This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Partagez
    Anonymous
    Invité
    Invité

    This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Dim 25 Mar - 9:33

    Donne moi tout c'que t'as, donne moi du rhum, de la vodka, n'importe quoi!!

    Les deux filles qui s'entendaient vachement bien ces derniers temps entrèrent dans le manoir, encore sous l'emprise de cette musique prenante qui avait joué au P3 toute la soirée et dans leur tête pour le reste du trajet. En chemin, elles tuèrent un peu, juste pour rester bien dans l'ambiance de fête qui règnait encore, surement à cause du surplus d'alcool dans leurs sangs. La démone avait assez bu justement, beaucoup trop pour une personne normale, et miss Halliwell avait décidé de la suivre pendant un bon moment. Les esclaffements, la démarche assez mauvaise et le peu de contrôle sur leur personne était bien drôle à voir. Elles se seraient bien amusé toute la nuit d'ailleurs, mais quand le soleil s'était finalement levé, elles crurent bon de rentrer.

    Alors que Meggane allait partir de son côté, Pip' l'avait invité à passer à la maison. Pourquoi pas! Le manoir n'était pas l'endroit rêvé pour elle c'était sur, pourtant elle ne se croyait pas capable d'arriver à se rendre jusqu'à l'appartement, alors elle parti aux côtés de cette personne qu'elle ne se serait jamais cru capable d'apprécier. La teinte du ciel qui lentement devenait de plus en plus lumineuse laissait remarqué les tardives danser encore dans la rue avant que l'une tombe, puis pouffe de rire, jusqu'à ce que ce soit le tour de l'autre. Mouais, une méchante belle soirée qu'elles avaient passé ensemble...Une drôle de complicité s'était liée entre ces deux-là et si rapidement qu'on n'osait même pas se demander comment il s'était tisser.

    À peine eurent-elles franchit la porte de cette demeure qu'à nouveau un rire les prit, sans même avoir une raison, juste comme ça parce que le silence était trop prennant. Aller savoir pourquoi elles se dirigent d'instinct vers la cuisine, peut-être avaient-elles faim après toute ces choses passées, douze heures sans rien prendre c'était pas rien pour certains, encore moins pour la dame qui se nourrissait d'énergie et en avait gaspiller une grande partie. Bref, elles entrèrent dans la cuisine, foulant le sol toujours aussi propre de cette pièce. Alors qu'elles s'attendaient à un petit encas bien tranquille avant de s'étendre et de déconner jusqu'à s'endormir, un imprévu se glissa sur leur chemin. Léo...

    Il était vrai qu'il vivait encore ici lui, l'éviter aurait été si difficile. Un beau petit face à face entre l'ange et les demoiselles, c'en était hilarant, justement Megg' ne put retenir un autre rire. Elles sentaient toutes deux terriblement l'alcool, le petit mari leur ferait surement la morale, voudrait surement jeter son ancienne amie à la rue....Peu importait les conséquences, elles s'étaient bien amusés, et comptait continuer sur cette voie.

    Un sourire aux lèvres, cette femme ayant servi il y a de cela longtemps d'amante au cher fondateur présent, se dirigea d'office vers le comptoir ou un bol de fruits attendait bizarrement, passant bien près de cet homme qui n'attendrait pas des années avant d'avoir la punition qu'il méritait. Elle prit un raisin, et toujours bien souriante, fixa le couple avec autant d'amusement que de colère. Glissant le minuscule truc qu'elle tenait à sa bouche, le croquant, elle savoura avec autant d'appétit que la vengeance qui suivrait. Un court extrait, un avant-goût de ce qui suivrait pour le si charmant jeune homme.

    Aurait-elle la chance elle aussi de lui faire aussi mal que Piper? Fallait continuer d'espèrer, avec le regard qu'elle lui lançait on n'aurait jamais cru cela possible...


    -Bon matin mon petit Léo, t'es déjà debout ou tu reviens de chez ta compagne de la nuit!?

    Juste en rajouter un peu, ça ne pourrait pas nuire de gonfler le feu en jetant plus d'huile sur le brasier qui prenait surement sa nouvelle amie à l'instant. Qu'un peu d'aide, qu'une manière de lui rapeller tout ce pourquoi elle haïssait tant celui qui l'avait mené à l'autel.

    Tout sourire, elle ne se serait cru si heureuse de le revoir un jour, quoi que les circonstances pouvaient aider à cet état d'esprit. Bordel qu'il souffrirait le pauvre....il fallait pourtant.
    Piper Halliwell*
    Piper Halliwell*

    Féminin Nombre de messages : 436
    Age : 30
    Age du personnage : 33 ans
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Piper Halliwell* le Dim 25 Mar - 13:28

    La soirée avait etait superbe , la musique etait au P3 ... Si prennante que les deux jeunes femmes devint très rapidement un petit peu folle sur cette aire , Piper revoiller la tête du SDF qu'elle avait projeter avec son pouvoirs et la complicité avec Meggane ce fesait . C'est vrai que Piper ne c'etait pas fait ... même jamais fait d'amis aussi rapidement en à peine quelque jours , mais peut être que c'etait parce que toute les deux avait plusieurs points en commun comme le bon Léo dont elle voulaient tiré une amère vengance . L'alcool qu'elle avait but cette nuit c'est à dire plusieurs bouteilles avait fait vraiment effets dans leur corps , et il donne toujours l'effet en ce moment . Peut être que c'est pour ça qu'elle sont tellement euphorique ce matin , bien sûr il fallait rentré pour éviter que Meggane ne touche les doux rayon du soleil qui aurait brûler sa belle peau blanche . Pour éviter cette fin à la belle Meggane , Piper l'invita au manoir pour faire un tour biensure ce n'etait pas vraiment un endroit pour les démons qui sont mal reçut ! Mais il y aurait surment Léo debout comme un idiot à ce demander où etait sa femme depuis ces quelques jours sans rentré au manoir ! Et la voir avec Meggane lui ferait surment un drole de choc de les voir toute les deux ... Elles qui ce détesté au par avant les voilà réunnie comme des amies et les rires ne s'arreter pas , quand le silence ce fesait bien trop lourd Piper , ou Meggane ce mettait à rire entrénant l'autre à faire de même . C'est pour ça que l'arrivé au manoir n'avait pas etait des plus discrétes vut les hurlements de rire que toute les deux pousser . La soirée au P3 avait réunnit ses deux jeunes femmes qui s'amusent ensemble depuis quelques jours c'est vraie sans que Piper soit rentré au manoir une seule fois , elle avait vut les enfers . Oui très grand et silenceux qui montré à Piper où elle devrait allait maintenant à la place du manoir , mais Meggane lui avait tout montré les galleries où il y avait eu la grande guerre qui avait duré quelques heures et où des pertes de chaques cotés etaient tombé . Tout avait commencé à cette endroit en quelques sortes , c'est là que Piper ce rendit un peu compte qu'elle n'etait pas dans le bon camp et qu'elle serait toujours vouées à livré de long et dure combat contre les forces du mal , mais si elle changeait c'etait elle dit , elle n'aurait plus à les combattres et à être la cible de nombreuse attaques . Ca l'avait aidé à y réflechir ! Elle s'avait de qu'elle cotés elle ce ranger maintenant et quand Léo allait l'apprendre celaallait lui faire drôle , d'ailleur quand les deux jeunes femmes passérent la porte elle vut Léo debout dans la cuisines le moment arriver ou elle lui dirais au combien ellen'ai plus la femme qu'il à connut . Et rien que de la voir avec Meggane montrerais la justification de ses arguments et Léo serait obligée de la croire . Ce fut Meggane qui ouvrit le bal !
    En lui demandant si la nuit avait etait bonne avec une de ses compagnes , c'est vrai qu'il l'ai collectionnée disait on et d'ailleur on en parler toujours en enfer , preuve que Meggane ne mentait pas . Le regard frpoid de Piper ce posat sur son marie qui devait être perdue ! Tant mieux pour lui , et mieux ne vaut pas qu'il s'approche de Piper parce que avec la dose de Rhum qui coule dans ses veines elle risquerait de lui faire mal , d'ailleurs de recroisser le regardde Léo elle etait à moitier dégouter de le revoir et on pouvait bien voir qu'elle etait en colère mais cela ne l'empêcha pas de rire à la remarque de Meggane . et cette fois il ne jouerais plus les pauvres martyres tellement accablé par les évenements autour de lui ! Toute cette comédie venant de sa part avait assez duré et Meggane et elle lui préparer une vengance tellement amère que dans très longtempsil en aurait encore le goût sur la bouche . Voilà l'effet qu'elles voulaient lui produire mais pas trop non plus parce que il fallait allait pas trop vite sinon ou serait le plaisir dans l'histoire , tout ce qu'il aime ... Ses protégés et autres Piper s'en occuperais a en première ligne , comme Léo tient beaucoup à ses protégers il faudrait commencé part là pour lui nuire , biensure dans ses protéges il y à aussi Paige et Phoebe mais ce ne seras pas du tout un problème si elle devait sent prendre à ses deux soeurs elle le ferrait volontiers tant que cel touche Léo , et biensure elle ne lui manquerait pas de lui rapeller que c'est à cause de lui que Prue est morte . Tout ceci ce ferait lentement etpas du tout calmement , non il fallait des bléssures physiques aussi , et psychiques choses que Megg' s'avait parfaitement faire .

    Avant de rentré elle avat prier de regarder si la voiture de Phoebe et Paige etaient là mais non , signe qu'elle ne sont pas à la maison laissant alors Léo sans défence face à deux femmes qui le haïssent plus que tout en ce moment , biensure Piper pourrait lui faire bien plus mal que Meggane avec son pouvoirs , et en colère le pouvoirs de Piper et bien plus puissant que à sa base . Mais elle devait quand même garder le controle sur elle , elle ne voulait pas abimé les meubles ou toute la cuisines qu'elle avait tant rangée , néttoyer , astiquer . La voilà de nouveau dans l'endroit ou elle aurait fait surment une potion pour détruire Meggane , mais les choses on tournée et au lieu de la détruire elle s'allie à elle contre Léo qui lui ne doit pas s'en doutait . L'attutude de Piper avait beaucoup changer c'est vraie mais elle avait tout de même de très bonne raison entre un marie infidèle et une soeur plus vraiment comme avant Piepr avait eu beaucoup de grabuge dans sa tête et Meggane avait sut bien lui faire comprendre que peut être elle n'etait pas faite pour le bien . Et elle avait raison , Piper n'aurait jamais crut pouvoir s'allier à ce que elle qualifier de démon , mais elle s'y etait alliée parce que malgrès que Meggane est une démone vampire , elle as traverser les même choses que Piper et savent ce que l'autre à endurer , toujours le sourire au lèvres Meggane regarder Piper attendant surment que elle aussi dise quelques choses à Léo , bien sûr elle allait lui dire son changement de camp mais pas d'une manière sérieuse , le rhum avait toujours un petit effets la rendant euphorique , mais même dans cet état elle garder une part de sérieux comme Meggane , elle regarder son marie dans les yeux , on pouvait voir qu'il etait perdue à ne plus savoir ce qui ce passer , normale Piper avait le même regard quand elle à appris qu'il avait eu une relation avec une autre jeune femme , mais sur lui c'etait pire ! Ca lui donner une tête de petit vieux ... Piper etait presque morte de rire en le regardant avec ses yeux de chiens battut , et Piper et Meggane ce remire à mourrir de rire comme des folles devant Léo , la situation etait d'une telle drolerie que elle ne pouvaient s'arreter de rire à chaquze fois qu'elle regarder la tête de Léo , le pauve ... Mais chacun son tour ! Il avait du bien rire en voyant le visage de Piper quand il lui annonca après une série de "Non jamais je t'ai trompé ! En faite si je t'ai tromper !" Les mots repasser dans la tête de Piper comme ci il les avait dt la veille . Peut être que Monsieur avait oublier cet bref histoire mais Piper elle ne l'oublier pas et elle resterbien ancré dans sa tête à la case "Trahison" . Les rires ce calmèrent et Piper regarda son marie avec plus de sérieux , cette mine etait affreuse , comment avait elle put ce marier avec un homme pareil et comment n'ai t'elle pas morte au reveille en voyant la tête de Léo ?


    « Oh ! Bonjour Léo ... J'ai inviter Meggane , parce que j'ai une petite , enfin grande nouvelle à t'annoncer . Meggane ma bien fait réflechir et j'ai déçider de me raillier au mal ! Super non ? Et devine ... Tu est notre cible numéro un . C'est te dire comme tu as de l'importance ! J'espère que tes nuit on etait bonne avec toute tes maitresse . Tu devait prendre ton pied ! »

    Piper fit un geste des mains vers Léo et fit sauté une chaise juste à cotés de Léo , sur laquelle il avait la main poser dessus maintenant elle etait vraiment énerver mais elle regarda Meggane et ne pout s'empêcher de rire , la tête de Léo etait d eplus en plus affreuse , peut être qu'il avait toujours cette tête quand il réfléchisser ! Elle laissa sortire un "Oupps !"


    _________________________________________

    ¤ ... ¤

    Figer et Exploser les molécules, Transmutation, Modification de la densité des molécules et Téléportation

    ¤ ... ¤
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Dim 25 Mar - 15:47

    Cela faisait plusieurs mois que Piper n’adressait plus la parole à son mari et plusieurs jours qu’elle n’était pas rentrée au manoir même pour prendre des nouvelles de ces deux enfants. Une femme tellement gentille, attentionné n’avait guerre cette réaction face à deux enfants qu’elle voulue au plus profond d’elle même.
    Avait-elle au moins la moindre peine de les voir souffrir de ces absences répétées ? de ces oublis de câlins et de bisous ?Mais qu’avait-elle pour réagir de la sorte depuis un moment ?…était ce de sa propre faute ? qu’avait-il fait pour la mettre dans tous ces états ?.
    Ces derniers temps il aurait mieux fait de quitter la ville en compagnies de ces enfants le plus rapidement possible, cela lui aurait évité de subir une telle souffrance. Dans son lit aux couvertures de soies, l’être de lumière se réveilla comme à son habitude sans la présence de sa femme qui passait ces nuits dehors en compagnies d’individus certainement suspects. Comme tous matins, le père de famille se prépara le plus rapidement possible afin de s’occuper de ces petits puisque personnes ne fut présents dans le manoir même pas son protégé, Julian qui occupait une chambre au premier étage.
    Le petit-déjeuner terminé, Wyatt et Chris s’installa confortablement sur le canapé pour visionner la télévision.
    Chaque jours, chaque soirs la même question sortait de la bouche de ces deux là pour connaître la raison de l'éloignement de leur maman. Comme bon père de famille, l’être de lumière leur répété sans cesse qu’elle reviendra le plus vite possible après son travail…en vint.
    Une tasse de café en main, son regard posé sur le journal du matin, il distingua un bruit de porte, celle de l’entrée qui se dissimula sous des rires exagérés et bien trop fort pour dire que ces femmes étaient dans leurs états normales.
    En levant les yeux vers l’entrée de la cuisine, il fut plus que surpris de voir cette femme qu’il n’avait guerre revus depuis la guerre des clans, Meggane…suivis de…Piper ?…
    Avait-il des hallucinations ? ce qu’il voyait en ce moment même était-il bien réel ?. Sa femme et sa maîtresse réunie dans la même pièce tout en riant de plus belle. Mais pourquoi ? pourquoi ces deux femmes rentrées t-elles ensemble ?.

    Tendis que Megg’ se servait de fruits dans la soucoupe près de Léo, sa femme le dévisagea d’un regard noir, froid qui lui transmettra de gros frissons. Ce qu’il redoutait le plus depuis trop longtemps était aujourd’hui bien visible, ce n’était guerre se fameux cauchemar dans lequel il se réveillait de sueur et dont son cœur battait le plus rapidement possible. Sa femme souffrait toujours et encore de cette trahison qu’elle lui avait pardonné en quelques mots avant de revenir sur ce sujet pour faire endurer ce qu’elles ont subi toutes les deux à ce cher Fondateur. Pas besoin de leurs répéter qu’il n’était pas lui même lors des fais et qu’il le regrettait plus que tout puisqu’elles ne le croyaient point et qu’il fut malheureusement trop tard pour revenir en arrière et que toute cette souffrance, ce chagrin qu’elles avaient endurées toutes les deux chacun de leurs côtés c’étaient aujourd’hui réunis pour créer une sorte de sanction envers cet homme odieux et entièrement fautif.
    Ce fut la première fois de sa vie qu’il se senti aussi mal, aussi abattu, si triste et si incompréhensible.
    Voir les deux femmes de sa vie se mettrent contre lui, il ne pouvait le supporter, trop douloureux, trop dure de voir sa propre femme qu’il aimait plus que tout ce retourner contre lui. Pourquoi ne pas lui avoir parlé de cette peine encore enfouie en elle ? était-il si cruel que cela ? pourquoi raté t-il tout ce qu’il faisait ?Pourquoi faisait-il souffrir toutes personnes qu’il touchait ?.
    Megg’ n’avait certainement pas apprécié le recule de l’être de lumière depuis qu’il avait fait la promesse à sa femme de ne le sans approcher.
    Pourquoi c’être arrêté devant cette merveilleuse femme dans ce P3 au lieu de passer à côté ? Cela aurait évité tant de problèmes qu’il devait aujourd’hui assumer les conséquences.

    Sa femme c’était donc allié avec le mal pour le punir de ces actes ? il ne pouvait le croire, il ne pouvait l’imaginer tuant des innocents à longueurs de journées depuis trop d’années qu’elle leurs vient en aide. Non, cette femme au cœur d’ange ne pouvait se métamorphoser en monstre odieux et ignoble qu’était Meggane quand elle le voulait.
    Il ne pouvait se laisser faire et devoir subir ces insultes provenant de deux femmes qu’il ne touchera sous aucun prétexte. Il ne fit pas attention à la remarque de cette dernière.

    « Je vois que tu retournes très bien la situation Meggane. Cela me paraissait étrange de ne plus t’entendre et t’apercevoir dans les parages pour me dire que tu as tracé un trait sur cette histoire. Je vois que tu as enfoncé ma femme aussi bien que tu saches faire le mal…je te félicite. »

    Le fondateur aux yeux humides à la voix tremblante et au cœur complètement anéantit ne pouvait manifester sa colère et sa peine devant elles pour évité de passer pour un lâche…ce qu’il était en réalité, malheureusement…
    Ces rires aigus et totalement faux se stoppaient pour laisser à sa femme le temps de protester.
    Sous l’émotion, elle explosa la chaise de la cuisine ou se tenait le bras de son mari encore tout écroulé.


    « Piper, je te vois mal détruire sur ton passage tous ces innocents sans défenses, pense un peu aux vies que tu détruits sous prétexte que tu endures de telles souffrances. Je sais que ce que j’ai pu faire dans la passé tu ne me la toujours pas pardonné et je comprends, mais de là à t’allier avec ça…non ! »

    Ce fut la première fois qu’il ne pris pas le temps de nommer cette démone par son joli prénom. Que pouvait-il bien faire face à deux femmes aux tempéraments de feux ? juste subir et écouter ces phrases douloureuses…
    Ces sentiments envers elles étaient bien trop présents et bien trop forts pour les renverser sur le champ.
    Il n’avait guerre la force de s’attaquer à elle.


    « Et t’es enfants, Piper, tu les oublis ? sais tu aux moins ce qu’ils font la journées ? ce qu’ils endurent à longueurs de journées par ta faute ? Je me doutait bien que tu n’étais plus la même, mais de là à être une mère complètement zéro et oublier la présence de ces enfants, c’est totalement honteux. »


    _________________________________________
    Piper Halliwell*
    Piper Halliwell*

    Féminin Nombre de messages : 436
    Age : 30
    Age du personnage : 33 ans
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Piper Halliwell* le Dim 25 Mar - 17:11

    Voir mal Piper tout détruire sur son passage ? On voit qu'il ne connait pas du tout sa propre femme ! Elle avait ça pour les démons alors les êtres de lumière , sorcière et humains ne serait pas si différent et après tout ... Léo mots de Léo ne font plus aussi ml que avant , ces mots savant qu'il sorter de sa bouche ... Une bouche qui ne fesait que mentir et détourner les situations à sa guise , oui Piper avait etait gentil autrefois limite à ce mettre bénévolle pour tout les pauvres sorciers qui etaient a pleuré de leur sort ! Oui les pleure etait bien fini et Léo continuer à parler comme ci il croyer pouvoirs ramener sa femme avec quelques mots qui semblait mensonges dans sa bouges t'elle des insectes ce répendant sur elle , elle n'écouter rien de ces derniers mots elle s'avait reconnaitre les phrases et les différents mots mais ne faisait pas du tout attention comme elle l'aurait fait autrefois , il est temps que Léo prenne sa retraite en tant que marie et être de lumière . Le derniers mots fût le déclencheur , "avec ça" Il traité Meggane comme un simple objets que une fois usager on pouvait jeter comme ça sans aucune conséquences par le futur . Mais jutement il ce tromper , Meggane n'etait pas une chose , si il qualifier Meggane de simple choses ça voulait dire que d'ici quelque temps Piper serait qualificatif du mot "ça" On voit à qu'elle points il est manipulateu tournant la situation à son avantage , la haine monter encore plus et Piper ne détachés pas son regard de la tête horriblement ridé de son marie , jamais elle n'avait etait méchante et jamais elle n'avait pensée de t'elle choses au sujet de Léo , mais maintenant elle pouvait conclure que elle avait changé , compréhensible que sa grand-mère détesté les hommes il ne sont guiée que par une choses , leur sentations et bien sûr leur pénis ! Il y accorde plus d'importance que toute autres choses , Piper le ferait exploser volontier dans quelques minutes , et la voie de Léo chnagerais surment ... Quoi que ... Elle peut pas le faire exploser , donc elle pourrat s'amuser à le faire plusieurs fois . Et comme par hasart il disait d'un ton sonnant très menteur que il allait arranché ses anciennes erreurs qu'il avait fait par le passer ! Grosse erreur pour lui , c'etait un ans au par avant qu'il aurait dût réparré de telle acte qui lui avait blesser le coeur , mais maintenant elle ne souffrirais plus jamais car son coeur elle l'avait mit de cotés . Il prennait à tout points de vue Piper pour une idiote encore tellement fragile qu'elle lui sauterais dans les bras , mais cela risque de ce faire que dans un beau rêve ou Piper est encore douce , gentille , à l'écoute ! La femme parfaite qui s'occupe bien de sa vie , mais elle à bien d'autres responsabilité ! Détruire les démons , courrir après son marie qui disparait à n'importe qu'elle heure du jour ou de la nuit et elle comme une idiote ce raconter des films en ce disant que il etait juste ... Allait voir une protéger !
    Mais c'etait le contraire , il s'envoyer en l'air avec d'autres femmes , avec un peu de chance il doit avoir la syphilise ! Il reprit la paroles après trois secondes de silence et maintenant il parer de leur deux enfants , il lui reprochés de faire enduré beaucoup de choses au enfants mais ça lui montre la réalité , pendant qu'il prennait du bon temps avec une démone les enfants demander la même chose , alors pourquoi il s'en plainds ? Une grande envie de lui mettre une giffle bien placé monter en elle et elle voyait déjà le moment ou elle le ferais exploser ! Mais le cas des enfants etait bien ... Il lui donna une idée aussi tordue que intelligente , faire passer ses deux enfants dans le camps du mal ! Ce serait une autres façon de le punir en montant à son tour ses enfants contre lui ... Mais pour le moment elle ne devait pas en parler pour que Léo ce mette à les protéges , non elle viendrais les prendre en temps et en heures mais pas aujourd'hui . Aujourd'hui c'etait le jour consacré à Léo ! Repenssant au passé elle ce dit que sa grande erreur etait de ne pas le laisser à Phoebe , au moins elle l'aurait eu en temps que demie-frère et non marie . Mais les choses avait tourné parce que Phoebe avait eu un autres coup de coeur que Léo le laissant pour Piper ! Dommage que ce ne fut pas l'inverse , ça aurait etait peut être ... mieux comme vie ! Mais elle ne regretter pas du tout ce qui lui arriver en ce moment ce changement soudin de camp etait une bénédiction pour lui , et Léo ne comprenait pas que elle avait changer pas que pour ce venger mais pour aussi avoir la liberté d'utiliser ses pouvoirs quand , et de la façon dont elle le souhaite . La magie pour son propre profil elle n'allait pas sans privé au contraire elle en profiterais totalement . Debout face à ses deux jeune femmes Léo semblait perdu et Piper s'en réjouisser d'avance , mais le sujet sur leur enfants l'énervé beaucoup et elle commencé à voir rouge la tête de Léo . Beaucoup trop gentil elle le laissait parler sans rien dire , sans réagir ! Mais elle allait vite changer de façon de faire ... Elle s'avait qu'elle pouser Léo à bout et c'etait justement ce qu'elle voulait , le forcer à ce battre avec elles , comme ça elle auront une excuse s'y elle le tuer . Mais pas le tuer rapidement non lentement , l'envie de ce battre s'envola quand elle ce dit que ce serait une mort bien trop douce pour lui il merité pire et Piper et Meggane lui ferait pire .

    Léo finit sa longue phrases sur leur enfants et Piper fit un signe comme voulant dire "Ah c'est pas trop tôt" , tout défiler à une allure folle dans sa tête , juste à cotés de Meggane qui manger un fruit il y avait l'écouteur pour bébé ! Surment celui de Chris ou Wyatt . Elle accélera les mollécule afin de le faire exploser ! Ce fût chose faite , au moins il ne risquer pas d'entendre un bébé en pleure ! Choses que Piper détester en ce moment même ci il s'agissait de ses bébés . Et les remarques de Léo sur leur enfants l'avait complétement mise hors d'elle . Elle pouvait plus supporter les remarques de son marie et donc hésita un instant mais accéléra les mollécules de Léo pour le projetté dans le mobilier de la cuisine , il fût comme aspiré par un souflles le tirant en arrière . Il finit dans les placarts de la cuisine et Piper eu un rire léger en regardant Meggane , qu'elle bonhomme en sucre ce disait elle , pas très resistant . Toute en s'avançant vers lui elle enchambés les débris de bois des meubles détruit pour s'approcher de son marie , elle mit ses mains sur le col de son T-shirt et ce bessat pour être à sa hauteur , le regardant dans les yeux elle pouvait voir qu'il avait de la peur envers sa femme , choses qu'elle n'avait jamais vut en lui au part avant ! Et cela la endait encore plus fière d'elle bien sûr . Lui montrant de quoi elle etait capable elle s'avait que il irais rapidement tout dire à Phoebe et Paige dans l'intention de les prévenir de ce que leur soeur etait devenut ! Et justement c'est ce que Piper voulait qu'il face , mais avant elle devait mettre les choses au claire avec lui en lui rapellant que c'est lui le premier à avoir fait pleuré les enfants . Oui lui qui partait pendants deux semaines sans revenir ce créant une double vie ailleur avec d'autre personne , ce que fesait Piper n'etait pas aussi gravisime , elle avait juste déçider d'aller dans le camp de la facilité . Oui la vengence contre lui etait un des premiers facteurs de ce changement ... Mais il y avait également une questions de pouvoirs dans tout ça et c'est l'une des choses que Léo ne comprendrait surment jamais . Pour ce faire elle parlerais fort car leur problème n'etait plus une histoire caché et Meggane etait au courant donc elle pouvait entendre . Après ces quelques mots elle partirais avec Meggane mais l'aisserais à Meggane le tempsd e répondre parce que elle aussi à des choses à dire à ce mysogiste .


    « Ecoute moi bien , je suis capable de tuer des gens normaux ou des sorciers autant que des démons et tu me verras bientot en actions ... Ne me tient pas responsable des pleurs des enfants parce que au tout début il pleuré par rapport à toi , tu t'en souvient comment tu les à fait souffir ? Maintenant il on juste changer papa par maman ... C'est vrai que si j'etait ton fils je pleurais par rapport à la vue de ta tête et je demanderais ou est ma mère pour me débarasser de toi ! Et Meggane n'est pas un objets tu entends ! Nous ne sommes pas des affaires que on peut jeter après utilisation ... Mais c'est vraie ! Tu en as tellement l'habitude . Tu auras droit à une vengance lente de notre part ... Mais ce n'ai pas que pour ça que je me suis liée au mal ... C'est une question de pouvoirs ! »

    Elle ce remit debout avant de mettre une giffle à Léo ... Une fois ceci fait elle alla vers Meggane et lui mit la main sur l'épaule avec un sourire de dégouts envers Léo , qui etait dans un salle etat après ce que sa femme avait fait ... Mais c'etait le tour de Meggane ! Mais avant elle devait expliquer à Megg' que elle ne voulait pas rester plus de temps dans cette maison et face à son marie qui lui donner la nauzés à chaque fois qu'elle le voyait . Elle la regarda dans les yeux et d'une voie amicale lui dit .

    « Bon je te laisse lui faire mal , mais juste une fois ! Je veux que on parte d'ici le plus rapidement , il y a trop d'onde positive et mon marie qui me donne la nauzée . Fait le un peu souffrir comme tu le fait si bien et on y va . »


    _________________________________________

    ¤ ... ¤

    Figer et Exploser les molécules, Transmutation, Modification de la densité des molécules et Téléportation

    ¤ ... ¤
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Mer 28 Mar - 5:11

    Léo la remercia rapidement, avec beaucoup d'amertume. Elle ne savait ce qu'il pouvait lui reprocher, de toute façon il la félicitait de faire le mal, une mince consolation pour un coeur trop souvent brisé. C'est elle qui aurait du faire les reproches, lui dire que ce n'était qu'un imbécile, qu'elle aurait préféré ne jamais l'avoir connu, pourtant elle n'en fit rien, pas maintenant, un mot qu'il venait de prononcé retint toute son attention, la laissant pratiquement bouche-bée.

    qu'il avait dit. Pas Megg', pas mon amie, pas cette dingue, mais ça....Génial qu'elle s'aperçoive à quel point il s'était toujours moquer d'elle, à quelle point au fond il se foutait de tout ce qu'elle pouvait ressentir. Les belles paroles qu'il lui avait dites, les je t'aime d'autrefois, je serai toujours là pour toi, tu peux compter sur moi, non tout ça n'existait plus. Si comme autrefois elle était, peut-être se serait-elle jeter à ses pieds, aurait fondu en larmes, se serait recluse pour vivre sa peine seule, elle aurait surement tout tenter pour qu'il daigne la percevoir ne serait-ce comme une personne. Pas nécessairement une égale, ni une supérieure loin de là, simplement qu'il la voit comme n'importe qui. Malheureusement, nous n'étions pas autrefois, ici c'était le présent. La jeune et gentille sorcière aux penchants rebelles avait grandie, si peu et pourtant beaucoup de changement dans sa vie, elle était devenue démoniaque, une vampire d'énergie plus précisement. La sorcière? Disparue, morte et enterrée. S'il voulait jouer avec elle aujourd'hui, il était mal tombé, parce que plus jamais elle n'arriverait à tolérer ce manège. Elle n'était plus rien à ses yeux, soit alors, il serait de même pour elle. Qu'il paye le prix de ses mots, un supplément à la douleur qu'elle lui infligerait pour tous ces actes passés.

    Avant même qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, Piper s'occupa vite de lui faire ravaler sa phrase, c'était si beau à voir, pas assez satisfaisant pourtant. Les deux petits tourteraux d'autrefois semblaient vouloir s'arracher la tête en cet instant, que c'était joli. La démone rumina quelques temps dans son coin, au moins elle avait un spectable à regarder pour se divertir. Elle attendrait son tour oui, elle attendrait pour que la femme du petit ange se défoule et lui laisse entière place par la suite. Espèrons que celle-ci avait bien profiter, lorsqu'elle vint la voir pour lui 'laisser le droit' de lui faire du mal. Qu'elle veule partir vite ou pas, elle s'en foutait royalement. Elle comptait bien s'amuser à son tour avec l'homme au sol.

    Quelques pas vers l'avant, juste pour se diriger vers lui, se forçant pour ne perdre son sourire. Elle savait l'étendu des pouvoirs de ce fondateur, mais elle savait aussi qu'il n'en avait qu'un seul d'offensif, auquel elle avait déjà résister. Qu'il la frappe avec ses éclairs pour voir, elle lui montrerait ce que vallait les siens à comparer. Sa voix s'éleva doucement à son tour, faiblement, juste assez audible.


    -J'ai pas envie de m'arrêter maintenant...

    Arrivée assez près de cet ancien amour, de cet hypocrite totalement inconscient de ce qu'il causait sur son passage, elle l'agrippa à la gorge en le relevant le plus possible. Oui elle était forte, étonnant pour une petite carrure non? Le savait-il ce salaud de première? Qu'importe, pourvu qu'il souffre.

    La tête du vieux un peu plus haute que la sienne, elle s'amusait à le dévisager, pratiquement rayonnante de joie, seule sa colère la voilait en fait. Quel imbécile de croire qu'il aurait pu s'en sortir de la sorte, après tout ce qu'il avait fait, il était bien temps qu'il réponde de ses actes, qu'il subisse de même. Pip' n'avait rien fait de bien grave, peut-être cela lui suffisait-il jusqu'à présent, mais pas pour la femme qu'était devenue Megg'. Main sur la gorge du gentil être de lumière, elle ne lésigna pas la pression qu'elle exerçait sur la belle veine qui ressortait de son cou, si seulement elle pouvait le tuer celui-là. Au lieu de ça au moins elle pourrait se défouler un peu, dire qu'ils étaient quittes, si jamais ils l'étaient. En lui elle ne voyait pas que cet ange, que cet amour perdu, qu'un trop pleins de mensonges, il incarnait à ses yeux tous les autres fondateurs réunis, tout ce qu'elle haïssait d'eux, le camp du bien en un seul être, celui qu'elle détesterait peut-être jusqu'à la fin de ses jours, comme tant d'autres, pourtant elle ne pouvait détruire celui-là, impossible. Au moins elle pourrait le faire souffrir, au moins elle pourrait faire ça oui.

    Sitôt qu'elle sentit que monsieur allait virrer au violet, son visage si ampli de douleur, c'en était hilarant, elle le lança à l'autre bout de la pièce. Un peu plus on aurait dit que les filles s'amusaient à jouer au ping-pong avec lui, pas grave, c'était un jeu bien amusant. Vite, elle alla à sa rencontre, là ou il était tombé, bien qu'elle marchait un peu bizarrement, elle ne pouvait s'empêcher d'en vouloir plus, se surpasser pour lui causer blessures elle ne pourrait le regretter. Sitôt à proximité, elle enchaîna en montant un peu le son de sa voix, question qu'il entende bien ce qu'elle avait à lui dire.


    -Le mal en, y'aurait que moi sur terre qui en serait porteuse? Dis toi bien que tu es une cause à ce que je suis devenue. Le grand Léo aurait contribué à faire de moi une personne si méchante, que tu devrais avoir honte!!

    Entre les coups de pieds qu'elle lui hassenait dans les côtes, elle continua de mettre mots après mots, la rage l'emportant de plus en plus.

    -Toujours à tes côtés, compte sur moi, mon oeil ouais!! T'es qu'un salaud!

    Un dernier coup de pied, pour l'instant. Elle tremblait tellement elle ne se contrôlait plus. Il était tôt pour arrêter, mais le pauvre était déjà mal en point, dommage. Elle prit quelques respirations bien profondes, ne le quittant des yeux. Cet imbécile, ces gens qu'il représentait lui avaient gâcher la vie de fond en comble, si les lois de l'équilibre ne lui ferait justice elle la ferait à sa façon. Il s'était prétendu l'homme qui l'aimerait toujours, son ami, puis celui sur qui elle pourrait toujours compter. Mais qui avait-été là quand Renaud était mort? Qui avait-été là quand son frère avait été tué? Qui avait été là pour la consoler dans les coups durs? Personne, ou du moins pas lui assurément. Qui donc avait jouer avec ses émotions? Lui. Qui donc était toujours là quand venait le moment d'avoir du plaisir? Lui. Maintenant elle devrait se sentir coupable de ses gestes, non, c'est lui qui le devrait! Qu'on lui retourne ce qu'il avait donné aux autres, comme tous les siens!!

    -On se sent moins fier en Léo....mon p'tit ange....Dis moi pas que tu t'attendais à des remerciements pour tout c'que t'as fait? Dommage pour toi que je ne sois plus aussi aveugle qu'auparavant, sinon tu viendrais surement encore me voir pour me faire du mal par après non? T'as jamais pensé que dans toute cette histoire c'était toi le fautif, que c'était toi la chose qu'il faudrait détruire pour le bien de tous....

    Plus calme, elle se permit un dernier coup sur l'être de lumière, avant de retnir une grimace de dégoût. Elle en ferait surement plus, encore et encore, pour le moment c'était suffisant.

    -T'as d'la chance que j'sois de bonne humeur.

    *Trou de.....*

    Elle se retourna, sans un mot de plus ajouté, reculant légèrement, juste pour s'en éloigner un peu, voir en entier l'homme sous un côté faible, celui qu'elle se tardait de voir depuis si longtemps.
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Sam 31 Mar - 21:34

    L’être de lumière remarqua la haine et le dégoût qu’avait sa femme envers lui, rien que dans ses yeux envahis de rancune. Depuis toutes ces années qu’il c’était voué pour elle, qu’il lui rendait service et bien plus encore n’était autre que ‘rien’ à ses yeux. Face à lui, elle prenait grand plaisir à le rabaisser à lui infliger une peine bien trop grande qu’il lui fut impossible de la dissimuler. Pourquoi ne pas avoir coupés ses ailes quand il en était encore temps ? peut-être qu’aujourd’hui tout cela ne se serait point produit ? peut-être qu’il vivrait tranquillement comme un couple des plus banal dans leur grand manoir en compagnies de leurs deux adorables enfants, qui par malheur subissent les conséquences des deux parents. Oui, l’être de lumière n’était pas le seul en tord dans cette histoire, sa femme en faisait partie. Elle avait également produits des choses bien affreuses aux yeux de son mari et de ces enfants…, mais ne remit pas cela sur le tapis puisque aujourd’hui même c’était lui le fautif, le con de service qui se remet en place par deux femmes complètement dégoûtés par son comportement et sa façon d’agir. Il c’était fait plaisir trop longtemps et sur de charmantes femmes qu’il lui en faisait payer le prix.
    Aujourd’hui on pouvait le mettre dans la catégorie du mec entièrement chétif, quelle honte !.
    Un être de lumière qui ne devrait plus l’être, un homme au comportement insupportable, un très mauvais père de famille, mais qu’avait-il mérité pour se retrouver ainsi et dans cette position là ?.
    Ces paroles n’étaient plus aussi bien prisent qu’auparavant, sa femme le pris plutôt pour un imbécile qu’autre chose. Cette dernière s’approcha de lui si rapidement qu’il crut qu’une explosion de ses mains en sortirait, ce qui ne fut pas le cas.
    Capable de tuer qui conques ?Bien sûr que dans cet état là, elle en était totalement apte, mais faire souffrir des gens innocents, des enfants, des gens biens le rendait amer. Il avait nommé cette démone par se pronom ‘ça’ juste pour le plaisir de les blesser toutes les deux, malgré que cela lui faisait bien mal au plus profond de lui.
    Insulter, blesser ces deux femmes qu’il aime toujours, lui était trop difficile et impossible à faire qu’il n’avait que la solution de subir pour éviter de les faire souffrir de nouveaux.


    « Moi, je demanderai aux enfants le droit de t’enfermer quelques temps, le temps que tu reprennes t’es esprits. Tu crois vraiment que choisir le camps du mal va régler tes problèmes ??Tu penses vraiment quand me tuant toute cette colère et haine que tu ressens envers moi se volatilisera comme par magie ?
    J’en n’ai fait des erreurs et je le regrette même si au plus profond de toi tu ne me crois absolument pas ! J’ai brisé notre amour et je m’en veux, mais devenir démoniaque ne résoudra rien. »


    Croyait-elle vraiment gagner ainsi ? L’aide de Megg lui était primordiale, mais arrivera t-elle à ces fins avec cette ignoble petite démone qui se créée une sorte de jeu, d’amusant qu’elle prenait comme pion sa femme.
    Sa chance de ne pas apercevoir les deux mots de fins : ‘Game Over’, l’attribuait grâce au nom de famille de Piper. Une Halliwell dans son camp, sous son emprise, comme un chien à son maître lui attribuait une vie de plus dans ce jeu de merde.


    « Tu ne t’aperçois même pas que ce monstre que tu définis comme amie te manipule aussi facilement qu’elle manipulerais sa proie ? tu cours droit dans ces filets sans t’apercevoir de rien. Tu es complètement aveugle et dangereuse. Quand tu en auras fini avec moi, tu ne feras certainement plus partie de ce monde de brutes, Piper. »

    Sous le coup de l’émotion, de l’exaspération, Piper lui infligea une claque sur la joue droite, la toute première qu’il reçut de sa part. Ces yeux ronds et humides leur montrait toute sa stupéfaction tendis qu’il posait délicatement sa main sur cette partie de joue rougie et brûlante. Il n’eut pas le temps de rajouter quoi que ce soit que Meggane arriva à son tour pour le prendre par le coup. Ces pieds se levèrent du sol tendis qu’il attrapait le poignet de cette femme. Sa respiration devenait de plus en plus lente, son cœur battait bien plus vite, ces yeux ressortaient, son visage virait au violet. D’un geste brusque l’être de lumière fut propulsé à une vitesse faramineuse pour se cogner brusquement sur le mur de la cuisine avant de retomber sur les fesses.
    Pourquoi ne pas avoir coupé la relation bien avant tout cela ? pourquoi lui avoir promis des choses qu’il n’aurait guerre dû ? Pourquoi avoir continué de la voir derrière le dos de sa femme ?…
    Peut-être parce que sa présence le rassuré, son visage lui plaisait énormément, il comptait sur elle comme elle comptait sur lui…
    Mais sa femme alors, ne lui plaisait-elle plus ? ce n’était point cela le problème, juste trop de disputes et un grand manque de confiance qui mis l’être de lumière mal à l’aise face à sa femme, ce qui l’envoya voir ailleurs, peut-être…
    Tomber amoureux de deux personnes fut la chose la plus honteuse et la plus cruelle qu’il ait fait depuis sa longue existence. Sa femme, il l’aimait plus que tout, sans elle il n’est plus rien. La voir tous les jours à ces côtés le rendait le plus heureux du monde, elle lui avait fait deux adorables enfants. Quant à Meggane, elle lui donnait autre choses, d’autres sentiments, une seconde présence…. Mais choisir les deux ? difficile, mais pourtant si simple…


    La vampire aux pouvoirs bien plus puissants que ce minable être de lumière qu’il était, s’avança d’un pas rapide, mais douteux avant qu’elle ne lui inflige de gros et forts coups de pieds sur les côtes.
    Le visage crispé de douleurs, les lèvres pincées, la tête recroquevillé dans son ventre, les mains sur son abdomen, il se laissait faire comme paralysé.
    Sa femme au loin regardait avec amusement cette petite attaque qui m’était son mari mal en point.
    Après un moment de répit, de respiration, l’être de lumière resta à terre, mais fixa de ses yeux imbibés de larmes la femme qui se tenait raide comme un piqué face à lui.


    « Je n’ai jamais été fier de ce que j’ai fait. Je n’ai jamais joué avec toi, j’ai toujours été sincère, mais très imbécile je dois l’admettre. J’aime ma femme et derrière cette relation je l’ai énormémant fait souffrir, j’ai donc dû t’infliger tout cela…et j’en suis désolé. Par contre, je réussirai à récupérer ma femme quoi qu’il m’en coûte. Aujourd’hui, j’oserai élever la main sur toi sans problème pour t’anéantir pour de bon et vivre ce que je dois vivre avec ma femme. Tu n’as été que source d’emmerdes depuis que je t’ai connue, je regrette énormémant d’avoir été sur ton chemin ce jour-là. »

    Après tout qu’avait-il à perdre sur ces quelques mots blessants ?la vie ?…devait-il continuer à vivre sans l' existence de sa femme ? pourrait-il jours après jours se lever en sachant que ça bien aimé vie sous l’influences de démons ?…mais ces enfants, que deviendrons t-ils sans parents ?. Et dire que depuis toutes ces années, ils avaient tout fait pour protéger l’avenir et le destin de ces derniers qui malheureusement aujourd’hui tourne au plus mal. Connaissant par cœur sa femme, elle ne s’arrêterait pas là, non ce n’est guerre suffisant pour elle. Avant de le tuer, elle guidera certainement ces enfants vers le mal pour l’accompagner et en faire de vrais combattants.
    Un regard de chien abattu, le souffle court il dit à Meggane.


    « Je sais que tu en meurs d’envie, alors finissons en, termine moi le plus vite possible même si me voir souffrir à petit feu te réjoui… »


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Dim 1 Avr - 9:29

    Il n'avait jamais joué avec elle et était toujours resté sincère? Faire son hypocrite ne résoudrait rien, peut-être que la violence non plus, mais au moins elle défoulait celle-là.

    Lui qui se disait désolé, comme s'il le pensait réellement. On n'est jamais obligé de faire du mal à ceux que l'on dit aimer, on choisit d'agir ainsi, rien d'autre que la volonté d'être ainsi ne pouvait régir les actes, jamais. Plusieurs utilisaient ce système de pensée, cette manière de croire que l'ont avait pas toujours le choix. Erreur. Il pouvait être difficile oui, mais il restait bien présent. Les agresseurs qui peuvent se dire que la personne était trop provocante, que ce n'était pas de leurs fautes, qui aillent se faire mettre. Ils ont une conscience, ils auraient pu l'utiliser pour s'empêcher d'un tel agissement, mais non ils la rejetaient sur les autres. Pourquoi c'était à cette bande de gens que Meggane pensait en regardant Léo? Peut-être la grande lâcheté, l'immense paresse de se remettre en question et cette attitude si mesquine à l'endroit des autres les unissaient-ils, ça ne restait toutefois qu'hypothèse bien entendu. L'ange n'était pas semblable en tous points, seulement quelques-uns qu'elle n'avait négligé de remarquer.

    Qu'importe ce qu'il pensait au fond de lui, il continuait de faire ce qu'il avait toujours fait, la blesser de plus en plus. Voudrait-elle continuer d'endurer sans rien dire? Lui-même avait voulu l'aider autrefois, il était surement temps que la démone pense un peu à son bien-être au lieu de subir toujours et encore. Ça pouvait faire étrange de voir qu'une personne comme elle ne pensait pas souvent à son petit bonheur, enfin elle n'était si différente des autres qui par moment oubliait l'entourage pour leur plaisir personnel, mais de savoir que lorsqu'elle souffrait, il était rare de l'entendre se plaindre, de se faire entendre, qu'elle préférait se cloîtrer dans un coin tranquille, ça pouvait porter à confusion. Son système, sa manière de vivre depuis toujours, il devrait changer bien entendu, peut-être plus tôt qu'un certain 'ex' ne l'aurait cru et voulu d'ailleurs.

    De peu elle se retenait de pleurer. La tristesse, la souffrance était immense en son intérieur, des sensations qui ne pouvaient vraiment s'expliquer, certain par contre que la rage n'égalait pas tout ça. Lui le laissant amplement le temps de terminer ses belles paroles, elle se concentrait plus sur sa respiration que sur ce qu'il disait, bien que rien ne passa inarperçu. Elle ne voulait éclater en sanglots, hors de question, elle serait capable de se retenir elle en était sûre, mais ce qu'il osait lui dire....Ça aurait bien pu détruire cette belle espérance de ne démontrer aucunes émotions face à lui, ni face à personne, encore une fois pourtant l'espoir semblait persister assez longtemps pour lui donner la force d'enfermer le pire au fond de sa petite personne.

    Se permettant à son tour d'user de sa belle voix pour prononcer ce qui mijotait dans son esprit, elle ouvrit la bouche en reculant encore d'un pas, puis s'exécuta.


    -Sâche que c'est réciproque.....

    Des larmes couleraient-elles? Non pas encore, si peu étonnant, elle attendrait de se retrouver seule pour cette démonstration si honteuse. Continuant le peu qu'elle lui dirait, elle se dirigea de plus en plus vers Piper, ne lâchant toutefois au grand jamais les yeux bleu de cet homme.

    Autant de dégoût que de détresse face à ce flot de ressentiments qui la prenait, face à toute cette haine qu'il semblait avoir aussi à son endroit, flottant au travers des mots qu'elle prononçait, ce qui ne l'empêcha toutefois de continuer. Elle se devait d'être forte, de survivre quoi, il y avait pire sur terre...


    -Je ne me réjouirai jamais assez de te voir subir si peu, toi qui te disait là pour moi, hors de question de te donner le plaisir de t'en tirer si facilement. Tu payera pour ce que tu as fait, et pour tout ceux que tu ose appeler de bonnes personnes, tu payera que tu te crois dans le tort ou non.

    *Que ton sang ou tes larmes tombent, tant que ça coule en cascades jusqu'à la fin des temps.*

    Étrangement elle avait l'esprit aussi clair qu'à l'habitude malgré tous les verres qu'elle avait pris, à croire que déjà ils avaient cesser de faire effets, tant mieux, ça ne pourrait pas plus nuire qu'aider. Ses réflexions étaient toutes aussi changeantes que contradictoires, comme à l'habitude. Le sujet du moment était Léo, une des choses qu'elle n'aimait abordé, mais tant à l'avoir sous le nez, ça lui aurait été ardu de penser à d'autres choses, et de bien...Sur lui, un tas de questionnement revenait, une tonne d'interrogations mises de côtés peut-être depuis trop longtemps d'ailleurs.

    Pourrait-elle le détruire? Il la suppliait de le faire! Pourtant, non, incapable d'un tel acte. Qu'il souffre cette imbécile, c'est tout ce qu'il méritait. Pour une fois à cette question, elle risquait une réponse, la bonne pour sa façon de percevoir le dit ange. S'il pouvait payer pour tous les autres, servir de bouc émissaire, s'il pouvait arriver à subir assez un jour pour qu'elle se sente enfin réellement défoulée, il aurait peut-être droit à un peu de son estime, depuis des lunes disparu pour cet homme.
    Piper Halliwell*
    Piper Halliwell*

    Féminin Nombre de messages : 436
    Age : 30
    Age du personnage : 33 ans
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Piper Halliwell* le Dim 1 Avr - 11:38

    Piper eu le plaisir de voir à son tour Meggane torturer à sa façon Léo , c'etait une façon très original mais après tout , il méritait encore pire le bon Léo , celui ci ne semblait pas savoir quoi faire , cela se lisait sur son visage dit d'ange . Meggane exposer à son tours également sa façon de penser envers Léo , et ses paroles etait encore trop douce ce dit Piper , elle aurait du être plus dure avec l'homme qui les avait fait temps souffir . La haine etait toujours présente envers lui , elle regarder Meggane d'un regard douteur et ne sut pourquoi elle lui lança un telle regard , y avait il quelques choses qui la fesait douter ? Non mais l'endroit etait bien plus bénéfique que maléfique et elle sentait qu'elle n'etait plus la bien venue dans le manoir qui fut avant le sien , celui qu'elle gérer avec son marie . Comment avait elle put ce laisser marcher sur le spieds par son marie tout ce temps à ce rabesser comme une esclave, pourtant elle avait etait toujours une bonne femme de maison comme mère . Mais Léo lui avait enlever l'impression de l'être .

    Meggane finit son discourd envers le bon Léo , on pouvait sentir de la haine dans sa voix un peu casser , et Léo avec beaucoup de difficultés ce mit alors à parler à son tours , tout ses premiers mots etait pour Piper qu'il essayer de faire revenir , mais c'etait trop tard ce dit Piper . Il parler encore des enfants ...

    Comment osez t'il encore reparler de ce sujet après la réaction de Piper , il n'avait pas peur au yeux en tout les cas et cela ce voyait , il lancer des regard de tendresse à Piper mais des regards de tuerie à Meggane , on pouvait voir la différence de pensée de cette homme en ce moment , le visage entailler à quelques endroit Piper avait d'un coup de la peine pour Léo , mais quand il commença à parler de son mauvais choix ... C'est à dire de s'être tournée vers le mal , la haine remonta à une vitesse folle en Piper . Il avait également du mal à ce relever ! Et tant mieux pour lui ... La douleurs qu'il ressentait Piper l'avait ressentie à chaque fois que celui ci ne rentré pas à la maison et qu'il la laisser seule des semaines entière sous prétexte qu'il etait avec un protéger ou un fondateurs . Balliverne comme toujours ! Les mensonges de léo etait devenut très distinc et Piper pouvait facilement les reconnaitre . C'est vrai que sa haine ne partirais pas en le tuant c'est pour ça que elle prendrait son temps pour le faire souffir sans le tuer ... Elle pourrait commencer par le marquer aux fer chaud , ce serais assez drôle c'est vrai !

    Les mots ce tuent une seconde et Léo ne laissa pas le temps à piper de réagir qu'il ce mit à parler à Meggane , mais c'est mots sortait vulgairement de sa bouche comme ci il la mépriser ... Il affirmer qu'il reussirait à faire revenir sa femme avec lui , qu'elle idiot ce dit elle en le regardant avec mépris , elle ne pouvait plus ce l'encadrer comme on dit . Malgrès les sortes d'insules Piper contait le laisser finir avant de réagir ... Il n'a jamais etait fière de ce qu'il à fait ... Qu'elle mensonges encore plus tordut que les autres , sacré prise de conscient pour lui , il devait avoir mal à la tête à force de dire n'importe qu'elle conneries . Ces derniers mots furent assez poétiques mais totalement bidon ce dit Piper . Il venait de finir maintenant Piper pouvait elle aussi intervenir !

    Mais elle n'eu encore une fois pas le temps d'en placer une seule ... Meggane avait prit la parole très rapidement ! Ah par rament elle souffrait , peut être que les mots de Léo lui avait etait très touchant et l'avait blesser en quelque sortes . comment el s'avoir quand elle dit que c'etait réciproque ? Mais qu'est ce qui etait réciproque mer** . Piper ne comprenait aps du tout !


    « Ouah c'etait vraiment touchant Léo , tu ma vraiment toucher ... Dit elle assez ironiquement.
    Préviens moi la prochaine fois que tes paroles serait aussi ... banale ! Tu crois pouvoir me ramener mais tu te trompe , Meggane n'a rien fait à mon petit cerveau pour me controler , tout vient de moi ! Mais ça tu à du mal à l'accepter je dois dire . Dit elle en tapotant sur la tête de Léo . C'est vrai que te tuer ne me retirera pas ma haine , c'est pour ça que je vais prendre tout mon temps avec Meggane , comme ça ce sera beaucoup plus marrant . Sinon ou serait le plaisir dit moi ! »

    Elle regarder Léo avec haine et on pouvait voir un regard sombre qu'elle n'avait jamais lançer à son marie au part avant ! Tout c'etait passer très rapidement , depuis la visite de Meggane la semaine dernière au club , qui etait fermé depuis cette visite vut que Piper n'etait plus retourner au club depuis une semaine compléte comme elle passer tout son temps avec Meggane ! elle espérait que ses paroles avait résonner dans la tête de Léo et qu'il avait enfin compris sinon ça voudrait dire qe lematin il irais en maternelle avec ses deux enfants . Mais les enfants que ferait il dans toute cette histoire ? Elle pouvait essayer de le sraillier au forces du mal eu aussi , il suivrait bien leur maman sans rien dire ...

    Quoi que Wyatt ... Ce serrait peut être le plus dure à faire venir à cause de son foutue bouclier mais elle y arriverais , après tout nombreux démon avait reussit à le prendre vant que Piper et Léo le sauve , alors sa mère ce serrait surment un jeux d'enfants . Ce redressant de sa posture elle regarda Léo de haut ! Elle le méprisait tellement maintenant !

    Son amour etait définitivement eteind . Et Piper n'éprouver plus rien en le regardant maintenant , ni-amour , ni-affection ! Plus rien du tout à par un énorme haine comme toujours ! Partant en marchant elle ce mit de nouveau à cotés de Meggane et toute les deux regardèrent Léo qui etait face à deux femmes au tempérament de feux , contre lui ! Pourrait il s'en prendre à sa propre femme ? Piper en douter vraiment mais Meggane c'etait pas sur du tout , en ce moment c'etait Meggane qu'il haïsser , et pas Piper , mais cela n'empêcher pas que Piper protégerais Meggane en cas d'attaque . Parrait à toute attaque elle rester sur ses gardes pour reussir à voir si Léo allait attaquer ou pas ! Pour ne pas être prise par surprise , parce que comme ça Meggane et Piper pourrait le stopper avec leur pouvoirs à toute les deux . Alors qu'il etait blesser Piper aurait voulut le blesser encore une ou deux fois pour le faire encore plus souffrir , mais à la place elle préféra lui poser une question pendant qu'il etait presque innonfensif . Lui sont "EX" si on pouvait dire qui l'avait trahie et rendue mauvaise , il allait être servit .


    « Alors tu arriverais à nous attaquer ? j'en doute sérieusement ! »

    Piper lui parler comme si elle lui lançer un défie .. T'ai cap ou pas cap ! On verras bien si il à pas peur au ventre t'attaquer sa propre femme , ce que Piper ne pense , pas mais il s'en prendras surment à Meggane en première croyant qu'elle à une influence sur Piper , c'est tipiquement masculin ! Mais si il osez lesattaquer , Piper ne ce ferait pas prier pour s'y mettre elle aussi et à coeur joie en plus ! Sans aucune arrière penser sauf la vengance ...


    _________________________________________

    ¤ ... ¤

    Figer et Exploser les molécules, Transmutation, Modification de la densité des molécules et Téléportation

    ¤ ... ¤
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Ven 6 Avr - 14:28

    Toujours allongé sur le pavé froid de la cuisine, le regard attristé, mais remplis de haine et de colère envers ce démon qu’il avait tant aimé, L’être de lumière subissait en ce moment trop de peine et de chagrin pour bouger le moindre petit doigts contres ces deux femmes qui se tenaient debout, face à lui, prêtes à bondir sur l’ange. Qu’auraient-elles souhaités voir dans les yeux ou les gestes d’un ange complètement abattu, incapable de toucher une femme ?…En ce moment même, trop blessé et affaibli, l’être de lumière ne pouvait que répondre à leurs remarques désagréables et très blessantes. Une chose et sûr en tout cas, il ne laisserait jamais sa femme enlever les deux personnes qu’il aime plus que tout, ces deux enfants entièrement inoffensifs.
    Et dire qu’aujourd’hui même le jour qu’il avait temps redouté était enfin arrivé…Son pire cauchemar aurait été une sorte de prémonition ? Il avait aperçu sa femme contre lui, sans pour autant se tourner vers le mal en compagnie d’une puissante démone du nom de Meggane. Elle qui l’avait tellement haïe au point de la détruire si celle-ci se retrouverait dans son champ de vision. Sa femme, celle qu’il aimait bien plus que tout, avec qui il avait passé d’agréables moments tous les deux, avec qui il avait subi plusieurs querelles dans un couple chamboulé par des êtres magiques et maléfiques…se retournait contre lui aussi facilement qu’elle changeait de vêtements en une journée complète. Pour elle, il serait capable de se couper les ailles comme il l’avait fait auparavant, il serait capable de tout reconstruire, de recommencer à zéro leur relation, mais cette dernière ne le souhaitait en aucun cas puisqu’elle ne ressentait plus rien pour son mari, même pas un petit sentiment d’amour dans ses yeux ne s’apercevait, rien…juste de la haine et de la joie de le voir dans un état aussi lamentable que cela. Son cœur déchiré lui infliger une douleur plus qu’affreuse et gênante qu’une ou deux gouttes de larmes coulaient sur son visage pâle et éploré.

    Quant à Meggane, cette démone qui semblait ravie d’avoir conquis l’amitié de sa femme, une Halliwell bien plus puissante que si celle-ci se retournerais contre elle pour n’importe quelle raison, elle risquerait de ne pas en ressortir vivante. C’était à ces risques et périls de ce lié d’amitié avec Piper. Il ne restait plus qu’à son mari de l' entraîner près de lui et de ces enfants, tout en lui pardonnant de ces actes méprisables et ignobles. Megg’ qui semblait épuisé de lui infliger de grands coups de pieds recula de quelques pas, pour prendre de nouveau la parole.
    Le Fondateur s’aida de ces deux mains moites pour se relever avec difficultés tout en ressentant bien les douleurs des chocs qui engendrons des marques violettes sur son torse.
    Sa femme pris grand plaisir à lui tapoter la tête avant de se mettre à la même hauteur que Meggane.
    Le souffle court, les yeux implorants sa femme, il répondit.

    « Sache que si je dois récupère ma femme j’oserais m’en prendre à toi Meggane. Je n’ai jamais pu élever la main sur toi, mais puisse que tu viens de me pourrir la vie, j’en viendrais aux mains. Ma haine envers toi et si forte, si grandissante que je n’aurais aucun mal à t’anéantir sans ressentir la moindre rancune et peine de te voir à terre. Au contraire, je crois que cela me réjouirais bien plus que tout. ».

    Ressentir quoi que ce soit pour elle en était belle et bien finit. Il ne devait en aucun cas la laissé emmener sa vie à ces côtés pour le punir de ces actes, après tout en était-elle pas entièrement coupable ?…pourquoi mettre tous sur le dos d’un homme ? elle qui ne montre jamais son sourire, elle qui pense toujours aux pires, aux trucs morbides et j’en passe…commençait fortement à l’énervé.

    « Piper, quand tu retrouveras t’es esprits, tu risques d’être déçu de t’apercevoir que ceux qui ton tant aimés ne seront plus là pour t’accueillir. Tu veux tous perdre ? tous oublié ? changer radicalement de camp ? Très bien, après tout tu es assez grande pour prendre des décisions qui sont totalement débiles…, mais s’il te plait, ne défend pas cette femme que tu as tant haïe pour le plaisir de te venger. Je mérite tout cela, mais pas comme cela… ».

    Devait-il lever les mains tout de suite sur cette femme ? sachant que ces blessures ne l’aiderons points ? devait-il le faire maintenant, alors que son épouse oserait le toucher ?…Son envie grandissante le mettait dans le doute absolu, mais pour l’amour de sa femme, il ne leva guerre le petit doigt.


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Sam 7 Avr - 8:52

    Un amour si fort, si grand qui enfin était anéanti, enfin aux dires du couple présent, si plaisant à voir. Rien n'aurait pu le détruire disaient ceux qui les entouraient, qui aurait cru qu'une moins que rien comme elle y parviendrait. Fière du peu d'accompli, elle ne serait allé jusqu'à se féliciter, bien au contraire. L'amour de ces deux êtres détruit? Elle n'en croyait pourtant pas un traitre mot, un doute trop pesant sur ce qui continuerait d'unir Léo et sa tendre moitié. Ils étaient passé à travers beaucoup trop pour qu'une si simple, si minuscule intervention brise tout. Qu'avait-elle fait juste comme ça?? Meggane n'avait rien fait du tout!! Elle était tombé amoureuse, avait coupé les ponts, s'était laissé berné par une amitié qu'elle croyait réelle, puis contenté d'aller voir la femme de monsieur et de raconter sa version des faits. Était-ce si mal que ça s'exprimer? Était-ce elle qui devrait être qualifiée de démoniaque? Si Piper détestait l'angélique personnage au point de se tourner contre tout ce qui le représentait, ce n'était certainement pas sa faute, la sienne plutôt et à lui seul d'ailleurs. Qu'elle le voit dire le contraire celui-là!

    Cet homme s'aventurait à dire des choses bien blessantes, comme s'il ne s'agissait là que d'un jeu. Croyait-il pouvoir réellement s'en tirer au final sans la moindre contre-attaque?? Il désirait au plus profond de lui-même l'anéantir et s'en réjouir? Parfait, qu'il tente qu'elle en rit un bon coup. S'il croyait que se faire frapper à nouveau par le sexe opposé allait la déstabiliser, lui faire mal, il rêvait littéralement. Elle avait connu, elle survivrait bien à ça une autre fois, surtout qu'il était bien plus faible que son plus ancien assaillant. Gabari bien différent, pouvoirs aussi il fallait dire. Après tout, qu'est-ce qu'un ange pourrait lui faire? Attendez, la soigner de ses blessures, la changer d'emplacement?? Attention, bien trop dangereux! Sérieusement, elle ne connaissait que les éclairs d'offensifs en lui, si peu. Bon, il était puissant pour sa nature, mais un ou deux chocs elle endurerait. Du déjà vu, si ses intentions étaient de jouer avec l'électricité, soit, ce ne serait pourtant pas elle qui y gouterait le plus, surtout si on ajoutait le facteur Piper. Faire resurgir le passé, jouer dans les plaies si fraîchement refermées, qu'il fasse s'il souhaitait, elle s'en moquait allègrement. N'importe quoi pour qu'il souffre, s'il lui en donnait plus, parfait il recevrait encore et encore. Serait-ce là le début d'une bataille éternelle entre deux anciens amis et amants? Tout dépendait de lui, si c'était ce qu'il voulait.

    Alors que depuis tout alors elle s'était reculé, pas à pas, à ce moment elle cessa. Pourquoi faire signe de fuite devant une proie blessée sur le point d'être achevée? Y'avait pas de raison, ce qu'elle vint comprendre pour s'en approcher à nouveau de peu.


    -Comment dois-tu le recevoir alors!? Tu le mérites, reçois alors en arrêtant d'te plaindre tu en es exaspérant!! Tu te défiles de tout, t'arrives pas à croire ce qui se passe, pourquoi on réagit ainsi. T'as jamais pensé à te mettre dans notre peau, juste une seconde te mettre à notre place!

    Les mots défilaient à une vitesse fulgurante, trop prise par l'instant elle n'osait s'arrêter. Il fallait qu'il comprenne que c'était lui le fautif, qu'il n'avait pas à les faire se sentir coupable de quoi que ce soit, qu'il devait ressentir la douleur aussi fortement qu'elles. Pointant involotairement la Halliwell alors qu'elle continuait d'enchaîner syllabes après syllabes, elle se retint de peu de rajouter quelques coups là-dessus. Trop gentille j'vous dis...

    -Et tu as pensé à ta femme! Ce que tu lui as fait c'est dégueulasse!! Je peux endurer beaucoup, que tu ais comblé notre relation de mensonges et de coup bas, moi je peux le prendre, j'en ai rien à faire. Que tu lui fasse ça par contre, je m'excuse mais c'est simplement immonde. Ici c'est toi le monstre, c'est toi qui devrait te taire pendant qu'on tente de t'expliquer une chose que tu ne comprendras peut-être jamais. C'est de ta faute, pas la notre, arrête de tout rejeter à droite et à gauche. Tu as couché avec d'autres, bien d'autres que moi d'ailleurs, tu l'as pratiquement abandonné pour ton travail, tu n'as jamais pensé qu'admettre tes torts pourrait aider ta cause....Ne vient pas rejeter la faute sur moi, dire que mon camp est mauvais et que Piper n'est qu'une idiote. Ici l'imbécile c'est toi, tu mérites de payer pour ce que tu as fait et tu vas payer, que tu te défendes ou non peu m'importe, l'équilibre se fera d'une façon ou d'une autre, que je m'en mêle ou pas, mais sâche que ça m'est d'un véritable plaisir de contribuer à ta souffrance. Juste pour enfin donner l'exemple aux gens comme toi, qu'ils voient à leur tour comment le mal que l'on fait vous revient vite au visage.

    Elle se mit un peu plus proche de Léo, exactement de la même façon qu'auparavant mais cette fois pour une toute autre raison. Ses yeux directement dans les siens, elle s'efforça de dire la suite avant de porter à nouveau la main sur lui, comme il voulait le faire.

    -Tu veux me frapper, vas-y mon beau, laisse moi juste te provoquer un peu j'ten pris.

    Un coup de poing en pleine figure qu'elle se démangeait de lui donner fût vite parti, tout seul aurait-elle dit, c'est qu'il l'avait cherché. La bagarre, si bonne quand on s'y mêlait, en particulier quand on détenait la force du nombre et des armes. Deux contre un, psychologique et physique à la fois, simple de voir qui serait vaincu aujourd'hui.

    -Oh, et passe le message à tes petits amis. TOUT nous revient toujours, je ne les oublierai pas non plus....
    Piper Halliwell*
    Piper Halliwell*

    Féminin Nombre de messages : 436
    Age : 30
    Age du personnage : 33 ans
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Piper Halliwell* le Sam 7 Avr - 10:56

    Léo s'imposer alors de nouveau avec toujours des reproches à faire , mais des reproches sous forme de mensonges , l'ecart qu'il y avait entre le moment ou il réfléchissait et le moment ou il c emets à parler ... On voyer bien que ce qui disait n'etait pas vraiment sortit de la bouche d'un ange , il devait faire défiler à plus de trente à l'heure son petit cerveau pour s'avoir quoi dire qui paraisse encore plosible . Biensure il rapporter tout à la famille , Piper quand tu reviendra tu va être déçuuee ... Plus personne seras la pour t'acceuillir , bien oui forcément ! Il seront déjà tous morts ! Ils ne pourrais pas l'acceuillir c'est sûr . Le regardant dans les yeux les mots de Léo qui etait pesant au part avant n'etait plus que de la fumé de cigarette dans une salle close , essayant de trouver une sortie mais etant résolue à rester enfermé et à disparaitre dans l'air . Tel etait le destin de Léo , être un mouton . C'est vrai que à l'époque elle n'aurait pas défendut Meggane loin de là ... Mais en même temps après avoir gobait des litres de mensonges de la part d de Léo lui disant des choses complétement horrible sur Meggane , on aurait dit qu'il avait vécue un suplice . Ce n'ai que quand Meggane elle même lui appris qu'il avait eu des relations avec bon nombres d'autres fille que Piper ouvrit les yeux , elles n'etaient que des pions de l'échiquiers du grand Léo qi savait où placé ces pions pour avoir la paix . Il faut dire que en ce moment deux de ces pions avait perdue leur controle et leur sang-froid . La façon dont il parlais de Meggane , Piper s'avat que un jour il parlerais d'elle comme ça aussi , quand elle aurait fait son temps .

    Il à de la chance d'être impossible à tuer à cause de son statue , mais elle pouvait le faire souffir quand même ... Et si elle fesait venir un être des ténébres ? Oh comme ce serait drôle voir Léo ce dendiner et ce redendiner à cause d'une blessure mortel , l'entendre gémir , mais c'est mieux que quand il fesait l'amour ensemble . En plus ce ne serait pas des gémissement de choix mais bien de souffrance , pourquoi ne pas lui en planter à différent endroit du corps en particulier à ses parties intimes ... Autant le castré ce serais déjà bien . Plus de preuve qu'il est un homme , enfin si on peut dire qu'il à etait plus de une minute à part au lit . En tous cas elle prendrait une joie immense à le voire souffir .

    Alors qu'elle voulais lui dire ces quatres vériter , Meggane ce mit à parler la première et il faut dire qu'elle renvoyer super bien . Tout ce que Léo à dit elle à reussit à le justifier , en parlant alors de pourquoi il ne sait pas mit à leur place une fractions de seconde . Non Léo ne ferais jamais ça , trop bête en quelques sorte pour penser à son prochain ! Et dire que c'est un ange .... On voit que une fois de plus les fondateur on fait un gourde ! Comme elle sais rendue compte elel aussi , il trouver le moyens de renvoyer ces balivernes à droite à gauche sans vraiment réfléchir à ce qu'il disait . Cela devenait pitoyable ces mensonges qu'il sortait il ne savait plus quoi inventé pour parraitre plossible à la face du monde . Mensonges sur mensonges ça fesait un peu beaucoup vous trouver pas ? Surtout qu'il devenait très lourd à chaque mots sortant de sa bouge , si elle devait faie une caricature sur Léo ce serait l'homme à la bouge de chiotte . Il faudrait que un jour il tire un peu la chasse pour changer , ce serait bien ! Mais trop occpé à essayer de ce faire pardonner il voyait même pas que Piper ne le pardonnerais jamais pour tous ce qui lui à fait subir et fait endurer , s'il croyait qu'elle pouvait tourner la page sans penser au passer il ce mettait bien le doigts dans l'oeil .

    Son visage attrister ne tromper pas Piper , on voyer bien qu'il ce forcer à afficher cette tête plus que ridicule qui lui donnerais d'affreuse ride ... Enfin il en à déjà plein on ne verrais pas la différence .


    « Tu sais pourquoi il n'y aura personne pour m'acceuillir ? Parce que vous serez déjà tous mort ... Je jetterais moi même vos cadavre dans les flammes du monde souterrains , mais toi tu auras le temps de voir tout le monde mourrir , et tu seras seule à ne rien pouvoir faire ... Tu souffrira tellement que la vie de semblera plus aussi douce que avant quand j'aurais tuer mes deux autres soeurs et tout ce à qui tu tient ... Peut être que tu oserais meme à essayer de te donner la mort . Ce n'ai pas une question de clan où de camp Léo , c'est une question de puissante et de force mais surtout ... Une question de pouvoirs ! »

    Dit elle d'un voix douce malgrès sa haine il fallait rester humble tout de même . Léo serait le seule à voir tout ce à qui il tient mourrir , il ne pourras rien faire parce que Piper na pas l'intention de le laisser faire ... A chaque tentatives de tuer quelque du cotées du mal , il aurais droit à une goute de poison des flêches des être des ténébres . Pourtant il avait un auportiniter en frappant Meggane , allait il la saisir au plus vite , où allait il ne pas le faire à cause de sa femme . Attendant sa réaction elle le regarder d'un air glaciale , comme pour lui dire que ci il le fesait il allait le regretter très vite . Piper etait prête desormais à faire souffrir sa famille , Paige il n'y aurait pas de problème après tout elle n'ai que une demie-soeur et non pas une soeur à part entière , née d'une union batare ! Phoebe en revanche ... Et bien elle ne l'entenderais plus ce plaindre du Bay Mirror ou encore de sa vie amoureuse , ce serait un plaisir pour les oreilles de Piper que de ne plus entendre gindre sa soeur . Par contre pour le stuer il lui faudrais l'aide de Prudence , pour rivaliser en fesant le pouvoir des deux contre le Pouvoir des deux ! Ainsi elle serais à égaliter mais etzant toute les deux remplie de haine Piper ne parrirais pas chere que ce soit elles qui seraient les plus forte . Pas de problème pour Prudence elle ne ferais plus vraiment de différence ne considérant plus ses soeur comme ses soeur .

    Mais le plan pour faire souffrir Léo serait surment un feux d'artifice de sang , ce serait surment très jolie à voire tout ça ... Et quand il serait mort , Piper pourrait passer à autre chose ... toute en restant maléfique biensure ! Léo ne pouvait rien y faire mais il avait beaucoup de mal à ce rentré dans sa petite tête le changement de camp de sa femme qui croyait pouvoir surment pouvoir encore manipuler quelques temps ! Mais il y à eu un gros bugge dans le système si on peut dire , ce bugge s'appelle Meggane qui à ouvert les yeux à Piper qui etait alors totalement aveugles sur ce que son marie fesait en secret , toute en jouant une double vie ailleur . Patétique ces hommes ! Ca grand mère avait raison , on leur coupe les partie intimes et ils ne sont plus des hommes , pour quelques centimère de plus il ce croyait supèrieure .


    « Arrete de te fatigué la langue ! Accepte la réaliter Léo , tu ne peux rien changer , tout ce qui diras rentrera par là et sortira par là . »


    _________________________________________

    ¤ ... ¤

    Figer et Exploser les molécules, Transmutation, Modification de la densité des molécules et Téléportation

    ¤ ... ¤
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Dim 8 Avr - 15:05

    Ces femmes démoniaques qui se tenaient debout face à l’être de lumière complètement anéantit avaient entièrement raison. Toute la vérité défilée à une vitesse folle, mais certains mensonges en ressortis. D’accord, il n’avait pas été le mari idéal et le plus sincère avec sa femme, mais aucune autres relations mis à part Meggane était inscrit sur sa liste. Pourquoi dire qu’à cette période là ce n’était pas le Léo que l’on connaissait ? pourquoi dire qu’un démon le possédait ? pourquoi ne pas avouer que son cœur avait quelque peu chaviré vers cette femme qu’il avait aimé et qui aujourd’hui se plaçait directement dans le côté des ennemis. Il n’avait jamais élevé la main sur elle, mais l’avait blessé autrement, une façon certainement plus douloureuse puisque aujourd’hui il en subissait les conséquences.

    « Rajoute encore une pointe de mensonge sur ce que tu racontes, cela me ravi un peu plus. Arrête un peu tout de même. J’ai trompé ma femme très bien, mais seulement avec toi et personne d’autres. Et dit moi…toi qui me connaissait à cette époque, pourquoi ne pas m’avoir repoussé ? Pourquoi avoir continué à me voir ??Pour le plaisir de faire souffrir ma femme qui actuellement est avec toi ?… Le mensonge…je connais, mais bien sûr, je suis aussi doué que toi pour en raconter tout comme les enfants en bas âges. Je me fou totalement de ce que tu peux me dire juste pour le plaisir de me faire souffrir et de me voir dans un état pitoyable, mais après tout, changer les rôles entre toi et moi doit absolument te réjouir ? Tu as un don pour cumuler les souffrances et les rejeter ensuite en pleine face.»

    Piper avait donc l’intention d’anéantir toute la petite famille ? elle qui aimait tant ces sœurs et qui ne pouvait vivre sans ?elle qui pleurait nuits et jours à la mort de l’une d’entre elle ? elle qui ne supportait guerre les voir souffrir ? Pouvait sur un coup de colère les abattrent comme ci elles n’étaient plus rien à ses yeux ?.


    « Tu veux me faire endurer tous le mal que tu as subis, très bien, mais ne touche pas à tes sœurs. Tu te rends comptes que se sont tes propres sœurs ? je sais qu’au fond de toi, ton cœur te retiendra de les anéantirent pour de bons. Tu ne peux pas leur faire ça, pas elles… »

    Ce fut à ce moment précis de la conversation que son mari pris les choses aux sérieux. Il ne l’avait jamais entendu parler ainsi. Il savait parfaitement que dans son état elle en sera capable, mais pourquoi elles ? elles n’ont absolument rien à voir dans ces histoires…
    La peur de devoir assister à leur mort une part une l’envahissait petit à petit dans son corps détruit et entièrement garnis de bleus. Leurs pouvoirs ne leur permettaient point de le tuer, simplement de le blesser, mais un être des ténèbres le pourrait aussi facilement qu’un claquement de doigts.
    Son regard dans les yeux de sa femme.


    « Que veux tu que je fasse pour me faire pardonner de mes actes ? me couper les ailles ? réduire en cendres certains individus ?Dit moi ! que je sache exactement à quoi m’attendre. »

    Que pouvait-il faire à présent pour récupérer la femme qu’il à épousé ? celle qui à tant aimé et non cette ignoble femme qui le fixe d’un regard noir. Devait-il en finir avec sa vie le plus vite possible pour éviter qu’elle ne se réjouisse trop vite sur sa mort ? trouver rapidement une solution ? quoi que à ce stade là plus rien ne pourrait la faire changer d’avis…
    En tout cas une chose et sûr, il ne laissera pas cette femme aux pouvoirs certainement plus forts l’emmener avec elle.
    Cette dernière s’avança d’un ou deux pas avant de lui envoyer un joli coup de poing en pleine face.
    D’un geste de main, il nettoya le peu de sang qui coulait de son nez, avant de ce mettre vraiment en rogne.


    « Tu as gagné, je perds patience. »

    Sourcils froncés, les traits et rides de son visage bien ressortis, les lèvres pincées, les mains devant lui comme pour balancer une charge pesante, les petites couleurs bleus éclaires jaillissaient précipitamment de ses mains pour s’orienter vers Meggane.
    Piper allait certainement agir avant qu’elle ne se blesse, mais après tout, un ange à aussi ces petites faiblesses…
    Son caractère d’ange avait belle et bien disparu pour de bon, son côté lui aussi démoniaque refis surface. Ces protégés il les oubliaient, ils n’avaient pas besoin de l’aide d’un homme complètement détruit et en train de péter les plombs. Il ne laissera en aucun sa femme entre les mains de cette saloperie ondulante.


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Lun 9 Avr - 7:22

    Attendez, elle rêvait littéralement là! Il osait dire que c'était elle qui mentait!? Non mais, c'était une blague ça!! Oui elle avait ajouté quelques mensonges au cours du temps pour mettre encore plus Piper en rogne contre son mari, pourtant présentement c'était loin d'être le cas!!

    Il l'avait trompé avec d'autres, c'était tout bonnement la vérité pure et simple aussi laide soit elle. Molly, Kika et je vous épargnerai en ne les énumérant pas toutes. Il n'y avait pas eu que Meggane sur sa liste. Peut-être était-ce la seule dont il se souvenait, certainement pas l'unique aventure qu'il avait eu par contre. Devinez donc par qui elle avait appris qu'il avait une femme et des enfants, pas de la bouche de cet homme bien entendu, de sa meilleure amie, une autre qui lui avait servi pendant un temps. Bon, elle était capable de comprendre que toutes les jeunes filles du coin tournaient autour, et comme ils n'étaient pas vraiment en relation officielle elle s'en accomodait bien, continuer ainsi alors qu'il était déjà engagé et père, ça non c'était littéralement impossible. Pas pour rien qu'elle avait arrêté si subitement de le voir, de l'appeller, de chercher à le retrouver. Et maintenant il cherchait à se sauver du passé? Ça ne se faisait pas, on ne pouvait oublier et tout effacer du revers de la main, c'était contre nature! Même la démone qu'elle était n'y arrivait pas, et ce n'était pas parce qu'elle n'avait pas essayé, comment lui pouvait-il tout nier de la sorte!? Les ''je t'aime'', tout ce qu'il lui avait dit auparavant n'existait plus, parfait elle ne s'en plaindrait pas, ce qu'il avait fait par contre persistait, qu'ils le veulent ou non. Tous deux voulaient détruire cette partie de leurs vies, mais on ne peut changer le passé.....Pourquoi le rejeter?

    Megg s'en était longtemps voulu pour ce qu'elle avait fait, rien n'était sa faute pourtant. Savait-elle qu'il était marié? Non, bien sûr que non. Savait-elle que monsieur avait des enfants? Non plus. L'avait-elle abordé et harcelé? Loin de là, il avait fait les premiers pas et malgré son grand amour elle n'avait jamais osé s'imposer. Pourquoi lui en voulait-il alors? Pour être la chose qui montrait enfin au monde qu'elle homme immonde il pouvait devenir par moment, pour être celle qui brisait son mariage et sa vie, pour être celle qui n'avait voulu qu'être heureuse avec celui qu'elle aimait, c'était pour ça qu'il la haïssait? Tant de raisons qui ramenait au même. Cette vampire, cette femme que l'on croyait si mauvaise, avait-elle réellement voulu sa perte et tous ses problèmes avant de se faire à nouveau blesser, une fois de trop? Je ne crois pas. Depuis si longtemps elle enfermait tout ce qu'elle pouvait ressentir au fond d'elle-même. Même Léo avait pu le voir quand elle s'était évanoui après un combat contre une pyrokinésiste de faible niveau et frôler la mort, n'avait-il donc rien retenu de tout ce qu'ils avaient vécus ensemble?? Cette fête ou la mer avait manqué leur enlever la vie, cet amour qui n'était plus que poussière transformé en une belle amitié qui avait aussi rapidement été détruite parce qu'il ne sentait qu'elle comptait autant que la Halliwell, tout ça, c'était disparu? Bien, génial elle ne s'en porterait que mieux, plus facile de vouloir sa mort ainsi. Pas trop certaine que ce fût une bonne nouvelle pour lui, il l'avait voulu après tout.

    Belle surprise de sentir la haine envahir tant le bon petit ange qui se tenait si près, un délice si ce n'aurait été qu'il la renvoyait vers elle. Dommage, il s'attaquait aux mauvaises personnes, comme toujours.

    Une fraction de seconde ou elle vit une aveuglante lumière sortir des mains de cet homme, une fraction de seconde qui lui fût bien bénéfique, lui laissant assez de temps pour disparaître en milliers de filaments électrifiés d'un rouge bien sombre pour transmettre autant de luminosité que le grand fondateur. Ou se trouvait-elle?? Ah bien sûr, directement derrière celui-ci. Il voulait jouer à ça? Génial, qu'on le serve et vite!!

    Un coup avec la paume entre les omoplates, une bonne charge au passage, juste suffisant pour qu'il perde l'équilibre et flanche. Il avait déjà mal, fallait pas en mettre trop, juste assez pour qu'il ne meurre pas, une mince ligne à ne pas franchir entre douleur extrême et fin de vie, la respecterait-elle? Peut-être, s'il ne la poussait pas à bout. Fallait qu'il souffre, énormément et longtemps, elle n'était pas pour arrêter tout si tôt franchement. Sitôt qu'il fût sur le sol, elle se jetta littéralement dessus. Assise pour plus de prise, autant avec ses jambes que ses mains qui lui aggripaient assez bien la gorge. Leurs visages à si faible distance l'un de l'autre, elle n'aurait pas détesté lui arracher les yeux, pas le temps de le torturer, c'était pas drôle quand le jouet se débattait.


    -Génial, j'adore gagner.

    Ses ongles s'enfonçant peu à peu dans le cou de cette....victime.....enfin disons plutôt de ce salaud qui finalement payait, car c'était elles les victimes ici. Elle prit le temps d'émettre une hypothèse sur ce qu'il pourrait faire pour enfin se faire pardonner.

    -Tu pourrais peut-être souffrir, accepter ce que tu as fait et finalement mourrir dans une attroce douleur, ça serait bien...J'crois qu'après ça on pourrait aller mieux oui?

    Tentant de retenir chaque mouvements qu'il faisait, elle était décidé à le maintenir là ou il était, directement sous elle, là elle avait l'avantage contrairement à tant d'autres fois.

    -Dis moi pas que t'en as déjà assez, tu aimais tant auparavant....tu me déçois pauvre Léo....tu as peur de montrer à Piper comment tu étais? Comment tu es en réalité? Que le bon, petit et innofensif mari qu'elle a n'est qu'une ordure qui se tape des merdes dans mon genre.....C'est triste!

    Un peu plus elle versait une larme.

    Il avait choisi sa version du jeu, un peu de sa faute si elle agissait ainsi. Oui elle n'avait pas toujours raison et n'était pas parfaite loin de là, mais ses actes étaient fondés et bien réfléchis. Si elle était ainsi, ce n'était pas pour rien. Peut-être que s'il avait été l'ami qu'il aurait du être, l'ange aurait compris, aurait pu empêcher tout ça, pourtant tout autre chemin il avait décidé. Telle était la vie, elle ne s'en plaignait pas, qu'il fasse de même ça leur ferait du bien.
    Piper Halliwell*
    Piper Halliwell*

    Féminin Nombre de messages : 436
    Age : 30
    Age du personnage : 33 ans
    Date d'inscription : 26/11/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Piper Halliwell* le Lun 9 Avr - 17:31

    Léo n'avait pas l'air d'avoir mal au yeux , insultez Meggane de cette façon n'ayant pas peur des conséquences , on voyait qu'il n'avait pas du tout froid aux yeux il lui lançer des mots tel du venin que l'on mettrait sur des roses ou autres plantes . Peut être que lui aussi en avait à redire sur ce qui pensait mais on voyait qu'il ce fouter très bien d'elle , même pas essayer de ce mettre à leur place . On voyait qu'il aimait rester dans son petit monde à lui sans rienessayer de faire pour arranger les choses et réparer ... Non mais il pensait que en claquent des doigts tout finirais par s'arranger et tout le monde serais aussi heureux que avant , on voit que il avait une case en moins dans la tête . Ce ne sont aps ces paroels qui ferait changer le coeur de Piper en une seconde alors qu'elle l'avait essayer de dissimuler son mal profond durant plus d'une année entière , mais non maintenant il fallait que ça sorte elle n'en pouvait plus de faire comme ci tout allait bien au monde ... Rien n'allait son marie etait un fumié , et elle en voulais à la terre entière , heureusement Léo ce tût enfin arretant de cracher son venin par dessus le marcher Mais après les remontrances à meggane c'etait le tour de Piper , l'expression du visage de Léo changea en passant de Meggane à Piper . Peut être qu'il l'aimait qu'il voulait arranger els choses mais c'etait trop tard ... Et ça depuis longtemps ! Il avait toujours eu un temps de retard , même un troue béant de qui le mettait en retard , pendant de smois il l'avait mis en derniers plan avec sa relation amoureuse et aujourd'hui il voudrait réparer ? Mais c'est trop tard pour réparer il fallait réparer il y a des mois , il devait s'occuper d'elle pendant la mort de Prue à tentait de la réconforter , mais il n'avait rien fait du tout la laissant seule à pleurer pendant que lui allait à droite à gauche ce promener . Piper n'ai pas du genre à pardonner ça ...

    Léo le s'avais poutant qu'elle avait besoin d'affection et d'amour , mais non ! Il n'as rien fait du tout la laissant toute seule . Voilà ce qui avait déclencher tout et l'arriver de meggane n'avait rien arranger , alors ce n'ai pas en un coup de tête qu'elle va courrir dans les bras de Léo pour demander pardon pour pas qu'elle ai une féssé . Non le mal etait fait et les bléssure etaient bien présente et Piper en avait souffert durant beaucoup de mois sans rien dire gardant tout pour elle . Meggane lui avait permis de ce laisser aller et d'ouvrir les yeux sur les activités réelle de son marie , elle lui avait apporter une chance de changer et d'arreter d'être une personne trop fragile qui croit que le monde s'écrouleras toujour ssur elle . Léo ne comprenait pas qu'il ne s'agisser pas de camp ou d'autre chose c'etait une question de vengance personnel pour tout ce qui lui à fait subir durant ces derniers mois .

    Le regard noir et sans aucune émotion à l'égart de Léo elle le regarder lui qui semblait si désolé de tout , mais il etait désolé de quelques choses qu'il aurait put eviter ... Tant pit pour lui . Ce sont souvent quand on à un objet précieux que l'on ne fait plus attention que le jour ou on le casse on ce rend compte comme on l'aimait , c'etai ce que Léo avait fait , sans bien regarder ce quoi il tenait le plus au monde il la briser en mille morceau mais maintenant réparé ce ne serais pas facile et sa prendrais surment des mois ou peut être plus , ce qui etait sûr c'est que Piper avec tout la haine qu'elle porter risquer pas de s'eteindre du jour au lendemain , la souffrance et la solitude n'avait rien arrangé à tout ce qui c'etait passé depuis . Piper n'etait pas une passoir à travers quoi tout pouvait passer , non mais tout le monde le pensais . Regardant la réaction de Meggane , elle vut que celle ci ce canaliser ausis pour ne pas peter un cable un parole de Léo , Mais l'impensable arriva . Léo perdit à son tour patience et c emit à attaquer Meggane avec un jet d'éclaire , elle n'eu pasle temps de l'arreter que Meggane l'avait prit de plein fouer et elle perdit l'équilibre . Elle semblait contente que Léo ai perdue le contrôle comme ça . Ce relevant Meggane partit comme uen furie vers Léo pour lui enfoncer ses ongles dans sa chair , Piper regarda les bras de Léo et dit rapidement .


    « Oh j'aurais dût penser au bras plus rapidement que ça ... Désolé ça risque de faire mal ! »

    Elle tranforma les mollécules qui constituer les bras de Léo , tout les deux devinres aussi dur que le diament et il n'arriveras surment plus à bouger ses bras comme avant , l'immobilisant ainsi un moment . Meggane avait le champ libre piur lui donner une petit leçon, et pour lui montrer qu'il avait à faire et que il n'avait pas des amateurs en face de lui ... C'est vrai que lui coupé le coup serais trop radicale et il n'y aurais rien d'assez suffisant pour profiter d'une vengance il fallait y aller un peu plus lentement que ça . Le laisser un peu souffrir ne serait pas mal . Enfin , tant qu'elle ne le tuer pas elle pouvait le faire un peu saigner telle un porc que l'on égorge . Le temps ce fesait précieux et la peur de croiser ces deux soeurs qui pourraient l'innonder de question etait grande , si elle les voyait elle devrait surment les attaquer , plus vite elle seront morte plus vite elle pourras barrer deux nom de sa liste . Mais omment partire , le soleil etait levé et Meggane ne pouvait sortire en plein jours ? Utiliser une formule serait judicieux , ce penchant sur le sujet elle tentais dans sa tête de trouver les bon rime pour partire le moment venue . On pouvait entendre Léo gémir , c'etait très pénible Piper n'arriver pas à ce concentré comme ça , et s'il continuer elle s'occuperais de lui arracher la langue . Voilà elle avait trouver , mais elle pouvait rester encore un petit moment ... Léo lui avait demander qu'est ce qui pouvait faire pour ce faire pardonner , ce coupé les ailes serait trop radicale il fallait quelques choses de plus lent et beaucoup plus douloureux .

    S'approchant de lui alors que Meggane tenait fermement sa gorche elle le regarda et lui fit une de ces têtes qu'il fait lui aussi très souvent , une tête de chien battut . Elle le regarda d'un air fesant semblant d'être attrister pour lui puis fit un leger sourire à Meggane . Elle voulait qu'il aille en enfer , ce faire jetait lui même dans les flammes de l'enfer et le voir brûler serait agréable au yeux de Meggane bien plus que les tortures que l'on y inflige . Comme dans l'enfer de Dante léo irais surment au cotés de Satan resevant les pires torturent qu'il merite ...


    « Va en enfer ... »


    _________________________________________

    ¤ ... ¤

    Figer et Exploser les molécules, Transmutation, Modification de la densité des molécules et Téléportation

    ¤ ... ¤
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Lun 9 Avr - 21:51

    L’être de lumière aurait pu garder son calme, certes, mais dans un moment comme celui-ci, se retrouvant seul et mal en point face à deux femmes complètement hystériques l’énervait plus que tout. Leurs discutions, leurs parfums maléfiques qui envahissaient ses narines, leurs regards noirs, plus rien ne lui plaisait, tout l’écœurés. Il n’avait certainement pas choisit la meilleure méthode pour se venger de cette démone ni la bonne façon d’agir, mais ce geste brutal et dangereux avait surgi d’un coup comme ça, sans rien implorer…
    La vampire qui compris rapidement le petit jeu absurde et ignoble venant de sa part, se transforma de ces petites particules d’électricités avant de disparaître pour réapparaître à l’arrière du fondateur. D’un geste rapide qu’il ne pouvait éviter, elle le plaqua violemment sur le pavé froid de la cuisine avant de se retrouver sur lui.
    Cette position très inconfortable aurait été bien agréable au moment ou ces deux jeunes gens se voyaient encore. Que rêver de plus qu’une femme rebelle et très bien habillée sur ce dernier ? D’un sourire narquois, d’un air hautin et d’une mine entièrement blafarde, il se mit à lui dire tout en la fixant droit dans le blanc de ses yeux, enfin ce qu’il en restait…


    « Et dire qu’il y a encore quelques mois tu auras apprécié te retrouver dans cette situation n’est ce pas ?Mais c’est vrai… j’avais oublié… ces moi même le coupable face à un sexe opposé... mettre tout sur le dos des autres…une bien bonne façon d’agir ! Je ne te croyais pas si intelligente que cela, non, je t’aurais plutôt imaginé comme une petite femme provocante et sans cervelle.», dit-il d’un ton bien compréhensible.

    Ces phrases entièrement exécrables, odieuses allaient certainement la blesser et l’énerver, mais c’était tout à fait le but. Après tout ne le blessait-elle pas de sa façon à elle ? Etait-elle la seule à souffrir de tout cela ? certainement pas, non, mais eux yeux des femmes, oui ce sont toujours les garçons les coupables, les méchants, les cons, les bons à rien, les fautifs…les femmes n ‘ont-elles pas de défauts ? sont-elles toutes parfaites ? loin de là…
    Il en avait la preuve sous ses yeux.
    Doucement pour le faire souffrir à petit feu, Meggane enfonça ses ongles longs dans son coup.
    Malheureusement dans une situation comme celle-ci, l’être de lumière ne pouvait agir, les mains bloquées, tout le corps avec, seul sa bouche pouvait blesser à sa façon.
    Il n’aurait jamais penser un jour élever la main sur cette femme…
    Bien qu’il aurait pu la retourner à la renverse pour se rattraper sur elle, Piper arriva près de l’épaule du vampire, d’un regard toujours aussi content, pour lui bloquer le bras grâce à son extraordinaire don de merde.
    L’être de lumière n’était guerre chouchou, mais ce qu’elle venait de lui infliger lui provoquait une douleur tellement atroce qu’un petit cri de souffrance sortie de sa bouche.


    « Piper, je te félicite, bravo ! mais que fera tu quand tous tes pouvoirs ne seront plus là ? et oui…potions, potions… ».

    Etait ce une menace ? peut-être oui, mais après tout retirer les pouvoirs de sa femme c’était comme lui ôter la vie et cela il ne pouvait passer à l’acte. Par contre, d’un geste soudain, l’être de lumière donna un violent coup de pied dans la jambe droit de son ennemie.
    L’autre main libre vint frapper cruellement le nez de cette femme qui sectionnait gentiment le coup de Léo.

    Allaient-ils en venir aux mains ?….


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Dim 15 Avr - 10:52

    Petite femme provocante et sans cervelle.........Il ne s'enlignait pas pour retrouver une place de choix dans son coeur celui-là.

    Elle n'était pas la personne la plus intelligente au monde soit, mais de là à se faire traîter d'idiote par cette ordure, y'avait des limites!! Si elle était si stupide, aurait-elle manigancé ce petit scénario? Elle se serait plutôt prise à Léo de front, se moquant que sa gentille femme de sorcière l'empêche de lui faire le moindre mal et finisse par la détruire, avec ou sans l'aide de ses soeurs. Non, elle avait pensé aux éventualités. Hors de question de se mettre dans un tel pétrin, Megg avait réfléchi, et pour une fois rapidement. Tout avait été vite placé, à l'endroit exact ou il le fallait. Les résultats étaient assez bons; Piper était du côté du mal, s'en prenant à cet homme qu'elle avait tant aimé tout en se liant d'amitié avec la démone. Rien ne pouvait être bien mieux pour le plan conçu, il fallait l'avouer. Alors, c'était l'oeuvre d'une imbécile tout ça?

    Il était mieux de dire qu'il l'avait sous-estimé, c'était fait avec méchanceté, au moins c'était fait. Sur certains points, monsieur n'avait pas totalement tort, pour rien au monde pourtant elle ne l'aurait avoué. Plus simple de dire que c'était lui qui y aurait pris plaisir, pour elle qu'une façon d'en retirer un peu d'amour, pour ce dit ange par contre on connaissait tous les raisons.

    L'intervention de Piper fût si brève, elle n'eût même pas le temps de l'en remercier que la proie du moment changeait à nouveau la suite des événements prévue. Quelques coups vite partis, elle ne les avait jamais vus venir ceux-là! Le coup sur le nez, fort douloureux, endurable mais un cri aurait aidé à faire partir cette vive impression de brûlure. Lâchant le cou de l'homme pour apposer une main au centre de son visage, elle put constater qu'il n'était pas cassé, ou du moins pas assez pour qu'elle s'en rende compte, même si elle voulait surtout apaiser la sensation que cette blessure lui causait, chose dont elle était évidement incapable. Ce qu'elle aurait donné parfois pour posséder un peu des pouvoirs guérisseurs de ces êtres viles qui régissaient la vie de leurs protégés. Bien souvent elle se cassait un membre, se coupait, avait une brûlure assez importante ou simplement une migraine trop intense pour la décrire, sa vie tournait autour de cette routine, être capable d'effacer les conséquences de mauvais calculs devait être si pratique....Si elle avait laisser son angélique belle-soeur vivre assez longtemps pour lui montrer ce que c'était, peut-être n'aurait-elle jamais imaginer vivre sans cet avantage. L'hopîtal, les potions, le temps, les sorciers guérisseurs vivant dans les ténèbres, ça pouvaient aider bien sûr, ça restait un peu plus compliqué et long comme méthode. Une autre chose qu'elle pourrait reprocher à Léo, posséder un pouvoir qu'elle désirait. Oh et l'avoir frappé aussi, si elle n'oubliait pas....

    Du sang coulait sur son visage, son si beau visage. Il ne se prenait pas pour n'importe qui oser une telle chose lui!! Ayant relâcher sa prise et reculer de peu, elle ferma les yeux en grimaçant, comme si ça pourrait aussi faire passer plus vite cette horrible impression, si prenante. Il allait le regretter, énormément! Se repenchant en ne le lâchant de ses jambes, toujours une main dans la figure elle usa de l'autre pour lui fracasser la tête sur le plancher puis changeant un peu d'emplacement pour aller, demi assise, à ses côtés. C'est qu'il ne l'avait pas manqué! Heureusement elle avait connu pire, elle survivrait.


    -Frapper une fille, Léo, tu tombes encore plus bas que je ne le croyais. Fallait pas seulement nous détruire la vie, montre nous à quel point tu es représentatif de ton rang, montre nous à quel point ça t'amuse de nous tapper dessus!!

    *Tous pareil...*

    Un homme qui frappait les femmes, pas super chic, une autre chose du moins qu'elle connaissait. Aujourd'hui elle n'avait plus envie de se faire tabasser, de se taire, n'empêchait que le passé restait empreint en elle, ça n'aurait pu ne pas laisser de traces, pas pour rien qu'elle n'avait su que lui adresser la parole alors qu'elle aurait du le massacrer. Un si faible coup donné, c'était rien pour ce qu'il aurait du recevoir!

    Les claques derrière la tête, en pleine figure, les coups de pied aux côtes, se faire lancer à l'autre bout de la pièce, se faire frapper avec des objets multiples, tout recevoir par la tête, les cris, elle avait beaucoup de vécu sur ce point, ce n'était pas pour autant qu'elle laisserait un autre recommencer. Léo, celui qu'elle avait cru capable de lui démontrer que les hommes étaient différents de cette image faite par son amour d'antant, il venait tout juste de lui prouver le contraire. Rien n'aidait sa cause, chaque acte posé l'enfonçait un peu plus, tant pis pour lui, elle n'irait pleurer sur son sort.

    Quelques secondes passèrent, celles ou elle s'éloignait un peu plus de cet ancien, très ancien ami. S'il voulait se ruer sur elle et la tabasser, qu'il fasse, elle en rirait assurément. Elle guérirait un jour, lui par contre elle ne donnait pas cher de sa peau s'il continuait à les provoquer.
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Jeu 26 Avr - 23:46

    Qui aurait pu dire un jour qu’un être comme Léo garderait autant de brutalité en lui qu’il finira un jour par cogner une femme ?Qui ? Personne…non, personne, puisqu’à l’origine l’être de lumière qui avait eu ce grade par sa gentillesse et son aide envers les autres ne devrait en aucun cas élevée la main sur un sexe opposé. Mais, après tout, était-il en tort dans ce monde de magie ? n’était-elle pas le mal qu’il devait détruire pour de bon ? Ce mal qui détruit petit à petite sa vie, sa famille… ?Ce qui lui arrivait aujourd’hui, lui était destinée depuis bien longtemps. L’être de lumière avait attendu très longtemps pour anéantir cet être maléfique et maintenant il en payait les conséquences. A près tout, elle n’aurait pas été là, tout serait comme avant. Sa femme avec lui, ses enfants également, une vie tout à fait banale, les petites habitudes de la vie quotidienne.
    Mais pourquoi n’avoir pas pris le temps de réfléchir aux enchaînements ? Pourquoi ne pas avoir bougé le petit doigt avant qu’il ne soit trop tard ? qu’attendait-il pour se remuer ?…
    Au plus profond de lui, une voix s’éveille en lui. Elle, qui lui dit que tout ce qu’il fait en ce moment même est répugnant, ignoble, honteux et qu’il est temps pour lui de quitter ce monde difficile et une autre qui lui ordonne de tuer le vampire malgré les sentiments.


    « Oh, épargne moi t’es serments je tends pris. Frapper une femme est totalement acceptable quand celle-ci essaie littéralement de sans prendre à la personne qu’elle haïe le plus au monde sur cette terre. Ce n’est que défense. Et puis, figure toi quant tant que démon tu ne devrais plus faire partie de cet Univers depuis fort longtemps.
    Malheureusement ou devrais je dire par chance, tu as survécu. »


    Pitoyable. Pitoyable discourt qu’elle venait de lui exprimer par colère. Sa femme, Piper, se tenait toujours aussi raide, debout face à eux, sans dire le moindre mots, sans ouvrir la bouche pour gober les mouches, juste des regards noirs en admirant la scène. Une adorable spectatrice de scène dramatique.
    La femme rebelle ne pris guerre de souffle qu’elle se jeta littéralement sur l’être de lumière encore secoué par les chocs. Brutalement, avec rage et force, elle claqua sa tête contre le plancher de la cuisine. Très douloureux comme collision. Il n’aurait pas fait mieux envers elle.
    Entièrement abolit, Léo se releva en grande difficulté. Sa main contre cette énorme bosse, un peu de sang en prime.


    « Bravo ! Félicitation. Il ne te reste plus que le dernier coup avant de me voir absolument inanimé. »

    Les lèvres pincées pour montrer sa douleur, les yeux humides de chagrin, le cœur battant à cent à l’heure par peur, peur de devoir faire mal, de devoir subir des chocs plus douloureux, les mains moites, les membres tremblants, l’être de lumière saisit le tabouret pour s’asseoir un instant, le temps d’une pause.
    Sa tête se dévia vers la gauche, son regard se posa un court instant sur Piper avant de se diriger de nouveau vers Meggane.


    « Tu n’as pas autre chose à faire que de rester ici ?Ou tu veux peut-être que je t’aide à quitter les lieux ?. »


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Sam 5 Mai - 8:39

    Insinuait-il là que les démons n'avaient leur place dans ce monde? Déjà qu'il se trompait sur sa nature exacte, cet idiot osait prétendre que le peuple infernal n'avait droit à la vie comme les petits hypocrites qui menaient le clan du bien?? Pas étonnant qu'une personne ainsi lui sorte de telles âneries...

    Que feraient-ils ces bons samaritins sans des êtres comme eux, comment occuperaient-ils leur passe-temps? Voyons, ils étaient les seuls moments amusants et un brin mouvementés de leurs petites vies, ils ne pourraient se passer des problèmes qu'ils occasionnaient. Qui détesteraient-ils? De quelle façon laisseraient-ils sortir toute la haine qu'ils retenaient? Devraient-ils en finir par imiter les humains et se retourner les uns contre les autres, exterminant d'eux-mêmes chaque représentant de leur lignée? Ils n'iraient pas jusqu'à tomber si bas voyons, ils leur fallaient des gens différents sur qui tapper, la race démoniaque était parfaite pour ça. Beaucoup au sang tout autre se retrouvait dans ce groupe, tout comme Meggane. Les créatures étranges, bien difficiles à définir, les hybrides également, les mauvais sorcier,.... Quelques-uns sortaient du lot, récompense de leur soumission aux 'angéliques', alors que d'autres s'y trouvaient sans raison apparente. Une idée les unissait pour la plupart, l'envie de voir le mal règner. Était-ce si grave de croire marginalement? Pourquoi autant leur en vouloir, ils ne suivaient que ce que leurs tripes leur disaient de faire, pas comme certains qui préféraient laisser les autres leur dicter comment vivre et penser....Sans vouloir viser les esclaves des fondateurs évidement.

    Sa colère envers ce type de personne étant justifiée celon elle, Megg ne pouvait que se permettre ce genre de jugement. Traîtres, aveugles, menteurs, égoïstes et répugnants, elle n'aurait pu en dire moins, plus par contre ça oui....Les faibles qui faisaient partis de ce camp s'aventuraient toujours à dire que c'était les autres les mauvais, que leurs opposés étaient les seuls détenteurs de ces défauts. Ce n'était pas totalement faux, il fallait l'accorder, pourtant les 'bienfaiteurs' jouaient les hypocrites en tentant de les cacher. Avec les démons, il était normal de s'attendre à ces choses là, pourtant peu se méfiait des 'bons' petits sorciers. Une erreur qui s'avérait souvent fatale. Heureusement, beaucoup y survivait, comme la vampire apparement.

    Au sol, bougeant son nez jusqu'à entendre un bruit pas nécessairement rassurant, elle essuya du revers de la main les multiples gouttes qui avaient sillonés un sanglant passage sur ses traits. Ça faisait moins mal étrangement, les os devaient être replacés et en train de se ressouder fallait croire. Léo n'était pas bien loin, tout comme Piper qu'il semblait avoir oublié. La démone avait demandé à sa nouvelle amie d'intervenir le moins possible, apparement elle avait décidé de lui faire plaisir en la laissant s'occuper de l'homme toute seule. Et elle ne comptait pas décevoir cette puissante sorcière...

    Une larme silencieuse perla sur sa peau blanche comme neige, alors qu'elle se relevait, ne prenant même pas la peine de la faire disparaître. Si parfois elle sentait toutes ses forces l'abandonner et qu'elle aurait voulu voir sa flamme s'éteindre, des moments comme ceux-là ou elle semblait puiser on ne sait trop ou une seconde vague d'énergie, plus forte et durable encore. Peut-être qui sait, avait-elle vraiment quelqu'un qui veillait sur elle. Si l'ange tout près en avait un, espèrons pour lui qu'il se montrerait au plus vite, car il risquait d'en avoir besoin.


    -Si j'ai mieux à faire? Oais, pourtant....

    Avançant vers lui, elle lui lança un autre coup de point en plein visage, le faisant du coup tomber sur le carrelage. C'est qu'elle ne se lasserait jamais de voir sa mine déconfite par après, c'était si doux de voir souffrir ceux qui vous avait fait subir de même autrefois.

    -....j'ai comme cette envie qui arrive pas à partir. Désolé!

    De toute façon, si quelqu'un devait partir, c'était bien lui! Megg étant l'invitée de la Halliwell, elle avait un peu le droit d'être présente, surtout que le manoir appartenait à cette femme d'office, et non à son mari. N'empêchait que peu importe les raisons qui la poussait à lui faire du mal, elle ne pouvait que s'en réjouir.

    Entre le sourire et la froideur, elle regardait sa pauvre carcasse, hésitante à continuer. Après tout, pourquoi ne pas l'achever? Ah oui, elle voulait qu'il connaisse la vraie douleur.......


    -Tu sais, je n'aurais pas eu à faire ça si t'étais plus gentil parfois. Et dire que c'est moi qu'on dit la méchante dans cette histoire.

    *Pffff....*

    Quelques mouvements de main suffirent pour qu'un tirroir s'ouvre et qu'une panoplie de couteau en sorte, lévitant près d'un comptoir. Lequel serait le premier à plonger dans la vieille peau qui trainait droit devant? Couteau à pain, à steak, de boucher, que choisir parmi tant d'options!! S'adressant à la femme du petit qui subirait on ne sait trop quoi encore, elle usa encore d'un timbre faussement angélique pour dire un ou deux mots.

    -Tu crois qu'on le coupe plus comme une dinde ou du porc? Le cochon en....c'est ce que je croyais.

    Au fond elle se moquait bien d'une possible réponse, tout ce qu'elle souhaitait présentement, c'était redonner à Léo ce qu'elle avait subi. Que sa souffrance est été une conséquences des actions de l'être de lumière ou pas elle s'en foutait éperdument, c'est lui qui payerait de toute façon. Le rectangulaire et impeccable couteau, le plus gros qu'elle arrivait à voir, vint rapidement se planter dans la cuisse du fondateur. Il n'eût même pas le temps de l'éviter, une vermine incompétente....

    Vint venir un autre, plus long bien qu'effilé. Juste aux dessus de ses parties elle s'amusait à le faire voltiger, attendant le bon moment pour décider de l'enfoncer. On allait voir s'il ferait le malin encore longtemps.
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Dim 13 Mai - 13:41

    Pourquoi avoir demandé à cette jeune démone de quitter les lieux alors qu’il savait pertinemment que cette dernière ne partirait pas si subitement que cela. Rien que de regarder au plus profonds de ses yeux maléfiques en disaient longs sur son caractère et sa façon de voir les choses. Assit sur le tabouret de la cuisine, il dévia son regard face à lui, sur un micro-onde vide qu’il aurait bien utilisé contre elle. Il imaginait déjà apercevoir sa petite tête de cadavre dans ce joli petit engin bien chauffant. Un démon n’était jamais assez satisfait du mal qu’il infligé contre un être angélique tant que sa colère et sa haine n’avait pas totalement disparu et pour cela, il fallait à tout pris, sa mort. Malgré ses blessures plus ou moins graves, sa fatigue et son manque de confiance en soi face à une telle personne, il ne se laisserait pas faire aussi facilement même s’il devait y laisser sa vie, ce qui était écrit d’avance. Cette ignoble, répugnante, menteuse personne s’était relevée en essuyant au passage les quelques gouttes de sangs qui coulaient de son nez certainement cassé. Bien fait pour elle !
    Quant à sa femme, Piper, elle avait sûrement reçu l’ordre de ce démon supérieur de ne pas agir durant la bataille de sangs. Sur le pavé de la cuisine, une marre de sangs mélangées des deux êtres s’était éparpillée sur une grande surface. On pourrait penser à un abatage violent de cochon. Horrible !.
    Une main posée sur front, l’autre sur le bar, il s’attendait à les voir disparaîtrent, ce qui n’était point le cas.
    Ses lèvres gonflées dont le sang coulait le long de son cou, les marques étalées sur son visage d’ange abattu, son œil presque noircit, il finit par répliquer une bonne fois pour toute.


    « Tu as peut-être plus de facilité à anéantir un être humain par se joli grade de démon supérieur, mais sache que tôt ou tard je trouverais le moyen efficace pour surpasser ceci et ce jour là arrivera bien plus vite que tu ne t’y attendras. Et puis, une Halliwell dans ton camps ne fais pas de toi une personne invincible, bien au contraire, elle pourrait facilement se retourner contre toi. Tu joues avec le feu. »

    Son regard se déporta sur le visage limpide de son rival afin de s’apercevoir d’une discrète petite larme qu’elle n’essuya point. Peut-être un moyen de faire culpabiliser l’être de lumière ? Cela ne le toucha point et pour cause, elle le méritait. Léo l’observa un court instant avant de comprendre que ce vampire manquait d’énergie. Vu le peu d’énergie que contenait le corps de l’être de lumière, elle ne pouvait puiser chez lui, un avantage.
    Ses yeux firent un tour complet dans son orbite tendis qu’il réagissait à ce qui venait de se passer. Colérique et certainement susceptible elle n’avait guerre apprécié la remarque de son ennemi, ce qui lui fallu un beau coup de poing en pleine face. Une seconde après, l’être de lumière déjà bien abîmé se retrouvait de nouveau sur le pavé froid de la cuisine, tout près de la marre de liquide rouge. Mais pourquoi les êtres de lumières n’avaient-ils pas reçus des dons bien plus puissants pour faire face à ces créatures ? pourquoi devaient-ils subir sans agir ? pourquoi les hommes n’avaient guerres le droit de frapper une fille alors qu’elles ne se privent pas pour autant ?
    Dés lois complètement injustes. Il comprit que ce n’était pas à elle de quitter les lieux qui dès à présents étaient les siens, mais bien à Léo qui n’était plus le bien venu chez lui.


    « haaaa….saloperie…. »,dit-il en se recroquevillant sur lui, une main sur sa jambe à présent douloureuse par ce couteau enfoncé profondément dans sa chaire.
    * On dit que c’est toi la méchante, mais n’est ce pas la vérité que tu es en train de dévoiler ? Va au diable satané vampire que tu es*

    Elle n’avait même pas pris la peine de l’enfoncer par ses propres mains, certainement pour évité de ne pas les salires. L’être de lumière n’avait jamais autant souffert qu’aujourd’hui que se soit physiquement ou mentalement. Tout d’abord, il venait de perdre une personne importante et deuxièmement il subissait les injures et les collisions de ce vampire ingrat.
    De son pouvoir, elle déposa délicatement un couteau de cuisine qu’elle venait de prendre dans le tiroir, au dessus des parties intimes de son corps. Là ! sans était trop, il ne pouvait rester là sans agir sachant qu’il risquait de perdre se qu’était un homme. Et puis, la souffrance était bien trop pénible. D’un geste rapide, il empoigna le canif de sa main droite avant de se téléporté derrière sa victime.


    « Et là chaire d’un vampire est-elle ressemblante à celle d’un porc ? »,dit-il en portant la lame de son arme contre la peau blanche de Megg’, près de sa colonne vertébrale.


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Ven 18 Mai - 7:49

    Ah ce visage si démonstratif, crispé de douleur et tout gonflé après les coups qu'il s'était pris. C'était si beau, si agréable à sa vue. Cet homme aurait pu se vider de son sang des milliers de fois, ça n'aurait jamais suffit, pas plus que cette mine déconfite, non il fallait qu'elle trouve un moyen de le faire encore plus connaître les souffrances qu'elle avait pu endurer. Pas parce qu'il en était l'auteur, juste parce qu'il était sous sa main au mauvais moment, qu'il était temps que tout ressorte sur ce symbole de tout ce qu'elle haissait. Les fondateurs, les hommes, les gens qui se disaient bien quand c'en était tout le contraire. Il méritait ce qu'il lui arrivait, même si elle lui en donnait plus ce n'était pas bien grave, elle serait en avance sur la prochaine leçon à lui donner. De toute façon, il en aurait toujours s'il jouait à l'autruche, faudrait qu'elle apprenne à se renouveller Megg', sinon jamais elle n'arriverait à tenir la forme. Qu'est-ce qu'elle pourrait faire de plus pour lui briser le coeur en miette? Piper était de son côté, c'était déjà bien ça, presque incroyable même!! Quelques-uns de ses protégés étaient désormais morts de sa main, alors que d'autres, la démone comptait les mettre à ses pieds. Que pourrait-elle faire encore? Restait peut-être ses enfants, cependant au grand jamais elle ne s'approcherait de Wyatt, trop puissant et aveugle à son âge. Si la Halliwell voulait les emmener de son côté, pourquoi pas, en attendant, ça demeurait une idée bien trop folle. Bon, il y avait toujours la violence physique....Ce n'était pas grand chose, très négligeable, au moins elle se sentirait un peu mieux au final.

    La jeune femme ne réagit pas le moins du monde lorsqu'il se releva, mieux vallait frapper un ange battant qu'une lavette. Allez, frappe petit Léo...... Une phrase coupa court à ses espoirs, eh oui il semblait hésitant malgré la facilité avec laquelle il cachait tout ça. Une autre chose qu'elle pourrait lui reprocher d'avoir.

    La lame vint s'appuyer dans son dos, directement sur sa peau si blanchâtre, si mince, si simple à transpercer. Pourquoi n'enfonçait-il pas ce foutu couteau!!? Tout aurait été si facile, il la poignardait et ça se terminait là, peut-être aurait-il une once de courage et y arriverait, apparement il lui fallait des encouragements le pauvre.


    *Tu me niaise.....*

    Elle prit cette main si ferme et chancelante à la fois, y allant par la plus grande des douceurs, juste pour qu'il ne bouge pas trop, puis se retourna lentement. Un faible sourire, dépourvu de dédin ou de toute cruauté, minuscule et rempli d'un espoir étrange....La délivrance.

    Il voulait la tuer, et bien soit, il ferait si c'est ce qu'il désirait, mais ce serait une dure récompense qu'il faudrait mériter. La mort, elle ne la craignait vraiment, si longtemps avait-elle espèrer la connaître à son tour que la peur humaine de quitter ce monde ne l'habitait plus depuis des années lumières. Ça ne paraissait pas énormément, mais affronter le quotidien, l'existence, il fallait être plus que courageux pour passer au travers. Possédait-elle cette force? Elle n'en doutait que trop. Continuer pour les autres, pour le mieux être de ses 'proches', de ses semblables,.... Tant d'efforts, d'énergie déployée pour quasiment rien. Les enfers inférieurs pourraient survivre sans elle, tout comme le reste de ce monde futile. Pour qui comptait-elle réellement? Sincèrement? Pourquoi persistait-elle à survivre en se détruisant toujours plus? Allez savoir, tout était si confus dans son esprit....

    Les yeux fixés sur l'être de lumière, presque rayonnants de joie tellement elle voulait le supplier de mettre fin à tout ce cirque, la vampire rapprocha à nouveau l'objet tranchant de sa personne. Sur son ventre elle appuya le métal froid, sa main ne délaissant celle qui détenait le pouvoir de tout arrêter, commençant à délicatement entailler son vêtement, puis sa peau, tout juste au dessus du nombril. Est-ce que ça faisait mal? Du tout, aussi bizare que ça puisse paraître, elle ne s'en sentait que mieux. Le sang teintait habilement tout ce qui se trouvait sur son passage, porteur de ce qu'elle ne parvenait à exprimer. Un bref instant ou elle pouvait se consacrer sur une blessure réelle qui finirait par guérir, sur quelque-chose de concret, arrivait à lui faire oublier les sensations plus douloureuses encore que ça. L'impression que sous cette pointe à peine enfoncée elle laissait s'échapper le surplus, absolument tout ce qu'elle ne dirait probablement jamais. Un moyen simple de se débarasser de quelques faiblesses, priant pour qu'elles ne reviennent jamais.

    Continuerait-elle cette ascension vers la paix intérieure? Impossible.....il faudrait la tuer pour ça. Ce privilège reviendrait à Léo, enfin, s'il le désirait un beau jour.


    -Vérifis par toi-même..........

    *J'ten pris*

    Une main libre derrière le dos, vint à elle un autre couteau, plus large cette fois. Si ce n'était pas elle, ce serait lui.....Manquait plus qu'un choix à faire pour ce père de famille, décisif. Heureusement que sa femme lui avait promis de n'intervenir sous aucune prétexte.

    -Allez, montre moi l'homme que tu es., dit-elle sur un ton plus faible, entre larmes de joie et de tristesse.

    Réussirait-elle seulement à se débarasser de lui, à faire ce qu'elle désirait depuis des jours et des jours? Est-ce que tout s'éteindrait là, si simplement dans une cuisine? Une bagarre pour mauvaise fin, un dossier de plus au nom de cette célèbre lignée? Qui se donnerait le droit de détruire l'autre, qui pourrait laisser de côté tout ce qu'ils avaient ressenti l'un pour l'autre, qui pourrait dire que c'était la fin? La haine prendrait-elle le dessus, la cruauté serait-elle plus forte? Qui pouvait dire ce qui allait se produire....





    [Info : Megg' n'est pas encore dans la Triade à ce moment, et non je ne compte pas faire mourrir 'tite vampire XD]
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Dim 27 Mai - 17:46

    [Excuse du retard^^.]

    Cette scène affreuse qui se déroulait dans la cuisine était certainement la pire de toute son existence. Deux femmes qu’il tenait vraiment, des armes de tous les côtés, des blessures plus ou moins profondes sur différentes parties du corps, des larmes de chagrins coulant le longs des joues, les palpitations du cœur douloureuses, la haine, la colère, tous ces qualificatifs horribles prenaient largement le dessus sur les deux humains à présent adversaires. Qui aurait pensé un jour voir la vie de l’être de lumière basculer aussi brutalement, dans le mauvais chemin ?
    Sur le pavé de la cuisine, des mares et des mares de sangs s’éparpillaient sur toute la surface du sol tendis qu’ils baignaient tous deux dans leur propres sangs frais. Depuis que le vampire avait ordonné à sa femme de ne pas intervenir sous aucun prétexte, cette dernière c’était mise à l’écart des deux individus sous un regard étonné.
    D’habitude, à chaque attaques, chaque blessures, chaque cris, elle courait en sa direction pour lui venir en aide, mais aujourd’hui, ce fut tout le contraire, elle préféra visionner le spectacle comme si de rien n’était.
    Les vêtements clairs du père de famille étaient à présent remplis de cette couleur limpide qu’était le sang, son sang mélangé à celui de ce vampire qui souffrait également de ses blessures. Les yeux rougis par les litres de larmes qu’ils versaient ensembles, ils se dévisageaient du regard sous cette colère.
    Il aurait tout fait, tout donné pour voir cette femme brûler vif ou rendre son dernier soupir allongé dans sa mare de sang à pleurer toutes les larmes de son corps. Quand il attrapa le couteau qui se tenait auparavant dans la main de cette dernière, il pointa le bout pointu de cette arme sur la peau blanche de Meggane. Subitement, mais le plus rapidement possible, elle se retourna, empoigna le bras du l’être de lumière qui resta pétrifié, ne sachant exactement plus quoi faire.
    Son souffle se coupa net, son cœur s’arrêta brusquement de battre, ses larmes se figèrent sur ses joues bleutées, ses cheveux s’hérissaient au dessus de son crâne tendis qu’il recevait une très grosse décharge de frissons le long du corps. Cette sensation bizarre s’apparentait à une décharge électrique, mais ce n’était guerre le cas.
    Quel imbécile, quel minable, quel incompétent !
    Depuis le début, ils c’étaient cognés dessus violemment tout en voulant être le premier ou la première à tuer l’autre et à ce moment précis, il n’arrivait même pas à enfoncer cette larme tranchante dans la chair de cette femme. Que lui arrivait-il ?
    Ses sentiments refaisaient-ils surfaces ?


    *Tu peux le faire, je sais que je peux le faire. Allez montre lui de quoi tu es capable, jusqu’où tu peux aller pour récupérer ta femme. Démontre lui que tu n’es pas un lâche, un idiot, un bon à rien, mais un homme ignoble, sans scrupules, sans remords, capable du pires !*

    Tendis que l’être de lumière essayait en vint de bouger son bras afin d’exécuter un geste agile qui lui permettrait d’enfoncer cette lamelle dans la peau de cette dernière, elle employa un de ses pouvoirs pour empoigner de nouveau de sa main libre, un second couteau bien plus gros et plus puissant que le premier.
    Voulait-elle le donner à l’être de lumière afin de l’achever une bonne fois pour toute ? en avait-elle marre de la vie au point de se faire mourir sur le champs alors qu’elle détenait des amas de plans à mettre en œuvres ?
    Tous ses sentiments négatifs et dangereux prendraient-ils le dessus sur ces deux êtres entièrement fatigués, anéantis et horriblement blessés ?
    L’être de lumière qui immobilisa son regard dans les yeux de cette jeune femme, pris une grande respiration, poussa un énorme cris de colère tout en empoignant brutalement la lame du couteau qu’elle tenait fermement, afin de le repousser le plus loin de son corps. Ses deux mains vinrent se poser férocement sur les deux épaules de la jeune femme qu’il poussa de quelques pas en arrière avant de crier.

    « CA SUFFIT ! terminé!! pas de ça chez moi ! ».

    Pas de ça chez moi ? cette phrase sortit sûrement trop de vite de sa bouche cachait belle et bien quelque chose. Il était pour le moment impuissant face à elle et c’était volontairement incliné. Il voulait, sans le vouloir, elle devait mourir, mais pas par lui, pas de ses mains, pas maintenant, mais quand ? quand oserait-il ? quand sera t-il capable d’agir pour le bien ? il faudra tôt ou tard l’accomplir pour une vie bien meilleure même si nuits et jours son visage le hanterait.
    Ni avait-il pas une autre issue de secours ?
    La lamelle du couteau qu’il avait saisi s’était enfoncée profondément dans la peau de la paume de sa main droite.
    Du sang, toujours du sang jaillissait de la plaie pour toucher terre sur le pavé de la cuisine.
    Le père de famille tira le tiroir de gauche afin de récolter un vieux chiffon qu’il enroula le long de sa main pour stopper l’hémorragie.


    « Tu dois certainement te poser des tonnes de questions à mon sujet, te demander également pourquoi je ne t’ais pas enfoncé moi même cette arme comme tu l’aurais souhaité, mais je pense que tu connais la réponse.
    Je préfère déclaré forfait maintenant, de toute manière nous arriverons pas à finir ce merveilleux combat.
    Reprends donc des forces pour la suite. »

    *Quel c** ! mais qu’est ce qu’il me prends ? j’avais ma chance, la victoire assurée ! Tellement affaibli, mal en poing que j’aurais facilement pu l'exterminer ? qui me dit que la prochaine bataille j’aurais la force d’allez au bout ? *

    L’être de lumière s’avança face aux deux femmes, dévia son regard vers sa femme.
    « Piper ! la prochaine fois sera la bonne. »
    Il aurait du s'éclipser de ces adorables petites couleurs bleues, mais son envie de rester un moment de plus, face à elle, visionner son regard une dernière fois, regarder plus attentivement ses marques sur son visage tout en esperant voir sa femme transformée de nouveau et repartir dans ses bras...


    _________________________________________
    Anonymous
    Invité
    Invité

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Invité le Lun 28 Mai - 6:47

    Qu'une simple entaille au ventre, que ça......Il était donc un réel incapable celui-là? Elle emmenait Piper dans l'autre camp, s'amusait avec les protégés de monsieur, venait chez lui pour faire couler son sang si angélique et il ne trouvait même pas la force de la tuer? Même pas d'essayer!!? La démone ne bougea presque pas, sinon pour porter une main sur la nouvelle blessure qui déjà semblait se cicatriser d'elle-même. Il ne pouvait pas en finir bien sur que non, trop difficile peut-être!? Qu'est-ce qui se passait avec lui.....Il pouvait la frapper, la menacer et l'insulter de toutes les façons possibles mais la poignarder serait insupportable à faire? Voyons, pourquoi se retenir!! Trop dur de montrer qu'il était tout simplement comme elle, trop dur de se voir agir de la même façon? Tous ceux présents étaient déjà au courant de toute façon, qu'est-ce qui pouvait l'empêcher d'en terminer avec elle? Surement trop imbécile...

    Megg' recula un peu lorsque l'être de lumière la repoussa, ne le quittant des yeux. Pourquoi ne l'avait-il pas enfoncer, pourquoi!? Elle ne désirait pas vraiment le faire à sa place, pourtant elle le devrait bien. Sinon comment pourrait-elle se pardonner de n'avoir profiter d'une telle occasion? Ça ne se faisait pas refuser une opportunité pareille!! Elle avait la possibilité de le détruire une fois pour toute, d'éteindre ce phare qui donnait trop de forces aux faibles dans son genre, de finalement obtenir satisfaction. Des mois et des mois qu'elle se conditionnait à le haïr de plus en plus, à ne voir que ses défauts et tout ce qu'il représentait, se rapeller qu'il faisait partie intégrante de ses ennemis premiers, qu'un minable....Tant d'efforts pour arriver à son but, finir par le détester, et elle le laisserait indemne? Il ne fallait pas trop en espèrer non plus....Elle le laissa filer quelques pas plus loin, il semblait s'être coupé au passage lorsqu'il avait changé d'avis pour la laisser saine et sauve, tant mieux pour lui. Il guérirait, pas comme les tourments avec lesquels la vampire passait le plus clair de son temps...S'il osait seulement se plaindre, elle lui trancherait la gorge, heureusement pour cet homme il n'avait pas exaucé ses prières.

    De côté jusqu'à présent, elle baissa le bras qu'elle maintenait derrière son dos, mettant à découvert le couteau qui s'amusait à reflèter le peu de lumière le frappant. Saurait-elle faire ce à quoi il avait failli?

    Les mots qu'il prononça, deux ou trois seulement furent retenu....Confuse elle en cherchait le sens, incapable d'y arriver.


    *...mais je pense que tu connais la réponse!?*

    Qu'avait-il voulu dire par là, qu'était-elle censé y comprendre? Elle était supposé savoir pour quelle stupide raison il ne l'avait fait!? Ça n'avait aucun sens! Son esprit fonctionnait vive allure quand un martelement s'y fit entendre. On aurait dit qu'elle pouvait écouter son propre battement de coeur à un volume beaucoup, mais beaucoup trop élevé. Adepte des concerts en tout genre, particulièrement là ou le bruit était si fort qu'on en ressortait avec les oreilles qui sillaient, c'était encore pire......Elle endurait souvent ce type de maux de tête, fonctionner avec eux se faisait un peu moins difficile qu'autrefois, pourtant elle savait qu'il ne fallait abusé. Toujours le signe qu'elle devait se reposer, que vite elle devait cesser les agitations, elle se dépècha d'abréger le court discours de l'ange, aussitôt qu'il eût dit sa dernière phrase à l'adresse de sa petite femme.

    -J'espère pour toi....

    Les yeux demi clos et remplis de larmes, le sang qui coulait de toutes parts, les étourdissements qui arrivaient lentement, elle devait faire rapidement si elle voulait partir de cet endroit.

    La créature qu'elle était bougea un peu les doigts, direction la cible du jour, lâchant carrément l'arme qu'elle avait en sa possession. D'un coup sec il partit vers Léo, se frayant un chemin à travers sa cage thoracique pour atteindre ce qui ne lui appartenait plus, son coeur...Il avait brisé le sien, réduit à néant, tout comme celui de Piper. On disait oeil pour oeil, dent pour dent non? Preuve faite, elle venait de transpercer cette chose qui avait battu pour elle autrefois, peut-être même de signer l'arrêt de mort de cet ancien ami. Si souvent avait-elle souhaité le faire, c'était désormais vrai....Difficile à croire qu'elle avait osé, difficile de le voir avec cet chose qui finirait peut-être par le tuer, difficile d'oublier qu'elle avait déjà pu l'aimer....Comment cela pouvait-il se terminer ainsi?


    -........S'il y a seulement prochaine.

    *Pardonne-moi.....*

    Sans plus un mot dit, elle posa une main sur la Halliwell présente, sentant que les coups dans son crâne devenait de pire en pire, puis disparu avec celle-ci en un amas de fines particules énergétiques, presque inexistantes, laissant cet homme à lui-même.



    [HJ: Sorry si c'est un peu court, on m'force à quitter +.+]
    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Lun 28 Mai - 21:53

    Un jour il la méprisait, l’autre jour il l’aimait, un autre jour il était capable de la blesser si cruellement dans un coup de colère noire, mais à ce jour il était incapable d'introduire rapidement cette lame de canif bien tranchante dans le cœur de cette femme. Que lui arrivait-il pour la laissé saine et sauve ?
    Elle emmenait sa femme dans son camps, préparait des plans périlleux contre lui, l’insultait de tous les noms, s’installait convenablement dans son manoir, prenait un malin plaisir à le voir endurer la même souffrance qu’elle avait subit par sa faute. Mais, depuis tout ce temps, depuis le début, il c’était promis de lui rendre son dernier souffle et en cette instant, sous un acte non réfléchit, il lui avait laissé la vie sauve. Quel minable, quel déplorable petit être de lumière qu’il était. Des coups, du sangs, des blessures plus ou moins profondes, il avait su en infliger, mais donner ce dernier coup, ce dernier choc qui lui aurait certainement coûté la vie, il en était impuissant. De son regard observateur, sa femme le prenait certainement pour le pire des idiots.
    Ne le quittant pas des yeux, Meggane recula de quelques pas, ne comprenant certainement pas sa réaction, son comportement face à elle. Son regard de femme abattue, les larmes aux yeux, son visage pâle recouvert de ce son propre liquide rouge, ses lèvres gonflés, cela lui faisait mal au cœur de la voir ainsi, mais pourquoi ? pourquoi ce sentiment ? pourquoi maintenant, alors que c’était son ultime chance ?

    Cette dispute on aurait pu la filmer, elle correspondait parfaitement à une merveilleuse scène d’horreur que les réalisateurs on du mal à produire. Il ne manquait absolument rien, tout les petits détails étaient présents.
    Tout d’abord il y avait les acteurs, les deux êtres qui se déchirent le cœur mutuellement, ensuite les armes situées de tous les côtés de la pièce ainsi que dans leurs propres mains, il y avait également d’affreuses scènes de combats plus ou moins violentes dont on apercevaient minutieusement les morceaux de peaux se lacérés afin de laisser pénétrer cette lamelle du couteau comme si l’on se trouvait dans un joli abatage de cochons.
    Le visage des deux humains étaient à présents méconnaissables, on ne discernait même plus la couleur de leurs vêtements d’origines, les larmes de leurs yeux rouges coulaient jusqu’en bas du coup pour finir sur le col de leurs petits hauts. Le sang jaillissait de tous les côtés sur différentes parties de leurs corps, des morceaux de peaux, de cheveux, de fringues s’éparpillaient dans l’immense mare de sang….

    L’être de lumière regretta son geste de recul qu’il avait eu pour lui sauver la vie, puisqu’il aperçu brusquement dans son sombre regard une colère grandissante qui ne présageait rien de très satisfaisant. Il aurait dû se poser la question, lui l’être de lumière qui prenait toujours et trop souvent des décisions après mures réflexions se retrouvait actuellement dans un sal pétrin .
    Pétrifié comme la statue de la liberté, la jeune femme avait dès à présent sa cible entre ses mains.
    D’un coup, d’un geste brusque et agile, elle lança le couteau en direction de cet ange qui poussa un étonnant cris de souffrance, puisque cette petite plaque métallique bien tranchante venait de se frayé un petit chemin dans la cage thoracique pour atteindre ce qui était déjà abîmé…son cœur.
    La bouche grande ouverte, les yeux totalement écarlates près à exploser, les lèvres gonflées, des bleus de partout, les mains éraflées, il dévoila pour la première fois devant ces deux femmes, son atroce souffrance.
    Son regard toujours posé dans celui de Meggane, il pliât ses deux jambes en posant ses deux mains sur ce couteau qu’il aurait souhaité arracher le plus vite possible. Un laps de temps plus tard, Léo se retrouvait allonger sur le pavé de la cuisine, la tête dans le bassin de sang.

    Elle le regrettait, oui elle le regrettait, enfin, c’était ce qu’il s’efforçait de penser malgré son geste odieux. Après tout, un démon reste un démon. Une femme triste et remplis de haine envers une quelconque personne ne laisse point l’individus sans lui faire le moindre mal, non, ce n’était pas dans les règles de l’arts, c’était le comportement adéquat…tout simplement.

    *Adieux…Meggane… *

    Il avait mal, trop mal. Les palpitations de son cœur diminuaient à petit feu, des gouttes de sueurs apparaissaient sur son visage détérioré. Ce couteau introduit joliment dans son cœur venait de créer plusieurs hémorragies internes. Il sentait cette petite rivière de sang qui se frayait une route entre les artères, les veines, les nerfs…, mais rien ne pouvait l’arrêter. Il fut venu le temps où cette charmante rivière émergeait de son corps par cette bouge brûlante pour finir son long chemin…sur le pavé de la cuisine, goutte par goutte comme un robinet mal fermé.
    Il eu tout juste le temps de distinguer une trouble silhouette qui se télé porta en compagnie de sa femme avant de fermer radicalement les yeux…pour de bon cette fois-ci ?


    [heu…Paige, si tu pouvais venir avant que je rende mon dernier souffle, se serait simpa^^
    Merci pour ces merveilleux rpg ma ptite megg'.]


    _________________________________________
    Ancienne Paige Matthews
    Ancienne Paige Matthews

    Masculin Nombre de messages : 2374
    Age : 31
    Age du personnage : Télékinésie-orbing, Eclipse, Fluide guérissant, Métamorphose, Localisation de ses protégés
    Date d'inscription : 22/05/2005

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Ancienne Paige Matthews le Mar 29 Mai - 0:30

    [J'arrive, j'arrive. Ta sauveuse est en approche. Je suis un ange!]

    Le soleil tappait fort ce jour-là, les oiseaux gazouillaient et Paige, l'humeur au beau fixe, rentrait tranquillement du supermarché. Un sac de papier marron sous le bras, la plus jeune des soeurs poussa la porte arrière du manoir, afin de se soulager au plus vite du poids de ses victuailles. Peut-être se ferait-elle couler un bon bain après avoir tout rangé... La tête quelque peu dans les nuages, elle voulut poser sa clé sur un meuble, mais Paige ne trouva que du vide sous sa main.

    *Qu'est-ce-que...*

    Etonnée, elle jeta donc un oeil pour ne voir qu'un amas de bois brisé à ses pieds. Relevant son regard, la Charmed One vut alors l'ampleur des dégâts et... Léo...

    "- Léo !"

    Son sac lui échappa des mains, son contenu se déversant sur le sol, tandis qu'elle se précipitait au côté de l'ange.

    " Léo ! Léo !"

    Aucune réponse. Le visage en sueurs, pâle comme un mort, l'être de lumière était en piteux état. Hésitante, tout d'abord, mais surtout bouleversée par cette lame plantée dans le corps de Léo et la quantité impressionnante de sang qui découlait de la blessure, Paige retira le couteau d'un geste vif et répéta l'action avec la jambe de son beau-frère, elle aussi transpercée.

    "- Léo, je t'en prie, tiens bon ! "

    Les mains frébiles au dessus du corps mourrant, Paige se laissa alors guider par son pouvoir tandis qu'une lumière blanche émanait de ses paumes. La magie s'opérant, les tâches de sang disparurent petit à petit et les blessures se refermèrent. Dans un souffle, Léo reprit connaissance et la cadette Halliwell rouvrit les yeux avant de serrer son ami dans ses bras .

    "- Tu m'as fichu une de ses trouilles ! " Lui souffla t-elle tout en lui assénant un petit coup de poing sur l'épaule.

    "- Que s'est-il passé, ici ? Tu voulais préparer le diner ?"

    Plaisanterie de mauvais goût, soit. Mais son côté insouciant reprenait toujours le dessus, du moins en apparence...


    _________________________________________
    Une sorcière déterminée à faire changer les choses !!!

    Cristallin Water
    Cristallin Water

    Féminin Nombre de messages : 903
    Age : 29
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 02/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Cristallin Water le Dim 10 Juin - 15:20

    [Merci et désolé du retard, mais j’avais des examens très importants^^]

    La partie terminée, on pouvait prononcer les deux mots de fin :’game over’. Normalement dans une bonne partie de jeu où dans un bon thriller, le vainqueur n’est autre que le plaisant personnage, mais la situation était tout autre. Aujourd’hui, changement de situation, la victoire revenait à la plus ingrate des personnes.
    Comment avait-il pu perdre ainsi, alors qu’il avait eu la possibilité à plusieurs reprises de la vaincre une bonne fois pour toute ?
    Allongé sur le sol, recroqueviller sur lui-même, une main remplie de son liquide rouge sur le couteau enfoncé profondément dans sa cuisse, le sang se déversait sur le pavé comme si l’on actionnait un robinet d’eau, sans pour autant pouvoir l’arrêter. Les palpitations de son cœur, entièrement abattu, s’immobilisèrent une bonne fois pour toutes. Ses membres se détendirent doucement tendis que ses yeux se fermèrent petits à petits.
    Durant un court instant, avant de rendre son dernier souffle, des images plaisantes traversaient son esprit.
    Au moment où il se remémorait le dernier baiser qu’il avait déposé sur les lèvres de sa femme, un écho retentissait dans ses tympans. Ce bruit répétitif, il l’avait entendu des centaines et des centaines de fois, mais jamais un jour, il ne l’aurait imaginé l’entendre pour lui.
    Ce son n’était autre qu’un électrocardiogramme qui indiquait l’arrêt total du membre le plus important du corps humain, celui qui permettait de vivre…le cœur.

    Dans une très grande impulsion comme si ce dernier avait subis un électrochoc puissant, l’être de lumière se releva, ouvris rapidement les yeux ainsi que la bouche pour lui permettre d’absorber une grande quantité d’air pour pouvoir respirer le mieux possible.
    Il mit un court instant pour comprendre la situation. Heureusement que sa belle-sœur avait fait irruption dans la cuisine pour lui venir en aide.


    « Paige ! »,dit-il d’un ton radieux tendis qu’il la prenait dans ses bras avant de se relever doucement en s'accoudant sur la table de la cuisine.
    « Merci, merci . »

    L’être de lumière était comme ‘neuf’. Plus aucune blessures, plus de sang sur son corps, plus de méchants bleus, plus rien…
    Quel soulagement, quel miracle, quel apaisement totale que de se retrouver sain et sauve.


    « J’aurais préféré préparer le dîner, tu peux me croire, mais malheureusement…Ecoute, il faut à tout pris que l’on trouve un moyen de ramener Piper à la raison avant qu’elle ne produise une monstrueuse bêtise. J’ai rivalisé avec Meggane, que je n’aurais pas du sou estimé.
    Elles ont toutes les deux un plan très juteux quelles mettrons à exécution le plus tôt possible. Il faut également que l’on protéges les enfants. »
    , répondit-il en ramassant les courses étendus sur le pavé.


    _________________________________________

    Contenu sponsorisé

    Re: This is the end for you my friend [Pv- Piper & Léo]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Mar - 5:02