Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Partagez
    avatar
    Kalis Rossovitch

    Masculin Nombre de messages : 7
    Age du personnage : 107 ans
    Date d'inscription : 15/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Message  Kalis Rossovitch le Dim 20 Jan - 21:33

    Kalis avait passé une sale journée, en effet, après avoir fait le tour de quelques bandes de voyous qui bossaient pour lui, un idiot vint traiter Kalis de tapette…. Tapette ? Il était dingue ce mec la mais vraiment, et en plus ce type qui avait tout du Skin Head vint provoquer Kalis, disant que si il avait du cran il viendrait au cimetière pour prouver qu’il méritait d’être le chef de cette bande… A première vu le stupide humain n’avait pas vraiment comprit a qui il avait affaire, mais bon, Kalis voulait laisser ce stupide humain dans ses stupides rêves sans intérêts mais comptait bien lui faire payer ces mots pendant son rendez vous, ou plutôt son humiliation. Il accepta le défi et se retira… Le reste de la journée avait été banalité, une simple banalité sans grand intérêt en faite, vérification du territoire, passage obligatoire par le domicile, passage en boite de nuit juste pour profiter du spectacle de la stupidité humaine, comme les bagarres, les êtres ivres, et les pseudos dragueurs maladroits, un spectacle qu’il aime voir, car ca lui rappel à quel point il est supérieur à tous ces êtres la.

    Le temps passa, Kalis resta adossé au mur de la boite de nuit, laissant l’horloge tourner, encore et encore, attendant l’heure du rendez vous en laissant son esprit vagabonder… Il repensait au passé, a l’époque de la bête sauvage qui errait dans les souterrains de l’enfer, qui avait du être dompté par une démone qu’il avait finalement exécuté, repensant à ses premiers jours sur terre ou chaque humain l’impressionnait avant qu’il comprenne que c’était que des cloportes et que même leur mort était finalement qu’une délivrance. Bref, il était tellement perdu dans ses pensées qu’il n’avait même pas remarqué une jeune femme s’approcher pour le séduire, mais à peine celle-ci avait effleuré Kalis qu’elle eut un froid dans le dos et s’était éloignée, se demandant comment un être pouvait avoir la peau aussi froide. Puis après un moment, bip bip, bip bip, une sonnerie a son poignet le fit sortit de ses songes, ha oui le rendez vous au cimetière. Il quitta la boite d’un pas lent, serein, et pourtant assez discret, comme si il effleurait le sol de ses pas pour finalement traverser la ville et arriver au cimetière en retard, c’est vrai après tout, il n’allait pas faire l’honneur d’arriver en avance, entendant déjà ce foutu idiot venir faire une remarque étrange… « Ha finalement la larve a eut le courage de venir… » Pfff déjà lassant comme nuit, enfin, il n’était même pas venu seul, d’autres cloportes étaient la avec des chaines et des coups de poings américains, de plus en plus stupides…

    Il n’avait pas envie de faire trainer en longueur, alors sans attendre, il avança vers le chef de bande, sans dire un mot, et quand celui-ci s’élança pour mettre un bon coup de poing au visage de Kalis, un bruit d’os se fracassant vint se faire entendre. En effet a peine le Skin Head avait élancé son poing que Kalis s’était transformé en Pierre, enfin la peau en pierre, par Géomorphose, et les os du poing de l’humain vinrent s’écraser sur la pierre et se briser. Le mec hurla de douleur, les autres ne comprenant pas très bien, et des que quelqu’un tenta de fuir, il s’embourba dans le sol, comme pour rester coincé proche de Kalis qui vint jouer poing droit et gauche sur la tête de l’humain… Imaginez deux poings de pierre venant frapper une proie sur les tempes, et bien vous imaginez bien l’état du Skin Head qui avait provoqué Kalis. Il regarda ensuite les autres qui voulaient fuir s’enfoncer jusqu'à la taille dans le sol et Kalis reprit une forme plus humaine.


    « Vous disiez quoi encore ? Ha oui, Voila la tapette ? »

    Dit il avant de laisser ceux-ci s’enfoncer a nouveau dans la terre pour les enterrer tous vivants…


    « Bande de cloportes… »

    Ce qu’il savait pas encore, c’est qu’une ancienne connaissance avait assisté à tout cet éphémère échange.


    _________________________________________
    avatar
    Angela Chase

    Féminin Nombre de messages : 73
    Age : 35
    Age du personnage : 22 ans lors de sa métamorphose, acutellement 218 ans
    Date d'inscription : 03/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Message  Angela Chase le Dim 20 Jan - 22:52

    Le noir, magnifique couleur que celle de la nuit, celle qui sied le mieux aux personnes immortelles mais craignant le soleil, celle qui vous engloutit dans son abysse, celle qui représente le tout et le rien, celle qui représente la mort, celle qui représente Angela.
    L'ange noir, l'ange de la mort comme l'avait appelé certain, quoi de plus normal que de la retrouver là dans un cimetière enterrant une jeune femme blonde comme les blés.

    LA soirée d'Angela avait commencé quelque heure plus tôt, au techno paradise, lieu de travail de la démone qui avait ainsi réussit à dénicher un travail qu lui servirait aussi de réservoir d'humain.

    Toute la déchéance de la jeunesse, tous les déchets de la société, toute les crapules du monde, les vendeurs de mort en pilule ou en poudre, les petits délinquants, les petites allumeuses, tout se trouvait dans cet endroit.
    Selon son humeur du moment Angela pouvait aussi de permettre de choisir en l'alcoolisé et le non alcoolisé.

    Angela avait ce soir jeté son dévolue sur une jeune aguicheuse blonde, sans aucun doute retouchée, mais qui se déhanchait sur la piste de danse d’une manière plus qu’harmonieuse. Elle n’avait consommé de la soirée que du champagne, ce qui lui donnerait un gout exquis et pétillant.

    Angela l’observa à la dérober durant tout son service, ne voulant en aucun cas la perdre de vue, cette femme serait sa proie cette nuit, elle n’en avait aucune envie autrement. Lorsque la jeune femme alla récupérer ses affaires au vestiaire, un micro pull et un sac d’une taille tout aussi minuscule, Angela déclara qu’elle en avait fini pour ce soir et elle sortie par l’arrière assez vite pour récupérer la jeune femme.

    La blonde se trouvait prêt de sa voiture, un jeune homme derrière elle. Apparemment celui-ci comptait bien recevoir ce qu’il attendait depuis des heures en l’ayant regardé ce trémoussé, mais Mélanie, puisque c’était le nom de cette jeune femme, ne comptait pas lui donner, Angela s’approcha alors.

    « Dégage de la, elle veut pas de toi »

    « De quoi je mêle la pouf**** »
    lui répondit le type.
    Angela est doté d’un caractère pour le moins explosif et à ses morts, elle apparue derrière l’homme, ayant utilisé sa capacité à se déplacer plus vite, et d’un coup sec, elle lui brisa la nuque, le laissant choir à ses pieds. Le visage de Mélanie se contracta alors devant l’horreur de la scène qui se présentait à elle, mais aucun son n’eu le temps de sortir de sa gorge puisque celle-ci était déjà prisonnière des canines acérées de la vampire.
    Le repas fut succulent, fidèle aux attentes de la demoiselle. Le cœur de Mélanie commença à ralentir alors que son fluide vital emplissait les veines d’Angela. Puis finalement le cœur cessa de battre.

    Ne restait plus maintenant à Angela qu’a trouvé un endroit où dissimulé le corps. Le jeune homme a la nuque brisée pouvant rester sur place puisque aucune trace de passage d’un vampire ne pourrait y être détecté.

    Angela se dirigea donc vers le cimetière, le corps de Mélanie enfuit sous une simple couverture. Alors qu’Angela se dirigeait vers un caveau laissé à l’abandon, elle entendit du bruit plus loin dans le cimetière. Un cri de douleur déchira la nuit. Il n’en fallait pas plus à Angela pour lui donner envie de pointé son nez à cet endroit.

    Aussitôt penser, aussitôt fait, elle déposa là le cadavre et se déplaça jusqu’à l’endroit d’où provenait les cris.


    « Vous disiez quoi encore ? Ha oui, Voila la tapette ? »

    Angela crue reconnaître cette voie, mais les souvenirs n’affluait pas. Mais alors qu’elle s’approchait, elle aperçu un grand nombre d’homme pris dans un piège de boue, s’enfonçant de plus en plus dans la terre, puis elle aperçu au milieu de tout ces hommes, le responsable de ce carnage
    « Puis-je te demander l’autorisation d’en mordre l’un ou l’autre. Je me suis certes déjà nourrie ce soir,mais certain me semble bien appétissant. »

    Angela venait de reconnaître l’une de ses connaissances passées, le démon Kalis. Allait-il la reconnaître ?
    avatar
    Kalis Rossovitch

    Masculin Nombre de messages : 7
    Age du personnage : 107 ans
    Date d'inscription : 15/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Message  Kalis Rossovitch le Lun 21 Jan - 0:29

    C’est étrange, mais Kalis ne trouvait même plus de plaisir à tuer ces méprisables, mais il ne voulait pas laisser les autres oser l’insulter et s’en tirer, non, le faite même que les bandes ne verraient plus ces têtes la, et verraient encore le démon suffirait à faire comprendre qu’il avait réglé le problème et que l’autre avait été écrasé. Enfin, il n’avait pas besoin de faire tout un spectacle, il les enfonçait dans la terre pour leur offrir la mort horrible de l’étouffement d’un être enterré vivant. Mais voila, alors que ses proies venaient s’enfoncer dans la terre, une voix qui lui semblait familière vint le sortir de sa concentration, laissant les personnes la terre jusqu’au cou, criant, suppliant, implorant ou terrorisé. Cette voix qui l’avait éveillé lui rappelait quelque chose, une voix comme venant d’outre tombe mais avec une certaine chaleur, une voix tracée sur les mélodies les plus nocturnes et sombres… Oui ca lui disait quelque chose, et en se retournant vers l’être, la créature de la nuit, il reconnu au début la silhouette, se demandant bien ou il avait déjà vu ces courbes, puis c’est en remontant le regard vers les yeux de celle-ci qu’un petit tilt vint se faire sans sa tête. Il était en partie étonnée qu’elle avait survécu jusque la, mais en était ravi… Ils ne s’étaient connus que brièvement, mais une rencontre assez intense, qui avait commencé par une bataille entre eux, suivit d’une bataille contre un ennemi commun.

    Au début Kalis ne répondit rien, il fit juste un geste assez svelte de la main pour ressortir un des hommes de la terre, proche d’Angela, celui-ci venant presque remercier de l’épargner, encore un idiot qui avait rien comprit a la vie, il l’épargnait pas, il le faisait éviter une mort pour une autre, devant le regard effrayé de ses camarades. Il laissa quand même les pieds de l’homme dans la terre, ne voulant pas lui donner une chance ou un espoir de s’enfuir, le pauvre, puis comme ca Angela aurait un repas assez immobile, même si il se doute qu’elle devait aimer utiliser son instinct de chasse.


    « Ton repas est servit très chère… tu peux te délecter de lui ou des autres si tu veux… »

    Dit il en la laissant faire ce qu’elle voulait de cet homme qui ne comprenait plus rien quand ils parlèrent de repas en le regardant, un petit sourire en coin amusé. Il était quelque part amusant de voir qu’il retrouvait cette femme de l’autre coté de ce pays, toujours sous un ciel dévoilé, laissant entrevoir les astres décorant les cieux, sans nuage, et proche d’une lune assez ravissante venant se refléter dans les yeux des deux créatures. Il commença a marcher entre les têtes enfoncées dans le sol, regardant vers Angela, se demandant ce qu’elle devenait, déjà qu’elle ait survécu en Amérique montrait qu’elle avait une certaine volonté, car ce n’est pas vraiment le milieu qui a été le plus accueillant pour les vampires. Il laissa sa main dans le vide, une venant dans sa poche, marchant toujours aussi calmement, un jeans noir, une chemise en soie noir, et ce regard glacial qu’il avait toujours, regardant a nouveau de haut en bas la vampire.

    « Alors Angela, ca faisait bien longtemps que je ne t’avais pas vue… Si j’avais su que tu vivais à San Francisco, je serai venu te saluer auparavant… »

    Il avait dit cela très calmement, d’une voix assez légère, une voix même suave avec une pointe de froideur, venant s’assoir sur le bord d’une pierre tombale et laissant le silence régner pour laisser à Angela le plaisir de déguster son repas qui lui était simplement offert la devant elle et après enterrer tout le monde, après tout laissons aux autres le plaisir d’ajouter une mélodie a cette soirée.


    _________________________________________
    avatar
    Angela Chase

    Féminin Nombre de messages : 73
    Age : 35
    Age du personnage : 22 ans lors de sa métamorphose, acutellement 218 ans
    Date d'inscription : 03/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Message  Angela Chase le Sam 26 Jan - 16:57

    Tout être doté d’un tant soit peu de raison aurait fuit face à cet être qui semblait totalement fou. Mes ces humains l’avaient apparemment défié, pauvre idiot de base espèces qu’ils sont.
    Ainsi se retrouvaient-ils tous dans cette position peu enviable. Après avoir demander à Kalis si il serait d’accord de partager cette œuvre qui était la sienne, Angela prit le temps d’observer la scène devant elle. L’enchevêtrement de corps plus ou moins enfoncé dans la terre faisait pensé à l’une de ses œuvres d’art contemporain, et les rayons de la lune éclairant certaine partie de cette œuvre étaient du plus bel effet. Alors que toute cette composition semblait figée dans des cris de douleur, Kalis leva la main, tel le chef d’orchestre préparant ses musiciens non pas au final mais au début de leur concert, et l’un des humains pratiquement enfuit sous terre ressortit de Terre. Cela rappela à Angela sa naissance, telle une humaine elle avait remercier celui qui lui avait éviter une mort et des douleurs certaine, ne sachant en rien ce qui l’attendait en réalité. Ainsi ce pauvre petit humain si frêle remercia d’abord Kalis de l’avoir en parti libérer, mais il remercia aussi Angela qui était apparemment l’instrument de cette libération.

    Pauvre sot, il aurait sans doute mieux fallut pour lui mourir d’étouffement dans cette terre, que de subir le sort qu’Angela réservait au humains.
    Angela s’approcha progressivement de l’homme, tel un félin guettant sa proie, proie qui dans le vas présent ne risquait en rien de lui échappée puisqu’il se trouvait encore retenu à la Terre qui lui servirait bientôt de tombe.

    Puis quelque mots résonnèrent, aussi dure que la roche , aussi froid qu’une nuit d’hiver, le ton de la voix ne laissait planer aucun doute quant à la nature de son propriétaire.
    Angela ne répondit pas, mais continua d’avancer, se trouvant désormais à quelque centimètre de sa proie.
    La proie en question ne devait pas avoir plus de 20 ans. Les lèvres encore douce du lait maternelle à peine quitté, mais le regard vide de ceux qui passent trop de temps dans les plaisirs artificiels. Cela faisait longtemps qu’Angela n’avait plus goûter à ce genre de proie, trop difficile à isoler. Angela était un redoutable chasseur mais qui se devait de rester discret dans cette ville remplit de magie. Elle savourait déjà à l’avance le plaisir de goûter à celui qui se présentait à elle.

    Elle était maintenant juste à côté de sa proie et lui parla.

    « Veux-tu que je te libère de cette prison de Terre ? »
    « Oh oui, pitié libérer moi je ferais tout ce que vous voulez, je le jures »
    « Vraiment ? »
    « Oui madame, je vous le promets »
    « Mais quelle est la valeur de tes promesses ? »
    « Je tients toujours paroles. »


    Angela planta une première fois ses crocs dans la peau délicate du cou du jeune homme. Elle ne lui prit que quelque gouttes de sang, assez pour absorbé les souvenirs auxquels il pensait actuellement. Ayant prit ce dont elle avait envie, elle se recula de quelque pas et continua de lui parler

    « Tu mens, tu n’as jamais tenu parole. Tu as mentit à tous. Même à ta charmante amie. »
    Le visage du jeune homme c’était contracté sous la douleur de sa peau déchirée par les dents de la vampire, et maintenant il était figé dans une expression de stupeur face aux dires de la vampire.
    « Ne lui faite pas de mal sinon je vous tuerais je vous le jures »

    Angela passa derrière l’homme, la bouche à hauteur de son oreille, comme pour lui murmurer des mots destinés à lui seul
    .

    « Tu viens encore de mentir, je vais lui faire du mal, mais avant je vais te tuer, et tu n’auras pas l’occasion de la venger. »


    L’homme commença à se débattre tentant d’attraper la vampire avec ses mains,de la frapper. Mais Angela esquiva les coups avec une rapidité et une agilité digne d’une danseuse étoile. Une étoile funeste. Quand l’homme commença à s’essouffler, elle revint devant lui et planta ses dents dans son cou cette fois-ci pour en finir avec sa proie. Angela entendit le bruit sec d’une veine que l’on perce, puis la chaleur du sang bouillonnant de colère. Elle aspira son sang, ses souvenirs, assez pauvres d’une vie sans ambitions, sans projets, et finalement une sensation de plénitude, due aux drogues absorbées mais déjà en partie diluée dans le sang de la victime.
    Avant qye la dernière goutte de sang fut absorbée par Angela, elle ôta ses dents du cou du jeune homme, et juste avant que celui-ci ne rend son dernière soupire, elle lui murmura à l’oreille.

    « Tu n’as pas tenu parole, j’irais voir ton amie Chloé d’ici la fin de la nuit, et je lui ôterais la vie encore plus violement qu’à toi. »
    Un mot se dessina sur les lèvres du jeune homme, mais personne ne su jamais ce qu’il allait dire, il tomba face contre terre, mort.

    Angela se tourna alors vers Kalis, et sortit de la poche de son pantalon un briquet et une cigarette qu’elle alluma. Elle tira une bouchée sur celle-ci puis répondit à Kalis


    «Bonsoir. J’admire ton œuvre d’art. J’adore l’art contemporain. Je n’aurais jamais imaginer te trouver dans cette ville. J’espère ne pas être sur ton terrain. »

    Petit souvenir évoquer d’une manière délicate. Elle enjamba l’un ou l’autre humain encore totalement enseveli dans la terre et vint le rejoindre près de la pierre tombale, tel la mort se baladant parmi les victimes. Elle lui tendit le paquet de cigarette.

    « Tu as fait un joli carnage dis moi. »

    Contenu sponsorisé

    Re: Apres un reglement, les retrouvailles... (Angela)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 12 Déc - 3:36