    Lors que Phoebe abandonna son post devant Prudence pour aller chercher le livre la cage qui emprissonnait Prudence disparue, directement Prudence voulu jeter sur la sorcière, l'athamée qui était diriger sur julian, mais Phoebe fut plus rapide, ayant sans doute préméditer le coup et l'athamée ne réussit qu'a couper quelque cheveux de la sorcière.

    Avant d'aller ramasser l'athamée, Prudence se dirigea vers Julian, et sans lui demander quoi que ce soit, elle l'aida à se relever, le redressant.

    Sans lui adresser une seule parole, elle recula alors, alla chercher l'athamée et collecta consiencieusement les cheveux de la sorcière qui était tombés sur le sol. Elle prit alors une fiole qui se trouvait sur la table et les déposa dedans. Prudence savait très bien que ce genre de chose pourrait lui servire.

    Puis elle se dirgea vers l'armoire qui se trouvait dans le fond de la pièce, ne prétant pas attention à Julian, en sortir une chemise dont elle déchira une partie et lanca cette partie déchirée à Julian.


    "Mets ca autour de ta main, je vais avoir besoin de toi pour faire une potion. Phoebe est aller à l'école de magie, elle sera force là-bas par rapport à nous"

    Voyant que Julian la regardait d'une manière étonnée, elle enchaina pour lui expliquer ce qui c'était passé.


    "Je te rappelles que je suis télépathe Julian, je savais que tu voulais m'aider, mais Phoebe, bien qu'elle soit empathe, ne sait pas prévoir nos réactions. Il fallait que je trouve une manière de la faire lacher prise. "

    Prudence s'installa à la table qui lui avait si souvent servie poiur faire des potions avec ses soeurs et sortis des ingrédients visiblement elle comptait faire une ou plusieurs potions

    "tu es entrain de perdre tes pouvoirs, il faut les remplacer alors tu comptes rester planter là ou tu viens m'aider?

    La manière dont la phrase avait été dite relevait pratiquement de l'odre, mais le jeune sorcier allait-il l'aider ou pas?
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Lun 14 Mai - 20:19

    Il avait perçu dans le regard de Phoebe une sorte de désolement, comme lorsque quelqu'un fait un bêtise stupide... Elle était déçut, c'était sûr. Il avait choisi sa voie, bien que ce soit la mauvaise et avait décidé de rejoindre Prue plutôt que d'aider la bonne sorcière.

    Une formule retentit dans le grenier, c'était Phoebe qui semblait se téléporter autre part, à l'école de magie. C'était un choix stratégique, là-bas, elle retrouverait Paige et pourrait combattre à armes égales. Prudence projeta l'athamée sur cette silhouette filante mais ce fut trop tard... seuls quelques cheveux furent coupés.

    La mauvaise sorcière releva Julian, sans dire un mot. La cage électrique avait cessé avec le départ de sa fondatrice, et la puissante sorcière alla récupérer les quelques cheveux tombés au sol. L'être de lumière savait que cela pourrait être utile.

    Puis elle se dirigea vers une ancienne armoire et déchira une chemise pour lui en jeter un bout. Il ne voyait pas où elle voulait en venir, et son regard devait l'exprimé puisque Prudence lui expliqua tout.


    " Comme tu voudras... "


    Il attacha ce bout de tissus autour de sa main et resta à l'endroit où il y avait eu auparavant la cage électrique... Il était tout de même étonné de la réaction de cette dernière, et encore une fois elle le devança en lui expliquant.

    Elle n'était pas stupide, loin de là ! C'était un fin stratège, et Julian se félicita d'être à présent de son côté...


    " Pas mal... Je ne connaissais pas tes dons de télépathie ! "

    Elle se dirigea vers la table de préparation et lui ordonna, même si cela avait été formulé autrement, de venir la rejoindre pour soit disant lui redonner des pouvoirs... Il n'avait jamais entendu parler de cette pratique. Il s'installa à ses côtés et lui tendit sa main bandée.

    " Qu'est-ce que tu vas me faire ?! "

    Il appréhendait un petit peu, il détestait se mutiler pour une potion... Mais bon c'était pour la bonne cause, enfin... façon de parler ! Il adressa un regard interrogateur à l'aîné des Halliwell et attendit la suite des événements...


    _________________________________________
    avatar
    Prudence
    Invité

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Prudence le Lun 14 Mai - 21:35

    Prudence regarda Julian qui était venu s'installer à côté d'elle désormais. Il semblait un peu perdu et s'était compréhensible. A quelque minutes d'intervalle, Prudence avait proposé de le tuer et de l'aider à retrouver des pouvoirs. Plutôt compliquée cette situation pour un jeune homme, et malgré son côté démoniaque Prudence pouvait comprendre que le jeune homme soit perturbé

    Elle décida de lui expliquer toute la situation


    "Dis-toi bien que là haut ils savent pratiquement tout ce qui se passe, et donc ton changement de camp ne restera pas longtemps discret. Ils vont te couper les ailes et si tu t'engages dans la voie du mal, tu vas justement avoir besoin de ces pouvoirs."

    Prudence commença a jeter dans le chaudron différentes herbes et substance des plus bizarres pour certaines.

    " je ne peux malheureusement pas te redonner tes pouvoirs par la magie, je ne suis pas assez puissante pour cela, mais je peux tout de même te concocter des potions assez puissantes pour vaincre n'importe quel démon, et peut-être même la personne à qui appartient ces cheveux."

    Prudence montra les cheveux de Phoebe à Julian et se leva.

    "Recule un peu cela va faire boum"

    Effectivement à peine Prudence avait-elle reculer qu'elle lança les cheveux dans la potion qui explosa en une grande gerbe de fumée.
    Prudence alla alors chercher des fioles qu'elle remplie de cette potion.



    "Ça c'est a utiliser en cas d'extrême urgence, ça peut soit l'assommer pour quelque temps, soit la tuer, mais j'en doute je n'avais pas assez de cheveux."


    Elle donna les fioles à Julian, quatre fioles, et en garda une seule pour elle.

    "Bien maintenant passons a des potions plus rudimentaires."

    Prudence réalisa près de six potions différentes qu'elle remit à Julian une fois finie.

    "La bleu c'est pour créer de la fumée, ça te permettra de te cacher, la rose pour te télé porter, la verte fera exploser ce que tu touches avec , la blanche créera une forte lumière, la noir une profonde obscurité, et celle-ci te ramènera au manoir."

    Prudence fourra toute les potions dans un petit sac qu'elle donna à Julian. Elle même prit deux fioles de la potion de retour.

    "Alors tu es prêt?"
    avatar
    Julian Cooper

    Nombre de messages : 285
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Julian Cooper le Lun 14 Mai - 22:36

    Julian était assit à cette table ronde avec diverses fioles et ingrédient, il faisait entièrement confiance à Prudence sur ce sujet... Bien qui lui aussi connaissait quelques ficelles de la préparation, mais bon, elle devait être largement plus doué que lui, c'était une Halliwell ! Il la regarda faire avec admiration, elle allait vite et devait connaître tout par cœur, le jeune sorcier était impressionné part tant de maîtrise.

    Elle lui expliqua pourquoi elle préparait tout cela d'une voix calme et bienveillante, et dire que les soeurs ne parlait qu'en mal d'elle ! Elles étaient vraiment stupides et Julian se demandait comment il avait pu faire pour les supporter... Enfin, laissons le passé au passé !


    " Je m'y attendais, ils n'attendent que le moment où je fasse un faux pas pour me couper les ailes... Quel bande d'hypocrite ceux-là ! "

    La sorcière commença à jeter des ingrédients dans les trois chaudrons devant elle. Elle prit plusieurs fioles et commença à les remplir de différents liquides. Puis, elle continua son explication sans regarder le jeune homme.


    " Je te fais confiance... Si tes potions sont à la hauteur de ta réputation alors je n'ai aucuns soucis à me faire ! "

    Il lui fit un petit sourire bien qu'il fut un peu nerveux à l'idée d'affronter Phoebe et sûrement d'autres, avec des potions capables de les tuer... C'était les règles, si il ne tuait pas il serait tuer alors bon ! Il regardait toujours Prue faire ses petites préparations et poser les fioles sur un coin de la table.

    Elle se leva et lui conseilla d'en faire autant pour ne pas risquer de se blesser... ce qu'il fit sans attendre. Il y eu un légèrement explosion ainsi que de la fumée et Prudence revînt s'asseoir pour remplir quatre autres fioles qu'elle tendit à Julian.


    " Merci, j'essaierais de ne pas les gaspiller alors ! "


    Elle n'en garda qu'une seule pendant qu'il les rangeait dans diverses poches... Il ne fallait pas qu’elles se brisent inutilement ! La sorcière se remit au travail avec des potions "rudimentaires" dit-elle. Elle avait à peine terminer le mot qu'elles étaient déjà toutes prêtent, ce devait être un jeu d'enfant pour elle !

    Elle lui expliqua le rôle de chacune puis les mis dans une petite sacoche qu'elle donna également à l'adolescent.


    " Je vais essayer de me rappeler de l'effet de chacune... "


    Il y avait six fioles et aucunes ne servaient à la même chose, alors bon ! Il ferait quand même un effort, car ça pouvait toujours servir. Julian sortit celle pour l'aller et se prépara à le projeter à ses pieds pour se rendre à l'école de magie.


    " Prêt ! "


    Il attendit que Prue ait préparé la sienne pour la pulvériser au sol... Un grande fumée les happa et lorsque cette dernière disparût... Les deux protagonistes n'étaient plus là...

    [ Direction : L'Ecole de Magie ! ]



    _________________________________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Séance de torture ... [ Libre habitants du manoir ]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 17:10