Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Partagez
    avatar
    Chad Murray

    Masculin Nombre de messages : 57
    Age : 31
    Date d'inscription : 07/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Message  Chad Murray le Dim 20 Jan - 6:41

      Chad ne pouvait pas vraiment combattre les démons sans êtres de lumières. Il pourrait être blessé à de nombreuses reprises, et ça lui ai déjà arrivé. Une chance qu’il avait son être de lumière à ces moments là…mais à présent… Il était mort. Tragédie assez triste mais il devait passer à d’autre chose. Le jeune Chad était donc installé chez lui, devant la télé. Un matin très calme mais assez froid, alors il préférait ne pas sortir tout de suite. D’ailleurs, il ne voulait même pas sortir dehors. Il n’avait rien à faire, il était en congé alors il s’était allongé sur le sofa et regardait la télé en buvant une bonne bière froide, sortant tout droit du frigo. Bien évidemment ce n’était pas cette bière qui allait le rendre saoule. Mais il se pourrait bien que s’il en prend encore une dizaine, il tomberait effectivement saoule et ça ne serai guère beau à voir. Le jeune Chad se leva alors pour allez se préparer un petit déjeuner. Direction sa charmante cuisine, assez banale.

      « J’ai bien envie d’une omelette moi… Mais ça se fait comment cette chose-la, déjà ? » S’était-il dit à lui-même d’une voix un peu idiote.

      A vrai dire, il n’avait jamais été un bon cuisinier. Il préférait commander ou allez au Mcdo, mais ce matin c’était impossible ; il faisait beaucoup trop fois pour sortir se chercher un déjeuner chez Mcdo, alors aujourd’hui il allait se pratique à faire une omelette qui sera sûrement horriblement dégueulasse et qui lui donnera une de ses diarrhées insupportables. Mais ça lui permettra aussi un congé et donc il pourrait donc reposer en paix. D’ailleurs il espérait qu’il n’allait pas rencontrer un démon chez lui ; ce qui était souvent arrivé. Mais maintenant il se débrouillait bien, il suffisait de pénétrer dans leurs esprits et imposer une totale confusion. Ainsi il pouvait avoir la paix, d’ailleurs c’était très dur sans être de lumière.

      Alors qu’il avait sortit les œufs, le lait, le poivre, le sel il commença à faire chauffer le four où était déposé une poêle. Il pourrait faire son omelette dans très peu de temps. Il entendit alors environ deux minutes, assez rapide, vu qu’il écoutait la télévision de loin. Il posa alors le mélange des quatre derniers éléments. Puis commença à préparer son omelette. Il aurait pût s’habiller aujourd’hui. Il n’était que recouvert d’un caleçon et d’un chandail gris assez banal. Mais comme il ne prévoyait rien aujourd’hui, ni aucune visite, il préférait rester en tenue très relaxante. Après tout pourquoi pas ? Ça ne le gênait pas et il était mieux comme ça. Il n’était pas de la gente masculine pour rien !

      Il se dirigea alors vers le salon où l’une de ses émissions venait de finir. Il s’assit alors devant la télévision.


    Dernière édition par le Lun 21 Jan - 1:20, édité 1 fois


    _________________________________________
    avatar
    Amy Strangert

    Féminin Nombre de messages : 31
    Age : 27
    Age du personnage : 21 ans
    Date d'inscription : 31/12/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Message  Amy Strangert le Dim 20 Jan - 12:53


      " Flash- Back "

      11h55. Année de terminale au lycée

      Un bruit étrange se fit entendre. Des têtes se levèrent vers un endroit isolé du reste où logeait une jeune fille, un stylo dans la bouche, l’air rêveuse. Au bout de quelques minutes, le professeur toussa pour les faire taire et c’est à ce moment qu’elle leva à son tour les yeux vers les adolescents de 17 ans. Qu’avaient-ils ? Qu’importe, la cloche sonna précipitamment et chacun se leva pour sortir en premier. Elle, rassembla ses affaires et sortie à son tour, la dernière. Il n’y avait aucune raison de se bousculer alors qu’ils avaient très bien que la cantine était bombée et que la seule solution pour y accéder était de passer inaperçu, ce qui était très peu probable avec Amy dans les parages. Rapidement, la jolie brune se débarrassa de son sac et fit la queue comme tous. Là-bas, ses amies l’attendaient en lui faisant de grands signes de la main. Le surveillant fut gentil et les laissa passer ensemble, Miss Strangert avait ce sourire attendrissant qui fonctionnait à chaque fois. Pendant que sa classe était bien loi derrière, elle, passait tranquillement. Son plateau enfin sur une table, le repas allait pouvoir commencer. Et on les entendait déjà rire jusqu’aux larmes. Tout à coup, elle sursauta en sentant une texture étrange dégouliner sur son haut. Une de ses amies regarda derrière Amy, de petits éclairs sortant des yeux. On ne se demandait même pas qui venait d’intervenir pour se rendre intéressante. Alors que les autres n’arrivaient plus à se contrôler, elle se retourna avec un petit sourire en coin et jugea les élèves qui passaient avec leurs plateaux. Quelle coïncidence, cette fille en faisait partie, encore plus étrange de prendre la parole en prétextant de n’avoir rien fait. Cette fille pouvait-elle lire dans les pensées ?

      Pourtant, après réflexions son plateau n’avait pas autant de pâtes à la bolognaise que les autres. Se levant légèrement, elle sourit amicalement en enlevant chaque pâte qui avait laissé une trace sur son vêtement en les laissant à même le sol.

      « Ce n’est pas de ta faute, je le sais bien. »

      L’attitude d’une pauvre naïve sauf qu'Amy ne l’était pas du tout. Pourquoi ce soulagement soudain qui lui chatouillait les narines ? Oh, ma pauvre si tu savais… Petit mouvement vers l’avant et avant que cela ne soit comprit pas la bande de fille, elle glissa sur la nourriture et tomba exactement sur cette fille, on ne dira même pas le nom vu qu’il n’a aucune importance à ses yeux, aucun. L'adolescente l’avait rencontré en seconde et depuis ce temps, les deux se vouaient une haine sans limite, voilà pourquoi sa réaction en avait étonné plus d’une. Manque de chance, cette perche aux cheveux noirs fut entraînée aussi et les deux se retrouvèrent ensemble à terre, pendant que les autres qui mangeaient venaient de s’arrêter net en entendant un bruit très étrange. Ce qu’il y a de pire pour cette idiote ? L’humiliation. Ce qu’aimait par-dessus tout Amy ? Enerver les autres et leurs rendre la monnaie.

      « Oups, c’est dommage pour toi, tu n’auras rien à manger aujourd’hui! »

      Toujours sérieuse, elle ne le fut pas bien longtemps et commença à sourire, un sourire très mesquin qui voulait dire beaucoup. Bien sur que Misha savait qui était derrière tout ça, elle n’était pas idiote, qui était aussi immature pour faire cela ? « Elle » , cette chose idiote sans cervelle. On se demandait même comment cette fille était arrivée en terminale sans redoubler, sûrement que copier sur les autres avait du bon.

      " Fin du Flash "

      Même si à l'époque, beaucoup de chose l'exaspérait, à présent ces choses lui manquaient, cette fille était encore en vie et elle pourrait vivre ses rêves. Quand à elle, Amy se devait d'escorter des sorciers et cela était tout autre chose, ce n'était pas boire chaque soir et danser. Non, son action était plus importante, c'était comme faire de l'humanitaire. Beaucoup de choses avaient changé, elle s'était dit que son adolescence n'avait pas été des mieux et qu'on lui donnait une seconde chance pour changer cela. Ce matin, alors que la jeune fille s'était levée tôt suite à un violent cauchemar, elle avait ressenti cette sensation très désagréable qui était reliée à l'un de ses protégés. Celui-là était sûrement en train de faire quelque chose de dérangeant et c'est en se tenait la tête qu'elle supplia Dieu de lui retirer cette migraine constante depuis sa mort. Rien à faire, on ne voulait pas lui accorder cette faveur. Bon, trève de gesticulation, elle allait devoir avoir une petite conversation avec celui-là. C'était son problème s'il voulait jouer avec sa santé mais Amy allait mettre son grain et elle pouvait déjà dire, pour sur, que ce ne serait pas une partie de plaisir. Après s'être habillée normalement, c'est à dire un jean noir taille basse ainsi que serré, des chaussures sans talons de la même couleurs, un haut gris assez simple et une écharpe noire, la jeune fille regarda une dernière fois sa chambre qu'elle partageait depuis quelques semaines avec une charmante jeune femme et son bébé, puis s'éclipsa en direction de l'appartement du jeune homme.


      - Arrête ça tout de suite, tu me donnes une migraine pas possible!

      Elle croisa les bras, l'air blazéé mais tout de même amusée par la situation. Sur le coup, elle n'avait pas pensé qu'une garçon serait encore en sous vêtements à cette-heure mais les hommes étaient comme ceci, à s'habiller quand cela leurs chantaient. Cela ne l'atteignit absolument pas, ce n'était la première fois qu'elle voyait un garçon autre qu'habiller mais après il ne la connaissait pas. Celui-là pourrait mal le prendre, mais cette migraine l'avait rendu folle et fatiguée. Prenant la bouteille que le jeune homme tenait dans ses bras, elle fit une grimace en voyant l'état du garçon, la partie n'était pas gagnée... elle aussi buvait beaucoup avant et c'était la cause de sa mort alors il ne fallait pas jouer sur ce terrain-là. De plus, malgtré sous âge, il regardait la télé comme un véritable paresseux, pour ne pas paraître vulgaire. D'accord, peut-être que c'était son jour de congé ou une toute autre excuse mais les sorciers pensaient-ils à leurs êtres de lumières quelques fois? Drôle de façon de faire connaissance mais Amy venait juste de s'apercevoir qu'un troisième se dressait sur sa liste.

    avatar
    Chad Murray

    Masculin Nombre de messages : 57
    Age : 31
    Date d'inscription : 07/07/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Message  Chad Murray le Lun 21 Jan - 3:37

      Chad était encore une fois aplatit sur le sofa. Il commença alors à manger son omelette. DÉGUEULASSE ! C’était fou. Il était même fichue de se préparer une omelette. Une simple omelette tout simplement banale ! Non mais il fallait vraiment être très nul en cuisine, non ? Il était vraiment le contraire d’un cordon bleu. Il recracha alors le morceau d’omelette qu’il avait prit. Non mais c’était impossible. Et dire qu’il ne pouvait pas avoir recourt à la magie pour ce genre de chose. Ça serait tellement plus simple et beaucoup plus efficace. Mais s’il se servait de la magie à des fins personnelles, il allait avoir de problèmes et des problèmes pas drôles. D’ailleurs c’était assez idiot d’avoir de tel pouvoir si ce n’est qu’on ne peut pas les utiliser pour soi-même. Et puis il ne pourrait pas faire une exception pour lui ? Il était un si mauvais cuisinier, on pouvait le laisser, non ?

      Le jeune Chad commençait à regarder son assiette en se disant que c’était probablement juste cela qu’il pourrait manger ce matin. Voir même toute la journée ; ce qui lui déplaisait beaucoup. Non mais dire qu’avec un pouvoir de téléportation, il aurait pût se téléporter directement devant un McDonald et se prendre six bons bigmacs, ce qui l’aurait remplit pour toute la journée ! Mais non, il a hérité de pouvoir s’attaquant au mental des gens. C’était même très dangereux comme pouvoirs à ses débuts ; une chance qu’il avait un être de lumière à ce moment là de sa vie. Malgré cela, maintenant il n’est plus… C’était assez dommage pour tout dire. Il ne pouvait plus se défendre comme il le fallait et il lui manquait encore plusieurs conseils.

      Soudainement une lueur bleue apparu devant lui. Des petites étincelles bleutés qui lui paraissait familial. Il vu alors apparaître une jolie jeune femme devant elle. Il fût étonné, il se redressa alors rapidement tenant sa bière dans sa main. Celle-ci plaça alors une remarque à propos d’une certaine migraine. Puis la jeune femme croisa les bras, et continua à regarder le jeune Chad qui était un peu impressionné par la venue imprévue d’un être de lumière dans sa demeure. Elle lui prit alors la bouteille dans sa main tout en lui démontrant une grimace. Elle devait sûrement croire qu’il était saoul vu la face loufoque qu’il faisait ; mais ce n’était que du à l’omelette tout simplement dégueulasse !

      « Euh…Je vais…me…euh me changer… » Dit-elle d’un ton assez gêné.

      Il se releva alors d’un saut. Et partit en direction de sa chambre enfin d’allez se changer. Non mais quelle visite ! Un être de lumière qui était une femme très charmante s’était éclipser devant lui dans une posture pas très accueillante. N’est-ce pas un peu débile ? Peu importe il enfila d’autres vêtements ; une chemise blanche ainsi qu’un jean bleu foncé, laissant la chemise en dehors de son pantalon bien sur. Puis s’ajouta son parfum préféré ; son Lacoste. Malgré le fait que c’était un être de lumière, elle était aussi une charmante jeune femme, alors Chad devait sentir bon ! Il sortit de sa chambre et se redirigea vers la jeune être de lumière. Puis d’un ton cette fois-ci normale, il commença à parler.

      « Alors, maintenant les Fondateurs envoient leurs plus belles êtres de lumières aux sorciers pour paraître plus gentil ? »


    _________________________________________
    avatar
    Amy Strangert

    Féminin Nombre de messages : 31
    Age : 27
    Age du personnage : 21 ans
    Date d'inscription : 31/12/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Message  Amy Strangert le Lun 21 Jan - 17:16

      Elle n'avait même pas eu le temps de se présenter ou de prendre la parole après sa courte phrase qui n'était autre qu'un reproche que le jeune homme faisait une tête qui l'aurait bien fait rire en temps normaux sauf que là, sa migraine lui retirait toute envie de sourire, manque de chance car elle pouvait être exécrable dans ces cas-là, gentille mais chiante. D'ailleurs, on le lui disait assez, son caractère était difficile à gérer quand elle connaissait la personne car en plus d'être têtue et extravertie, la jeune fille avait toujours raison et ne se laissait pas faire, même quand l'individu faisait trois têtes de plus. Regardant le garçon partir pratiquement en courant, elle laissa ses bras le long de son corps et observa un peu plus en détails la pièce. On était belle et bien chez un homme. Tout le lui indiquait, l'odeur, les vêtements, la nourriture qui sentait horriblement mauvaise d'ici et le décors. Pas qu'ils ne sachent pas rendre une maison accueillante mais les goûts n'étaient pas les mêmes. Allez, elle allait se calmer avant que son nouveau protégé ne la prenne pour une folle. Tortillant ses mains pour tenter de ne pas crier sur lui, Amy réussit en partie en essayant de contrôler sa migraine. C'était si désagréable!

      Déjà, cela aurait pu être pire, il n'avait pas eu l'air scandalisé à l'approche d'un être de lumière, ce qui voulait dire que cet inconnu connaissait l'existence de la magie et qu'il n'en avait pas peur. Heureusement qu'elle était tombée sur le bon, les fondateurs lui avaient bien dit d'être prudente car certains ne savaient pas encore qu'ils avaient des pouvoirs mais lui si, apparemment. Déjà une chose qu'elle n'aurait pas à lui expliquer, que les sorciers existaient belle et bien sur Terre, bien plus nombreux qu'on pourrait le croire. Et puis ce n'était pas la mieux placée, même si en deux semaines elle en avait apprit bien plus qu'on pourrait le croire, elle restait toujours une novice et donc une proie facile pour les démons. D'ailleurs la jeune fille n'en avait pas encore rencontré, on le lui avait décrit, les photos n'avaient pas été oubliée mais ils n'avaient pas l'intention de venir l'a déranger pour le moment. Qui sait, peut-être qu'ils ne savaient même pas qu'elle existait. Si cela était le cas, tant mieux, l'apprentissage de cet nouvel élève ne sera que mieux mais ne rêvons pas.

      Mais ce garçon était gêné pour peu, tout de même. Il avait des habits sur lui, bon pas énormément mais assez pour qu'Amy ne rougisse pas à son tour. Cela aurait été honteux de sa place en plus. Mais être morte l'avait rendu plus résistante qu'avant, il lui aurait fallu un sourire d'un garçon pour que l'adolescente s'imagine des choses et soit sensible. Maintenant, c'était finit tout ça, à 21 ans, elle était devenue une grande. Quand il était partit, elle n'avait pas essayé de le rattraper, vouloir mettre quelque chose était plutôt bénéfique. La jeune fille avouait que s'il était resté comme ceci en train de la regarder machinalement, elle se serait encore plus fâchée. Ce point la calma, il le fallait bien. Quand il reviendra, Amy devrait être posée. C'est d'ailleurs pour ceci qu'elle vit un fauteuil convenable et s'assit dessus sans demander l'autorisation, il n'était plus dans la pièce et apparaître dans sa chambre serait fâcheux, non? Laissons-le reprendre ses esprits, la surprise n'avait pas été bien grande pourtant.

      - Les fondateurs se sont dit que tu avais besoin d'un être de lumière. Je ne sais pas si... je dois le prendre comme un compliment ou non. S'en était un?

      Chad n'avait plus cette expression de gêne sur le visage et elle pu le regarder sans ciller et sans vouloir lui sauter dessus pour l'étrangler. Cela ne serait pas passé auprès des Fondateurs, comment le savait-elle? Un grand mystère. L'envie de boire de l'alcool lui prit d'un seul coup puis elle se mit une gifle mentalement pour résister. Étant encore étudiante, la jeune fille le faisait souvent et voir ce sorcier faire de même lui rappelait de bons mais aussi de mauvais souvenirs. Hésitant quelques instants, elle ne lui cracha pas ces mots au visage mais parla calmement, le visage serein. Peut-être venait-il de dire cela pour faire disparaître les tensions et si c'était le cas, il se pourrait bien que ça ai marché vu qu'elle était de nouveau normale. De ce fait, elle pu le considérer moins sévèrement qu'a l'origine, de taille plus grande que la moyenne, il devait être un peu plus jeune qu'elle. Pas mal, vraiment pas mal du tout. Cela dit, elle était toujours en colère au fond et de nature rancunière, la jeune fille ne pouvait pas effacer quelque chose aussi facilement. Après tout, il ne l'avait pas fait exprès alors en même temps... Non non et non. Il devait savoir qu'on lui mettrait à nouveau un être de lumière alors si, il était en faute.

      - Au fait, je m'appelle Amy, et toi c'est Chad Murray si je ne me trompe pas.


      Toujours assise, Amy lui adressa un petit sourire, qui ne voulait en aucun cas dire qu'elle avait oublié l'incident. Les deux allaient devoir se supporter, autant que cela se passe dans de bonnes conditions.

    Contenu sponsorisé

    Re: Il faut toujours un EdL dans la vie d'un sorcier

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 19:41