Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Partagez
    avatar
    Gabriel Von Eildermann

    Féminin Nombre de messages : 25
    Age : 27
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 26/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Oscillante

    Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Gabriel Von Eildermann le Sam 26 Jan - 18:25



    Nom : Von Eildermann
    Prénom : Gabriel Rabastan Andrew
    Surnom(s) : /
    Âge : 19 ans
    Anniversaire : 22 Avril 1988
    Lieu de naissance : Budapest, Hongrie
    Taille : 1 m 85
    Poids : 54 Kilos
    Cheveux : Gabriel a des cheveux bruns, en bataille, qui sont difficiles à faire tenir en place.
    Yeux : Gabriel a des yeux d’un bleu sombre, qui sont bien souvent le reflet de son humeur. Ils peuvent devenir très clairs quand la luminosité est forte, de même qu’ils peuvent devenir d’un bleu d’orage par temps sombre. Ses yeux sont très expressifs, et il y a souvent une lueur mélancolique dans son regard. Gabriel a tendance à fixer les gens, ce qui les met quelque peu mal à l’aise, mais c’est un mal pour un bien, puisque ça l’aide à mieux les comprendre.

    Race : [Démon, Sorcier, etc ...] Mi sorcier, mi être de lumière.
    Entité : [Bénéfique, neutre ou maléfique] Bénéfique


    Pouvoirs :
    • Pouvoir # 1 : [Nom du pouvoir et explication quant aux effets de ce dernier ...]Guérison
    Gabriel est à moitié être de lumière, tout comme Paige, il possède donc le pouvoir de guérir, qui est inhérent aux êtres de lumière. Ce pouvoir lui permet de guérir les blessures, même les plus critiques. Il se demande pourquoi il a ce pouvoir parce que, dans sa logique, c'est "pourquoi pouvoir guérir les gens si on ne peut pas les sauver de la mort?". Il se sent coupable de la disparition d'Eve-Mary, car il est arrivé trop tard pour pouvoir la guérir.

    . pouvoir # 2 :Eclipse
    Gabriel possède un pouvoir bien utile aux êtres de Lumière, qui lui permet de se déplacer où il veut quand il veut. Ce pouvoir lui a été hérité de son père, un être de lumière.


    • Pouvoir # 3 : Empathie
    Qui a dit que seules les femmes étaient empathes? Gabriel a découvert quand il avait quinze ans qu’il ressentait ce que ressentait son entourage, et parfois c’était très gênant, car il avait l’impression d’être un voyeur et de s’immiscer dans la vie privée des gens qu’il côtoyait. Grâce à l’empathie, Gabriel sait faire le tri entre ses alliés et ses ennemis, et des fois il se sert de son pouvoir pour aider les gens à régler leurs problèmes. Mais il sait très bien que si il en abuse il se verra dépourvu de ses pouvoirs, si bien qu’il les utilise qu’avec parcimonie.

    Avatar : Gaspard Ulliel

    FACULTATIF :
    Métier : N'exerce pas de métier actuellement
    Être de lumière :
    Rabastan Von Eildermann, son père.

    HORS-JEU :
    Où avez-vous connu le forum ? Sur Obsession, je m’ennuyais et je voulais un RPG Charmed, pour changer, surtout que la série me manque…Je me disais que ça serait cool si je pouvais jouer dans cet univers. Pour la petite histoire, je voulais jouer Ève-Mary, la mère de Gabriel, mais j’ai changé d’avis et j’ai voulu jouer un garçon, pour changer, car sur les RPG je joue trop rarement des garçons. Parce que IRL je suis une fille, mais bon, j'aime jouer des garçons de temps en temps.
    Quel âge avez-vous ? J’ai 17 ans et demi.
    Un ancien personnage ou double compte? Lequel ? Nié, pas de double compte.


    Dernière édition par le Mer 30 Jan - 16:59, édité 10 fois
    avatar
    Gabriel Worg

    Masculin Nombre de messages : 766
    Age : 39
    Age du personnage : 34 ans
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Gabriel Worg le Sam 26 Jan - 18:33

    Bienvenue, j'attends impatiemment la suite de ta fiche et l'avatar.

    Juste un petit détail pour les pouvoirs.

    Télékinésie Orbing, Guérison et éclipse sont trois pouvoirs bien distinct et pas un pouvoir.

    Et n'oublie pas que tu as droit à 3 pouvoirs, mais avec maximum deux liens de différence (Donc si tu prends télékinésie Orbing, ton bouclier de protection devra être un bouclier télékinétique si tu veux garder l'Empathie.)


    _________________________________________
    avatar
    Gabriel Von Eildermann

    Féminin Nombre de messages : 25
    Age : 27
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 26/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Oscillante

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Gabriel Von Eildermann le Sam 26 Jan - 18:42

    Hum, j'ai remplacé la télékinésie Orbing par l'éclipse, et je vais tantôt remplacer le bouclier de guérison par le pouvoir de guérison, je pense comme ça il aura deux pouvoirs d'être de lumière et son pouvoir de sorcier, alias l'empathie.

    sinon, merci pour le conseil, j'effectue les changements au plus vite et je termine l'histoire personnelle.
    avatar
    Gabriel Worg

    Masculin Nombre de messages : 766
    Age : 39
    Age du personnage : 34 ans
    Date d'inscription : 19/06/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Gabriel Worg le Sam 26 Jan - 19:09

    Bien parfait j'attends la suite


    _________________________________________
    avatar
    Prudence Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 908
    Age : 34
    Date d'inscription : 09/05/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Prudence Halliwell le Sam 26 Jan - 19:47

    Voilà quelqu'un qui a du gout pour ses avatars.

    Bon courage pour la suite de ton histoire


    _________________________________________

    Prudence Halliwell
    Soeur Perdue Dans Les limbes
    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Mélinda Halliwell le Sam 26 Jan - 19:54

    Deux Gabriel, on est choyé Smile

    vivement la suite de l'histoire Smile


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Gabriel Von Eildermann

    Féminin Nombre de messages : 25
    Age : 27
    Age du personnage : 25 ans
    Date d'inscription : 26/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Oscillante

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Gabriel Von Eildermann le Mer 30 Jan - 16:59

    HJ: Comme la fiche était trop longue, j'ai voulu mettre l'histoire personnelle dans un autre post. J'espère que ça ne posera pas de problème.

    Histoire : [Minimum -> 15 lignes]

    Chapitre 1: Budapest, Hongrie. Ève-Mary Orwell et Rabastan Von Eildermann

    L’histoire que je vais vous raconter démarre un mois de mars 1980. Gabriel était loin d’être né, et même pas en projet. Simplement parce que Ève-Mary et Rabastan ne s’étaient pas encore rencontrés. Ève-Mary était à l’époque une sorcière, qui oeuvrait pour la bonne cause. Ève-Mary était en train de chasser un démon, en solitaire. Elle avait tout préparé, elle s’était bien organisée, seulement, elle n’avait pas prévu que son plan allait foirer. Alors qu’elle se promenait dans une ruelle sombre, à Budapest, elle n’avait pas prévu que le démon qu’elle était en train de traquer allait la traquer elle. Ève-Mary s’est donc retrouvée dans un traquenard, où elle était seule contre plusieurs démons. Elle n’a pas eu d’autre choix que de prendre la fuite et elle s’est fait atteindre par une boule de feu, car les démons ont la fâcheuse tendance de prendre les gens en traître. Gravement brûlée, Ève-Mary était à l’agonie. Jusqu’à présent, elle ne se connaissait pas d’être de lumière, et elle fit connaissance avec le sien quand il vint la sauver. Rabastan guérit les blessures d’Ève-Mary. Un jour, ils commirent l’erreur fatale: tomber amoureux l’un de l’autre. Bien sûr, les êtres de lumières n’avaient pas le droit de tomber amoureux de leurs protégés, si bien qu’ils pouvaient s’en retrouver déchus. Leur relation était vouée à l’échec dès le départ, mais ça n’empêcha pas les deux jeunes gens d’être amoureux, même si ils devaient se voir que très rarement. Ève-Mary, âgée à l’époque de dix-sept ans, s’est vue attribuer un autre être de lumière, et les Fondateurs ont interdit à Rabastan de revoir Ève-Mary. Les années passèrent et ils s’oublièrent. Seulement, le destin a décidé de leur accorder une seconde chance, et ce contre l’avis des Fondateurs, parce que ce n’était pas dans leurs codes. Ève-Mary a donc revu Rabastan. Elle avait désormais vingt-cinq ans. Elle était plus expérimentée que la dernière fois, et elle commettait moins d’imprudences. Elle était désormais plus méfiante, et elle accordait difficilement sa confiance. Quelle fut surprise quand elle croisa à nouveau Rabastan, après toutes ces années. Ève-Mary n’avait jamais oublié « son amour de jeunesse » et elle commit l’erreur de l’emmener chez elle, à Budapest. A son réveil, elle s’était réveillée nue, et Rabastan était parti. Elle ne l’a plus jamais revu. Neuf mois plus tard est né Gabriel.

    Chapitre 2:Enfance rose et enfance noire, la petite enfance

    Être maman et sorcière célibataire n’était pas facile tous les jours. Si Ève-Mary était heureuse avec son bébé, il n’en a pas toujours été ainsi. Parce qu’à chaque fois qu’elle regardait Gabriel, elle revoyait Rabastan, car père et fils se ressemblaient vraiment beaucoup. En réalité, elle était furieuse contre Rabastan, furieuse qu’il ait osé l’abandonner. Ève-Mary a donc élevé son fils sans son mari, et le petit garçon n’a jamais connu son père. Mais comme on dit jamais deux sans trois, le destin a décidé de réunir à nouveau Ève-Mary et Rabastan. Ce dernier trouvait légitime de vouloir connaître son fils, et il essaya plusieurs fois d’aller voir ce que désormais il pouvait considérer comme une famille. Mais la mère du petit garçon (et accessoirement l’ancienne maîtresse de l’être de lumière) refusa de le voir. Rabastan ne lâcha cependant pas prise, et il observa sa « famille » de loin, regarda son ancienne protégée vaquer à ses occupations de sorcière, les conciliant avec son devoir de mère. Ève-Mary adorait Gabriel. De même que sa mère, Jillian. Jillian avait dit à Ève-Mary que son fils risquait d’avoir hérité la moitié des pouvoirs de son père, mais les deux sorcières ignoraient quelle allait être la nature du pouvoir de Gabriel. Les pouvoirs de Gabriel se manifestèrent très tôt, mais la plupart du temps, c’était accidentel. Par exemple, quand le petit garçon toussait ou éternuait, il s’éclipsait, et parfois se retrouvait à des endroits incongrus. Gabriel adorait écouter sa mère lui raconter des histoires fantastiques, il aimait particulièrement les leprechauns et les valkyries. Gabriel, aussi loin qu’il s’en souvienne, était toujours avec un crayon, et il dessinait pendant des heures. Comme la plupart des dessins d’enfant, ses dessins ne voulaient rien dire pour les adultes, mais pour le gamin ils avaient une signification particulière. Seule particularité, quand il dessinait sa famille, il représentait seulement sa grand mère et sa mère, n’ayant jamais connu son père. Quand la maîtresse de l’école maternelle lui demandait « où est ton papa? », le petit garçon, imperturbable, répondait « je ne sais pas. Il a disparu ». Bien sûr, il était encore trop petit pour comprendre la situation, d’ailleurs quand le gamin avait posé la question à sa mère, elle lui disait qu’elle n’en savait rien. Mais à l’âge de trois ans, on ne savait pas trop ce qui était bien, ce qui était mal, et les autres enfants commettaient l’indélicatesse de lui poser sans cesse la question qui fâche, « pourquoi on ne voit jamais ton papa ». Mais Gabriel ne s’en offusquait pas, en fait il semblait étranger à la situation. Bien sûr, les indélicatesses de la part des autres enfants s’accentuèrent davantage quand ils grandirent.

    Chapitre 3:L’endroit où Gabriel estima avoir perdu son temps

    Si il y avait bien quelque chose au monde que Gabriel détestait, c’était bien l’école. Surtout la petite école primaire où il y avait des simples mortels bêtes et ignorants. Les enfants trouvaient cela bizarre que Gabriel n’ait « pas de père » et qu’il vive avec sa mère et sa grand-mère. D’ailleurs, Jillian s’occupait personnellement de l’éducation « magique » de son petit-fils. Le moment entre lequel il était né et où il était entré à l’école primaire avait été une accalmie, les démons n’avaient pas beaucoup attaqué. Mais Gabriel prit conscience qu’il était quelqu’un de très spécial quand un démon fit irruption dans la maison des Orwell. Terrorisé, il a assisté au combat entre l’entité maléfique et les deux femmes de sa petite vie. Ève-Mary a vaincu le démon, mais à un prix terrible: la créature emporta avec elle Jillian. La grand mère du petit garçon était morte ce soir là. Depuis, Gabriel sut qu’il n’était pas normal. Il savait avant qu’il n’avait pas grand chose en commun avec les autres enfants, surtout pas le caractère et surtout pas l’histoire, mais en voyant cette créature des enfers, il en eut la confirmation. Il savait qu’il pouvait faire des trucs bizarres, mais il pensait que c’était un phénomène passager. Mais le phénomène qui devait être passager s’était montré persistant, et Gabriel avait du faire avec. Ainsi soit-il. Gabriel n’eut jamais vraiment d’amis, pas seulement parce qu’il était solitaire, mais aussi parce qu’il n’avait pas grand chose à dire aux autres élèves. Vous le voyez dire qu’il est sorcier, vous? Il n’avait pas tellement de sujets de conversation possibles. Pire que la solitude perpétuelle dans laquelle il était plongé, Gabriel n’était pas très actif en classe. La perte de sa grand-mère l’a énormément affaibli, et son travail scolaire s’en est ressenti, de même que sa sociabilité qui était à ras des pâquerettes. Gabriel était donc en train de couler, les cours ne l’intéressaient pas, il continuait à étudier la magie plutôt que d’apprendre l’algèbre et la grammaire.

    chapitre 4: Premiers pouvoirs et premiers problèmes

    Gabriel continuait donc d’apprendre la magie, dans les vieux livres de Jillian. Il mettait du cœur dans sa tâche, parce qu’il était persuadé que ça aurait pu lui faire plaisir. Gabriel avait grandi. Mais c’était toujours un gosse, et sa mère se désespérait de le voir étudier la magie plutôt que de fréquenter les autres enfants. Ève-Mary aurait voulu que son fils soit fréquentable, heureux, joueur, plutôt qu’il soit secret, austère et renfermé sur lui même. La sorcière savait bien que son fils se sentait différent, et qu’il n’y avait rien de pire pour un enfant que de se savoir « pas normal ». Ève-Mary redoutait le moment où elle devrait révéler à Gabriel qui était son père. Parce qu’il fallait dire qu’elle n’avait absolument pas envie de parler à nouveau de Rabastan. Le père de Gabriel lui avait vraiment fait trop de mal. Mais un jour, le jeune sorcier devra bien le savoir. Parce qu’elle ne pourrait pas nier les faits plus longtemps. Mais Gabriel était encore trop petit pour bien comprendre. Après tout, il n’avait que huit ans! Il était en échec scolaire, il s’intéressait à rien, mis à part la magie et le dessin. Gabriel passait son temps à dessiner, comme si une quelconque force surpuissante lui avait greffé un crayon HB à la main. Gabriel ne parlait jamais. Il ne parlait que quand il voulait faire part d’une découverte intéressante. C’est à croire que la mort de Jillian lui avait ôté toute envie de rire, de s’amuser. Parce qu’il avait conscience qu’on pouvait partir plus tôt qu’on ne le pense. Pour jamais revenir. En réalité, Gabriel avait été traumatisé par la mort de sa grand-mère. Il n’avait jamais pu oublier les images terrifiantes du démon attaquant Jillian. C’est quoi cette chose qui a tué sa grand mère? Un démon. Le mot avait été lâché. Soit. Il n’y avait donc pas que des gentils, il y avait aussi des méchants. Que ce soit dans les contes, le réel ou le surnaturel. Dès que Gabriel sut la nature de la chose qui avait tué Jillian, il se promit secrètement de la venger. Ainsi débuta son désir de vendetta, ce qui donnerait désormais un but à sa vie.

    Chapitre 5: Le collégien si différent des autres


    Ce n’était pas un scoop, Gabriel savait depuis toujours qu’il n’était pas comme les autres enfants. Les démons avaient fait intrusion dans sa vie, et ils avaient emmené sa grand mère. Gabriel était comme je disais plus haut solitaire, austère, secret et renfermé sur lui même. Il n’avait pas eu de frère et sœur avec qui apprendre à partager, il peut donc paraître égoïste et arrogant. Et doublement motivé par sa vengeance. Gabriel ne pouvait pas intégrer un collège en Hongrie, il devait aller dans un établissement pour les enfants comme lui. Ève-Mary avait autrefois étudié à l’école de magie. Elle avait hésité de longues années avant d’y envoyer son fils, parce qu’elle aurait pensé qu’il réussirait brillamment chez les mortels, mais quand elle s’aperçut du fiasco, elle avait jugé plus sage que son fils s’épanouisse dans un autre milieu, où elle serait sûre que ce qu’il ferait lui plairait. Gabriel intégra donc l’école de magie. Le jeune hongrois ne connaissait personne, il se renferma davantage, il n’avait jamais été habitué à la fréquentation des autres, il ne voyait pas pourquoi il commencerait maintenant. Gabriel étudiait donc dans son coin, et il prenait goût à ce qu’il faisait. Mais son cas laissait ses professeur perplexes. Certains autres enfants avaient révélé leur pouvoir de sorcier, mais Gabriel ne manifestait aucune trace de magie, hormis ses pouvoirs d’être de lumière. Un jour, un de ses professeurs le prit à part pour lui demander quoi, car tous les sorciers n’avaient pas les pouvoirs d’un être de lumière. Déjà, Gabriel ne savait pas ce qu’était un être de lumière, et le professeur lui avait expliqué. C’était étrange, parce que pour être un être de lumière, il fallait être mort. Or, Gabriel n’avait pas entamé de seconde vie, donc il ne pouvait pas en être un. Il se promit de demander à sa mère un de ces quatre. Gabriel apprit donc à maîtriser son pouvoir, et à s’éclipser. Il espérait ardemment qu’il n’aurait jamais à utiliser son pouvoir de guérison.


    Chapitre 6: C’est une maison bleue, adossée à la colline…

    San Francisco. Gabriel était en haut du Golden-Gate, il avait dix-neuf ans. Il étudiait depuis cinq ans à l’école de magie, et il avait été mis au courant de sa vraie nature. C’était un sorcier, certes, mais aussi un être de lumière. Il savait que son père s’appelait Rabastan, et qu’il avait abandonné sa mère. Pourtant, il ne lui en voulait pas, parce que c’était son père. Ève-Mary avait voulu empêcher la rencontre du père et du fils, mais Rabastan était l’être de lumière de Gabriel. Car qui de mieux qu’un père pouvait protéger le fils? Ève-Mary avait été tuée lors d’une chasse au démon, depuis trois ans déjà. Gabriel avait migré à San Francisco, car il savait qu’il n’aurait aucun avenir à Budapest. Au départ, il avait le mal du pays, mais sa nouvelle ville lui plaisait. A l’âge de dix-huit ans, il a rencontré Daphné, qui est devenue sa protégée. Sa première protégée. Daphné avait tout pour plaire, elle était belle, douée, compétente et très ingénieuse. Et elle était sorcière. Gabriel avait pris sa tâche très au sérieux, il s’était consacré à elle, et il la réprimandait quand elle commettait quelques imprudences. De fil en aiguille, ils étaient tombés amoureux l’un de l’autre. Enfin, c’était vite dit, Gabriel, qui avait développé l’empathie quand il avait quatorze ans, avait deviné que sa protégée nourrissait à son égard de tendres sentiments. Mais quoi qu’il en soit, Daphné avait été son premier amour. Mais la loi qui interdisait les êtres de lumière à s’unir à leurs protégés demeuraient, et si Gabriel s’était montré réticent au départ, il avait fini par s’investir dans cette histoire. Pour Daphné, le destin n’avait pas prévu ça, si bien qu’elle fut arrachée brutalement à Gabriel. Elle est morte, de la même manière que sa mère, il y a trois ans et que sa grand mère, treize ans auparavant. Gabriel n’a jamais pu l’oublier, et depuis à peine trois mois, il ne vit plus que dans l’ombre de lui même, ne croyant plus en rien, pas même en l’espoir.


    Fiche terminée Wink
    avatar
    Synra Cage

    Féminin Nombre de messages : 107
    Age : 30
    Age du personnage : 31 ans au moment de la métamorphose
    Date d'inscription : 26/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Sombre

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Synra Cage le Mer 30 Jan - 18:37

    Bienvenue cheers Super histoire, bien complète et tout, et la fiche, j'en parle même pas. Wink Très agréable à lire ^^ Bravo Very Happy


    Amuse-toi bien parmi nous, si tu as des questions, n'hésite pas à venir me voir (si le staff n'est pas là, of course Laughing , faudrait pas que je leur prenne leur boulot Embarassed ) et je tâcherais d'y répondre de mon mieux Wink (on peut qu'essayer d'aider, non? Embarassed ).

    Bon, je m'arrête là lol! A très bientôt, j'espère Twisted Evil


    _________________________________________
    I am the "Who" when you call "Who's there?!"
    avatar
    Angel Seredova

    Masculin Nombre de messages : 185
    Age : 27
    Age du personnage : 24 ans
    Date d'inscription : 03/01/2008

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Angel Seredova le Mer 30 Jan - 19:17

    Je te souhaite aussi la bienvenue sur le forum ^^
    C'est toujours cool de voir des nouveaux membres, qui n'était pas là avant, s'inscrire et faire de jolies fiches Je suis un ange!


    _________________________________________
    avatar
    David Tranblay

    Masculin Nombre de messages : 226
    Age : 26
    Age du personnage : 22 ans
    Date d'inscription : 17/04/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  David Tranblay le Mer 30 Jan - 20:55

    Bienvenue sur le forum, ta fiche est tout simplement renversante! Ça fait du bien de voir des nouveaux membres qui écrivent aussi bien, j'adore l'histoire ^^


    _________________________________________


    Nombre de message dans le rp: 54
    Pouvoirs activés : Orbing

    avatar
    Mélinda Halliwell

    Féminin Nombre de messages : 1318
    Age : 42
    Age du personnage : 42 ans
    Date d'inscription : 23/09/2006

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Mélinda Halliwell le Jeu 31 Jan - 3:24

    wow, belle fiches, belle histoire, tout concorde, alors je ne peut que te dire que tu es validé Mister !!

    Bon RP parmis nous Smile


    _________________________________________

    Mi-sorcière / Mi-cupidon ** Mère de Tallula et Clark** Fille de Phoebe Halliwell et Coop **
    Prémonition / Arrêter le temps / Ubiquité

    Mon blog : http://imisa.skyrock.com/
    avatar
    Nicole Grace

    Féminin Nombre de messages : 263
    Age : 27
    Age du personnage : 22 ans
    Date d'inscription : 29/12/2007

    Feuille de personnage
    Pureté de l'âme: Claire

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Nicole Grace le Ven 1 Fév - 23:19

    Avons-nous le droit d'agresser les êtres de lumières mineurs ? xD Naan mais je dis ça comme ça hein... Moi j'attend mon homme beau et fort alors...Rolling Eyes

    Je rigolle. Bienvenue à toi, j'espère que tu vas bien te plaire sur le forum ! Bonne chance pour le RP (Même si tu l'as déjà commencer, mais c'est ma réplique ainsi que bien d'autre...XD) Ouep euh, je suis la freaky girl du forum, désolé. Laughing


    _________________________________________



    Contenu sponsorisé

    Re: Gabriel R. A. Von Eildermann [Terminé]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Juin - 11:15