Un petit air de renaissance.

    Partagez
    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Un petit air de renaissance.

    Message  Phoebe Halliwell le Dim 20 Jan - 18:30

    Oh qu'il était bon d'avoir la sensation de renaitre en sortant de cette ville de tous les tourments et depuis cette esplanade d'observer San Francisco comme autre chose qu'un champ de ruine, lieu d'une éternelle bataille. Et même si elle avait dut laisser ses enfants, dans cette réalité, ils n'étaient pas nés, elle n'avait donc pas à s'en vouloir? Autant oublier ce poid sur sa conscience et observer encore un peu.

    Quelle heure était-il donc pour Phoebe Halliwell, la soeur qui devinait soit disant chaque chose avant les autres? Il devait être 23h dans cette réalité et elle n'avait pas à s'en plaindre. Elle avait perdu les mauvaises habitudes de son autre vie pour revenir dans un corps à peu près sain, du moins, à son avis, ce qui en soit n'était déjà pas trop mal! Les cheveux courts à la façon garconne, elle n'avait plus eu cette sensation depuis quelques années, et puis la marque de son alliance n'avait pas encore totalement disparue dans cette réalité. Et puis bien sur il y avait la mort de Prue... Mais cette fameuse Patience. Oh oui elle en saurait plus sur cette fille quitte à user de sa notoriété ou de ses pouvoirs.
    Mais faut-il être empathe à chaque fois pour devoir ressentir les présences aux environs? Quelle idée aussi de venir sur cette plaine? C'était risquer de sentir le désir d'un peu trop de males élevés aux hormones par des gamines de 16ans. Charmant.

    Après un petit soupir, voilà qu'un de ces crétins vient donc se la jouer "Salut chérie, j'ai une décapotable, ça te dit pas d'en user le cuir". Dites moi donc comment on se débarasse de ce genre de crétin? Dites le, et en quoi la vie d'une sorcière peut donc dépendre de ça? Il suffit parfois de dire à ces sales gosses qu'à presque 30ans on ne s'intéresse plus à ça, et voilà qu'on se débarasse pour mieux fuir et s'enfoncer dans la foret un peu plus loin. Tout d'un film d'horreur, tout, la situation, l'ambiance et la réaction stupide: s'éloigner dans le noir profond d'une foret aux allures lugubres, mais il le faut parfois non? Qui sait ce qu'on y trouve, un démon à combattre, un allié ou juste une petite frayeur pour la nuit, et ce n'est parfois pas plus mal, on se fait peur et on s'endort mieux la nuit en se pensant un instant courageuse.

    Une petite dizaine de minutes plus tard, à ne plus entendre la déception de l'autre crétin mais juste ses pas laissant quelques branches craquer, voilà donc que la Halliwell s'offrit une petite pause pour mieux observer la cime des arbres pour laisser son pouvoir d'empathe lui dire qu'encore une fois, la sécurité n'était pas de mise? Alors quoi? Entre une énergie puissante et une chose sombre et désagréable, elle ignorait parfaitement ce qui allait lui tomber dessus, et à dire vrai, peu importe, elle conservait la rage de combattre et la puissance d'une Halliwell non? Et puis, au moins, elle avancerait un peu à y découvrir quelque chose, peu importe la teneur de cette découverte ou le possible combat qui allait se mener ou était déjà en cours.
    Quand on est Halliwell, on fait toujours face au combat n'est-ce pas? Toujours, comme Prue, comme dans cette autre réalité.


    _________________________________________
    avatar
    Sam Baldwin

    Masculin Nombre de messages : 201
    Age du personnage : 27 ans
    Date d'inscription : 16/03/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un petit air de renaissance.

    Message  Sam Baldwin le Dim 20 Jan - 19:15

    Un cri, suivit tout de suite après, d’un ricanement.

    Le souffle de Sam Baldwin se coupa lorsque le puissant poing de Sarok s’abattit contre son ventre. Sous la douleur, Sam cria. Le choc fut tellement violent que le sorcier s’envola sur plusieurs mètres à travers l’épaisse forêt noire. Lourdement, Sam tomba à travers les branchages, s’égratignant le visage. Alors qu’il tentait de se relever, Julia, une jolie jeune femme rousse, chuta sur lui, suivit de près par le corps massif de Paul.

    « Il est derrière nous ! » S’écria paniquée Julia, le visage tuméfié par de nombreux coups.

    Cela faisait une demi-heure que Sam et ses deux amis, tentaient de fuir cette brute épaisse de Sarok. Ils ne savaient pas trop où ils allaient. Ils tentaient juste de mettre le plus de distance entre eux et le monstre. Le Chasseur de Danse-Soleil était connu de Sam et du clan tout entier. Plusieurs fois depuis que Sarok était arrivé à San Francisco, le démon avait tenté de s’approprier les pouvoirs de Danses-Soleil des enfants Baldwin. En cette nuit de pleine lune, là où les pouvoirs des Danses-Soleil ne pouvaient le nuire, Sarok avait décidé de frapper un grand coup. Il avait surgi au milieu de la route et forcer par une onde de choc, la voiture de Sam à foncer tout droit dans le ravin sur le bas côté de la route.

    Une onde de choc poussa les trois compagnons encore plus profondément dans la forêt. Sam et les autres étaient sans cesse balloter par les pouvoirs du démon qui prenaient un malin plaisir à les envoyer valsé aux quatre coins des arbres.

    « Vous êtes si fragiles… pauvres… pauvres petites créatures… » Sarok était un grand démon. Il était horriblement musclé, massif et il avait un cou aussi large que deux cuisses. Sa peau rouge était zébrée de nombreuses plaques d’écailles noires et de son imposante mâchoire sortaient deux énormes dents aussi tranchantes que des lames acérées.

    Sam se redressa, désorienté, mais avant qu’il n’ait pu tenter quoique ce soit, une nouvelle onde de choc le propulsa en arrière où il faucha de plein fouet, Phoebe Halliwell. Sarok poussa un horrible rire morbide en s’emparant du gros Paul par la nuque qu’il brisa d’un simple et ridicule mouvement de poignet… « Et de un… »


    _________________________________________

    Nous semons dans cette vie, ce que nous récolterons dans les prochaines. Tel est notre Karma.

    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un petit air de renaissance.

    Message  Phoebe Halliwell le Dim 20 Jan - 19:44

    -Nom de dieu mais....

    Pas le temps de finir sa phrase, en tentant de reprendre le jeune homme qui venait de le faucher après avoir ressentit une adorable onde de choc, Phoebe était déjà bien en arrière et entendait le son du "Et de un". Rien, elle n'avait juste eu le temps que de sentir l'horrible souffrance et la mort du pauvre jeune homme. Pas le temps de sauver cet innocent, non, mais il en restait un près d'elle et une autre non loin. Aurait-elle donc le temps de les sauver? Qu'importe, il fallait l'espérer et puis tenter le coup.
    Avec de la chance, beaucoup de chance, elle aurait encore tous ses pouvoirs non? Et puis un petit électro choc, ça réveille toujours un peu ce genre de gros crétins!

    Voilà qu'après un petit bond à la Jet Lee, Phoebe était à nouveau sur pied face à ce vilain chasseur, décidemment pas spécialement heureuse d'observer ce genre de crétin. Pas une égratignure sur ses tatouages? Tant mieux, après tout, ces saloperies coutent chères. Et encore un regard vers l'espèce de trucs mauvais, bah oui, quand on ne sait pas le nommer on prend ça pour des choses et on se la joue cowboy, c'est tellement plus drole de se prendre pour la justice, la loi dans ce bas monde et puis ici, elle n'avait rien perdu de sa notoriété surement.

    -Fragiles? J'espère que tu ne parles pas de moi le machin rouge là. J'pensais que j'aurai au moins une soirée de repos tant pis...

    Une jolie lueur d'électricité dans les mains et un petit clin d'oeil au fameux démon, suivit d'un adorable mouvement des lèvres comme pour lui envoyer un baiser, voilà qu'une jolie cage d'électricité se présentait autour du démon. Heureusement, oh oui heureusement, il avait plut ces jours-ci, de manière à bien mieux conduire son pouvoir. Elle n'était pas en mesure de vaincre ce qu'elle ne pouvait pas connaitre, mais au moins, elle sauverait ces personnes avant de revenir vaincre cet ignoble truc. Une course surement, mais au point où elle en était, elle aurait au moins fait un peu d'exercice! Il fallait juste courir assez vite et en biais pour éviter de rejoindre les autres jeunes et les mettre en danger.


    -Au fait, rougeot, je me présente, Phoebe Halliwell, et je ne sais pas ce que tu veux à ces jeunes gens mais le jeune homme va aller chercher la demoiselle là bas et se mettre à courir vers ma gauche très vite et MAINTENANT histoire que je les suive.
    Après, promis, je reviendrai te donner une gentille potion!


    Pas le tend d'écouter ce qu'il allait pouvoir proférer comme insanité, il était temps pour les deux autres inconnus de courir, elle n'allait pas tenir trop longtemps cette stupide cage, l'eau commencant déjà à s'évaporer sous la chaleur obtenue face au passage de l'électricité.
    Pour une fois il était temps de courir et espérer qu'une putain de formule lui vienne en tête quand ils lui auraient donné le nom de ce démon.


    _________________________________________
    avatar
    Sam Baldwin

    Masculin Nombre de messages : 201
    Age du personnage : 27 ans
    Date d'inscription : 16/03/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un petit air de renaissance.

    Message  Sam Baldwin le Mer 23 Jan - 19:11

    Aussi vite qu’il le pouvait, Sam et son amie Julia couraient à travers les bois sans se retourner. Fuir était ce qu’il y avait de mieux à faire devant Sarok. Sam le savait. Mais la sorcière qui les avait aidés, elle, apparemment, elle n’en avait aucune idée. Il s’arrêta alors, et attendit d’être à sa hauteur pour lui dire d’une voix essoufflée : « Merci ! Merci de ton aide sorcière ! Mais, mais tu n’aurais pas du intervenir… Quelque soit ta puissance, tu ne pourras rien contre Sarok cette nuit ! Il est invincible durant cette pleine lune. »

    Sam se tourna, et vit l’énorme silhouette de Sarok se dessiner dans la nuit. Il ajouta alors en vitesse : « J’te résume le truc vite fait avant qu’il ne nous tombe à nouveau sur la gueule. Une fois par année, il a le droit de me chasser sans rien craindre… c’est un chasseur de Danse-Soleil… et c’est moi le Danse-Soleil. Il a choisi cette pleine lune pour user de son droit à la Grande Traque. L’univers tout entier lui accorde sa protection. Il est immunisé contre tout jusqu’au levé du soleil… »

    Julia poussa un couinement avant de se mettre à nouveau à courir : « Le revoilà ! »

    Aussitôt, Sam prit la main de Phoebe, et avec elle, il se mit à courir à travers les bois. « Ce qu’il nous reste à faire, c’est fuir jusqu’à la première lueur de l’aube. Après, il aura perdu son immunité jusqu'à l'année prochaine... et entre temps, il pourra être vaincu… mais il préfèrera se cacher... »

    La voix du démon gronda dans la forêt, se répercutant aux quatre coins des arbres. Une nouvelle onde de choc se propagea à travers les branchages, sifflant aux oreilles des trois fuyards.

    « ATTENTION ! »

    Une seconde onde de choc d’une puissance inouïe fit vibrer la terre, déracinant des arbres qui volèrent dans un vent herculéen dans leur direction. Julia se volatilisa par magie afin d’éviter d’être faucher par un tronc. Une branche frôla dangereusement l’épaule de Sam, lui entaillant la chaire. Aussitôt après le passage au-dessus de leurs têtes d’un rondin épineux, une souche d’arbre fonça vers eux. Dans un réflexe de protection, Sam pressa Phoebe contre lui et la couvrit de son corps. Aussitôt, de son être recroquevillé, un éclat éblouissant de lumière jaillit et forma une barrière protectrice contre laquelle la souche et les nombreux autres débris de bois vinrent s’écraser avec fracas.

    « Tu pourrais le retarder encore une fois avec ta cage d’électricité, tu crois ? » Lui suggéra-t-il, la peau merveilleusement éblouissante d’une lumière jaune chaleureuse.


    _________________________________________

    Nous semons dans cette vie, ce que nous récolterons dans les prochaines. Tel est notre Karma.

    avatar
    Phoebe Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 3572
    Age : 31
    Age du personnage : Prémonitions, Lévitation, Empathie, Electrokynésie, Pyrokynésie
    Date d'inscription : 20/05/2005

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Un petit air de renaissance.

    Message  Phoebe Halliwell le Sam 26 Jan - 17:12

    Bon sang, il y avait vraiment des jours, du moins du soir, qui n'étaient pas les bons! C'était tout ce qu'était capale de se dire Phoebe en courant en compagnie de ces deux inconnus, mais son instinct lui soufflait qu'il était préférable de tenter des les sauver, peu importe pour quelle raison. Alors de là à dire qu'elle n'aurait pas du intervenir, non, c'était son devoir après tout!
    "Invincible? Autant vite trouver une formule ou vite courir vers ma voiture. Il reste quelques heures avant le lever du soleil, et à la limite, je peux toujours protéger le manoir mais dans la foret impossible.
    Ca m'apprendra à sauver des innocents, en attendant, continuez à courir!


    Mais c'était quoi encore cette histoire? Elle avait droit à tous les trucs bizarres, sans queue ni tête quasiment tous les soirs ou quoi? Y avait une redif de films d'horreurs pour avoir droit à ce genre de choses? Danse Soleil, pleine lune, elle avait l'impression de regarder un film sur les incas ou d'en faire un peu trop partie pour le coup! Et c'était quoi d'ailleurs ça? Pas le temps de se poser la question...
    Mais alors sentir la terreur chez cette fille et le plaisir et la haine du gros truc rouge qui approchait ne lui plaisait pas trop, c'était pas vraiment le pied d'avoir droit aux deux! Elle avait l'impression de jubiler rien qu'en ressentant de la peur, c'était carrément étrange et désagréable.


    "Génial c'est le pied en résumé, t'aurais pas au moins une bonne nouvelle? Par exemple il n'est pas immunisé contre ses attaques? Pas contre une formule? Potion? Je sais pas moi!"


    Oui non mais après tout, fallait bien essayer de se rassurer deux secondes, et voilà qu'il était de retour, génial! Elle allait pouvoir se faire plaisir... En fait non, juste, immunisé, non mais sérieux, elle avait quitter un futur pas super agréable pour un passé qui ne l'était pas plus pour autant, et puis les Halliwell avaient déjà perdu une soeur, pourquoi pas deux? Le pouvoir des deux, c'était pas mal aussi non? Enfin, au lieu de penser au macabre, Phoebe se laissa enfin entrainer par Sam sans réellement savoir quoi faire mis à part penser à 36 formules plus inutiles les unes que les autres.

    "Je te jure que quand il sera caché je vais le débusquer ce..."

    Bah, pas le temps de dire quoique ce soit, la "subtile" onde de choc de ce démon venait déjà de frapper à nouveau. Fort heureusement voilà qu'un étrange éclat de lumière c'était offert à Phoebe qui avait tenté de se protéger sottement avec ses mains... Il était étrange en effet ce Danse-Soleil, c'était peut-être une raison suffisante pour tenter de le protéger jusqu'à l'aube qui décidemment s'amusait à prendre son temps.
    Et voilà que maintenant il fallait à nouveau cette cage d'électricité, mais voilà, sans eau autour de ce crétin, c'était assez difficile... Sauf si... Mais oui quelle idiote!
    Encore un peu aveuglée, voilà qu'elle venait de trouver une idée un peu plus intelligente et pratique que de rester en arrière et de courir comme un lapin.


    "Recules-toi, si il est immunisé, les alentours ne le sont pas après tout."

    Il ne fallait plus se louper, pas du tout même, mais la lumière chaleureuse qu'il dégageait appaisé un minumum l'empathie de Phoebe qui prit une seconde à peine avant de révéler une formule pour ce cher démon qu'elle ne manquerait pas d'éliminer par la suite.

    "Que l'eau vienne entourer ce coeur en pleine sécheresse,
    Que celle-ci s'écoule encore et encore jusqu'à l'appaiser,
    Qu'elle laisse le temps aux coeurs pures de fuir."


    Pas une seule rime mais après tout, elle n'avait pas le temps pour ça, et la magie faisait son oeuvre, un torrent entoura bien vite notre vilain grand monstre, le temps pour que Phoebe lance à nouveau une cage d'électricité nourrie par l'eau environnante.
    Elle venait de reprendre la main de Sam pour le faire courir sans relache et de faire signe à la jeune femme de les suivre, après tout, ils seraient bientot à sa voiture, de là, elle aurait peut-être le temps de fuir, le temps qu'il trouve le moyen d'annuler cette cage nourrie de magie.


    _________________________________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Un petit air de renaissance.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Sep - 22:43